Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Renée Aurembou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oldpuck
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1876
Age : 66
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Renée Aurembou   Ven 11 Déc 2009 - 18:42

Je viens de lire Doucette au coeur d'or

Malgré un titre un peu puéril c'est une jolie histoire:

Au milieu des années 50 une petite orpheline vit avec ses compagnes dans le centre de la France . Une nuit l'orphelinat brûle et les jeunes pensionnaires sont "casées " en urgence dans des familles autour de Paris . La jeune Doucette partira le temps des vacances en Angleterre chez un couple qui a perdu ses deux enfants pendant la guerre.

Doucette s'adapte à sa nouvelle vie douillette. Des liens se créent avec les Dickson mais les vacances se terminant elle doit rentrer en France et est placée chez une vieille dame qui mène une vie très très rétrécie .Le contraste est rude mais Doucette avec son bon cœur et son bon caractère s'accommode petit à petit et finit par apprécier la petite madame Trottignon. Elle prend même vivement sa défense quand de méchants garnements se moquent d'elle.

Mais pendant ce temps le couple anglais réalise son attachement pour Doucette et demande à l'adopter . Les retrouvailles ont lieu à Paris durant la visite de la jeune reine Élisabeth.

J'ai aimé cette histoire sensible mais qui sait éviter l'écueil du larmoiement. Les caractères sont assez fouillés en particulier celui de madame Trottignon. On se dit que la vie ne va pas être drôle pour Doucette chez cette petite vieille maniaque et avare, mais par petites touches on découvre une personnalité touchante à l'opposé de ce que ce que l'on avait imaginé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oldpuck
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1876
Age : 66
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Ven 11 Déc 2009 - 20:01

Le mystère de l'abbaye brûlée Renée Aurembou

L'histoire se passe sous le règne de Louis XIV peu de temps après la révocation de l'édit de Nantes.
Dans un petit village du centre de la France Prunelle ,la petite bergère Prunelle et sa famille mènent une vie rude mais tranquille.
Mais la tension monte quand des vols bizarres ont lieu et quand on voit rôder une silhouette noire prés d'une vieille abbaye en ruines.
Les paysans évoquent un loup garou. Mais Prunelle ; son frère et le jeune seigneur vont percer le secret du mysterieux rôdeur.


L'histoire est très construite et bien documentée .La vie rude et précaire des paysans est bien rendue, ainsi que l'insécurité qui régnait alors.
L'intrigue s'appuie sur un contexte historique (persécution des huguenots); C'est un récit à la fois distrayant et instructif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 7255
Age : 52
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Sam 12 Déc 2009 - 13:49

En voilà de bonnes critiques Oldpuck !
Merci et

Tu dis "c'est instructif, bien construit..." mais est-ce que c'est "passionnant" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oldpuck
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1876
Age : 66
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Sam 12 Déc 2009 - 14:10

Je pense que je l'aurais trouvé passionnant si je l'avais découvert à 12 ans..
Là,je ne peux pas dire que je sois rentrée à fond dans l'intrigue malgré toutes les qualités de ce bouquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joëlle
Mini Rose
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 45
Localisation : Bassigny
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Dim 13 Déc 2009 - 20:45

J'ai découvert Renée Aurembou il y a peu de temps.
Je viens de finir La maison des Fonds-Noirs, Bibliothèque Rouge et Or, de 1954. (je crois qu'il s'agit du premier ouvrage de cet auteur)


Vers 1820. Orpheline, âgée d'une quinzaine d'années, Rose-Anne est recueillie par sa grande-tante, Catherine des Issards. Celle-ci vit dans un domaine isolé en forêt bourbonnaise, en compagnie de deux serviteurs dévoués et d'un jeune garçon, François. Non loin de la maison des Fonds-Noirs, s'élèvent les ruines d'un château d'où s'échappent la nuit, des hurlements lugubres. Peu à peu Anne-Rose s'habitue à sa nouvelle vit et se prend d'affection pour les habitants du domaine qui la chérissent. Elle est frappée par l'hostilité que les habitants du village voisin témoignent à Mme des Issards. Ayant vu François quitter régulièrement la maison et prendre la direction du château, elle décide un jour de franchir la clôture du domaine pour découvrir les ruines...

Je ne vous raconterai pas la fin !
J'ai apprécié les descriptions de la forêt et de cette région du Bourbonnais, la poésie qui se dégage de certaines pages. Les personnages sont bien campés et Rose-Anne particulièrement attachante.
L'action met un peu de temps à se mettre en place et la fin est un peu trop "conte de fées" à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oldpuck
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1876
Age : 66
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Dim 13 Déc 2009 - 21:20

Ah ça me donne envie de le lire ...
Ces 3 histoires ont pour cadre la région bourbonnaise (le début de Doucette se situe là aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joëlle
Mini Rose
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 45
Localisation : Bassigny
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Dim 13 Déc 2009 - 22:17

Moi aussi, j'ai envie de lire d'autres ouvrages de Renée Aurembou.

