Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Remarques sur les six compagnons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9055
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Remarques sur les six compagnons   Mar 12 Déc 2006 - 10:28

Je viens de relire les six compagnons...
Je devais tout relire... mais j'ai calé sur les titres non écrits par Bonzon.
Style trop différent, même si les histoire ne sont pas trop mauvaise...
study
(Et il me manque quelques titres !)

Quelques considérations.
Les intrigues sont bien ficelées, plausibles... sauf pour celles ou Bonzon fait intervenir des explications scientifiques un peu abracadabrantes...
L'espionnage, le nucléaire, etc. donnent de moins bons résultats.
Mais il est très réaliste et très plausible dans des aventures avec de simples malfrats. (Homme au gant, Piano à queue, Homme des neiges, etc.).

J'ai plus de mal a apprécier les aventures étrangères des six compagnons, Afrique, Grand nord... j'avoue les avoir zappées...
Mais bon, c'est un de mes défauts : j'aime les histoires bien de chez nous !

Les compagnons adorent leur copine Mady ! Bien des filles ont du rêver d'être Mady...
En même temps, ils brocardent les gentils défauts féminins...
(ne rien comprendre aux chiffres, à la mécanique, etc. Bien gentilment, car c'est souvent Le Tondu, qui adore Mady, qui lance ces plaisanteries...)
Si vous en trouvez, merci ! Mais aussi celles de Mady... contre le sexe "fort" ! )


Je leur trouve parfois un culot monstre vis à vis de la police !
On ne les croit pas souvent, et la police est souvent montrée comme désagréable, (au début) et chaleureuse, (à la fin) !
Mais parfois, au nez et a la barbe de la police, il prennent des initiatives audacieuses... qu'il ne faudrait pas prendre dans la réalité !
Ah ! licence du roman...
Very Happy
Dans beaucoup de romans, outre l'aventure policière, il y a des enfants ou des personnes simples à défendre (le petit garçon dans 'homme au gant, Gambadou, Le garçon dans La disparue de Montélimar, Farigoulette, etc. )
Bonzon est très fort dans l'amitié, la solidarité, la défense des faibles, et c'est son très grand talent...
Il est certain qu'il ne trouve pas la société très juste !
(Bonzon a eu une enfance matériellement correcte, mais difficile sur le plan affectif)...

Voilà mes première remarques...
A vous les vôtres pour une discution animée...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Corso
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2328
Age : 44
Localisation : Isère, France
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mar 12 Déc 2006 - 11:51

D'accord avec toi, Serge.
J'ai aussi une préférence pour les aventures "intra muros" des 6 Compagnons. Surtout quand on découvre des petits villages de campagne où il fait bon vivre, avec ses commerçants "à l'ancienne".
Ce que je retiens surtout chez Bonzon, c'est l'approche sociale de son oeuvre (maladie, deuil, précarité, petites gens...). Il n'hésite pas à montrer la vie telle qu'elle est, avec ses duretés et ses injustices.
Quant à la Police, je trouve que rien n'a changé. Ils sont toujours aussi peu convaincus et convaincants Wink
Heureusement, pour la Gendarmerie (zone rurale), il y a du mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paul-jacques-bonzon.fr/
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mar 12 Déc 2006 - 14:14

Corso, tu as tout à fait bien résumé ma pensée (sauf pour la police, mais bon... j'avoue n'avoir pas vraiment eu affaire à eux jusqu'ici Wink ) mais j'ai quand même tenu à répondre aux remarques de Serge...

Admin - Serge a écrit:
Je viens de relire les six compagnons...
Je devais tout relire... mais j'ai calé sur les titres non écrits par Bonzon.
Style trop différent, même si les histoire ne sont pas trop mauvaise...
study
(Et il me manque quelques titres !)
C'est vrai que le style est assez différent, mais j'aime cependant assez l'humour d’Olivier Séchan et Pierre Dautun, même si ce dernier a trop modernisé l’univers des Six Compagnons : ils n’ont pas pris une ride, mais sont définitivement ancrés dans le monde des années 80, années où Pierre Dautun a écrit leurs aventures (cela est très flagrant dans « Hors la Loi »), et surtout (et c’est ce qui me dérange le plus !), ils ont tous le téléphone chez eux, certains si ce n’est tous ont même la télé. Quant à Tidou, dans Hors la Loi, on fait de lui un fan d’informatique ! grrr…
Je dois avouer ne jamais avoir lu de titres écrits par Maurice Périsset – enfin si, j’en ai lu un et ça m’a largement suffi. J’avais l’impression de ne plus avoir les Six Compagnons en face de moi, mais des inconnus ! Il a trop changé de choses et son style est tout simplement… beurk ! (hihihi)


