Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un tri sélectif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 9:40

Bonjour à tous,

J'ai entrepris, dans mon CDI, de regrouper tous les livres "anciens" (notamment Bibliothèques Rose et Verte, Rouge et Or, et Souveraine), d'abord pour les lister, car je suis l'une des rares documentalistes de collège à en avoir encore beaucoup: en effet, dans la plupart des CDI, au fil des années, on a "désherbé" sans discernement et de façon drastique Sad .

Mon idée, c'était ensuite d'essayer de constituer un "Atelier" ou un "Club" avec des élèves volontaires et un peu atypiques, afin de re-valoriser ces livres (autant que faire se peut ?)

Mais quand même, au passage, je suis frappée de la médiocrité de beaucoup de titres, même s'ils ont enchanté notre enfance: certes, ceux-là, il faut les conserver, ne serait-ce que pour la mémoire et la nostalgie Very Happy , mais je pense qu'avant de communiquer l'ensemble aux élèves, il conviendrait d'en faire un tri sévère, et de ne leur montrer/prêter pour lecture que d'excellents titres (notamment, dans chaque série : Club des 5, Michel, Alice, etc., les meilleurs Wink )

Donc, j'ouvre ce sujet: qu'en pensez-vous? Ce serait sympa d'indiquer ici un ou plusieurs titres que vous trouvez vraiment très bien (ou au contraire vraiment très mauvais). Et au passage, d' expliquer pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9022
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 10:19

Pour les "Club des cinq", cela a été fait et refait...
Avec presque toujours les memes titres...

(quelques membres se distingues par des différences notoires...) Very Happy Shocked Rolling Eyes
Il y a des posts à ce sujet ! et un vote...

http://livres-d-enfants.conceptbb.com/enid-blyton-f6/vos-club-des-cinq-preferes-t1349.htm?highlight=vote+meilleur+club+des+cinq

En regardant les résultats, et en lisant les coms, on se fait une idée !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 10:27

Merci Serge: oui, tu as raison, j'avais vu, j'ai écrit trop vite, je et vais regarder à nouveau Very Happy .

Donc, Ok pour le Club des 5, et d'autres séries. Mais je pensais en aussi à des titres séparés des mêmes auteurs: PJ Bonzon, S. Pairault, C.Voilier etc. Je reviens plus tard avec déjà qqs titres. A vous les studios? ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9022
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 10:57

Pour les hors série de PJ Bonzon, j'ai un faible pour :

Du gui pour Christmas
La promesse de Primerose
L'éventail de Séville

Mais ses hors série sont tous très bons...
Je pourrais en rajouter beaucoup !

http://serge.passions.pagesperso-orange.fr/six_bonzon_hors_serie_titres.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 11:09

Bon, ça commence mal Sad

Car justement, Serge, je ne trouve pas ces 3 titres très bons (même si nous, nous avons une tendresse pour eux, car en même temps, ils nous rappellent notre jeunesse...):
- vision du pays chaque fois très stéréotypée
- intrigue assez semblable pour les deux derniers, d'après mes souvenirs
et personnages pas très fouillés.

Je n'ai pas relu l'Eventail de Séville, mais il me semble que son originalité tient surtout au fait que ça se termine par la mort de l'héroine, évènement assez rare en littérature jeunesse.

En tous cas, honnêtement, je ne crois pas pouvoir éveiller l'interêt des ados d'aujourd'hui avec ces trois titres.Sad (alors que , par exemple, la Fortune de Véronique de Suzanne Pairault, ou la série Gulla, ou évidemment Paul Berna, ça tient davantage le coup !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9022
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 11:19

Cuauhtli a écrit:
Bon, ça commence mal Sad

car justement, Serge, je ne trouve pas ces 3 titres très bons:
Citation :
- vision du pays chaque fois très stéréotypée

C'est pour cela que je les aimes.... Very Happy

- intrigue assez semblable pour les deux derniers, d'après mes souvenirs
Citation :
et personnages pas très fouillés.

Pas d'accord ! Shocked

Je n'ai pas relu l'Eventail de Séville, mais il me semble que son originalité tient surtout au fait que ça se termine par la mort de l'héroine, évènement assez rare en littérature jeunesse.

En tous cas, honnêtement, je ne crois pas pouvoir éveiller l'interêt des ados d'aujourd'hui avec ces trois titres.Sad (alors que , par exemple, la Fortune de Véronique de Suzanne Pairault, ou la série Gulla, ou évidemment Paul Berna, ça tient davantage le coup !)