Voici quelques renseignements sur elle : née en 1908 à Bussières (Allier) de parents enseignants, elle est élève au lycée de Moulins puis entre à l'école normale. Elle enseigne, ainsi que son mari, dans un village du Bourbonnais. Dans les années 1950, elle s'installe à Paris où ses deux filles font leurs études.
Son dernier ouvrage pour enfants, "Le disparu des villes mortes" (1975) reçoit le Prix du Salon de l'Enfance.
En 1983, elle publie un livre de souvenirs : Il était une fois...le Bourbonnais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oldpuck
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1876
Age : 66
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Dim 13 Déc 2009 - 22:32

Elle a situé ses romans dans sa région d'origine qu'elle devait très bien connaitre et aimer...Logique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadine
Mini Rose
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 69
Localisation : Donnery
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: La rose d'argent   Sam 20 Aoû 2011 - 12:25

Je lis actuellement La Rose d’Argent (bibliothèque rouge et or numéro 120) de Renée Arembou, auteur que j’apprécie également. J’aime son écriture vive et pétillante. Ses tournures de phrases ne sont pas simplistes et infantiles. Si bien que l’on se demande si on lit un livre pour enfant.
En 1957 on ne prenait pas les petits lecteurs pour des illettrés et on les tirait vers le haut. (Réflexion toute personnelle).

Renée Arembou décrit le quartier Montparnasse avec ses petites rues aujourd’hui disparues, détruites suite à la rénovation totale de ce quartier. La rue Vandamme et la rue du Moulin de beurre pour ne citer qu’elles. Les lieux ou se déroulent son roman existent vraiment et j’aime beaucoup ça. Comme le village de Buis (les Baronnies) ou ses héros vont passer leurs vacances.

Petite curiosité l’illustrateur Gaston de Sainte Croix s’est inspiré de la fontaine de Mollans pour illustrer l’arrivée des enfants dans le village de Buis.







Par contre l’église est très ressemblante.






Et une tour existe vraiment. (Pour ceux qui liront le livre).




J’ai 4 autres romans de Renée Arembou, dont Doucette au cœur d’or, et tout ça me donne envie de les lire rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadine
Mini Rose
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 69
Localisation : Donnery
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: encore la rose d'argent   Dim 21 Aoû 2011 - 11:10

Je ne peux m'empêcher de citer ici quelques lignes de ce beau livre.

"- Car enfin, je suis un vieux monsieur, et je n'ai pas l'habitude d'entrer de force dans les beaux secrets des enfants.
Sur le banc près du pont, on est bien, à se reposer, maintenant qu'on est délivré du remords d'une chose douteuse. On a le coeur léger du bonheur d'être compris.

........C'est merveilleux de savoir si bien exposer les idées confuses dans un langage net ! Ce Monsieur Hyacinthe ! Il suffit de lui prendre le bras pour lui faire comprendre qu'en effet, il a raison.

..... Ils en plaisantent entre eux, de cette "cachette coquette où nous guette la cassette"."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisette
Album rose


Nombre de messages : 58
Age : 57
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Mer 24 Aoû 2011 - 14:08

J'avais lu étant enfant "Doucette au coeur d'or" et surtout "Eglantine des chemins", que j'avais adorés. Récemment, j'ai lu plusieurs livres de cet auteur et je dois dire qu'ils m'ont déçue. Concernant "La Maison des Fonds Noirs", je suis (en tant qu'adulte) choquée par sa description insistante de l'héroïne en fillette, alors qu'elle a 15 ans. La condition de l'animal sauvage gardé en captivité pour la reproduction me choque aussi (ce n'est plus du tout politiquement correct !). Mais peut-être que j'aurais aimé, étant enfant.

Un livre très amusant pour son côté suranné, c'est "La Croix des Neiges". Des enfants se trouvent bloqués par la tempête dans un chalet et doivent se débrouiller seuls. Pas de pâtes à la sauce tomate, pas de yaourt à la fraise, au menu de ces enfants des années 50 : du "bouilli" , et du vin à chaque repas ! Pas de sucrerie, à part le sucre volé dans le sucrier.