Admin - Serge a écrit:

Quelques considérations.
Les intrigues sont bien ficelées, plausibles... sauf pour celles ou Bonzon fait intervenir des explications scientifiques un peu abracadabrantes...
L'espionnage, le nucléaire, etc. donnent de moins bons résultats.
Comme je ne suis pas scientifique pour un sou, je gobe presque n’importe quoi tant que ça paraît pas trop tiré par les cheveux! hihihi

Admin - Serge a écrit:

Mais il est très réaliste et très plausible dans des aventures avec de simples malfrats. (Homme au gant, Piano à queue, Homme des neiges, etc.).
C’est vrai que c’est aussi ces aventures-là que je préfère car elles ont moins d’envergure politique ou militaire, et sont plus réalistes comme tu dis : à portée de mains d’une bande de gones débrouillards et ayant le cœur sur la main…

Admin - Serge a écrit:

J'ai plus de mal a apprécier les aventures étrangères des six compagnons, Afrique, Grand nord... j'avoue les avoir zappées...
Mais bon, c'est un de mes défauts : j'aime les histoires bien de chez nous !
Je suis comme toi, j’ai du mal quand les Compagnons voyagent (mais le même problème s’applique également aux Cinq…). J’ai assez bien aimé leur voyage dans le Grand Nord, mais il est vrai que là encore, ils ont quand même affaire à une organisation internationale, ce qui paraît parfois un peu irréaliste…

Admin - Serge a écrit:

Les compagnons adorent leur copine Mady ! Bien des filles ont du rêver d'être Mady...
En même temps, ils brocardent les gentils défauts féminins...
(ne rien comprendre aux chiffres, à la mécanique, etc. Bien gentilment, car c'est souvent Le Tondu, qui adore Mady, qui lance ces plaisanteries...)
Si vous en trouvez, merci ! Mais aussi celles de Mady... contre le sexe "fort" ! )
C’est clair qu’ils l’adorent, leur Mady ! Impossible de partir sans elle… Oui, oui ! Et je ne dois pas être la seule hihihi… Embarassed
Je ferai attention en les relisant, pour essayer de prendre encore plus de notes que la dernière fois (mais ce n’est pas toujours facile, parce que je suis souvent tellement prise dans l’histoire !)


Admin - Serge a écrit:

Je leur trouve parfois un culot monstre vis à vis de la police !
On ne les croit pas souvent, et la police est souvent montrée comme désagréable, (au début) et chaleureuse, (à la fin) !
Mais parfois, au nez et a la barbe de la police, il prennent des initiatives audacieuses... qu'il ne faudrait pas prendre dans la réalité !
Ah ! licence du roman...
Very Happy
Oui, mais c’est souvent comme ça dans la littérature pour jeunesse : la police est idiote, ne sait apparemment pas faire son métier, ce sont les enfants qui trouvent la solution à un mystère, et bing ! tout de suite les policiers sont super-chaleureux et amis-amis avec les enfants… c’est quand même un peu gros, et c’est le même schéma dans (presque) toutes les aventures, c’est un peu lassant…

Admin - Serge a écrit:

Dans beaucoup de romans, outre l'aventure policière, il y a des enfants ou des personnes simples à défendre (le petit garçon dans 'homme au gant, Gambadou, Le garçon dans La disparue de Montélimar, Farigoulette, etc. )
Bonzon est très fort dans l'amitié, la solidarité, la défense des faibles, et c'est son très grand talent...
Oui, c’est ce qui m’a attirée chez Bonzon. Cette mise en avant de la solidarité, de la générosité, de la modestie, de l’amitié, de la défense des faibles et de l’amour des bêtes… Tiens, d’ailleurs ce matin, dans le journal local, une petite histoire digne de Noêl: une jeune fille d’env. 14 ans a acheté un café chaud sur le marché de Noêl tout proche et l’a offert à un SDF assis dans le courant d’air (il faisait pas bien chaud hier) et qui a apparemment beaucoup apprécié le geste ! Very Happy Very Happy

Admin - Serge a écrit:

Il est certain qu'il ne trouve pas la société très juste !
(Bonzon a eu une enfance matériellement correcte, mais difficile sur le plan affectif)...
Parce que tu la trouves juste, toi, notre société dite « moderne »??? Moi pas. J’aimerais faire beaucoup plus que ce que je ne fais avec mes modestes moyens, mais le geste de cette jeune fille dont je parle plus haut m’a démontré que parfois, ce n’est pas l’argent qui compte (d’ailleurs qui sait à quoi ils s’en servent) mais le geste et surtout le courage d’aider les autres…

Admin - Serge a écrit:

A vous les vôtres pour une discution animée...
A vos claviers, et clavardons gaiement!!!