Ben ça ! Evidemment !
Si tu prends des jeunes "bien d'aujourd'hui", tu peux mettre mon choix aux oubliettes...
Sauf pour des jeunes "atypiques"... Very Happy


Mais je revendique fortement mon choix ! Il est perso ! Very Happy

(je préfère l'ambiance anglaise, écossaise, les hautes terres, le froid, la neige... aux pays exotiques... ou très médiérannéens, Grèce, Italie, Espagne)
J'ai quand meme mis l'Eventail", car il est TRES bon !
Je n'ai pas mis "J'irai à Nagasaki", bien que les cent premières pages se passent dans ma ville, et préfigurent la bande des compagnons, à cause du Japon, qui ne me branche pas !
Idem pour le voyageur sans visage, car je n'aime pas la science fiction...
Idem pour Mon vercors en feu... pour le theme de la guerre...
J'aurais pu mettre "La croix d'or de santa-anna...

Mais rassure toi, tu vas avoir des avis totalement différents... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 11:50

Bien sûr, Serge, c'est évidemment très subjectif.

J'avais gardé un souvenir assez fort de J'irai à Nagasaki, à cause de la bombe atomique, mais je ne l'ai pas relu. D'ailleurs, hélas, je n'ai pas ces titres sous la main, sauf Du Gui pour Christmas, et La Promesse de Primerose, que je vais relire ce WE.

je me souviens quand même que mes préférés étaient les 6 Compagnons, surtout le premier (de la Croix-Rousse)

Pour interesser des jeunes aujourd'hui, et même pour leur "vendre" le livre, on ne peut plus se contenter de personnages et lieux stéréotypés, du moins quand les lecteurs ont 12 ou 13 ans: il faut que l'auteur apporte un plus dans l'intrigue, le suspense, le style, etc.

Mais Le Club des cinq en vacances, par ex, apporte davantage cela que PJB, je crois (il faut aussi que je le relise)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cinejill
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1781
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 11:50

Cuauhtil,

Je trouve ton initiative très sympathique. Pour pouvoir t'aider le mieux serait peut-être que tu nous soumettes les titres que tu penses proposer aux élèves et que nous te donnions notre avis.
Comme le dit Serge, il y aura forcément des avis différents chacun ayant ses propres critères .
D'autre part, il me semble difficile de savoir ce qui dans nos lectures d'alors peut plaire aux enfants d'aujourd'hui mais ce sera très intéressant pour nous de l'apprendre.

Maroussia qui avait chamboulé "mon coeur de petite fille", tirerait-il des larmes aux petites filles d'aujourd'hui ?........
Bonne chance en tout cas pour cette idée .

Je suis prête à te prêter main forte dans cette entreprise audacieuse Smile


Dernière édition par cinejill le Lun 10 Déc 2012 - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 11:58

Merci Cinéjill: oui, ton aide (et d'autres?) me sera précieuse!

Très vite, voilà déjà,en vrac, qqs titres qui à mon avis valent encore le coup, car très au-dessus du panier (mais bon, relus il y a un moment déjà, pt à réévaluer?):

- L'Enlèvement de M. Pervenchelle (J Lefebvre)
- Le Cheval de quatre heures du matin (H. Robitaillie)
- La Fortune de Véronique (S Pairault) et pt les 2 suivants?
- Les 6 Gulla (M. Sandwall-Bergstrom. Mais pas sa série espagnole)
- Les Locataires de la maison jaune (K. Wiggin)

Je ne parle pas des auteurs "classiques" comme L May Alcott, ou surtout F. Burnett, ni de la Comtesse de Ségur, qui ont un vrai talent d'écrivain, quoi qu'on pense du contenu de leurs livres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9022
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 12:19

... ça continue mal ! Very Happy Very Happy Very Happy
Je ne connais aucun des titres que tu cites !

Sinon, il y a une énorme différence entre choisir les MEILLEURS TITRES de nos livres d'enfants, selon nos critères...
Et choisir CE QUI POURRAIT ENCORE INTERESSER les enfants d'aujourd'hui parmi nos livres d'enfants...
Cela, je ne sais pas faire...
Il y a peu de jeunes sur le forum... ceux qui y sont, par exemple Mick, Dago, sont des lecteurs atypiques... Je doute que leurs copains d'école lisent les même choses qu'eux !
Cela me fait plaisir qu'ils aiment nos livres de la même façon que nous...

Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 12:31

Admin-Serge a écrit:
... ça continue mal ! Very Happy Very Happy Very Happy
Je ne connais aucun des titres que tu cites !

