Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mon Vercors en feu édition originale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2560
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Mon Vercors en feu édition originale   Lun 13 Juin 2011 - 20:55

Bonsoir,

Grâce à notre ami Corso, je commence à lire l'édition originale de Mon Vercors en feu, et je suis un peu surpris.

Je croyais lire un texte profondément anti allemand, rempli de haine, de rancoeur envers les allemands, et ma foi, pour l'instant, je lis une chronique de la guerre, vu par les yeux d'un enfant, et rien jusqu'à présent (j'en suis à la moitié), ne justifie la réécriture dont ce livre a fait l'objet en 75.

Je suis peut-être aveugle, mais pour l'instant rien de choquant.

Lorsque l'on voit ce que les jeunes regardent à la télé aujourd'hui, plusieurs morts à la minute dans un film de guerre ou policier, je me dis qu'en 75 les enfants étaient vraiment trop dans le politiquement correct.

Pourtant c'est à cette époqie là qu'étudiant à Grenoble, je découvrai, il était une fois la révolution, et il était une fois dans l'Ouest où les morts sont quand même nombreux et la violence omniprésente.

Bien sur que, dans ce roman, les allemands sont nos ennemis, et comme tels ne sont quand même pas amicaux, mais bon, c'était la guerre, et leur comportement est tout à fait normal, comme toute armée d'occupation en temps de guerre.

On ne peut quand même pas les représenter lançant des fleurs sur les passants dans les rues.

Je ne comprends donc pas pour l'instant la nécessité de l'avoir réécri. Je lirai l'article qui est consacré aux deux versions après, sur le site de Serge.

Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2560
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Mon Vercors en feu édition originale   Mar 14 Juin 2011 - 15:44

Bonjour,

Me revoilà lecture faite de Mon Vercors en feu original.

Je confirme mon impression première, je ne suis pas vraiment sur qu'il valait la peine de réécrire le livre. Les diverses modifications ne m'apparaissent pas essentielles, même pour un jeune lectorat des années 75.
On édulcore certaines morts, on en rajoute d'autres, on en enlève. Bilan, il y a toujours des morts dans la seconde version.
Les mots modifiés on change les allemands par les nazis. Bon, si on veut, mais dans la tête des gens cela reste les allemands.
Bon, je ne vais pas paul et mickey sur un sujet qui me touche sans doute trop, mais je trouve ces modifications inutiles.
Je vais donc clore là dessus, et attaquer un de mes cheval de bataille, (chevaux de bataille ne sonne pas bien dans mon oreille).
Corso a eu récement un apperçu de mes chevaux de bataille, il a eu droit à ma version Jeanne d'Arc.
Le Vercors donc.
Forteresse imprenable ! c'est tout au moins ce que l'on peut lire dans certains écrits.
ERREUR !
Comme toute montagne, si vous arrivez par Grenoble, par la vallée de l'Isère (un peu moins) et par le Diois, vous avez en effet devant vous une muraille de rochers impressionnante.
Impression trompeuse !
Au fur et à mesure que vous vous en approchez, vous appercevez ici et là des fentes, des trouées, des taches de verdure.
La muraille est en ruines !
Et si vous approchez encore plus, vous voyez des passages, des chemins, des cols, innombrables.
Ici on appelle cela un pas.
Pas de ceci, pas de celà, il suffit d'effectuer une des nombreuses randonnées proposées dans le Vercors pour les appercevoir, et des yeux vous voyez très bien le sentier qui serpente le long de la vallée et qui descend jusqu'aux petits villages en bas.
Donc, le Vercors donnait l'impression d'être une forteresse, mais elle ne l'était pas.
Les troupes allemandes possédaient des unités de chasseurs Bavarois, des chasseurs alpins, des troupes de montagne allemandes et autrichiennes. Et celles ci ne se sont pas gênées pour les emprunter ces pas, encerclant nos pauvres enfants maquisards.
Ajouté à la faiblesse honteuse de leur armement. Honteuse, car le plan Montagne leur avait promis cet armement, honteuse car le maquis du Vercors avait envoyé des émissaires à Alger, qui avaient obtenu les promesses de parachuttages, et ceux ci n'ont jamais eu lieu. Je parle ici de mortiers, de canons légers antiaériens et antichar, et surtout de munitions, surtout de munitions.
Pour ceux qui n'ont pas la guerre en tête, il faut comprendre, qu'un fusil, une mitraillette imposent d'être pratiquement à vue de son ennemi. Pour des maquisards c'est un non sens, une troupe régulière ne se combat pas en face à face. Mais à distance.
Certains de ces enfants furent obligés d'attaquer des petits groupes de soldats allemands juste pour récupérer leurs grenades !
La toute première attaque par Saint Nizier de Moucherotte fut arrêté jusqu'à ce que ? il n'y ai plus de munitions ! tout bêtement, une mitrailleuse quand elle était en état de marche et pas de munitions ? cherchez l'erreur.
Allez je vous la fait courte.
Le Vercors a eu l'impression d'avoir été sacrifié à de basses combines politiques et militaires, car le débarquement de Provence eu lieu juste un mois après leur défaite. Encore un hasard me direz vous ?
Je parle d'enfants car la moyenne d'âge de ces braves n'était pas de plus de 20 ans très souvent.
Et combien se sont fait prendre juste pour avoir voulu rejoindre papa, maman là en bas dans la vallée.....
Bon allez j'arrête vraiment, je vais finir par dire des bêtises.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon Vercors en feu édition originale   Mar 14 Juin 2011 - 21:43

Tu m'a fait pensé à la fin de "Justine pêche en eaux trouble" de Laurencie, mais l'action finale (hollywood) se passe au fort de Buoux, dans le Vaucluse.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Philomene
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 274
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Mon Vercors en feu édition originale   Jeu 16 Juin 2011 - 21:38

Dommage, c'est un exemplaire que je ne possède pas (encore!)...
affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oldpuck
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1815
Age : 65
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Mon Vercors en feu édition originale   Lun 20 Juin 2011 - 13:50

J'aimerais bien le lire mais c'est un livre rare ..Je ne désespère pas de le trouver un jour.
Il serait interressant de savoir les motivations qui ont poussé PJB à le réécrire ( démarche personnelle ? demande de l'éditeur?)
On sent à quel point ce sujet te concerne et te touche.
Il y a quelques années , traversant le Vercors, j'ai découvert un spectacle saisissant: On s'était arrêté sur un parking en pleine nature et en contrebas,au fond d'une combe ,entouré de sapins ,un petit hameau ruiné,brulé. Seule la chapelle subsistait. C'était une vision poignante. Comment imaginer la violence ,la barbarie de la guerre dans ce paysage magnifique ? Ce petit village aux murs brûlés en demeure le témoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2560
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Mon Vercors en feu édition originale   Lun 20 Juin 2011 - 20:25

AHHH !!!
Valchevrière. Tu as vu Valchevrière !
Village entrèrement brulé par les Allemands.
Son chef CHABAL, plusieurs fois blessé, refusant de quitter son poste, annonce par radio, nous allons faire Sidi Brahim ! nom de code pour dire sacrifice jusqu'au bout.
Ses dernières forces il les utilisa en cachant son carnet sur le corps d'un camarade mort avant lui. Pour qu'il ne soit pas découvert.
Tout cela pour protéger le repli des camarades des autres groupes.
Un haut lieu du Vercors.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mon Vercors en feu édition originale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Paul-Jacques Bonzon-