Voici sa couverture, délicieusement kitsch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanyzab



Nombre de messages : 11
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/05/2012

MessageSujet: Doucette au coeur d'or   Lun 14 Mai 2012 - 22:36

Ah! Doucette! Sans ta folle aventure anglaise, je n'aurais pas été convaincue de travailler l'anglais au lycée! Et avec quelle insistance j'ai réclamé des séjours linguistiques en Angleterre pour faire comme toi! Je ne te remercierai jamais assez, Doucette, parce que sans toi, je ne serais pas cap' de lire Elizabeth Goudge sans dictionnaire (et aussi Tom Sharpe et Douglas Adams, mais ce ne sont pas des livres pour une petite fille de 12 ans dans les années 50).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tali
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 66
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Mar 15 Mai 2012 - 11:34

Une autre passionnée d'Elizabeth Goudge sur le forum.......que ce soit dans le texte ou traduit, ses livres ont toujours gardé intacte leur fraîcheur et leur poésie.

Bienvenue au club!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2168
Age : 63
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Sam 19 Mai 2012 - 22:15

Je souscris entièrement, à la fois pour Renée Aurembou et pour Elizabeth Goudge avec sa perception intense et poétique de la campagne et de la mer, qui est tout de même étonnante et envoûtante chez nombre d'auteurs et illustrateurs (souvent illustratrices) britanniques.... sans doute liée à cette incroyable liberté des enfants et leur communion avec la nature reflétées dans bien des œuvres d'Outre-Manche, voir pêle-mêle Les Enfants de Charlecote, Bonne nuit Mr Tom, La Colline aux Gentianes, Le matin est servi et tant d'autres... sans oublier leCd5 et les Six Cousins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philippa
Album rose
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 58
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: René Aurembou   Dim 20 Mai 2012 - 18:54

Bonjour

J'aime bien moi aussi les romans de Renée Aurembou, surtout "Doucette au coeur d'or". Ils ont tous un côté très douillet et rassurant qui est très agréable. Quelques infos supplémentaires sur elle : elle est d'une vieille famille bourbonnaise puisque ces ancêtres paternels ont vécu dans une ferme située à Monestier (près de Chantelle ) depuis le règne de Louis XI. Elle est venue à Paris avec ses deux petites filles après la mort en 1940 de son mari et a a commencé à écrire des romans pour la jeunesse en 1954. C'est elle qui a adapté le roman d'Odette Joyeux "L'âge heureux" pour en faire "La porte interdite" (Rouge et Or Souveraine no 237) dont vous vous souvenez sûrement..

Quant à Elisabeth Goudge, quel plaisir de lecture ! Ses romans sont un peu oubliés aujourd’hui et c'est bien dommage

Cordialement

Philippa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4765
Age : 69
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Dim 6 Avr 2014 - 8:18

Je continue sur ce post, Après avoir lu "Le trésor de Montségur" de René Aurembou, , je viens de terminer " Le secret de l'abbaye brulée" que m'a offert Oldpuck et que je remercie beaucoup.
   l'histoire, Oldpuck en parle un peu plus haut, mais je mets des scans illustrés par Françoise Bertier.



















C'est une très belle histoire, bien écrit, avec des détails historiques sur cette époque, la révocation de l'édit de Nantes, les huguenots traqués par les soldats du roi, des loups, etc.
C'était déjà la base historique de l'histoire :"le trésor de Montségur".
 Mais cette fois-ci, j'avais l'impression de vivre avec eux, a cause des détails de la vie quotidienne du village de "Saint Julien", avec les paysans, le sabotier Germain, le père des petits héros de l'histoire, Prunelle et Bérot, la mère Flavie, qui travaille au château du comte de Mayeul des Noyers,  et Mémée Delphine, tous des personnages attachants. j'ai vraiment adoré ce livre.  study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4473
Age : 37
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Lun 7 Avr 2014 - 9:38

Bien content que tu aies passé un bon moment avec ce livre, Joy. On sent que tu es sous le charme ! Un immense merci pour ces images que tu as scannées pour notre plaisir à tous - images à mon goût pleines de sensualité et de délicatesse - mais aussi pour ta fiche de lecture vraiment très sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tali
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 66
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Lun 7 Avr 2014 - 11:35

Superbes illustrations Joy, merci pour le partage MAIS encore un livre à rechercher....une catastrophe ce forum, ma collectionite aigue n'est pas prête de guérir  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4473
Age : 37
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Renée Aurembou   Lun 7 Avr 2014 - 13:28

tali a écrit:
Superbes illustrations Joy, merci pour le partage MAIS encore un livre à rechercher....une catastrophe ce forum, ma collectionite aigue n'est pas prête de guérir  

Je te donne entièrement raison, tali, mais en vrai passionné, collectionneur, bibliophile et lectovore, je suis logé à la même enseigne que toi ;-) Et encore, nous ne sommes pas les seuls à être contaminés, car ici, sur le forum, c'est une véritable épidémie ! Ayé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Renée Aurembou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Renée Aurembou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Rouge et Or, auteurs, titres, séries, etc.-