Sinon, il y a une énorme différence entre choisir les MEILLEURS TITRES de nos livres d'enfants, selon nos critères...
Et choisir CE QUI POURRAIT ENCORE INTERESSER les enfants d'aujourd'hui parmi nos livres d'enfants...
Cela, je ne sais pas faire...

mais moi, je sais faire: c'est justement mon travail, et mon projet! Wink


Dernière édition par Cuauhtli le Ven 12 Nov 2010 - 16:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Lycée
avatar

Nombre de messages : 6730
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 13:58

super ton projet !cheers

Je te donne les liens d'anciens sujets sur "les meilleurs"Very Happy bonne lecture !

http://livres-d-enfants.conceptbb.com/enid-blyton-f6/les-meilleurs-titres-du-c5-selon-serge-t1304.htm?highlight=meilleurs

http://livres-d-enfants.conceptbb.com/paul-jacques-bonzon-f7/les-meilleurs-titres-des-6-compagnons-t852.htm?highlight=meilleurs

Je pense que des enfants assez jeunes (CE1....CM) mais ayant un bon niveau de lecture pourraient être intéressés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9022
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 14:16

Citation :
mais moi, je sais faire: c'est justement mon trvail, et mon projet!

Différence entre nous... Very Happy

Pas envie de leur trouver dans NOS livres ce qu'ILS peuvent aimer aujourd'hui...
Je préfèrerais leur faire aimer... ce qui peut les dérouter dans nos VIEUX récits... Leur faire comprendre pourquoi on les aime, nos antiquités !lol! !
Sinon, cela ressemblerait à un logo "D'JEUNS COMPATIBLE" appliqué sur certains de nos vieux livres...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
tali
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 65
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 15:56

Est ce que ces "jeunes" aimeraient des livres sélectionnés à l'avance pour eux? Je me rappelle avoir détesté ça, surtout dans le cadre scolaire, et pourtant j'étais une grande lectrice!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cinejill
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1781
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 17:57

A part véronique et Gulla, je ne connais pas du tout non plus les autres titres.
ET les "Saint Marcoux" en as-tu quelques uns. J'en ai vraiment gardé un excellent souvenir mais je ne les ai pas encore relus. J'avais aimé : la guitare andalouse, le chant du coquillage, le diable doux, les chaussons verts, entre autres. Comment sont-ils aujourd'hui ? ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 18:33

Les Saint-Marcoux, je les ai à peu près tous (justement, je les ai retrouvés tout à l'heure en farfouillant dans mon bazar). Je les avais relus à la fin des années 80 (j'avais déjà 40 ans Very Happy), et m'en souviens encore assez bien.

Ce sont des livres très estimables, avrc une écriture soignée, et un propos humaniste et sans préjugés (pas de malfaiteur brun, sournois et interlope, comme dans beaucoup de nos livres d'enfant, même aimés Sad ). Mais ça a terriblement vieilli: l'ancrage années 60 est omniprésent, et on y trouve encore beaucoup de bons sentiments. Il faudrait que je les relise, pour voir si je peux faire qq chose avec les élèves avec l'un d'entre eux: lequel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 18:36

Voilà en revanche un livre qui me semble encore lisible par des ados d'aujourd'hui, même si daté aussi (années 50). Enfin, il faudrait que je le relise, quand même:



Dernière édition par Cuauhtli le Ven 12 Nov 2010 - 19:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cinejill
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1781
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 18:43

Cuauhtli a écrit:
Les Saint-Marcoux, je les ai à peu près tous (justement, je les ai retrouvés tout à l'heure en farfouillant dans mon bazar). Je les avais relus à la fin des années 80 (j'avais déjà 40 ans Very Happy), et m'en souviens encore assez bien.

Ce sont des livres très estimables, avec une écriture soignée, et un propos humaniste et sans préjugés (pas de malfaiteur brun, sournois et interlope, comme dans beaucoup de nos livres d'enfant, même aimés Sad ). Mais ça a terriblement vieilli: l'ancrage années 60 est omniprésent, et on y trouve encore beaucoup de bons sentiments. Il faudrait que je les relise, pour voir si je peux faire qq chose avec les élèves avec l'un d'entre eux: lequel?

Ca, je ne peux pas te répondre comme ça. Je vais essayer de voir si j'en retrouve et de les relire. Je me souviens aussi avoir aimé un livre qui s'appelait "adieu mes quinze ans" mais lui non plus je ne l'ai pas relu depuis.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 18:51

tali a écrit:
Est ce que ces "jeunes" aimeraient des livres sélectionnés à l'avance pour eux? Je me rappelle avoir détesté ça, surtout dans le cadre scolaire, et pourtant j'étais une grande lectrice!

