Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
speleo26
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Ven 27 Mai 2011 - 18:19

Bonjour à toutes et tous,

Bon, voilà, j'ai enfin pu relire un peu après les quelques jours assez mouvementés que nous venons de traverser, et çà m'avait coupé les pattes, si j'ose dire.

Je m'y suis mis ce matin, et hop pratiquement d'un coup je l'ai terminé.

UN TRES GRAND SAINT MARCOUX !

Une petite fille, (fillette), perd la vue suite à un accident dont je ne vais pas vous révéler l'intrigue car elle a de l'importance.

Nous allons suivre la vie de cette fille, sur quelques années, l'histoire se termine quand elle est une jeune femme.

Et comme toujours, St Marcoux nous décrit une histoire ancrée dans une région, un quartier, là c'est le pays Basque, elle donne comme toujours, de très nombreux détails VRAIS, elle va jusqu'à donner des prénoms Basques authentiques. Elle donne la véritable version de la mort de Rolland. Elle fait comme toujours une vraie recherche avant de décrire un nouveau milieu. Elle est très forte, très sérieuse. De nombreux écrivains devraient en prendre de la graine.

L'histoire en elle même est fort crédible, rien d'incroyable, de surfait, de minimaliste. Une grande histoire très lisible par des adultes. Et tout à fait interressante pour des enfants.

Des rebondissements, des animaux, des relations tendues entre contrebandiers, et douaniers. Des jeunes qui se cherchent qui se trouvent. On apprend que les basques migrent temporairement aux états unis, qu'ils pèchaient la baleine dans le golfe de Gascogne. Une mine d'infos sur les Basques et le pays Basque.

Cerise sur le gâteau : de la spéléologie. Très inspirée de la fin de Marcel Loubens dans un gouffre des mêmes Pyrénnées pas très loin de là : la Pierre Saint Martin. Un accident de treuil. Tous celà finira bien, et par une belle pirouette amusante et probable en plus.

Bref, que du tout bon, j'ai beaucoup aimé, je le conseille.

Spéléo


Dernière édition par speleo26 le Ven 27 Mai 2011 - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oldpuck
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1867
Age : 66
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Ven 27 Mai 2011 - 18:41

Je crois que je l'ai vu dans mon pucier habituel ... S'il y est je le prends ; tu m'as donné envie de le lire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tali
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 66
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Ven 27 Mai 2011 - 18:46

Très bonne "fiche de lecture" Spéléo, ça donne envie de le lire! le plus difficile sera de le trouver dans un vide-grenier.... Je trouve de moins en moins de Saint-Marcoux et autres spirales, souveraine et dauphine Hélas.

Remets toi de tes émotions....c'est vrai que ce genre de truc met très en colère, j'ai vu rouge Laughing Pat a bien fait de parler d'effet boeuf! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe
Bibliothèque Rose
avatar

Nombre de messages : 358
Age : 57
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 31/03/2011

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Sam 28 Mai 2011 - 15:07

Merci pour l'analyse Spéléo... et je partage ton sentiment. J'aime aussi beaucoup Le voleur de lumière...

Je ne reviendrai pas sur tous tes arguments, tous aussi justes les uns que les autres. Mais as-tu remarqué que, bien que ce soit l'histoire de Mirentchou, la petite fille, le personnage masculin est aussi très fort, très présent, et - je trouve - presqu'autant "personnage principal"... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Sam 28 Mai 2011 - 15:14

Oui, tu as raison, Le Chevreuil est également très présent, ses exploits, sa décision finale. C'est juste que St Marcoux, écrit l'histoire de Mirentchou, mais vu la fin il est normal, que le Chevreuil soit aussi beaucoup décrit.

Juste un a parte, je pense à Ramoutcho de Pierre Loti qui décrivant les mêmes Basques, m'a profondément déçu.

Lui s'est proprement fait "balader" par les Basques qui se sont bien moqué de lui. Il ne me semble pas avoir vu le vrai pays basque.Juste le folklore à touristes.

St Marcoux elle décrit un pays vrai. Elle a vraiment étudié les genx et leur vie, que j'ai moi aussi un peu connu et étudié, ayant travaillé un an avec un basque bondissant, fier de son pays, parlant le basque avec ses amis, et qui m'en a donné quelques clés.

Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9176
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Sam 28 Mai 2011 - 15:37

speleo26 a écrit:
Oui, tu as raison, Le Chevreuil est également très présent, ses exploits, sa décision finale. C'est juste que St Marcoux, écrit l'histoire de Mirentchou, mais vu la fin il est normal, que le Chevreuil soit aussi beaucoup décrit.

