Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 modernisations vs éditions "originales"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 54
Localisation : Vancouver, Canada
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Ven 28 Mai 2010 - 9:52

Rappel du premier message :

Milimalimalou a écrit:

et c'est bien pour cela que les éditions évoluent sauf peut-être celles de la comtesse de ségur (et encore je suis sûre qu'il y a des édulcorations au passage) qui est l'archétype du "voyez comme c'était autrefois".

Alors là, pas d'accord avec toi! Je pense que les livres devraient rester ce qu'ils sont et non être retouchés ici et là. Je préfère qu'ils ne soient plus publiés et qu'on publie des séries nouvelles d'écrivains nouveaux d'aujourdui, plutot que changer l'autentique. Dans ce cas, il faudrait changer également "les misérables" de Victor Hugo,
les livres de Zola et tous les classiques, sous prétexte que leurs histoires sont démodées. Non, mais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Dim 6 Juin 2010 - 2:23

à 95 % d'accord avec Serge.


Pour accéder à n'importe quel livre (le plus simple soit-il) encore faut-il avoir des bases solides de lecture.

malimilimalou a écrit:
bibliothèque rose c'est pour le CP au CE1/CE2 et la bibliothèque verte du CE2 au CM2 grand maxi, alors qu'autrefois la bibliothèque verte c'était plus les bouquins du collège, non ?

Je pense malheureusement qu'une classe actuelle de CE2 aurait déjà du mal à s'en sortir avec un volume de la série "Une toute petite fille" (mini rose !), alors de là à s'attaquer à la Bibliothèque Rose (Le Club des Cinq par exemple) et encore mieux, à la Bibliothèque Verte (Jules Verne, Hector Malot, Odette Sorensen !), y'a comme qui dirait "un pas" ! D'ailleurs la Bibliothèque Verte (la vieille, celle des années 1950-1990), ce n'était pas tellement conseillé avant la fin de l'école primaire.

malimilimalou a écrit:
mais le tout va plus vite va aussi dans le bon sens. je trouve qu'ils
lisent plus vite des livres "compliqués" que lorsque nous étions
enfants. "

Je ne suis pas du tout d'accord avec cette constatation. Soit je vis sur une autre planète, soit je n'ai pas la même définition de "plus vite" et "compliqués". En ce qui concerne la série Harry Potter, certes c'est un pavé mais ça reste très simple à lire (et très simpliste).
Cela dit si c'est le seul exemple que l'on a à sortir à chaque fois que l'on pointe la lecture de la jeunesse du doigt, c'est bien maigre !

Et comme je suis mauvaise langue, je parierais que les lecteurs d'Harry Potter se sont probablement enfilé la saga de Stephenie Meyer par la suite (de la grande littérature !). Et quoi d'autre encore que nous ne soupçonnons même pas !

En conclusion (et c'est indubitable), les enfants d'aujourd'hui sont tous des ignares (comme leurs aînés qui valaient guère mieux), et le système éducatif qui marchait déjà sur une jambe part complètement à vau-l'eau (sauf pour les riches, c'est bien connu).

Et concernant la désintégration du texte original, j'ai réfléchis je suis pour à 100%, la qualité vaut mieux que la quantité, surtout à l'heure où il faut sauver la forêt amazonienne ! En plus ça donne des livres plus fins et on peut ainsi en mettre beaucoup plus dans sa belle bibliothèque faite en bois exotique !

Prochaine étape : passons de toute urgence à l'alphabet à 19 lettres. En effet, le Z, le X, le W, le G, le K, le H et le Y ne servent à rien, ça coule sous le sens.
Revenir en haut Aller en bas
Milimalimalou
Cours préparatoire
Cours préparatoire


Nombre de messages : 139
Age : 51
Localisation : sur l'île verte !!!
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Dim 6 Juin 2010 - 10:04

peuh !!! tu réfléchis en franco-française pour qui le K, W,X, Y et Z valent 10 points au Scrabble : ce sont des lettres qui sont très courantes dans d'autres langues !!!! (à ne pas prendre au 1er degré ;-)).

