Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Michel et les faussaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Michel et les faussaires   Mar 22 Nov 2011 - 0:44

J'ouvre ce fil de discussion pour commenter "Michel et les faussaires"




Revenir en haut Aller en bas
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2329
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Michel et les faussaires   Jeu 22 Fév 2018 - 14:57

Je commence par retaper le résumé que je trouve flou...

Quel rapport existe-t-il entre le vol du statère d'or au sphinx, pièce de monnaie rarissime, et l'enlèvement de M.Francet, expert en numismatique ? se demande Michel qui a été témoin du rapt.
Samuel Tissoin, sympathique fondeur d'art, est-il le complice des ravisseurs, comme semble le croire la police ? Pourquoi Mme Francet ne paraît-elle pas s'inquiéter du sort de son mari ? La pièce qui a été volée n'est-elle qu'une vulgaire copie, comme l'affirme un collectionneur ?
Autant de questions difficiles, mais Michel est bien décidé à rendre aux malfaiteurs la monnaie de leur pièce !

Encore une fois, pas de mauvaise surprise à la (re-)lecture de cette histoire. J'ai bien aimé ... et ai même été surpris (agréablement) !
En effet, le démarrage de ce Michel est peu classique. Dès le début l'action commence et ne s'arrête (pour cette scène et ses conséquences immédiates) qu'à la fin du chapitre 4 ! En général, l'aventure survient plus "calmement".
Ensuite cela faisait quelques titres qu'on n'avait pas eu de méchants "aussi méchants".
Enfin cela faisait assez longtemps que la maréchaussée ne s'était pas fourvoyée à ce point et avec cet entêtement ! (depuis Les castors du Rhône peut-être ?)
Le passage de l'usine à papier m'a beaucoup fait penser à Poursuit des ombres, et un peu aussi à Mousquetaire. (ce qui n'a pas été pour me déplaire !)  Wink
Sinon dans cette aventure Martine n'a pas un bien grand rôle (si ce n'est "par procuration" entre le lieu de villégiature du quatuor et tout ce qui arrive à son grand-père).
Encore une fois, je ne me souviens de rien d'une aventure que je n'ai lue qu'une fois il y a plus de 35 ans !
Ah si ! Un seul souvenir : c'est dans cette histoire que j'ai appris le mot numismatique (et ses dérivés). Merci monsieur Bayard !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Michel et les faussaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos livres du mois :: Le "Michel" du mois-