Je ne sais pas comment ça se passait dans ton CDI, mais moi, depuis 20 ans, je suis une prescriptrice de livres, avec présentations dans les classes, club litteraire à la récré, commentaires avec les enfants, et même concours à la clef. Et je ne suis pas la seule documentaliste à faire cela.

Il faut tenir compte du fait que très souvent les ados ne savent pas choisir dans une bibliothèque: ils prennent des livres plutôt au hasard, contraints et forcés, car peu lisent autant que nous lisions, sauf évidemment les qqs gros lecteurs atypiques (rares). Ils sont donc souvent assez contents que la documentaliste les conseille, surtout si elle A LU les livres en question: car à mon avis le problème principal des CDI et de l'Enseignement en général, c'est que les enseignants ne lisent pas la même chose que les élèves (et le préjugé va dans les deux sens). Chez nous, si: je lis Twilight, ils lisent le Cheval sans tête, je lis Trois filles et un jean, ils lisent le Bizarre incident du chien pendant la nuit (M. Haddon: un chef-d'oeuvre!), et finalement nous nous retrouvons tous avec une certaine "culture" partagée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: ad   Ven 12 Nov 2010 - 19:02

cinejill a écrit:
Ca, je ne peux pas te répondre comme ça. Je vais essayer de voir si j'en retrouve et de les relire. Je me souviens aussi avoir aimé un livre qui s'appelait "adieu mes quinze ans" mais lui non plus je ne l'ai pas relu depuis.

Adieu mes quinze ans est un livre de Claude Campagne (en réalité, un couple: les Dubreuilh ou Dubreuil) qui a fait rêver des générations de filles! L'écriture est efficace, il y a une certaine atmosphère (ça se passe dans le nord de la France, au bord de la mer, vers Dunkerque) et un romantisme échevelé, c'est indéniable, même si au fond l'intrigue est cousue de fil blanc et qu'il ne s'y passe pas grand chose une fois qu''on a deviné qui est qui (et on devine vite Sad ).

Il y a eu trois suites, les deux dernières destinées aux même lectrices adultes, les deux héros étant désormais mariés. Mais entretemps, la "grâce divine" est tombée sur les auteurs (d'ailleurs, l'un des livres s'appelle Le jour où Dieu m'a tutoyé (sic!), et de moralisateur, c'est devenu franchement cul-béni, avec en plus une dénonciation de l'avortement comme un crime abominable, cela au milieu même des années 70...

Parfois, il faudrait ne pas relire ses livres de jeunesse, ni trop creuser le sillon ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 19:36

Bonjour Cuauhtli,


Bon ce n'est que mon avis (qui vaut ce qu'il vaut, ne t'en formalise pas outre mesure, je suis peut-être un peu excessive), mais ton idée me parait vraiment assez innovante et très intéressante. Du coup je commente !

Ne prends pas mes remarques trop à coeur, mais je n'ai pas très bien compris ton projet. Du coup des remarques un peu rentre-dedans ne pourront que te faire réagir et susciter une réflexion positive. Tu pourras ainsi nous éclairer plus précisément sur ta vision des choses.


Tu me dis si je me trompe, mais il me semble d'après ce que j'ai lu dans tes commentaires que tu sois un peu perdue sur la façon d'organiser ton projet et plusieurs points m'interpellent :


1) Question fondamentale, quel est le but de ton atelier ? Qu'est-ce qui te semble le plus important ? Coller aux goûts de tes élèves ou bien leur faire découvrir d'autres horizons (qu'ils aimeront, ou pas). Leur laisser le choix parmi une liste assez fournie ou bien leur imposer une liste restrictive élaborée selon leurs prétendus goûts que tu auras cerné au préalable ?

A mon avis, se baser sur leurs goûts d'aujourd'hui pour les orienter me semble une entreprise fort périlleuse, totalement aléatoire, et d'un intérêt quasi nul. S'ils aiment Harry Potter et que tu leur proposes une histoire de magiciens un peu désuète en les appâtant avec un "ça ressemble à Harry Potter", il y a fort à parier qu'ils n'adhéreront pas du tout en se rendant compte qu'on les as pris pour des imbéciles ! Bon ok c'est juste un exemple totalement idiot, et je ne veux pas t'apprendre ton métier, ce que je veux dire c'est que tes élèves seront d'une manière ou d'une autre bel et bien obligés de se confronter à des univers sensiblement différents et inhabituels par rapport à ce qu'ils connaissent, et face auxquels ils devront s'adapter (ou mourir). Ca demandera un effort personnel, et là tu ne pourras pas faire grand chose pour les aider à franchir le cap. Si ce sont des lecteurs curieux ils s'en tireront très bien sans toi, si non ils laisseront tomber et il n'y a rien de pire que de forcer un enfant à lire un livre qu'il rejette. Pour caricaturer, un bibliothécaire c'est presque aussi utile qu'un médecin : soit tu es vraiment malade et le médecin ne peut rien pour toi, soit tu as quelque chose de bénin et tu guériras tout seul !