euh non, tous les lecteurs de Harry Potter ne sont pas passés à Twilight. Ceux que je connais ont plutôt découvert le seigneur de anneaux en livre après avoir découvert la saga au cinéma. et Tolkien n'a rien d'un auteur facile à lire. ou Bernard Werber avec ses fourmis (un serial writter, mais nous ne sommes pas au royaume des serial writter ici ??? lol !!!).

alors phénomène de privilégié ? certes mes grands tout en ayant toujours été dans le public ont été dans des établissements "sans souci". mais pour des raisons diverses je fréquente toujours une bibliothèque d'une zone de ZEP (avec vigile sur place). et je suis très "surprise" (j'insiste sur les guillemets, car je ne le suis pas tant que cela) quand je retrouve les petits tickets recapitulant les emprunts des enfants. Il y a des très très grands lecteurs et pas seulement de BD ou de livres faciles, dans les lecteurs qui ont des patronymes on va dire pudiquement "très porteurs de préjugés".
alors je crois qu'il faut arrêter les clichés.

je ne dis pas que la situation est parfaite, je pense plutôt que les écarts se creusent entre ceux qui veulent en savoir toujours plus et ceux qui jettent l'éponge et arrivent au brevet sans savoir lire grâce au merveilleux collège unique. on peut épiloguer longuement sur les causes : l'EN et ses programmes, les parents démissionnaires, la TV, le language SMS.

mais il y a plein d'enfants qui lisent, qui écrivent. et toujours plus d'auteurs aussi ce qui fait qu'il est d'autant plus difficile de percer dans la jungle de la littérature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philomene
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 274
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Lun 7 Juin 2010 - 20:40

Mea culpa !
J'avoue que je j'ai lu ET Harry Potter ET Twilight ppar la suite.. Et que j'ai adoré les deux ! Mais il faut avouer que c'est divertissant..
Je ne me rappelle pas avoir déjà lu les cd5 dès le CP ! J'ai du découvrir en même temps le cd5 et les 6C, un peu plus tard les Michel. Mais tout était concentré sur le cm1/cm2.

Je dois avouer que les gens de mon âge autour de moi ne lisent que très peu.. J'ai récemment lu Dracula, et quand je ramène 2 pavés en cours (quand je suis en train d'en finir un et sur le point de commencer le deuxième), la majorité me regardent comme si j'étais folle à lier ! Pourquoi perdre du temps à lire ?
Mais, comme l'exception pour confirmer la règle, j'ai une amie comme moi ; boulimique de la lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3417
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Mar 8 Juin 2010 - 8:06

Milimalimalou a écrit:
peuh !!! tu réfléchis en franco-française pour qui le K, W,X, Y et Z valent 10 points au Scrabble
J'ai pensé exactement la même chose!!

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milimalimalou
Cours préparatoire
Cours préparatoire


Nombre de messages : 139
Age : 51
Localisation : sur l'île verte !!!
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Jeu 10 Juin 2010 - 13:48

je pense que l'on aurait du soucis, si l'on laissait dans les livres que les enfants vont s'acheter de la bière (si on regarde bien d'ailleurs c'est peut-être une mauvaise traduction de "ale" qui n'est pas forcément de la bière).

ou quand il y a des remarques franchement sexistes (là je parle des livres des années 30 où la femme est une faible créature soumise à l'homme).

de petites "adaptations" ne me choquent pas, si elles permettent à des livres d'enfants de passer le cap des années.

le club des 5 en Allemagne me parait quasiment mort, je vais vérifier ce week-end ce qu'il en est en Espagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MICHEL39
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 61
Localisation : JURA
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Jeu 10 Juin 2010 - 20:43

En 1994 paraissait le dernier roman de Jules VERNE écrit en 1863 " PARIS AU VINGTIEME SIECLE"... Un roman refusé à l'époque par son éditeur Jules HETZEL... Visionnaire, Jules VERNE avait pressenti que les livres n'auraient plus de droit de cité dans nos sociétés modernes... Malheureusement, comme sur beaucoup d'autres sujets, il avait raison ! Les "jeunes" ont d'autres moyens qu'à notre époque ( j'ai 53 ans !) : la littérature classique est vouée à disparaitre au profit d'internet et des jeux informatiques ! C'est certainement regrettable mais on est voué à subir cette révolution !
Bizarrement, l'informatique qui nous réunit sur les pages de ce forum a relégué au rang d'antiquités les "petits" livres de la Bibliothèque Verte ( et les autres) ! C'est tout de même paradoxal mais que pouvons nous faire sinon déplorer cet état de chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Jeu 10 Juin 2010 - 21:32

