Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Saint Marcoux : le jardin sous la mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2566
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Saint Marcoux : le jardin sous la mer   Mar 10 Mai 2011 - 10:11

Bonjour,

Offert par une des membres du forum, je viens de le terminer.

Ce n'est pas le meilleur Saint Marcoux, j'ai comme l'impression qu'elle s'est améliorée avec le temps.

Le début est un peu pénible, des descriptions sans beaucoup d'allant. On suit l'arrivée d'une jeune fille (une fillette ?), sur l'île après deux ans d'absence. Elle est déçue, personne ne l'attend, elle imagine qu'on l'a oublié.

Petit à petit, je suis entré dans ce livre, pris par le ton nostalgique, découvrant les personnages, les uns après les autres, l'âne, le chien, les jumeaux, le petit frère, la commère, le pêcheur, les touristes danois.

Petit à petit le charme opère, et je me suis interressé à cette bande de jeunes gens, pas encore ados, qui essayent de revivre leurs aventures d'enfants, mais cela ne marche pas, il leur faut avancer vers leur avenir, et cela leur fait quand même un peu peur.

Alors par touches successives, on y va quand même. Tout d'abord, leurs trésors leur sont rendus d'un coup, en vrac, évacués de la cave où ils avaient valeur de trésors, mais là en plein soleil, ils redeviennent des objets ordinaires, des cailloux, des morceaux de feraille, ils ont perdu leur charme. Leur plage secrète est envahie par les danois, encore une référence à leur enfance qui s'en va.
Leur vieux bateau, va lui aussi disparaitre en mer, remplacé par un presque neuf, mais plus navigant, plus grand, un vrai voilier quoi.
Le coeur de son papa semble lui aussi rempli par autre chose, mais quoi?

Tout doucement, pelure après pelure, leur vie d'enfant va être remplacée par des jeux plus mûrs.

Accepter une autre femme dans la vie de son papa et dans la sienne.

Se troubler par le nouveau regard que Loup, son ami porte sur elle.

Et au milieu, presque comme une verrue sur le bout du nez une énigme policière, et scientifique.

L'énigme policière est plutôt baclée en deux chapitres. Des espions cherchent à s'emparer de formules secrêtes, celles du gaz qui va servir à la décompression d'un plongeur à saturation.

En deux coup de cuillere à pot, et une grosse part de hasard, ils sont attrapés et la police les arrète.

Paul Berna, PJB ou Georges Bayard nous auraient concocté une bonne partie de filature, de cache-cache, de surveillance, et on aurait enfin découvert le pot aux roses à la fin, mais là non, on les arrête à l'avant dernier chapitre.

Et la fin me direz vous ? et bien c'est la plongée à saturation. Phénomène assez complexe, mais interressant pour les plongeurs, en effet, il arrive un moment où, même si vous restez plus longtemps sous l'eau, vous ne faites pas plus de paliers. Cela a été étudié par les norvégiens, les américains, MAIS, c'est Cousteau qui a su braquer les projecteurs dessus dans sa première expérience précontinent au large de Monaco. Puis en mer Rouge, où l'on plonge encore sur les restes de son village sous marin.
Mais rassurez vous on ne parle pas trop de la technique, on admire les fonds marins, on tremble bien pour le jeune Loup qui se découvre une âme de plongeur lorsqu'il se fait heurter par un sous marin !!!!! rien que celà.

Là aussi on a une auteure qui semble hésiter entre deux genres, policier, sentimental ? et c'est cette hésitation qui rend le livre moyen, le parralèle est troublant car ses héros sont animés des mêmes hésitations. Symbiose/ osmose auteur personnages ? Schyzophrénie ?

Je pense qu'elle aurait du choisir, elle aurait pu écrire un très bon livre sentimental, sur l'entrée dans le monde des ados adultes, en analysant à fond leurs sentiments et leurs craintes.
Ou un très bon livre scientifico/policier dont elle avait tous les ingrédients, mais en laissant le côté enfant ados, ou juste une petite touche par ci par là.