2) D'un côté tu as la volonté de faire découvrir à tes élèves une littérature plus ancienne, assez décalée par rapport à leur époque de 21ème siècle ébouriffant de modernité, et de l'autre tu tiens absolument à leur présenter des livres qui pourraient leur plaire.
Dans ce cas, autant les amener directement dans le rayon jeunesse de la FN*C et leur faire choisir leurs séries actuelles préférées, là tu ne prendras aucun risque et ce sera sans douleur.
(pareil, si tu veux leur faire découvrir les civilisations antiques et que tu veux être sure que ça leur plaise, emmène les au Mac-Do du Louvre, risque zéro excepté pour les salmonelles).

Et c'est là ce qui est beau : tu vas tenter une expérience, qui aura le mérite d'enrichir tes élèves et toi aussi par la même occasion (et nous également !)

Il se peut qu'ils préfèrent des livres de 2e ordre plutôt que certains chefs-d’œuvres bien établis. Ils n'en seront pas moins dignes d'intérêt que la 1ère de la classe associale qui ne lit QUE la Comtesse de Ségur (bonjour la caricature). Et puis une lecture de "second ordre" peut amener l'enfant à s'intéresser à d'autres titres réputés bien meilleurs, soit des titres thématiquement proches, soit des titres du même auteur, et c'est dans cette démarche-là qu'un conseil avisé peut être utile à l'enfant. Il aura mis plus de temps à accéder aux "bons" livres mais il aura vécu SON expérience et c'est ce cheminement qui est irremplaçable.


3) tu dis que tu souhaites faire (re)découvrir ces livres des années 50/60 à tes élèves, mais en même temps tu choisis d'emblée de leur refuser l'accès à certains titres que tu jugerais médiocres.
Si même toi tu décides que ces titres sont si médiocres pour ne pas être présentés à des jeunes en quête de nouvelles lectures, alors pourquoi conserves-tu tous ces livres dans ton CDI ? Autant les jeter tout de suite à la poubelle si ils ne doivent plus jamais être lus. Vas-y sans le moindre remord, il y aura de toutes façons toujours des exemplaires stockés à la BNF pour le devoir de mémoire.

Bon c'est vrai, j'ai compris que tu souhaitais faire une sélection, question pratique je suppose, mais tu vois les dangers de vouloir faire une telle liste.


4) autre point que je ne comprends pas : tu dis que sélectionner les titres qui pourraient encore intéresser les enfants aujourd'hui, c'est ton travail, que tu sais faire. Dans ce cas, au delà de l'aspect "échange et retour sur expérience" qui est très enrichissant pour tout le forum, pourquoi parais-tu à la fois si sûre de toi et si hésitante quant à ton projet (c'est l'impression que tu me donnes), et en quoi as-tu besoin de notre aide ou de nos suggestions, sachant que la majeure partie des titres que l'on va te conseiller :
- risquent de ne probablement pas être dans ton CDI
- risquent de susciter des avis divergents sur lesquels tu devras trancher (donc prendre un risque).
- risquent de faire l'unanimité, mais soit tu seras d'accord avec nous et notre avis ne serviras à rien, soit pour certains livres tu ne seras pas vraiment d'accord avec nos choix et tu les rejetteras.

Comme ton projet m’apparaît être de ne sélectionner que les meilleurs titres selon tes critères, pourquoi prendrais-tu le risque de t'aventurer sur des titres que tu ne connais pas mais que l'on te conseille ? Es-tu prête à prendre ce risque et à revoir tes critères ?

5) Même avec ta grande culture littéraire, ton expérience et ta connaissance du terrain, que je ne remets pas en cause le moins du monde, sans vouloir t'offenser, comment peux-tu prédire ce que tes élèves vont aimer parmi les livres que tu vas leur présenter ?
C'est pourtant là une expérience inédite pour toi, non ? (ou alors tu ne nous as pas tout dit). Donc, comment peux-tu savoir ? Je suis curieuse.

