Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un ban pour Bennett (Thanks to Jennings)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anne
Galaxie
Anne

Nombre de messages : 3786
Age : 43
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Un ban pour Bennett (Thanks to Jennings)   Dim 19 Nov 2006 - 23:02

Alors, voilà mes impressions sur le deuxième Bennett que j'ai lu...

J'aime beaucoup l'humour de cette série résultant de quiproquos et malentendus assez impressionnants!
lol!
Dans ce livre-ci, j'ai particulièrement aimé:
- l'excursion du club photos en ville, avec Bennett qui coince sa tête entre les barreaux de la grille du parc (c'était prévisible!) et surtout la solution trouvée par Mortimer pour l'en sortir...!!! Very Happy
- les malentendus autour du "deuxième service" pour les professeurs
- les quiproquos à propos du cochon d'inde... *mdr*
- les gaffes avec l'inspecteur de l'Education Nationale (le pauvre, il a dû croire être tombé dans la maison des fous! Laughing )

Ce que je trouve un peu difficile à croire, c'est cette grande différence de caractère entre les deux professeurs principaux que sont Carter et Wilkinson qui sont censés avoir le même âge, mais Carter que rien ne perturbe, semble être plus près des jeunes, plus tolérant, plus libéral que son collègue Wilkinson qui s'énerve pour un rien, peut paraître injuste (la punition qu'il donne à Bennett est quand même très dure!) malgré sa générosité. Il a peut-être simplement peur de se faire marcher sur les pieds et de perdre le peu de contrôle qu'il semble avoir sur les garcons...? Carter semble avoir moins de problèmes de discipline que Wilkinson...

Et enfin, on apprend le nom de quelques autres professeurs - heureusement, je commencais à me demander comment 2 profs pouvaient s'occuper de 79 élèves! Very Happy D'un autre côté, il doit s'agir d'une école assez exclusive puisqu'il n'y a *que* 79 élèves... mais je ne sais pas combien de divisions il y a dans cette école (mais sans doute moins qu'à Malory School, non?)

Enfin, vous aurez compris que j'ai pris goût à cette série. Je fais tout faire pour acquérir les autres titres!

peut-être que je devrais ?! Wink

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Galaxie
Anne

Nombre de messages : 3786
Age : 43
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Un ban pour Bennett (Thanks to Jennings)   Lun 20 Nov 2006 - 7:37

Ah, je me rends compte que j'ai oublié une autre belle scène comique: quand Carter vient faire sa ronde du soir, il sent la tension palpable émanant des occupants du dortoir n°4 qui n'attendent qu'une chose, c'est que Carter s'en aille afin qu'ils puissent faire honneur à leur banquet nocturne. Mais Carter se doute de quelque chose et prend son temps, allant même jusqu'à chercher ses outils pour réparer un robinet qui fuit!
lol! lol!

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
Admin-Serge

Nombre de messages : 9282
Age : 69
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Un ban pour Bennett (Thanks to Jennings)   Lun 20 Nov 2006 - 7:48

Anne a écrit:
Alors, voilà mes impressions sur le deuxième Bennett que j'ai lu...

J'aime beaucoup l'humour de cette série résultant de quiproquos et malentendus assez impressionnants!
lol!
Dans ce livre-ci, j'ai particulièrement aimé:
- l'excursion du club photos en ville, avec Bennett qui coince sa tête entre les barreaux de la grille du parc (c'était prévisible!) et surtout la solution trouvée par Mortimer pour l'en sortir...!!! Very Happy
- les malentendus autour du "deuxième service" pour les professeurs
- les quiproquos à propos du cochon d'inde... *mdr*
- les gaffes avec l'inspecteur de l'Education Nationale (le pauvre, il a dû croire être tombé dans la maison des fous! Laughing )

Ce que je trouve un peu difficile à croire, c'est cette grande différence de caractère entre les deux professeurs principaux que sont Carter et Wilkinson qui sont censés avoir le même âge, mais Carter que rien ne perturbe, semble être plus près des jeunes, plus tolérant, plus libéral que son collègue Wilkinson qui s'énerve pour un rien, peut paraître injuste (la punition qu'il donne à Bennett est quand même très dure!) malgré sa générosité. Il a peut-être simplement peur de se faire marcher sur les pieds et de perdre le peu de contrôle qu'il semble avoir sur les garcons...? Carter semble avoir moins de problèmes de discipline que Wilkinson...

