Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En avant !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: En avant !   Mer 13 Avr 2011 - 9:58

A l'aide, amis détectives de l'oubli !

Un de mes amis recherche un roman lu dans son enfance (années 60, ou début 70?). Il a très peu d'éléments: le titre: En avant ! , des illustrations en couleurs (?), la jaquette bleu et blanche (?) le prénom de l'auteur : Henri (?). Et encore, aucun de ces quatre éléments n'est certain Sad. Certes, c'est un peu court, jeune homme !...

En revanche, voici le résumé qu'il m'en a fait: (...) un père vient de perdre sa femme, et prend la mer sur son bateau (de plaisance) avec ses enfants – un fils et une fille, comme de juste – qui sont ainsi à la rude école de la vie, avec ce père veuf. Extrêmement moralisateur, jusqu’à en être nunuche, ça m’avait pourtant passionné (...)

Avec ces maigres éléments, l'un de vous trouvera t-il? Il serait très fort !!
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En avant !   Mer 13 Avr 2011 - 12:21

Salut Cuauhtli,

bon j'ai décidé de postuler pour une carte de détective de l'oubli, voici ma proposition :

Auteur : TRILBY T.
Titre : en avant
Année : 1948 (réédité notamment en 1949, 1950, 1955, 1958)
Editeur : Flammarion
Collection : Pour les jeunes

Livre cartonné sous jaquette
189 pages

illustrations de Manon Iessel





Ce livre est facilement trouvable sur internet et il a d'ailleurs été réédité en 2003 par les éditions du Triomphe :





PS : il a de très bons souvenirs ton ami. Et c'est marrant comme la mémoire retrouve certaines choses et fait certaines confusions tout en gardant un fond de vérité, par exemple pour le nom de l'auteur Henry / Trilby, la rime finale qui a été conservée...
Revenir en haut Aller en bas
Phoebe
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 358
Age : 56
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 31/03/2011

MessageSujet: Re: En avant !   Mer 13 Avr 2011 - 13:12

Je renchéris... oui, oui, c'est En avant de T. Trilby... je l'ai lu/relu il y a quelques mois...bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2037
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: En avant !   Mer 13 Avr 2011 - 13:40

le seul que je voie avec ce titre, c'est un livre de Trilby. Evidemment le prénom ne correspondrait pas, la description si, très nunuche et réac et en même temps prenant, ce serait bien ça! l'histoire n'est pas vraiment la même, mais a des points communs. Un frère et une sœur, Gilles et Isoline, orphelins de mère et qui sont en pension, apprennent la disparition en mer, puis la mort certaine de leur père, un commandant célèbre. Le garçon, qui ne supporte pas son nouveau tuteur, fait une fugue avec quelques copains, naturellement tout finit bien.
.
bon, en relisant des Trilby, il faut faire abstraction de beaucoup de choses...il y a déjà eu une discussion là-dessus (qui rejoint un peu celle sur Signe de piste) je n'y reviens pas. N'empêche que dans ses meilleurs livres -parmi lesquels personnellement je ne mets pas celui-ci- par exemple sur la débrouillardise des gamins de Paris, même si c'est aux antipodes de nos idées, il y a une générosité, une affection envers ses personnages qui me semblent sincères. Et un vrai talent, il faut le reconnaître. Et les magnifiques illustrations de Manon Iessel. Bien sûr, ce ne sont pas des livres faits pour ouvrir l'esprit (quoiqu'il y ait parfois des rencontres assez étonnantes) mais au moins ils encouragent l'amitié et l'entaide plutôt que l'exclusion; de façon catho de droite, naïve, paternaliste, caricaturale aujourd'hui, c'est sûr. Là encore on pourrait citer des passages qui font frémir...mais pire qu'Hector Malot ou la comtesse de Ségur? même Pierre Véry traite avec condescendance le petit Noir de Signé Alouette. Ce ne sont pas nos auteurs préférés, mais ils existent dans notre patrimoine imaginaire. Après, bien sûr, ça fait du bien de respirer un air plus salubre avec Yvon Mauffret, Colette Vivier, Paul Berna, Yvonne Meynier...mais voilà, nous ne sommes pas tout d'une pièce, et nos goûts non plus!
si ton ami reconnaît le livre qu'il cherche et veut goûter de nouveau à sa madeleine, je peux te l'envoyer à titre de prêt? je me séparerais bien du texte, mais j'aime beaucoup Manon Iessel...quoique, s'il y tient vraiment, il en profitera plus que moi.Oui, si c'est bien celui-ci, et s'il le désire, il pourra le garder sans problème. avec les avertissements d'usage, voir plus haut!...Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: En avant !   Mer 13 Avr 2011 - 17:07

C'est bien cela (mon ami a tout à l'heure retrouvé le prénom "Isoline") : vous êtes formidables, amis détectives !

Vous avez bien gagné votre carte du Club des détectives de l'oubli Very Happy !