Moi par exemple, avec mes connaissances de la Bibliothèque Verte et Rose qui sont ce qu'elles sont, je ne peux pas t'affirmer que P.-J. Bonzon plaira à tes élèves, mais en tous cas je prendrais le risque de leur présenter TOUS les livres de cet auteur que j'ai sous la main, car je pense qu'il a bien résisté au passage des ans et que ses histoires sont intemporelles.
Dans la même veine, je pense que Georges Bayard est un auteur dont les livres très ancrés dans les années 50/60 ont particulièrement mal vieilli, mais je ne me permettrais pas de virer ses livres d'une quelconque liste (sauf si c'est une liste thématique bien sûr !), même si personnellement je n'accroche pas du tout à son oeuvre. Mes goûts et ma vision de la littérature ne sont pas celles du voisin et je ne vois pas en quoi je pourrais me permettre de dire "P.-J. BONZON est meilleur que G. BAYARD, donc ne lisez pas G. BAYARD, c'est une perte de temps, concentrez-vous sur le seul, l'ultime, le meilleur, l'inestimable PJB !".



6) tu sembles opter pour une liste qualitative et élitiste (pardon du terme), mais ne penses-tu pas qu'une liste représentative serait peut-être plus adaptée ? Cela permettrait de ne pas éliminer d'emblée des auteurs que tu n'aimes pas ou que tu ne connais peut-être pas très bien, mais qui ont pourtant marqué leur époque.





Voili voilou.
J'espère que tu pourras nous éclairer en profondeur.




Maryland


PS : je sais bien que tout ça est très subjectif, mais à mon humble avis, PJ Bonzon a un style infiniment supérieur à celui d'Enid Blyton. N'oublie pas que les titres du Club des Cinq considérés comme les meilleurs en France ont en effet bénéficié d'une traduction plus que généreuse.

Pour revenir à PJ Bonzon, il a une façon d'écrire très fluide, il a l'économie du mot et réussit pourtant à faire des phrases d'une beauté inouïe, avec un vocabulaire riche, et des descriptions justes sans être assommantes. Ses livres sont d'une force et d'une poésie intemporelle et il arrive à tisser des atmosphères captivantes. Depuis que j'ai commencé à lire ses "one shot", je n'ai jamais rencontré le moindre titre qui puisse être qualifié de "mauvais" voire de médiocre. L'éventail de Séville est un chef d'oeuvre qui mérite sa réputation, Loutsi-Chien est un livre incroyable (et aussi très dur, je veux dire est-ce vraiment un livre pour enfants ?), La Croix d'or de Santa-Anna est lui aussi sublime, bref, Bonzon avant tout a un infini respect pour ses lecteurs (il les tire vers le haut) et si ses livres sont divertissants ils sont surtout et avant tout de grandes aventures humaines dans lesquelles la Grande histoire n'est jamais très loin.

Donc je veux bien Cuauhtli que tu n'accroches pas au style de PJ Bonzon, mais sérieusement toutes les critiques que tu formules à son encontre me paraissent totalement infondées. Tu dois confondre avec quelqu'un d'autre.

Pour ce qui est des stéréotypes, c'est un argument étrange de dénigrement : la vie même est un stéréotype. Le stéréotype n'est pas l'ennemi de la littérature, je dirais presque qu'on ne peut pas faire sans, particulièrement dans la littérature pour enfants. A comparaison, combien de romans pour "adultes" qui voulant être originaux se perdent dans l'atypique et l'invraisemblable ! La bonne littérature, c'est comme la bonne cuisine : des ingrédients simples, de la maîtrise, et une sensibilité (toutes mes excuses pour cette cette phrase frisant le stéréotype!).

Sinon quand tu dis "Il faut tenir compte du fait que très souvent les ados ne savent pas choisir dans une bibliothèque", moi j'aurais un éclairage différent : les bibliothèques de CDI sont généralement pas attractives pour un sou. Autant j'étais fan de ma Bibliothèque communale où les livres étaient rudement mis en valeur et particulièrement le coin enfants, super confirtable (j'y passais des heures entières après l'école et le mercredi), autant j'ai toujours détesté ne serait-ce que pénétrer dans le CDI de mon collège, un endroit froid et sans âme, alors de là à aller y choisir un livre !


Dernière édition par maryland le Ven 12 Nov 2010 - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 20:03

Maryland, ça me fait plaisir que tu réagisses d'une façon aussi attentive: c'est cela que je cherchais, en fait: pas des conseils, mais un échange, et des réactions inattendues. Je vais tenir compte des tiennes, même si je ne suis pas d'accord avec tout ton commentaire (mais c'est sans doute aussi que je me suis mal exprimée) qui me parfois semble un peu à côté du sujet.