Milimalimalou a écrit:
je pense que l'on aurait du soucis, si l'on laissait dans les livres que les enfants vont s'acheter de la bière (si on regarde bien d'ailleurs c'est peut-être une mauvaise traduction de "ale" qui n'est pas forcément de la bière).

ou quand il y a des remarques franchement sexistes (là je parle des livres des années 30 où la femme est une faible créature soumise à l'homme).

de petites "adaptations" ne me choquent pas, si elles permettent à des livres d'enfants de passer le cap des années.

le club des 5 en Allemagne me parait quasiment mort, je vais vérifier ce week-end ce qu'il en est en Espagne.

Ah, cette fichue idéologie "bienpensante", quelle plaie !
Supprimer l'alcool des livres pour enfants, une solution contre l'alcoolisme grandissant des collégiens ??? J'en rigole encore !

Ensuite si on s'attaque aux remarques sexistes dans la littérature, dans ce cas-là supprimons aussi tous les rapports de classe, ainsi que les rapports d'âges, et enfin les rapports "être humain / animal " voire les rapports "être humain / univers".
Attaquons nous aussi aux différences physiques (les blondes se sentent stigmatisées, quel problème !), et penchons nous également sur les problèmes écologiques, maintenant que nous sommes dans une période où cela est "bien vu".
Réécrivons tous les passages où le Club des Cinq enterre ses détritus, au lieu de les ramener sagement dans une benne de tri sélectif.

Vous voyez, on peut encore aller très loin comme ça.


Supprimons toutes les différences si vous le souhaitez, mais je doute que de cette façon on puisse encore écrire un bouquin ou vivre dans un monde. Quant à s'interroger sur notre histoire, notre passé et nos origines, quelle idée, c'est tellement plus simple de tout réinventer et de transmettre un monde pré-fabriqué aux générations futures.
Si c'est ça le "progrès", laissez-moi rire... On se voile tout simplement la face.

D'ailleurs moi personnellement je m'insurge contre l'alphabet parce que la lettre "p" est différente de la lettre "g", c'est pas très égalitaire comme système, ce fichu alphabet. Y'a même des lettres qui dépassent vers le haut comme "f" et "h", pourquoi pas toutes ?

Bref, assumons les écrits d'Enid Blyton au lieu d'en avoir honte (et pour quels motifs, franchement ?), et surtout arrêtons d'y mêler des débats sans queue ni tête. C'est incroyable ça quand même ! Relisez donc la Comtesse de Ségur ou Jules Verne avant d'accuser Blyton des maux les plus terribles de l'univers.

Sinon moi dans Hector Malot j'aimerais tout réécrire parce que c'est injuste que les pauvres soient si pauvres alors qu'ils se tuent au travail et les riches si riches alors qu'ils ne font rien du tout. C'est incroyable que l'on puisse encore publier ça à l'heure actuelle dans notre 21ème siècle ébouriffant de modernité où il n'y a plus ni pauvres ni riches (ni travail).

Ouais, Hector Malot quelle honte cet auteur !
En plus il n'est pas rare dans ses livres que des enfants ingurgitent de bonnes doses de vin ou d'alcool fort ! Sans parler des animaux alcooliques (dans En famille, par exemple !)

Quelle déchéance ! Où va notre monde ! Sauvons-le de tous les péchés ! Prions mes amis, prions pour le salut de nos âmes ! Interdisons tous les livres à nos chères têtes blondes, ils contiennent tellement d'infamie ! Qu'ils s'amusent plutôt avec des ordinateurs, ou des armes automatiques, c'est tellement moins risqué !