Et enfin, on apprend le nom de quelques autres professeurs - heureusement, je commencais à me demander comment 2 profs pouvaient s'occuper de 79 élèves! Very Happy D'un autre côté, il doit s'agir d'une école assez exclusive puisqu'il n'y a *que* 79 élèves... mais je ne sais pas combien de divisions il y a dans cette école (mais sans doute moins qu'à Malory School, non?)

Enfin, vous aurez compris que j'ai pris goût à cette série. Je fais tout faire pour acquérir les autres titres!

peut-être que je devrais ?! Wink

C'est de l'humour typiquement britannique !
J'adore ! Les personnages, enfants comme adultes, tiennent leur sérieux en disant des enormités...

Wilkinson, il fallait qu'il soit tel qu'il est... Pour faire pendant au compréhensif Carter...
Buckeridge nous dit que Carter s'inspire de lui-même, car bien sur, Buckeridge a enseigné !
Il y a dans ce pensionnat, le Directeur, et professeur, Mr Pemberton Oakes, Mr Carter, adjoint du directeur, Mr Wilkinson, Mr Hind, prof de musique et autres arts d'agrément... et le personnel non enseignant, cuisine, entretien, santé...
http://perso.orange.fr/serge.passions/bennett_personnages.htm









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Anne
Galaxie
Anne

Nombre de messages : 3786
Age : 43
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Un ban pour Bennett (Thanks to Jennings)   Lun 20 Nov 2006 - 9:16

J'adore ces illustrations!

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Galaxie
fan_indien

Nombre de messages : 4473
Age : 37
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Un ban pour Bennett (Thanks to Jennings)   Lun 20 Nov 2006 - 12:58

Perso, je préfère les illustrations de Jean Reschofsky à celles de Daniel Billon.
Mais hélas ! ce dernier a illustré plus de Bennett que son prédécesseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darbi

Darbi

Nombre de messages : 6
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 17/12/2018

MessageSujet: Re: Un ban pour Bennett (Thanks to Jennings)   Ven 28 Déc 2018 - 1:14

Je viens de finir ce Bennett (en VO), je le trouve vraiment excellent, j'ai du mal à croire qu'ils soient tous aussi bien ! (Je compte bien vérifier petit à petit).

Je m'essaie à la traduction sans prétention d'un passage que j'ai trouvé bien vu, absent je crois de la version française. On est au tout début, Wilkinson décidément ne parvient pas à comprendre la mentalité des enfants, ceux-ci  préférant prendre des positions parfaitement inconfortables et improbables pour leurs activités d'intérieur...

Venables, un grand mince garçon de 12 ans, était étendu de toute sa longueur sur le plancher, et lisait, en plissant les yeux à travers une longue-vue en jouet, son livre emprunté à la bibliothèque qu'il avait posé dix pieds plus loin contre la cheminée. Ce n'était pas le moyen le plus facile de lire, étant donné que la lunette tremblait tellement au moindre mouvement qu'il avait des difficultés à garder en vue le volume. Pire, il devait se mettre sur ses pieds et marcher jusqu'à la cheminée à chaque fois qu'il voulait tourner une page.


C'est cette lunette (ou longue-vue) que Venables (Briggs?) prêtera par la suite à Bennett à la cantine, pour lui permettre de mieux repérer ses minuscules pruneaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un ban pour Bennett (Thanks to Jennings)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un ban pour Bennett (Thanks to Jennings)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Anthony Buckeridge-