Je ne suis pas hésitante: ce projet, je l'ai mené il y a 20 ans dans mon premier CDI lors de ma première inspection: ça s'appellait Projet Farenheit 451 (du nom du roman de Bradbury, on voit bien pourquoi Wink ), puis j'en ai fait un CR pour le rectorat d'Amiens.

C'est tout simple: il ne s'agit pas là de ce que les élèves "aiment ou pas": a priori, ils ne vont pas aimer (mais beaucoup n'aiment pas non plus Victor Hugo ou Maupassant: faut-il pour autant les zapper?). Il s'agit pour moi d'attirer leur attention sur ce que je veux qu'ils voient, et de compter sur le talent de l'auteur que je mets en lumière (Paul Berna, par ex) pour faire le reste. Il y a évidemment une certaine part de charisme et d'improvisation à déployer: c'est cela que je veux et sais faire (enfin, j'espère)

Je précise que je ne veux pas "faire lire les élèves" à tout prix. Au contraire!!! Je veux leur faire découvrir des auteurs et des oeuvres qui me semblent de qualité. Exactement comme on le fait pour des "classiques". C'est là un travail pédagogique. Ce qu'à vrai dire on attend de nous.

Sinon, PJ Bonzon écrit très correctement (normal, il a été instit), mais beaucoup de ses intrigues sont faiblardes. Peut-être pas toutes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tali
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 65
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Ven 12 Nov 2010 - 23:03

Maryland a exprimé avec bien plus de détails ce que j'ai pensé en lisant ton message .
De mon temps, il n'y avait pas de CDI mais des bibliothèques dans lesquelles chacun recherchait le livre selon son choix et au début c'était "au petit bonheur la chance". On proposait mais on ne dressait pas de liste, on ne pré sélectionnait pas les livres pour nous.
Pourquoi tel livre ou tel auteur serait il mieux que les autres?
Pourquoi dire à l'avance que tes élèves n'apprécieront pas des livres plus anciens que ceux qu'ils ont l'habitude de lire?
Pourquoi définir le documentaliste comme un prescripteur qui choisit les bons livres et les bons auteurs? C'est en lisant que l'on forme son "goût" littéraire, que l'on aime ou que l'on aime pas.
Pourquoi dire que les ados ne savent pas choisir? Ils choisissent selon leurs goûts et leur age et il faut d'abord que la lecture soit un plaisir afin de continuer à aimer lire adulte et ainsi pouvoir faire d'autres choix plus "conventionnels".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Sam 13 Nov 2010 - 6:22

Décidément, je crois qu'on ne se comprend pas: il faudrait pt dissocier les différents sujets qu'on aborde, ou les formuler autrement?

Tali, je ne parlais pas des ados en général, qui sont bien sûr multiples. Je parlais de MES ELEVES, de ce que j'ai observé, et de ce qu'ils me disent. Car le documentaliste est un professeur (c'est notre appellation officielle: professeur-documentaliste) qui passe un CAPES, une partie de ses fonctions est bel et bien d'être un prescripteur de lectures et un guide, et sa première tâche en arrivant dans un établissement, c'est de FAIRE une bibliothèque cohérente, et de la dominer: tâche merveilleuse qui demande d'abord qu'il ait lu TOUS ses livres, en tous cas, au moins en diagonale, tous les romans qu'il achète. Dont acte. Son deuxième rôle dans ce domaine, c'est d'être un animateur, façon Pivot s'il en a le talent...(c'est d'ailleurs là-dessus qu'il est inspecté. Enfin, ça l'était)

Je sais bien que ce n'est pas l'image qu'on a d'ordinaire des CDI (maintenant, les élèves ont aussi des préjugés: ont-ils toujours bien observé?), où il y a beaucoup d'anciens profs amers ou de dépressifs placés là par défaut, et qui n'ont jamais lu un livre de litterature de jeunesse (pas même Harry Potter, alors qu'il y a 10 ans tous les élèves l'avaient pourtant lu), se contentant de tamponner des livres ou de surveiller une vague permanence où il y a désormais des ordinateurs. Mais ce n'est pas ma conception, ni celle de beaucoup d'autres docs, ni notre "ordre de mission". Ces collègues, tout simplement, ne font pas leur boulot.