Bon ok je sors
Revenir en haut Aller en bas
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8970
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Jeu 10 Juin 2010 - 22:18

maryland a écrit:
Milimalimalou a écrit:
je pense que l'on aurait du soucis, si l'on laissait dans les livres que les enfants vont s'acheter de la bière (si on regarde bien d'ailleurs c'est peut-être une mauvaise traduction de "ale" qui n'est pas forcément de la bière).

ou quand il y a des remarques franchement sexistes (là je parle des livres des années 30 où la femme est une faible créature soumise à l'homme).

de petites "adaptations" ne me choquent pas, si elles permettent à des livres d'enfants de passer le cap des années.

le club des 5 en Allemagne me parait quasiment mort, je vais vérifier ce week-end ce qu'il en est en Espagne.

Ah, cette fichue idéologie "bienpensante", quelle plaie !
Supprimer l'alcool des livres pour enfants, une solution contre l'alcoolisme grandissant des collégiens ??? J'en rigole encore !

Ensuite si on s'attaque aux remarques sexistes dans la littérature, dans ce cas-là supprimons aussi tous les rapports de classe, ainsi que les rapports d'âges, et enfin les rapports "être humain / animal " voire les rapports "être humain / univers".
Attaquons nous aussi aux différences physiques (les blondes se sentent stigmatisées, quel problème !), et penchons nous également sur les problèmes écologiques, maintenant que nous sommes dans une période où cela est "bien vu".
Réécrivons tous les passages où le Club des Cinq enterre ses détritus, au lieu de les ramener sagement dans une benne de tri sélectif.

Vous voyez, on peut encore aller très loin comme ça.


Supprimons toutes les différences si vous le souhaitez, mais je doute que de cette façon on puisse encore écrire un bouquin ou vivre dans un monde. Quant à s'interroger sur notre histoire, notre passé et nos origines, quelle idée, c'est tellement plus simple de tout réinventer et de transmettre un monde pré-fabriqué aux générations futures.
Si c'est ça le "progrès", laissez-moi rire... On se voile tout simplement la face.

D'ailleurs moi personnellement je m'insurge contre l'alphabet parce que la lettre "p" est différente de la lettre "g", c'est pas très égalitaire comme système, ce fichu alphabet. Y'a même des lettres qui dépassent vers le haut comme "f" et "h", pourquoi pas toutes ?

Bref, assumons les écrits d'Enid Blyton au lieu d'en avoir honte (et pour quels motifs, franchement ?), et surtout arrêtons d'y mêler des débats sans queue ni tête. C'est incroyable ça quand même ! Relisez donc la Comtesse de Ségur ou Jules Verne avant d'accuser Blyton des maux les plus terribles de l'univers.

Sinon moi dans Hector Malot j'aimerais tout réécrire parce que c'est injuste que les pauvres soient si pauvres alors qu'ils se tuent au travail et les riches si riches alors qu'ils ne font rien du tout. C'est incroyable que l'on puisse encore publier ça à l'heure actuelle dans notre 21ème siècle ébouriffant de modernité où il n'y a plus ni pauvres ni riches (ni travail).

Ouais, Hector Malot quelle honte cet auteur !
En plus il n'est pas rare dans ses livres que des enfants ingurgitent de bonnes doses de vin ou d'alcool fort ! Sans parler des animaux alcooliques (dans En famille, par exemple !)

Quelle déchéance ! Où va notre monde ! Sauvons-le de tous les péchés ! Prions mes amis, prions pour le salut de nos âmes ! Interdisons tous les livres à nos chères têtes blondes, ils contiennent tellement d'infamie ! Qu'ils s'amusent plutôt avec des ordinateurs, ou des armes automatiques, c'est tellement moins risqué !



Bon ok je sors



ça m'a bien plu !

_________________
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
http://paul-jacques-bonzon.fr/
http://passionsdeserge.over-blog.com/
La plus belle qualité morale, c'est la fidélité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm En ligne
SUPER MYSTERE
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 49
Localisation : paris
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Ven 11 Juin 2010 - 1:39

Je m'abstiendrais de citer le vénérable administrateur Serge citant in extenso Maryland pour éviter que les imbéciles comme moi lisent trois fois de suite le même texte, certes brillant et pertinent, pour finalement clamer mon approbation presque totale, des réserves d'usage étant conservées dans un lieu tenu secret (en fait il s'agit d'un coffre fort inaccessible à la populace) afin de préserver l'équité sportive dans le but de viser l'optique à la fortune du pot et vice et versa vaut mieux que deux tu l'auras. Bon, là je m'embrouille un peu, je reviendrai quand j'aurais les idées plus claires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8970
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Ven 11 Juin 2010 - 8:10