Juste un a parte, je pense à Ramoutcho de Pierre Loti qui décrivant les mêmes Basques, m'a profondément déçu.

Lui s'est proprement fait "balader" par les Basques qui se sont bien moqué de lui. Il ne me semble pas avoir vu le vrai pays basque.Juste le folklore à touristes.

St Marcoux elle décrit un pays vrai. Elle a vraiment étudié les genx et leur vie, que j'ai moi aussi un peu connu et étudié, ayant travaillé un an avec un basque bondissant, fier de son pays, parlant le basque avec ses amis, et qui m'en a donné quelques clés.

Spéléo

Bien, Spéléo !
On a la fiche de lecture... manque la couv, le résumé, (du livre au dos) et une ou deux illustrations...

Ecore fait un vide grenier ce matin !
Rien, zero, la tête à Toto... par ici, les Berna et Saint-Marcoux ne courent pas les rues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
speleo26
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Sam 28 Mai 2011 - 18:23

Voilà CHEF !!

La couverture :



La même illustration, MAIS avec Chevreuil, qui n'apparait pas en couv, donc la différence est voulue. Ce n'est pas lui le héros du livre.



Mirentchou admire le lever du soleil sur la montagne :



Je vous disais qu'il y avait des animaux, un chien, un potiok, et des oursons :



et de la spéléo :



Et le résumé en deux parties, mais je ne vous conseille pas de le lire, il donnent toutes les réponses, dommage.




Serge, ne te frappe pas, ici il y a des livres qui vont monter dans ton coin de France cet été, ne pleure pas......

J'espère que çà te/vous va.

Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corso
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2437
Age : 45
Localisation : Barneville-Carteret
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Sam 28 Mai 2011 - 18:29

Je sens que le biblio-camping-car va passer par le Cotentin en juillet lol!

_________________
Le site de référence sur les Six Compagnons:
http://paul-jacques-bonzon.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paul-jacques-bonzon.fr/
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9176
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Sam 28 Mai 2011 - 20:46

speleo26 a écrit:
Voilà CHEF !!

La couverture :




Serge, ne te frappe pas, ici il y a des livres qui vont monter dans ton coin de France cet été, ne pleure pas......

J'espère que çà te/vous va.

Spéléo

Voilà du travail pour demain...
Je vais voir si je peux faire un version texte du résumé !
Merci...

Ah ! Les livres qui montent, c'est bien ça !study

Mille mercis à tous !

Curieux que les vides greniers d'ici soient dépourvues de livres d'enfants....

Il y a trois ans, il y en avait plein !


Dernière édition par Admin-Serge le Sam 28 Mai 2011 - 20:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9176
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Sam 28 Mai 2011 - 20:47

Corso a écrit:
Je sens que le biblio-camping-car va passer par le Cotentin en juillet lol!

Appelle le Bibliobus , ce sera parfait lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9176
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Dim 29 Mai 2011 - 9:20

heu ! Spolélé !

Il y a deux résumés...
Une couv... je ne dois pas avoir suivi ! Embarassed Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
speleo26
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Dim 29 Mai 2011 - 9:39

héhé, faut lire c'est tout, le résumé est en deux parties tout simplement...

Bon travail,

Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9176
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Dim 29 Mai 2011 - 10:07

speleo26 a écrit:
héhé, faut lire c'est tout, le résumé est en deux parties tout simplement...

Bon travail,

Spéléo

Curieux !

Les images sont prêtes !

Pour les résumés, justement, j'ai voulu les mettre en mode texte !
(Maryland préférerait, moi aussi, plutôt qu'une image du texte !)
Mais il faut un scan image d'au moins 300 PPP...
Actuellement ça rate à cause de la faible résolution... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
speleo26
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Dim 29 Mai 2011 - 10:20

Par MP je t'envoie deux scans 400dpi.....

Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9176
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Dim 29 Mai 2011 - 13:24

Bon, voilà, j'ai mis en ligne sur le blog !
S'il y a des erreurs, n'hésitez pas à me les signaler.

http://livresdenfants.over-blog.com/article-saint-marcoux-le-voleur-de-lumiere-75062936.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Corso
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2437
Age : 45
Localisation : Barneville-Carteret
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Dim 29 Mai 2011 - 17:36

J'aime beaucoup le principe Résumé + fiche de lecture.
Cela donne vraiment envie de le lire!

Concernant la rédaction du texte, je me demande s'il ne faut pas garder une unité temporelle : soit tout au présent, soit tout au futur...