Quand tu dis, Maryland, que le CDI de ton lycée (ou collège) était un lieu "froid et sans âme", avec une bibliothèque "pas attractive", je peux t'assurer que ce n'est pas le cas du mien : dans mon CDI, nous parlons des livres avec les élèves, une fois par semaine autour d'un café (enfin, coca/gateaux secs Very Happy ), ils m'en apportent pour me demander mon avis, nous lisons parfois un texte à haute voix, etc. Je m'efforce de répondre à toutes les questions, et à toutes les demandes dans le domaine littérature-jeunesse, et même littérature tout court (ce qui est parfois la même chose).

Je maîtrise bien tout mon fonds années 80-2000, moins bien les productions de ces dernières années (mais je m'y emploie), et mon idée, c'est d'y incorporer des bons livres des années 50 ou 60, ou antérieurs. "Bons livres'"? C'est subjectif, bien sûr, c'est pourquoi j'avais envie d' en parler ici, puisque vous en êtes aussi des passionnés, en soliloquant, ou à bâtons rompus Very Happy. Rien de grave!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9022
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Un tri sélectif   Sam 13 Nov 2010 - 9:00

Alors, en parlant à bâtons rompus...

Je n'ai jamais mis les pieds dans une bibliothèque scolaire...

J'ai toujours choisi mes livres seul, sans l'aide de mes parents, aussi bien pour mes livres d'enfance, que pour les autres livres, à l'adolescence.
Je choisissais mes livres à l'instinct, le résumé de dos, quelques page lues au hasard, la couverture, les illustrations... (d'où l'importance de la couverture, des illustrations...)
Mes parents ne s'occupaient pas de mes lectures, et cela me convenait bien !
Mais, faute d'argent, on m'a inscrit à une bibliothèque. Pas la municipale, je ne voulais pas y aller ! (?)...mais à une bibliothèque "pour tous".
Là aussi, il y avait une bibliothécaire... j'ai toujours fui ses conseils, (en fait, elle m'ennuyait parfois, à être sur mon dos. J'étais soulagé quand une personne entrait, l'obligeant à me laisser.
Aujourd'hui encore, je me souviens que j'étais obligé de me cacher un peu pour lire ce que j'avais envie de lire... (on provoquait en quelque sorte une honte de mon choix)...et comme il fallait bien enregistrer les livres, je les posais devant "la dame" en regardant ailleurs...
Je choisissais donc selon mon goût.
L'un de mes oncles m'offrait des livres, pour mes étrennes...
(Au vent des caraïbes, Traqué dans la brousse, Trappeur des neiges, Pique-la Lune...)
Certainement, ils avaient plus de "valeur" ! ( hum !) que ce que je préférais lire, Blyton, Bonzon, Signe de piste... oh, C'étaient de bons livres... mais je les aimais moins...
Je lisais, (surtout pour Blyton), ce que les professeurs, les éducateurs, présentaient comme des livres fades, mal écrits, sans intérêt !
C'est même en réaction à cela que plus tard, 'ai créé mon site, et ce forum...
J'avais d'ailleurs lu ceci :
http://serge.passions.pagesperso-orange.fr/c5_critique.htm
Articles d'époque démolissant Blyton...
Mon site était né...
Pour contrepartie de ses critiques, j'avais ceci :
http://serge.passions.pagesperso-orange.fr/c5_avis_adulte2.htm
(ne pas oublier de cliquer sur "page suivante)
Avis de lecteurs très réconfortants !
Mes propos sont sûrement hors sujet...
Mais cela explique que, me concernant, je ne penche pas trop pour une sélection de livres choisis pour les enfants...

Si on me demande un conseil, j'oriente, (au risque de me tromper), vers un titre que j'ai aimé, qui me semble le meilleur de la série, (si série) sans aucun critère de qualité littéraire, mais sur le bonheur de lire qu'il me semble apte à donner !
C'est un succès, ou un échec ! Cela "prend" ou pas...

J'ai ainsi propagé à deux générations de cousins mes goûts pour les livres d'enfant.

Quand, Maryland, tu compares Blyton et Bonzon, en faveur de Bonzon, tu as raison pour les qualités littéraires, sans doute... Et pourtant, parfois, seule Blyton semble donner l'envie de lire à certains enfants...
Je connais une prof de ce forum, ( ), qui se fait rare, qui ne jure que par le Club des cinq, et n'a jamais accroché aux Six compagnons...

Comme quoi, adultes ou enfants, nos choix sont irraisonnés, les livres sont comme des plats, on aime ou pas, c'est un peu inclassable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
 
Un tri sélectif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Echange de livres- petites annonces-