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9055
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mar 12 Déc 2006 - 14:19

Anne >> Parce que tu la trouves juste, toi, notre société dite « moderne »??? Moi pas. J’aimerais faire beaucoup plus que ce que je ne fais avec mes modestes moyens, mais le geste de cette jeune fille dont je parle plus haut m’a démontré que parfois, ce n’est pas l’argent qui compte (d’ailleurs qui sait à quoi ils s’en servent) mais le geste et surtout le courage d’aider les autres…

Non, non, je la trouve très injuste, et mangée par l'égoïsme et le profit !
Je le disais pour approuver Bonzon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mar 12 Déc 2006 - 14:30

Admin - Serge a écrit:
Anne >> Parce que tu la trouves juste, toi, notre société dite « moderne »??? Moi pas. J’aimerais faire beaucoup plus que ce que je ne fais avec mes modestes moyens, mais le geste de cette jeune fille dont je parle plus haut m’a démontré que parfois, ce n’est pas l’argent qui compte (d’ailleurs qui sait à quoi ils s’en servent) mais le geste et surtout le courage d’aider les autres…

Non, non, je la trouve très injuste, et mangée par l'égoïsme et le profit !
Je le disais pour approuver Bonzon...

Tu me rassures! Very Happy Very Happy Very Happy

C'est clair que Bonzon dépeint avec réalisme la société. Et j'approuve Bonzon qui a eu le courage d'écrire des choses pas toujours faciles à dire, ou de faire allusion à des faits tabous (comme par exemple la guerre d'Algérie, cf. Cécile dans un de ses posts sur les 6C et le château maudit) ou la mort tragique d'un parent et les problèmes financiers qui en découlent pour le reste de la famille (comme nous l'explique si bien Justin à propos de Magali et Ahmed). Rappelez-vous également la fin des 6C et le mystère du parc, où Bonzon pose les différents problèmes que doit affronter la mère de Farigoulette au tribunal... Si elle résout un problème un autre se pose, c'est un cercle vicieux...
C'est un des aspects de son oeuvre qui me plaît chez Bonzon, et c'est sans doute pour cela que j'ai adoré les trois Famille HLM que j'ai achetés et lus avec beaucoup de plaisir!

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyonne
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mar 12 Déc 2006 - 19:03

alalala jai tellement de choses à dire...
bien sûr que j'ai rêvé d'être mady, plein de fois !!! comme je lai deja dit 6 garçons pleins d'admiration pour moi c'aurait été merveilleux !! lol!
dans le gouffre marzal, quand Tidou trouve le moyen de se repérer grâce au soleil, elle lui lance "c'est bien une idée de garçon" mais c'est bien sûr un compliment...
j'ai toujours pensé, à tort peut-être, qu'elle avait un faible pour Tidou... mais ce n'est peut-être q'issu de min imagination !!
pour le moment je suis en train de relire les 6C et l'emetteur pirate, et la mady et sa mère sont tout d'abord scandalisées à l'idée de dormir sous une tente... heureusement tout s'arrange
au niveau des défauts... je n'en vois pas a vrai dire... peut-être que parfois elle se laisse trop dire ce qu'elle a a faire par Corget, qui m'énerve quelque fois en étant trop autoritaire mais toujours pour le bien donc tant mieux... pauvre corget qui va bientôt partir :pale: :pale:
voila voila je crois que j'ai tout dit... il me reste encore beuacoup de titres, je les ais tous bien sûr... donc n'hésitez pas a me poser des question même si je ne lis pas tout très vite j'avance lentement mais sûrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyonne
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mar 12 Déc 2006 - 19:05

en parlant des sonars et tout, j'apprécie (je ne suis pas très portée sur la mécanique non plus^^) je trouve justement que cela change des cambrioleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyonne
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mar 12 Déc 2006 - 19:08

encore un dernier message... les 6C sont a chaque fois ou presque embarqués dans ces aventures effectivement par amitié, compassion... le clochard ds le mystère du parc, le clown dans l'âne vert, le pilote dans l'avion landestin, liane dans les petit rat de lopéra... et souvent sur une première impression ! j'avoue que moi-même je ne sais pas si j'en aurais été capable... mais avec des amis pareils sûrement !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9055
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mar 12 Déc 2006 - 21:00

Elyonne a écrit:
encore un dernier message... les 6C sont a chaque fois ou presque embarqués dans ces aventures effectivement par amitié, compassion... le clochard ds le mystère du parc, le clown dans l'âne vert, le pilote dans l'avion landestin, liane dans les petit rat de lopéra... et souvent sur une première impression ! j'avoue que moi-même je ne sais pas si j'en aurais été capable... mais avec des amis pareils sûrement !!