_________________
Le site de référence sur les Six Compagnons:
http://paul-jacques-bonzon.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paul-jacques-bonzon.fr/
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9176
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Dim 29 Mai 2011 - 18:56

Corso a écrit:
J'aime beaucoup le principe Résumé + fiche de lecture.
Cela donne vraiment envie de le lire!

Concernant la rédaction du texte, je me demande s'il ne faut pas garder une unité temporelle : soit tout au présent, soit tout au futur...

Je ne sais pas !
Les résumés de lectures proviendrons de lecteurs différents, et chacun aura son style, sa façon de raconter.
Spéléo, Cuauhtli, d'autres, peut-être moi, raconteront nos lectures à notre façon... C'est la lecture d'une personne, ce n'est pas unifié !

Question Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
cinejill
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1794
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Dim 29 Mai 2011 - 19:28

Est-ce que vous pensez qu'un résumé qui raconte complètement le livre va donner envie aux lecteurs d'aujourd'hui de lire l'histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9176
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Dim 29 Mai 2011 - 19:43

cinejill a écrit:
Est-ce que vous pensez qu'un résumé qui raconte complètement le livre va donner envie aux lecteurs d'aujourd'hui de lire l'histoire ?

En ce qui me concerne, j'ai une opinion assez simple !
Si le résumé est sur le livre lui meme, je le copie intégralement !

Le lecteur le verra de toute façon, à moins de tomber sur un maniaque qui achète le livre, et aussitot cache le dos, ou le rabat.

Moi, j'ai lu le résumé pour "Le voleur de lumière" et cela ne m'empeche pas d'avoir envie de le lire... bien au contraire...

Mais ce n'est que mon opinion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
speleo26
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Dim 29 Mai 2011 - 20:58

Bonjour,

Comme Cinéjil, j'ai été gêné par le résumé, qui dévoile en fait toutes les intrigues et les rebondissements de l'histoire.

Mais Serge a raison, si c'est sur le livre, c'est sur le livre, perso, pour ne pas abîmer les jaquettes je les retire le temps de la lecture, trop fragiles, donc, je ne l'ai pas lu en entier....

J'aurais juste du plus insister dans ma fiche de lecture sur le fait de ne pas tout lire si l'on ne veut pas connaitre toute l'histoire.

Je dis que je ne dirai pas tout et le résumé en dit encore plus que ce que je ne voulais pas dire .... je me fais avoir. Celui qui lit les deux se dit, ce spéléo n'est pas très cohérent, d'un côté il ne dévoile pas tout et de l'autre il publie le résumé, qui est vraiment l'histoire résumée. Plus de surprises.

Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9176
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Dim 29 Mai 2011 - 21:03

Je suis un gros "relecteur".... et le fait de savoir ce qui va arriver n'est pas pour moi un gros soucis ! Je relis les Maigret sans cesse, et toujours avec autant de plaisir...

Ce n'est pas une énigme policière, et ce qui compte les plus, ce n'est pas de savoir ce qui va arriver, mais comment cela va arriver... les circonstances, l'émotion, le style...
Dans les livres ou l'on recherche un responsable, un coupable, un malfaiteur, les résumés sont moins causants... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
speleo26
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Dim 29 Mai 2011 - 21:14

Tu as encore raison,

Losrsque je relis, je sais très bien ce qui va se passer et pourtant j'ai toujours autant de plaisir à relire.

A ce sujet, je relis toujours avec un grand plaisir, un passage d'un livre ou d'un film, rarement le tout. Pour certains films, c'est une tirade qui me plait, dans un livre deux trois paragraphes.

Par exemple les enfants de la terre, je relis souvent le passage où Ayla soigne un tête plate, lors de son retour vers le pays de Jondalar.

Cette rencontre entre les Cro Magnons et les Néandertaliens, me fait toujours autant frissonner.

Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhtli
Idéal-Bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 68
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Sam 4 Juin 2011 - 7:31

Bon, on va encore dire que j'ai un coeur de pîerre...Sad Désolée, Spéléo, je viens de publier sur le blog le texte ci-dessous:

Je viens de relire Le Voleur de lumière, et j'ai été très déçue. Tout ce qui est résumé ci-dessus figure dans le livre, mais RIEN n'est crédible. Ni les petits détails temporels (en moins de 10 ans, le héros passe du statut de contrebandier à celui d'étudiant en médecine, PUIS de chirurgien des yeux unanimement reconnu) ni l'ensemble de l'intrigue.