SUPER MYSTERE a écrit:
Je m'abstiendrais de citer le vénérable administrateur Serge citant in extenso Maryland pour éviter que les imbéciles comme moi lisent trois fois de suite le même texte, certes brillant et pertinent, pour finalement clamer mon approbation presque totale, des réserves d'usage étant conservées dans un lieu tenu secret (en fait il s'agit d'un coffre fort inaccessible à la populace) afin de préserver l'équité sportive dans le but de viser l'optique à la fortune du pot et vice et versa vaut mieux que deux tu l'auras. Bon, là je m'embrouille un peu, je reviendrai quand j'aurais les idées plus claires.
En écrivant mes deux ou trois mots, je me suis posé la question de savoir si je "citais", et même si je "citais le texte de Maryland en entier"...
J'ai volontairement choisi de le citer en entier !

_________________
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
http://paul-jacques-bonzon.fr/
http://passionsdeserge.over-blog.com/
La plus belle qualité morale, c'est la fidélité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm En ligne
mina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 54
Localisation : Vancouver, Canada
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Ven 11 Juin 2010 - 9:20

Maryland, tu as exprimé ma pensée! D'accord pour avoir des livres d'aujourdui, écrits aujourdui, pour des enfants et adolescents d'aujourdui. Mais laissons le passé rester le passé. Rien que par respect pour Enid B. ou PJB ou tout autre écrivain de ce passé, ne retouchons pas leurs oeuvres. Trop démodé pour les gosses d'aujourdui? Pas grave, on n'a pas besoin de les reéditer. On peut les garder dans les archives.
En passant, j'aurais préféré laisser les noms et lieux de la langue originale, mais bon... Vu que j'ai grandi avec Claude et non George, François et non Julian ça ne me dérange pas plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8970
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Ven 11 Juin 2010 - 15:00

Exactement, Mina...
Si j'avais découvert Jenning, et pas Bennett, George, et pas Claude... cela aurait été aussi bien ! (quoique... je me serais dit, dommage qu'on ait pas les même petits héros français... plus proches...)Mais j'ai aimé Claude et non George ! Annie et pas Anne, Mick et pas Dick (nom de chien en France, mon oncle a eu un "Dick"...) François et pas Julian...
C'est comme ça !
Dans Bennet, (sauf lui) les héros ont leur nom anglais... et cela ne me gène pas... mais j'ai découvert Bennett adulte !

_________________
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
http://paul-jacques-bonzon.fr/
http://passionsdeserge.over-blog.com/
La plus belle qualité morale, c'est la fidélité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm En ligne
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3417
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Lun 14 Juin 2010 - 8:52

Ah, Maryland, j'ai bien ri! Quel superbe plaidoyer!

Je n'ai rien à ajouter...

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milimalimalou
Cours préparatoire
Cours préparatoire


Nombre de messages : 139
Age : 51
Localisation : sur l'île verte !!!
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: modernisations vs éditions "originales"   Mer 16 Juin 2010 - 22:52

chaque "bien pensant" s'applique à son époque. on ne peut pas applaudir celui d'autrefois et rire de celui d'aujourd'hui !!!
vous préférez donc voir disparaître des livres trop marqués par leur époque ?
j'aime les anciennes éditions, mais je comprends tout autant que les enfants d'aujourd'hui n'accrochent pas forcément.
l'adaptation est une manière de faire un "pont" et de leur permettre d'apprécier ensuite, les originales.
c'est ma manière de voir les choses.
il serait intéressant de voir quel a été le succès des rééditions des bibliothèques roses et vertes telles que nous les aimons ici (en tant qu'adultes et en tant que petites madelaines de notre propre enfance) auprès des enfants ! il y a un recueil qui est sorti il y a 1 ou 2 ans chez Hachette dans ce sens. Mais à mon avis avec pour cible les enfants.
Franchement je préfère encore un CD5 revu et corrigé que certaines séries de la BR ou BV actuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
modernisations vs éditions "originales"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Livres d'enfants - Discussions générales-