Les exemples que tu cites sont parmi ceux que je préfère !
Ceux qui mettent en avant solidarité et amitié.
Souvent, les compagnons "forcent" gentilment un garçon ou une fille à se confier, pour partager leur peine et les aider...
Ce n'est pas toujours facile de pousser les gens à faire des confidences...
Mady sait très bien s'y prendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mer 13 Déc 2006 - 13:11

Tout à fait. D'ailleurs, tout le monde dit d'elle qu'elle a le don de faire parler les gens... elle leur inspire confiance, et aucun des Compagnons ne se moqueraient de quelqu'un dans le besoin. Les exemples cités par Elyonne font également partie de mes préférés... Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyonne
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mer 13 Déc 2006 - 17:47

normal ce sont ceux écrits par Bonzon... ce sont aussi certains de mes préférés... pour info j'en suis au 6C à Scotland Yard j'avance j'avance king
(bientôt la disparition de Corget :pale: :pale: lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mer 13 Déc 2006 - 19:09

Scotland Yard doit être un des seuls des 6C se passant à l'étranger que j'ai bien aimé... peut-être parce que j'aime beaucoup Londres et que les différences de cultures permettent de bons moments d'humour autant que de grosses confusions, etc.
Faudrait que je le relise, parce que je me souviens plus du tout de l'intrigue (bon, ca fait un bail aussi que je n'ai plus remis le nez dedans... trop de livres à lire!!!)
lol!

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blue
Maternelle
Maternelle
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 49
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mar 10 Juin 2008 - 22:53

Je sais pas si on l’a dit, j’ai pas lu tous les topics, je le signale quand même à titre d’information. Dans ses premiers livres, Bonzon parle à la 1ere personne, à travers Tidou, il emploie le JE :

Les compagnons de la croix-rousse, l’homme au gant, le château maudit, au gouffre marzal, le mystère du parc, la perruque rouge, la pile atomique, le petit rat de l’opéra, l’homme des neiges, le piano à queue.

Puis il passe à la 3e personne et adopte une vue d’ensemble, chaque personnage se retrouvant au même niveau. Est-ce mieux ? Je pense que oui. J’aurais bien aimé avoir au moins une histoire vécue à travers Mady.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1470
Age : 34
Localisation : Le Pellerin (44)
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mer 11 Juin 2008 - 20:16

blue a écrit:
J’aurais bien aimé avoir au moins une histoire vécue à travers Mady.

Ça aurait pu être sympa c'est sûr de rentrer un peu dans sa tête !

Pour l'histoire du narrateur, on en a parlé il me semble... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carolinequine.com
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Jeu 12 Juin 2008 - 8:14

marina a écrit:
Pour l'histoire du narrateur, on en a parlé il me semble... Rolling Eyes
J'en suis même sûre, mais je ne sais plus exactement où... Rolling Eyes

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 54
Localisation : Vancouver, Canada
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Jeu 12 Juin 2008 - 10:40

IL me semble que Michel (Spéléo) en avait parlé, lors de son compte rendu de sa visite chez Jacques Bonzon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2587
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Lun 16 Juin 2008 - 9:53

Anne a écrit:
marina a écrit:
Pour l'histoire du narrateur, on en a parlé il me semble... Rolling Eyes
J'en suis même sûre, mais je ne sais plus exactement où... Rolling Eyes
Bonjour,
Oui j'ai ébordé ce sujet dans le compte rendu de ma visite chez Jacques et Chantal Bonzon.
PJB a changé de narrateur afin de dynamiser ses textes, et enfin il avait quelques difficultés avec les filles, il n'était pas très à l'aise avec, donc de la à comprendre qu'il n'ai jamais tenté de faire de Mady une narratrice.
Spéléo26 (Philippe pas Michel hein Mina ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 54
Localisation : Vancouver, Canada
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Lun 16 Juin 2008 - 10:59

Désolé Michel...euh Philippe pour cette erreur. Je mélange et j'embrouille. Faut dire que ma mémoire me joue souvent des tours de ce genre là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MICHEL39
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 61
Localisation : JURA
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mar 24 Juin 2008 - 20:57