Donc, un saint Marcoux moyen, mais attachant quand même.

Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2057
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le jardin sous la mer   Mer 11 Mai 2011 - 23:24

Belle analyse, Spéléo !! qui donne envie de relire celui-ci aussi, pour se refaire une idée à soi ! mais je crois me rappeler que j'avais eu à peu près les mêmes impressions...mes préférés restant Fanchette, Espoir en 33 tours, Aniella, Le Château D'Algues, L'Oubliée de Venise et pour des raisons encore moins objectives Princesse Cactus et La Duchesse en pantoufles. Bon, ça fait beaucoup de préférés ! Embarassed

je pense que tu as mis le doigt dessus, il y a chez Saint-Marcoux beaucoup d'hésitations, d'abord dans le choix des intrigues et des registres, n'arrivant à privilégier ni le social, ni le sentimental ou le policier, ou le roman familial...ça fait partie de son charme ! et aussi beaucoup d'hésitations chez ses personnages, en particulier chez ses jeunes héros et héroïnes pour choisir un destin, décider d'un avenir...c'est peut-être pourquoi, tout en nous agaçant parfois sérieusement, ils nous touchaient et nous touchent encore, qu'on les découvre ou les retrouve !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 358
Age : 56
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 31/03/2011

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le jardin sous la mer   Jeu 12 Mai 2011 - 8:04

Je ne peux qu'exprimer encore une fois mon accord avec ce que vous avez dit tous les deux?

Du Jardin sous la mer, je garde un souvenir léger, mais ensoleillé. Je crois que le charme du lieu du roman a fait beaucoup dans ma lecture, ainsi que beaucoup de tendresse pour les personnages.

Les hésitations de Saint-Marcoux sur le style de ses romans font en effet partie de sa "signature". Mais, pour finir, elle n'est vraiment pas à l'aise avec les "aventures", et encore moins avec le policier (si peu qu'elle l'aborde dans ses romans). Sa force c'est quand même : 1/ l'intérêt réel qu'elle porte à ses personnages ; 2/ les faits sociaux qu'elle évoque, et qui peuvent être graves (alcoolisme, enfants abandonnés, prison, handicap...) ; 3/ son souci de journaliste de nous décrire avec précision les lieux, les faits, les gens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tali
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 65
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le jardin sous la mer   Jeu 12 Mai 2011 - 10:11

Comme quoi......nous avons tous des goûts un peu différents.

J'espère que ma description un peu "emphatique" pour ce livre n'a pas provoqué une déception.
Il est évident que le côté aventure n'est pas trop marqué dans les livres de Saint-Marcoux, que ça ne devait l'intéresser que moyennement d'autres s'en étant chargé avant elle.
Ce n'est qu'une touche (idem d'ailleurs dans "cet été-là" qui ressemble beaucoup au "Jardin sous la mer"). Ce que j'aime c'est la finesse psychologique, l'atmosphère, la documentation (elle essaie d'apporter qqc de plus à ses lecteurs, les prend au "sérieux"), rend compte d'une expèrience qui aurait pu ou sera peut-être utilisée dans le futur.Qui sait?
L'incident du sous-marin ne m'a pas trop étonnée vu la proximité de Toulon et du Levant, l'accident même s'il est rare est très loin d'être impossible.....
Ce livre est un peu ma madeleine de Proust (j'en ai d'autres, toute une boîte!) et j'adore cette région que je connais bien d'où mon emballement lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 358
Age : 56
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 31/03/2011

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le jardin sous la mer   Jeu 12 Mai 2011 - 12:59

Citation :
J'espère que ma description un peu "emphatique" pour ce livre n'a pas provoqué une déception.

