Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Paul Berna : le cheval sans tête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
speleo26
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2600
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Paul Berna : le cheval sans tête   Mer 13 Avr 2011 - 23:36

Rappel du premier message :

Bonsoir,

Quel bonheur que ce cheval sans tête.

Je suis revenu quelques années en arrière, je me suis revu descendant la route qui menait à notre immeuble, j'avais 8/10 ans, et mon vélo pas de freins. Je descendais la route à toute allure, craignant de ne pas arriver à tourner au bout.
Et un jour la voiture qui coupe ma trajectoire, que faire, je pense avoir trouvé, je mets le pied dans la roue avant, et là mes amis, quel vol planné !!! comme Gaby je me suis pris une de ces gamelle ! j'en ai eu un ongle arraché et un rayon cassé.
Tout çà pour vous dire que ce livre m'a touché personnellement. L'histoire est très proche de la mienne, dans la banlieue parisienne, nous avions obtenu un appartement dans une petite HLM de la SNCF, donc comme dans le livre j'ai entendu les grosses locomotives passer dans leur panache de fumée noire. Comme eux nous courrions le long des voies. Nous cachant derrière des montagnes de traverses.
Ce cheval sans tête, que les gamins chevauchent pour descendre la rue des petits pauvres.
Quelques remarques : c'est très Bonzonnien, la bande de gamins, et surtout les chiens, comme pour les 6C, ils sortent des situations difficiles grace aux chiens. Comme eux ils n'aiment pas la police qui ne les croit pas lorsqu'ils font appel à elle.
Et ce sont des enfants pauvres, qui font avec les sous qu'ils ont, c'est à dire pas grand chose, qui partagent, qui ont un coeur gros comme çà.
Les adultes ont un rôle à jouer, les parents sont compréhensifs, travailleurs, honnêtes, et transmettent de bonnes valeurs à leurs enfants.
L'énigme est bonne, rien ne semble surfait ou non crédible, cette histoire peut très bien arriver.
Par contre le vocabulaire me plait mieux, car Berna ose utiliser des mots limite : je me suis cassé la gueule, et autres trognes, et j'en passe. Limite argotique.
Par contre aujourd'hui on ne pourrait plus parler de bon négro.
Je suis enchanté, je chercherai avec patience d'autres livres de Paul berna.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Cuauhtli
Idéal-Bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 68
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Paul Berna : le cheval sans tête   Sam 23 Avr 2011 - 12:12

joyadamson a écrit:
speleo26 a écrit:
Joy, j'en suis sur aussi.

Donnes nous tes impressions quand tu l'auras lu.

Spéléo

Bon, je l'ai lu d'une traite, un regal ce livre,
Je ne vais pas décortiqué le livre, car personnellement quand je lis, je me fiche de savoir si cette histoire est possible ou non,
mais j'adore cette ambiance de bonne caramaderie d'après guerre, Marion la fille aux chiens, et de toute la ribambelle de gosses aussi disparate les uns des autres, qui se partage en toute égalité, les patates ou les tours de cheval sans tete,
et puis tout, l'ambiance des familles, l'inspecteur qui change carrement sa façon de voir avec les enfants, il est septique, voir énervé au début, et a la fin sa maniére bonne enfant avec eux,
j'ai du mal a exprimé toutes les emotions que j'ai ressenti,
ce livre m'a vraiment bouleversé et il me donne envie de lire d'autre Paul Berna.

Joy et Spéléo, il faut ABSOLUMENT (enfin, autant que possible) que vous enchaîniez avec Le Piano à bretelle, qui suit presque immédiatement le Cheval (même lieu, même "bande à Gaby", et ça se passe exactement 6 mois après, en attendant Le Bout du monde qui lui, se déroulera environ 4 ans plus tard).

Le Piano, c'est presque aussi bon (et encore, je pourrais presque enlever ce "presque" Very Happy ), mais évidemment, c'est beaucoup plus difficile à dénicher Sad : je crois même que c'est l'un des Paul Berna les plus secrets, avec sans doute un petit tirage ? ... Mais voyez ce qu'en dit déjà SuperMystère ci-dessus.


Dernière édition par Cuauhtli le Dim 24 Avr 2011 - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4682
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Paul Berna : le cheval sans tête   Sam 23 Avr 2011 - 13:40

Joy et Spéléo, il faut ABSOLUMENT (enfin, autant que possible) que vous enchaîniez avec Le Piano à bretelle, qui suit presque immédiatement le Cheval (même lieu, même "bande à Gaby", et ça se passe exactement 6 mois après, en attendant Le Bout du monde qui lui, se déroulera environ 4 ans plus tard).

Le Piano, c'est presque aussi bon (et encore, je pourrais presque enlever ce "presque" Very Happy ), mais évidemment, c'est beaucoup plus difficile à dénicher Sad : je crois même que c'est l'un des Paul Berna les plus secrets, avec sans doute un petit tirage ? ... Mais voyez ce qu'en dit déjà SuperMystère ! (je ne pas trop où, par contre)[/quote]

Je viens de regarder sur ebay, il est aux encheres a 8 euros+frais de port, et sur delcampes a 2 euros et je ne sais plus +frais de port 5 euros.
Alors je vais patienter , mais je l'acheterai un jour ou l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2585
Age : 58
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Paul Berna : le cheval sans tête   Lun 14 Sep 2015 - 18:03

Je découvre avec joie que "Le cheval sans tête" est sur la liste des livres recommandés par Eduscol en cycle 3:
http://eduscol.education.fr/pid26179-cid58816/litterature.html#lien2
au côté d'autres auteurs tout aussi honorables. Ça fait plaisir! Very Happy 

Pas de Bonzon, hélas! et en survolant un peu rapidement la liste, je crois qu'il est le seul représentant de la littérature enfantine des années 50-60.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4450
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Paul Berna : le cheval sans tête   Lun 14 Sep 2015 - 23:06

Ce livre, je l'ai lu en début d'année. Et je me rappelle d'avoir savouré sa lecture. Il s'agit en l'occurrence de mon premier BERNA. L'écriture est à mon goût désuète, mais c'est ce qui fait le charme du roman. Les loupiots mis en scène dans cette histoire se démènent comme de beaux diables pour parvenir à leurs fins et, à force de persévérance, ils y arrivent à eux tous. J'ai hâte de découvrir les autres BERNA que je possède. N'eût été mon emploi du temps surchargé, ç'aurait été chose faite depuis belle lurette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul Berna : le cheval sans tête   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Berna : le cheval sans tête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Rouge et Or, auteurs, titres, séries, etc.-