Trilby, je le (la?) connais un peu, j'en ai lu quelques uns (et je plussoie absolument ce qu'a dit Mouette), mais je ne connaissais pas ce titre. Merci de ta proposition de prêt (et même don), Mouette, tu es vraiment sympa. Mais je ne suis pas sûre que mon ami veuille le relire, et de toutes façons je vais l'acheter: conserve ton exemplaire Very Happy tu as bien raison de vouloir garder les jolies illustrations de Manon Iessel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: En avant !   Mer 20 Avr 2011 - 22:03

mouette a écrit:
le seul que je voie avec ce titre, c'est un livre de Trilby. Evidemment le prénom ne correspondrait pas, la description si, très nunuche et réac et en même temps prenant, ce serait bien ça! l'histoire n'est pas vraiment la même, mais a des points communs. Un frère et une sœur, Gilles et Isoline, orphelins de mère et qui sont en pension, apprennent la disparition en mer, puis la mort certaine de leur père, un commandant célèbre. Le garçon, qui ne supporte pas son nouveau tuteur, fait une fugue avec quelques copains, naturellement tout finit bien.

Mouette, j'ai trouvé le roman (ed 1948) sur Priceminister, je l'ai reçu avant-hier, et je viens de le lire, avant de le donner à mon ami. Et franchement, j'ai eu un mal de chien à tenir jusqu'au bout (d'ailleurs, la fin, je l'ai lue en diagonale). Le résumé que tu en as fait est très fidèle. Mais que c'est long, pour une intrigue assez mince ! Sentencieux, moralisateur, et tous les personnages n'ont aucune vraie consistance Sad

Au début, j'ai donc trouvé cette lecture absolument insupportable: les bondieuseries, la morale douceâtre assénée à l'envi, les remarques récurrentes -sans doute là sans malice particulière- sur les "créoles qui ne sont pas des nègres", etc. tout me déplaisait. Et puis peu à peu, oui, j'ai vu que Trilby n'était pas sans talent: il y a une certaine vivacité parfois dans les échanges, certains "chahuts" du pensionnat (cocottes en papier, bonnet d'âne volant emporté dans les airs par des hannetons, et.) sont inventifs et drôles. Mais ça n'a pas suffi à réveiller vraiment mon interêt...

Ce qui est étonnant, c'est que je croyais connaitre Trilby, car j'avais relu il y a qqs années Totor et cie, auquel je reconnaissais les défauts et les qualités que tu pointais. Donc là, j'ai été désagréablement surprise (il faut dire que je suis présentement replongée dans P. Berna et St Marcoux, qui sont des chefs d'oeuvre de finesse et de naturel à côté, malgré mes pinaillages: dire que seulement 7 ans les séparent!..)

Mais tu disais que En avant ! n'est pas parmi les meilleurs Trilby ?...Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 358
Age : 56
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 31/03/2011

MessageSujet: Re: En avant !   Jeu 21 Avr 2011 - 8:11

Cuauhtli
Mais tu disais que En avant ! n'est pas parmi les meilleurs Trilby ?...
Excuse-moi, Mouette, si j'interviens avant toi Embarassed , mais tu pourras donner ton avis aussi...
Je suis assez d'accord : Trilby, c'est parfois agaçant à la limite du supportable, ça a bien vieilli, c'est tellement connoté "catho" qu'on ne voit plus le reste... mais, quand même, ses personnages, au-delà de leur aspect caricatural, ont de la "vie" et sont bien souvent attachants, ses histoires ont de l'inventivité. Et il y a les illustrations de Manon Iessel.
Parmi les Trilby qui m'ont le plus marquée... Dadou,gosse de Paris. Essaye, Cuauhtli, si tu en as l'occasion. Tu nous donneras ton avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2037
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: En avant !   Ven 22 Avr 2011 - 0:57

je suis "en phase" avec vous deux.. et je ne suis peut-être pas très objective envers Trilby. Rassurez-vous, je ne vais pas raconter ma vie, mais pour moi enfant (mes parents étaient instituteurs très laïcs et plus encore) toute "littérature" tant soit peu chrétienne avait la délicieuse saveur de l'inconnu, et de l'interdit...naturellement je sautais sur chaque occasion d'en lire, et ça allait des Lisette aux Brigitte (eh oui!) en passant par les Trilby, d'autant plus que j'avais des grands-parents complices...au passage je remercie mes parents de m'avoir inculqué d'autres valeurs, même si elles n'étaient pas forcément aussi contradictoires qu'ils le pensaient! tout ceci pour expliquer que les Trilby gardent pour moi un suave parfum de transgression et, oui, d'anticonformisme!

naturellement j'ai bien grandi depuis...et sans rien renier de mes lectures d'enfance y compris celles-là, et si je leur conserve une certaine tendresse et leur trouve toujours des qualités -je suis bien d'accord là-dessus avec Phoebe- ce ne sont certes pas, et très loin de là, mes favoris! mais, et là encore je vous rejoins, les meilleurs sont pour moi sans aucun doute les histoires de "titis" parisiens, qui doivent se débrouiller, s'entraider et trouver des petits métiers. Ceux que vous citez, Totor, Dadou le petit marchand d'oignons (que je mettrais je crois au premier rang), et aussi Moineau la petite libraire, Lulu le petit roi des forains...c'est vrai, Cuauhtli, toi qui es une passionnée du Paris de l'enfance, tu devrais au moins les feuilleter et au moins Dadou.. et il y a des passages sincèrement émouvants, du moins attendrissants, à côté d'autres déplaisants ou carrément inadmissibles, mais oserai-je dire dans la lignée des grands mélos des années 1850-1920?

et puis bien sûr il y a la merveilleuse Manon Iessel , que j'adore depuis Marquise en sabots, et que je trouve d'ailleurs d'un trait bien hardi, genre Art Déco, pour les romans de Madame Trilby (qui, d'après Wikipédia, s'appelait Thérèse de Marnyhac)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
En avant !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Les détectives de l'oubli-