Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Michel mousquetaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pat
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1740
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Lun 2 Jan 2012 - 23:09

Citation :
1) Un Michel c'est une époque 1960 (environ)
Là c'est presque moderne, il n'a rien qui fasse vieux.
Je pense que l'édition Galaxie fait plus moderne que la BV à cause de nouveaux dessins de 1975. Mais sinon, dans le texte, il y a toujours l'ambiance fin 60 avec les vélomoteurs, une concierge, une petite ville et la campagne proche, le vouvoiement avec Cécile, les billets de banque, etc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Mar 3 Jan 2012 - 1:53

Pat a écrit:
Je pense que l'édition Galaxie fait plus moderne que la BV à cause de nouveaux dessins de 1975. Mais sinon, dans le texte, il y a toujours l'ambiance fin 60 avec les vélomoteurs, une concierge, une petite ville et la campagne proche, le vouvoiement avec Cécile, les billets de banque, etc
Cela se défend: Laughing
1) J'ai fait la comparaison entre l'édition Galaxie et l'édition BV numérotée de 2 titres (*): "Michel en plongée" et "Michel poursuit des ombres".
En regardant vite fait les différences (pendant la lecture Embarassed ), la modernisation (**) des termes ne représente qu'une toute petite partie.

Un exemple:
dans "Michel poursuit des ombres", édition Galaxie, le premier "bicyclette à moteur" n'a pas été remplacé. Après les autres l'ont été par "vélomoteur", sûrement pour n'avoir qu'un seul mot.

Je n'ai pas encore la version BV de "Michel mousquetaire".
Dans l'édition Galaxie, il y a encore le mot "chandail" qui aurait pu être remplacé par "jersey" voire même "polo" Very Happy

2) Tes exemples sont mauvais: en 2012, la campagne et les lieux-dits existent toujours. Tout comme les billets les meules et les concierges.

Un contre-exemple "Michel et les 2 larrons" (***). Ce titre, je l'ai déjà dit dans ce fil, a une ambiance très faible. Même G.B. refuse de dire "Douai" (Rolling Eyes, si c'est bien cette ville). On parle de parcmètres, de photocopieuse (qui est très rapide) ou "d'autre objets modernes".
Mais il y a 2 péniches amarrées (donc qui naviguent), "une banque", "la pince", le nouveau "appareil qui développe lui-même les épreuves" (Laughing ), "appareils photographiques, surmontés de flashes" (Laughing)

Dans "Michel Mousquetaire" rien ne fait vieux: aucun indice, aucun petit mot. Nada Mad

Par contre si les garçons vouvoient Martine (et les autres donzelles) lol! (mais je ne l'ai pas remarqué pour l'instant)


*: J'en parlerai bientôt sur le fil de discussion approprié en mettant un lien dans les titres concernés Wink

**: La modernisation en fait c'est bien plus que "changer les mots" (si je peux dire ainsi).
Un exemple: dans "Michel poursuit des ombres", dans l'édition BV le jour de repos est le jeudi. Dans l'édition Galaxie, le mercredi.

Mais dans les 2 éditions le Samedi soir a été gardé pour envoyer le tube et la lettre de Brigitte. Or, dans l'édition Galaxie cela fait un jour de plus.
Il a même une erreur à ce sujet: Wink on parle du lendemain un Samedi. Or le lendemain de jeudi c'est vendredi.

***: Coming soon Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pat
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1740
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Mar 3 Jan 2012 - 11:39

En fait dans la BV EO de 1967, il y a plein de petits dessins noirs qui datent l'action :

- gros plan sur la Fiat noire avec immatriculation d'époque : 9915 A 59
(théoriquement, le A lettre unique désigne la 9915ème voiture du département du Nord)

- concierge avec foulard sur la tête et panneau "la concierge est dans l'escalier" derrière elle

- paysan avec semble-t-il un tracteur Farmall C de l'après guerre (le tracteur
est beaucoup plus moderne et carré dans l’édition galaxie)

Par ailleurs, même si le texte est effectivement assez intemporel on peut signaler :

- le "cultivateur" qui "rechine", c'est à dire casse la croûte en patois du coin, avec du pain, du pâté et un oignon (!)
- le monte-plats manuel de la clinique
- le phonographe à manivelle en état de marche.

A mes yeux, ça reste un bon Michel classique, même si la fin me déçoit un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Dim 15 Jan 2012 - 0:03

Pat a écrit:
En fait dans la BV EO de 1967, il y a plein de petits dessins noirs qui datent l'action : ....
Oh le fourbe !!!!!!!!!!!!!! lol!

Un des membre du forum a dit qu'il ne faut pas s'appuyer sur les images, mais sur son texte pour dater un livre.
Je suis d'accord avec lui. Et dans le texte, à part effectivement la plaque (et encore il faut connaître le truc), c'est très intemporel.