Une petite précision bien utile : à l'époque, les classes des écoles primaires n'étaient pas mixtes ! Il y avait une école pour les garçons et une école pour les filles. Paul-Jacques BONZON n'a enseigné qu'à des garçons et il est vrai que, malgré la présence de Mady, Les Six Compagnons restent essentiellement un milieu masculin !
Du reste, une "qualité" reconnue à Mady est de ne pas être " trop une fille futile et écervellée", presque un "garçon manqué" comme Claude l'héroîne du "Club des Cinq", série pourtant écrite par une enseignante féminine !
L'auteur des "Michel", Georges BAYARD, était lui aussi un instituteur pour garçons et ses ouvrages restent aussi très masculins !
Heureusement, les filles avaient leur "ALICE", une héroîne qui doit beaucoup à mon avis à Mady, entre autres les fameuses intuitions féminines !
A l'époque d'une supposée "parité", c'était la moindre des choses !
La Bibliothèque Verte avait des lecteurs mais aussi des lectrices !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MICHEL39
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 61
Localisation : JURA
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mar 24 Juin 2008 - 21:07

En fait, je me suis mal exprimé : c'est bien sûr Mady qui doit beaucoup à Alice son ainée dont Paul-Jacques BONZON a probablement lu les premières aventures lorsqu'il a commencé la série des "Six Compagnons" dans les années soixante.
D'autant plus que Albert CHAZELLE, l'illustrateur commun aux deux séries a malicieusement donné la même identité graphique aux deux personnages ! ALICE et MADY se confondent dans son esprit et cette interprétation n'est à mon sens pas erronnée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 54
Localisation : Vancouver, Canada
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mer 25 Juin 2008 - 7:07

Ouais... mais ce n'est pas seulement pour Mady et Alice; il fait ça pour Tidou et d'autres personages qui apparaissent dans d'autres livres. En général, touts les illustrateurs ont un ou deux certains types et ils le donnent à différents personages. Par example, les enfants de la famille Tant-mieux ressemblent très fort aux cinq détectives. Les deux séries ont été illustrées par Jacques Fromont. Donc, je ne pense pas que Chazelle voulait dire que Mady et Alice se ressemblent. Ce type là est le genre qu'il a utilisé beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Mer 2 Juil 2008 - 17:49

MICHEL39 a écrit:
Une petite précision bien utile : à l'époque, les classes des écoles primaires n'étaient pas mixtes ! Il y avait une école pour les garçons et une école pour les filles. Paul-Jacques BONZON n'a enseigné qu'à des garçons et il est vrai que, malgré la présence de Mady, Les Six Compagnons restent essentiellement un milieu masculin !
Du reste, une "qualité" reconnue à Mady est de ne pas être " trop une fille futile et écervellée", presque un "garçon manqué" comme Claude l'héroîne du "Club des Cinq", série pourtant écrite par une enseignante féminine !
L'auteur des "Michel", Georges BAYARD, était lui aussi un instituteur pour garçons et ses ouvrages restent aussi très masculins !
Heureusement, les filles avaient leur "ALICE", une héroîne qui doit beaucoup à mon avis à Mady, entre autres les fameuses intuitions féminines !
A l'époque d'une supposée "parité", c'était la moindre des choses !
La Bibliothèque Verte avait des lecteurs mais aussi des lectrices !

De nombreux de livres des collections de la BR, de la BV et de l'Idéal Bibliothèque, étaient destinés aux filles :

Alice
Soeurs Parker
La série d' "une toute petite fille"
Malory School
Saint-Clair
Puck
Caroline et Cie

Et les garçons, eux, ont eu les leurs :

Michel
Langelot / Lieutenant X
Bennett
Six Compagnons (malgré la présence de Mady !)
...
...

Bref, de quoi satisfaire l'appétit des lecteurs et lectrices les plus boulimiques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blue
Maternelle
Maternelle
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 49
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   Sam 19 Juil 2008 - 19:04

Je viens de relire « Les six Compagnons et les pirates du rail ». En couverture il y a des brigands masqués qui s’enfuient avec des sacs postaux dans le dos, un train arrêté sur les rails en pleine nuit. Dès le début, l’information principale, qui normalement devrait être cachée, est révélée. On sait sans même lire l’histoire qu’il va s’agir de l’attaque d’un train, alors qu’on n’est pas censé le savoir. A un moment, les six Compagnons pensent que la 204 dont parlent les brigands est une voiture, alors qu’il s’agit du 204, le train Paris-Marseille (mais on l’a deviné depuis longtemps). Un peu dommage. Il aurait fallu changer le titre et faire une autre couverture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Remarques sur les six compagnons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Remarques sur les six compagnons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Paul-Jacques Bonzon-