Des exemples: la mère (aristocrate dans un chateau) douce et sensible qui à la simple demande de son fils et pour réparer la faute de celui-ci, consacre sa vie à éduquer une aveugle, puis à recueillir une sourde-muette, tout cela sans amertume ni difficulté autre que quelques jours pénibles : voilà à quoi se résume toute son existence, et ça ne pose problème à personne. La servante au grand coeur, complètement caricaturale, et qui exaspère par par sa naiveté primitive ("je vais casser un oeuf"), et surtout Mirentchou et Luis-Miguel, les deux personnages principaux, aux sentiments amoureux téléphonés et extrêmement conventionnels. Ne parlons pas du happy end...

Après relecture, j'aime toujours beaucoup certains romans de Saint-Marcoux (voir sur le blog les "reportages" que j'ai faits sur 6 d'entre eux), mais celui-ci n'en fait pas partie. Je dirais même qu'à se frotter à un trop grand sujet, et à embrasser trop large, St-Marcoux, ici, a raté son coup :-(. Dommage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Sam 4 Juin 2011 - 10:25

Bonjour,

Ben non Cuauhtli, tu n'as pas un coeur de pierre, tu es toi tout simplement.
Tu n'entres pas dans le livre, c'est très bien. Pas de soucis.
Je reconnais volontier tous les défauts que tu as relevé, mais, la différence est que je suis quand même entré dans le livre, malgrès toutes ces invraisemblances.
Un jeune homme passe de contrebandier à chirurgien renommé. Pourquoi pas ? je ne crois pas à la prédestination, tout le monde peut s'améliorer. Et je me souviens qu'il a passé son bac au début du livre, et ne sait pas quelles études entreprendre, après le bac, la fac de médecine c'est normal ? je ne vois pas où est le problème.
Si tu connaissais le passé de tes amis, je suis certain que tu serais éffrayé par certains.
Ensuite les deux héros se marient, çà c'est la touche Saint Marcoux ! quelle mère marieuse celle là et avec toujours une bonne dizaine d'années d'écart entre le garçon et la fille !!!
La mère qui s'occupe d'une aveugle et d'une petite sauvageonne, celà ne me choque pas, j'ai été famille d'accueuil pendant plus de 10 ans et j'en ai eu des cas à la maison....
Bon, je ne vais pas reprendre tous les points qui te choquent, ou te gênent, pour moi c'est très bien comme çà, je préfère à des tas de message identiques où tout le monde dit la même chose pour ne pas froisser le grand Yaka.
Tu a lu avec tes yeux d'adulte, c'est tout... et c'est ton droit.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhtli
Idéal-Bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 68
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   Sam 4 Juin 2011 - 14:19

Merci Spéléo, j'espère bien que je n'ai pas un coeur de pierre ! ... Plaisanterie ;-)

En fait, à propos de nos livres d'enfance lus ou relus (surtout dans ce dernier cas d'ailleurs), ce qui se passe n'est pas tant que ce soit invraisemblable (l'intrigue de la plupart des romans, même pour adultes, l'est souvent tout autant: deus ex machina opportun, coincidences, approximations, etc.), mais que cette intrigue soit aussi conventionnelle, en particulier dans la distribution des rôles: les hommes sont ardents, combatifs; les mères douces, avec comme unique but et désir d'élever des enfants -beaucoup de femmes travaillaient déjà, pourtant?-, les domestiques grincheuses et grotesquement péquenaudes, et les différences sociales marquées d'une façon qui serait intolérable aujourd'hui (notamment par l'emploi du tutoiement et du vouvoiement- y compris chez des auteurs notoirement "de gauche", comme Georges Bayard, par ex). Du coup, toute la psychologie des personnages s'en ressent, c'est cela surtout qui semble invraisemblable et agace, car la société de l'après-guerre ne ressemblait de fait pas du tout à ce "modèle" auquel on demandait inconsciemment aux enfants d'adhérer..

Quand on enfile de nombreux romans R&O à la suite (j'en suis à 6 Berna et 8 St-Marcoux), même si on apprécie le travail soigné des auteurs sur la langue ou le décor, et leur générosité indéniable, une certaine lassitude se fait jour, et on a l'impression qu'ils n'ont pas fait de gros efforts pour questionner le monde : même si l'un ou l'autre héros de premier plan est atypique des valeurs de l'époque, le fond social sur lequel il se détache reste assez identique d'un livre à l'autre, et jamais mis en question.

Mais il me semble qu'il y a une évolution à partir des années 60, y compris chez St-Marcoux, sujet qui mériterait d'être creusé.. Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Marcoux : le voleur de lumière - Mirentchou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Rouge et Or, auteurs, titres, séries, etc.-