Donc, voila quelques illustrations de l'édition Galaxie.
Je ne connais pas les modèles des véhicules (je ne suis pas expert comme toi), mais pour moi, cela ne fait pas trop 1970 Very Happy






Et un petit clin d’œil Wink (elle est mimi Martine Embarassed )



(Cliquer 3 fois, et il y a un "plus" en bas de l'image)


Et enfin, la scène avec le cultivateur/ laboureur est assez .... hallucinante, "hors propos" peut-être affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Sensy21
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1864
Age : 45
Localisation : DIJON
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Sam 13 Juil 2013 - 21:35

C'est le 2ème Michel que je lis, par hasard.
Je m'explique: par hasard, car je l'ai acheté pour Sree et je me suis laissée tenter..
Cela confirme que je ne suis pas fan, mais cela se laisse lire. 
Ici, l'intrigue est plaisante, j'aime bien l'histoire de la méprise due aux déguisements!
Mais sans plus, n'en déplaise aux fans de Michel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2329
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Jeu 26 Sep 2013 - 21:54

Je l'ai terminé moi aussi. Je n'en avais absolument aucun souvenir. Je suis partagé sur mon sentiment à son égard...
Ayant lu ce qu'en a écrit Michel Forcheron (qui n'a pas encensé le livre) je m'attendais à lire quelque chose de mauvais. Certes les critiques énoncées sont fondées (Arthur se foule une cheville ... et galope comme un cabris deux heures après, un bandit est capturé en ... 2 lignes !, ...). Mais mon impression d'ensemble est plutôt bonne.
Pour remettre les choses dans leur contexte c'est le premier Michel qui ne fait pas 250 pages mais 180 et des poussières. C'est le dernier Michel de la première moitié qu'a écrite Georges Bayard (après ce titre la série s'est interrompue pendant 3 ans). Tout me laisse à penser que les 165 premières pages sont géniales, bien écrites comme on y est habitué, dans le droit fil des premières aventures ... et que ce sont les 15/20 dernières qui ont été baclées (pour je ne sais quelle(s) raison(s) ). Comme si Georges Bayard avait dû se résoudre à terminer cet opus en catastrophe... à moins que quelqu'un ne l'ait terminé pour lui... ?
En plus deux ou trois ficelles du scénario sont un peu grosses (et ceci fait partie des 165 bonnes pages quand même...) : quel besoin de voler un camion juste pour venir capturer Cécile ?
Donc en résumé 165 pages très bonnes   ... et 15 à 20 mauvaises (mais comme ce sont les dernières, ce sont peut-être celles dont on se souvient le plus... Rolling Eyes ). Donc oui, un Michel plus faible ... pour lequel j'ai un faible quand même... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2329
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Ven 27 Sep 2013 - 7:18

Ah oui un autre point faible de ce récit : le rôle potiche attribué à Martine. A part ne pas faire grand chose (genre surveiller les vélomoteurs pendant que les garçons vont en expédition, ...) son rôle est proprement transparent. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cinejill
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1795
Age : 62
Localisation : france
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Ven 27 Sep 2013 - 10:06

Je l'ai lu  l'année dernière et j'en garde un  vague mais bon souvenir. C'était mon premier Michel et j'ai bien aimé le style, l'histoire et les personnages avec (comme pour Mouette, je crois ) une mention spéciale pour "Arthur " et son humour, que j'avais trouvé très sympathique et élégant !

Faudrait que je le relise pour voir si la bonne impression résiste à une deuxième lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2329
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Sam 28 Sep 2013 - 8:44

Cinéjil, possèdes-tu d'autres titres de la série ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cinejill
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1795
Age : 62
Localisation : france
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Dim 29 Sep 2013 - 16:25

J'ai un Michel et le complot en bibliothèque de la jeunesse que je viens de commencer tant votre enthousiasme en ce qui concerne ce héros est stimulant (on verra ) sinon, je ne sais plus je crois en avoir un autre en BV mais je n'en suis pas sure. 

pourquoi cette question Monsieur X ?  (chaque fois que j'écris ton pseudo, ça me fait penser au mystérieux monsieur X de France inter dont j'aime beaucoup le timbre de voix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2329
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Dim 29 Sep 2013 - 18:55

Je relis les Michel un par un dans l'ordre chronologique (pareil pour les Langelot d'ailleurs). Là je viens donc de terminer Michel mousquetaire. Et comme je les ai relus de fraîche date je vois que certains sont nettement supérieurs à d'autres.
Personnellement je n'ai pas trop apprécié Michel et le complot.
... mon pseudo est lié à Michel : Michel et Monsieur X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cinejill
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1795
Age : 62
Localisation : france
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Lun 30 Sep 2013 - 9:58

Monsieur X as- tu préféré Michel mène l'enquête ? je l'ai retrouvé hier et comme j'ai à peine commencé Michel et le complot , si tu me dis que l'autre est mieux je changerai de livre car j'ai si peu de temps en ce moment pour la lecture que j'aimerai mieux lire un "bon cru"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2329
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Mar 1 Oct 2013 - 7:09

Pour moi il n'y a pas photo : prends Michel mène l'enquête... Et si tu veux, tu nous en reparleras quand tu l'auras terminé. Bonne lecture Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2329
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   Ven 21 Aoû 2015 - 16:55

Il manque la couverture et le résumé de cette 18e histoire (1967). Les voici :



Trois mousquetaires, Michel, Daniel et Arthur, escortent une marquise ... Martine. La cavalcade va défiler dans les rues de Valenciennes, devant une foule joyeuse.
Mais, dans une rue déserte, un drame se joue. Une jeune inconnue, angoissée, remet à Arthur un mystérieux paquet. Martine échappe de peu à un inquiétant mousquetaire qui profère de terribles menaces.
Le temps presse. Michel découvre qu'une vie humaine est en danger ; impossible d'alerter la police. Il faut agir seul, et vite, dans une maison inconnue.
Michel et ses camarades ont fort à faire pour déjouer les machinations du mousquetaire. Celui-ci est rusé, très adroit ! Michel aussi heureusement.

Un autre point fort de cet épisode : il est un des rares à réunir Michel, Daniel, Arthur et Martine (même si j'ai dit ce que je pensais du rôle réservé à cette dernière...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michel mousquetaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel mousquetaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos livres du mois :: Le "Michel" du mois-