Absolument pas... on a le droit d'être enthousiaste sur les livres qu'on aime, quelles que soient les raisons qui nous poussent à les aimer:cesparfait:

Mais ne nous méprenons pas... j'ai peut-être eu l'air peu emballée en disant que j'en gardais un souvenir "léger"... mais cela ne signifie pas que ce soit un mauvais souvenir, bien au contraire... j'ai aimé Le jardin sous la mer (d'ailleurs, de façon générale, je ne parle que des livres que j'ai aimés un peu, beaucoup ou passionnément - les autres, je les ignore superbement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2057
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le jardin sous la mer   Ven 13 Mai 2011 - 22:58

Ce n'est certes pas moi non plus, tali, qui vais te reprocher un quelconque enthousiasme pour quelque livre que ce soit, et a fortiori pour un Saint-Marcoux, donc au pire un livre parmi les très bons en général ! celui-ci m'a marqué moins que d'autres, c'est tout, et peut-être pour des raisons symétriques aux tiennes ! Wink c'est que ce paysage ne m'est guère évocateur...le manque est de mon fait et non de celui de l'auteur !

d'ailleurs quel sens aurait ce forum si nous n'échangions que des commentaires tièdes et sans passion, comme toi je préfère parler de ce que j'aime, mais les analyses ironiques de certains me réjouissent aussi, sans forcément me convaincre, vive la diversité !

j'ai bien aimé ton image de la boîte à madeleines, c'est vrai qu'on a tous notre petit coffret pirate, rongé par les intempéries de la vie, mais qui tient bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2057
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le jardin sous la mer   Sam 8 Juil 2017 - 23:18

Je reprends ce sujet après avoir (enfin!) relu ce titre de Saint-Marcoux... et l'avoir bien aimé ! c'est vrai que l'intrigue policière est un peu "cheveu sur la soupe" et assez bâclée, mais tout le reste est plutôt agréable, dans le genre aquarelle légère : les paysages de l'île, son petit monde enchanté avec toutefois le grain de sel qu'est la perfide commère, la bande d'enfants avec ses lieux fétiches et ses repaires secrets mais qui insensiblement approche les rivages de l'adolescence - c'est évoqué avec une certaine finesse, sans abuser du ton sentencieux dont raffole parfois la chère Jany - et les illustrations de Daniel Dupuy sont en parfaite harmonie avec le texte, une grande part de doux et un petit peu d'anguleux !
Une lecture suave, nonchalante... méditerranéenne...

P.S. : en relisant toutes les contributions du sujet je n'ai pu m'empêcher - je le dis simplement comme je le pense - de ressentir une certaine nostalgie... sans vouloir entonner "Les Feuilles Mortes" :-) il me semble qu'il y avait entre nous tous une qualité d'échanges et de discussions parfois passionnées sur le contenu des livres, qui me manque un peu aujourd'hui. Ce n'est pas du tout un commentaire négatif, seulement la sensation que l'atmosphère a changé. Bien sûr c'est tout à fait normal que le forum évolue et se renouvelle ! il se trouve simplement que pour ma part je ne suis ni éprise de bibliophilie ou de bibliographie, ni grande acheteuse ou collectionneuse... je n'ai que l'amour des mots, des souvenirs et des trouvailles butinées ça et là.
'est vrai aussi que je pourrais sans doute participer plus assidûment au forum (c'est comme pour les élections, les absents ont toujours tort !) et essayer d'ouvrir des discussions, je m'y retrouverais peut-être davantage, comme au début, tel un poisson dans l'eau ! De toute façon fin de la parenthèse et un immense merci à ce forum - et donc à tous ses membres - il a toujours été pour moi un très bel espace et un très beau cadeau.
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cedrix
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1601
Age : 44
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le jardin sous la mer   Dim 9 Juil 2017 - 14:09

