Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Michel et la Super-Maquette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Michel et la Super-Maquette   Sam 10 Déc 2011 - 19:42

J'ouvre ce fil de discussion pour commenter "Michel et la Super-Maquette"




Dernière édition par Oscar le Mar 19 Fév 2013 - 9:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet:    Sam 10 Déc 2011 - 19:56

Avant-Propos:
Les aventures de Michel sont destinées à la jeunesse: mais à la vérité, il n'y a qu'à vieillir le héros de quelques années pour que cet adolescent devienne un fin limier et le récit un excellent roman policier.

Son auteur a bien de l'imagination et j'ai eu du plaisir à lire ce livre dont le style alerte m'a séduit.

Écrire bien et écrire vivant, c'est avoir beaucoup de talent et je comprends pourquoi les aventures de Michel ont tant de succès auprès des jeunes: ils n'ont pas mauvais goût.

Je souhaite que les lecteurs de ce livre tirent profit de la leçon de courage donnée par leur héros favori. Faut-il ajouter que George Bayard(*) en proposant cet exemple d'énergie est resté dans la ligne vernienne?

Si Michel n'a pas à lutter contre les éléments, il lui faut triompher des ruses d'un groupe d'individus dont les manœuvres mettent en péril la paix du monde. Il devra déployer beaucoup de courage et de persévérance.

Ne jamais se décourager, n'est-ce pas de la ligne de conduite des personnages héroïques mis en scène par Jules Verne qui se fût réjoui de voir de jeunes Amiénois tirer si bien parti des modèles qu'il avait créés?

Jean Jules-Verne

* -> Avec la fote d'ortografe Question Question Laughing
Revenir en haut Aller en bas
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4719
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Michel et la Super-Maquette   Sam 10 Déc 2011 - 20:35

Moi aussi j'aime beaucoup ce livre, l'épisode avec le voisin d'Arthur , fan de radio amateur, qui capture les messages, et qui est fier de montrer son installation a des ados, je trouve ça génial que George Bayard pense a intégrer ce genre de passion qui vas attirer tous les jeunes des années 50-60. Je trouve que les personnages de "Michel" et de "Jacques Rogy", se ressemblent, je vois tres bien Michel, plus tard journaliste comme lui., enfin ça c'est mon avis, peut etre pas le votre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel et la Super-Maquette   Sam 10 Déc 2011 - 23:55

2 remarques suite à la réponse de joyadamson

1) C'est vrai que je n'ai pas parlé de cette passion. Qui a un rôle important dans l'histoire. Mais Corbie n'est pas un "acteur" comme dans "poursuit des ombres" ou "la voiture fantôme".
Tout se déroule chez Michel.


2) La générosité de la famille de Michel. Il "laisse" la grange pour les enfants afin de construire leur maquette.
Et surtout, une jeune inconnue prévient de son arrivée la veille (elle sera quand même nourri aux frais de la princesse)
Je dis: chapeau sunny


Et Michel a été à la MaCu et à la mairie d'Amiens quand même affraid
Revenir en haut Aller en bas
Caribou
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2586
Age : 58
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Michel et la Super-Maquette   Jeu 24 Mai 2012 - 0:36

Très bien, ce bouquin! Merci Oscar de m'avoir encouragé à le lire.
Ambiance espionnage et guerre froide, inhabituelle mais captivante.

Comme toujours chez Georges Bayard, on devine assez rapidement le retournement de situation final:

Axiome 1: toute jeune fille un peu fantasque, mystérieuse, suspecte, se promenant autour de Michel et Daniel et dessinée mignonne et souriante par Philippe Daure est une "bonne".

Axiome 2: tout trentenaire/quadra/quinqua prévenant, obséquieux, trop serviable, autoritaire, intrusif, se promenant autour de Michel et Daniel et dessiné par Philippe Daure avec un sourire mielleux, ou une calvitie, ou un peu de bide, est un "méchant".

Mais le plaisir de la lecture reste intact.
Un très bon "Michel".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2329
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Michel et la Super-Maquette   Jeu 17 Aoû 2017 - 19:06

J'ai terminé ce Michel il y a plusieurs mois ... mais n'avais ajouté aucun commentaire. Je m'en vais rectifier ceci.
Tout d'abord il manque le résumé :

Le président de séance agita une sonnette. "Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, mes chers amis ! Nous voici réunis pour mettre la dernière main à l'organisation de notre exposition De la Terre à la Lune. Les plus récents modèles de fusées interplanétaires et de satellites seront exposés dans cette rétrospective de l'activité aérospatiale".
Un peu plus tard, Michel eut la surprise d'apprendre qu'il était responsable de la section maquettistes amateurs, catégorie "junior". Mais il fut encore plus étonné lorsqu'un inconnu lui confia des plans pour construire la maquette d'une fusée qui allait provoquer la curiosité d'inquiétants personnages.

J'ai vraiment bien aimé cette aventure, particulièrement la partie de l'intrigue autour de Suzannah.
Ce qui m'a le plus interpellé c'est le thème choisi par Georges Bayard : que des espions veuillent saboter une conférence sur la paix entre les grandes puissances de la guerre froide. En effet ce titre est sorti en juin 78 et a donc dû être écrit dans les 6/9 mois précédents. Je ne sais pas ce qu'on connaissait en 77 des archives de la guerre froide, mais à mon avis l'auteur suivait cela d'assez près. En effet en 1975 certains documents de la CIA ont été déclassifiés.
Certains de ces documents parlaient de l'affaire de l'U2 piloté par Gary Powers et abattu par les Soviétiques le 1er mai 1960. Il est connu que cet événement a fait capoter la conférence de Paris qui avait lieu 2 semaines plus tard. Conférence dont le thème était la désescalade de la surenchère nucléaire entre les deux grands (l'équivalent d'une conférence pour la Paix donc !) et a relancé la guerre froide !
Il ressort des documents de 1975, dont certaines déclarations du chef de la CIA d'alors (croisés depuis avec d'autres sources) que l'accident de l'U2 était plus un sabotage qu'un accident. Sabotage qui avait pour réel but de ... saboter la fameuse conférence de Paris.
Voici ce qui m'a le plus surpris dans ce Michel : le fait que (probablement) Georges Bayard connaissait (parce qu'il s'intéressait) ce genre d'histoires ...
A moins qu'il n'ait eu "que" l'imagination fertile ?  Laughing ... Mais ça, rien d'étonnant, on le savait déjà !  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot
Album rose
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 44
Localisation : Allier
Date d'inscription : 08/08/2017

MessageSujet: Re: Michel et la Super-Maquette   Ven 18 Aoû 2017 - 8:26

Moi aussi j'aime bien cette aventure, et je crois que c'est à cause du fait qu'elle se déroule à Corbie, qu'elle comporte les jumeaux, bref tous les ingrédients des "Michel" du tout début (il ne manque que Martine.)
Un des bons titres des années 70.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michel et la Super-Maquette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel et la Super-Maquette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos livres du mois :: Le "Michel" du mois-