Merci pour ton message, Mouette, et merci pour ta franchise. Rolling Eyes  Je me reconnais dans l'évolution du forum que tu décris, car je n'ai pas le même attachement aux livres d'enfant que toi, je pense. D'ailleurs, la plupart des livres que j'achète, je ne les lis presque pas, étant plus attaché aux souvenirs qu'ils m'évoquent (pour ceux que j'ai lus) ou aux illustrations qu'ils comportent (pour les livres destinés aux plus jeunes notamment), ou bien encore parce qu'ils font partie d'une collection à laquelle je me suis attaché (Idéal Bibliothèque, Jean-François...) Merci aussi de ne pas juger, car nous formons tous une grande famille, celle du forum, avec ses différences et ses qualités. Smile
Je devrais lire certains auteurs que vous évoquez, comme Saint-Marcoux, dont j'ai d'ailleurs quelques livres, et j'espère profiter des vacances pour le faire. Mais je n'ai pas Le jardin sous la mer... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le jardin sous la mer   Mar 11 Juil 2017 - 22:30

mouette a écrit:
Je reprends ce sujet après avoir (enfin!) relu ce titre de Saint-Marcoux... et l'avoir bien aimé ! c'est vrai que l'intrigue policière est un peu "cheveu sur la soupe" et assez bâclée, mais tout le reste est plutôt agréable, dans le genre aquarelle légère : les paysages de l'île, son petit monde enchanté avec toutefois le grain de sel qu'est la perfide commère, la bande d'enfants avec ses lieux fétiches et ses repaires secrets mais qui insensiblement approche les rivages de l'adolescence - c'est évoqué avec une certaine finesse, sans abuser du ton sentencieux dont raffole parfois la chère Jany - et les illustrations de Daniel Dupuy sont en parfaite harmonie avec le texte, une grande part de doux et un petit peu d'anguleux !
Une lecture suave, nonchalante... méditerranéenne...

P.S. : en relisant toutes les contributions du sujet je n'ai pu m'empêcher - je le dis simplement comme je le pense - de ressentir une certaine nostalgie... sans vouloir entonner "Les Feuilles Mortes" :-) il me semble qu'il y avait entre nous tous une qualité d'échanges et de discussions parfois passionnées sur le contenu des livres, qui me manque un peu aujourd'hui. Ce n'est pas du tout un commentaire négatif, seulement la sensation que l'atmosphère a changé. Bien sûr c'est tout à fait normal que le forum évolue et se renouvelle ! il se trouve simplement que pour ma part je ne suis ni éprise de bibliophilie ou de bibliographie, ni grande acheteuse ou collectionneuse... je n'ai que l'amour des mots, des souvenirs et des trouvailles butinées ça et là.
'est vrai aussi que je pourrais sans doute participer plus assidûment au forum (c'est comme pour les élections, les absents ont toujours tort !) et essayer d'ouvrir des discussions, je m'y retrouverais peut-être davantage, comme au début, tel un poisson dans l'eau ! De toute façon fin de la parenthèse et un immense merci à ce forum - et donc à tous ses membres - il a toujours été pour moi un très bel espace et un très beau cadeau.
sunny
Bonjour Mouette,

Les grands esprits... Ces jours-ci, moi aussi j'ai enfin lu (peut-être relu? mais je ne m'en souvenais pas du tout) Le Jardin sous la mer. Et je suis absolument d'accord avec tous vos commentaires. Et ça m'a fait un plaisir fou, ce sentiment commun à tous les aficionados de Saint Marcoux, ceux qui connaissent suffisamment son oeuvre pour pouvoir comparer un livre à l'autre, une période à une autre, et retrouver son style vaporeux, précisement parce qu'elle ne choisit jamais vraiment son registre.

En tous cas, en ce début d'été j'ai entrepris de relire TOUS les Saint Marcoux (je les ai tous, sauf le deuxième Corinne). Pas spécialement dans l'ordre chronologique d'écriture. C'est extrêmement agréable et vite addictif!...Et je m'avise avec étonnemment que mon hit-parade (provisoire) a beaucoup changé depuis ma dernière lecture, il y a plus de dix ans.

Et je rebondis aussi sur la deuxième partie de ton post, Mouette: moi aussi, j'ai ressenti cette évolution dont tu parles, et malgré quelques retours de temps à autre, je me suis moi aussi un peu éloignée du forum. Mais je plaide coupable : si nous voulons retrouver cette qualité d'échanges, à nous de les lancer et les alimenter, ces débats passionnés sur les auteurs, les romans et leurs personnages  (ce qui n'est pas incompatible avec les découvertes et échanges de nos amis bibliophiles!). A nos souris ! :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2057
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le jardin sous la mer   Mar 11 Juil 2017 - 23:19

Merci beaucoup Cedrix pour ta réponse, et merci Cuauhtli - quel plaisir de te lire à nouveau et de te voir ainsi "partante" ! - je suis tout à fait au diapason de vos messages à tous deux... et vous réponds plus longuement demain !
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Domino, le Secret de Pierres noires   Mar 11 Juil 2017 - 23:31

Re-bonsoir Mouette, et Cedrix.

Je suis en train de relire plus précisément Domino, le Secret de Pierres noires. study Avec un plaisir sans mélange pour l'instant. Mouette, toi-même, l'as-tu lu ou relu ? et d'autres  ?

Dès que je l'aurai terminé (demain?), promis, j'ouvre un sujet sur ce livre Very Happy

Bonne nuit à vous deux et aux autres  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2057
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le jardin sous la mer   Jeu 13 Juil 2017 - 0:28

Bonjour Cuauthli, Cedrix et les autres !

Cedrix, je suis tout à fait d'accord avec ce que tu exprimes, et tu as raison, comme le dit aussi Cuauhtli, vive la diversité d'intérêts et de passions... et c'est à nous les... je ne sais trop comment nous qualifier, les coupeurs de livres en quatre ? Very Happy de nous remuer le clavier pour occuper notre espace dans le forum, et surtout, surtout, contribuer à continuer de le faire vivre, ainsi que tu le fais très bien avec d'autres dans le domaine des découvertes, des collections, des différentes éditions... ceci bien sûr et heureusement étant interchangeable et sans barrière aucune entre ces divers "courants" !
Si tu n'as pas encore lu de Saint-Marcoux je ne recommanderais peut-être pas de commencer par Le Jardin sous la mer il est d'une lecture agréable, à mon avis quand même pas dans les tout meilleurs... mais c'est si subjectif ! Lesquels possèdes-tu ? pour ma part je placerais en tête, et en vrac, Le Château d'Algues, Fanchette, Espoir en 33 tours (peut-être mon préféré) Cet été-là, La Duchesse en Pantoufles, Criss ou j'étais une idole (très sixties !). Mais à des degrés divers j'aime tous ses romans, un seul de ses ouvrages m'est tombé des mains, c'est La Princesse Endormie au titre prophétique... je ne suis certes pas princesse mais j'ai bien failli m'endormir...
Chère Cuauhtli, merci et pour ton retour et pour ton message très pertinent... je me souviens avoir lu avec plaisir Domino, le secret de Pierres noires (et je l'ai toujours) mais cela fait longtemps et le souvenir s'est un peu estompé...tu me donnes grande envie de le relire... je suis moi aussi dans une période Saint-Marcoux, seulement cela m'a prise "au débotté" et je n'ai pas eu l'idée de suivre l'ordre chronologique, ce qui est certainement intéressant pour l'analyse ! je suis en ce moment plongée - si seulement... - dans Cet été-là qui me plaît infiniment, bien plus que dans mes souvenirs... tu as raison, les impressions peuvent varier avec une grande amplitude d'une (re)lecture à l'autre...
Et j'attends avec impatience de savourer les tiennes sur Domino !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le jardin sous la mer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Marcoux : le jardin sous la mer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Rouge et Or, auteurs, titres, séries, etc.-