Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nos tables de chevet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1126
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Nos tables de chevet   Dim 16 Sep 2012 - 21:37

Rappel du premier message :

Une idée, comme cela (peut-être déjà émise ailleurs dans ce forum) : que lisez-vous en ce moment ; quels sont les livres qui vous attendent sur vos tables de chevet? Lisez-vous les livres un par un, ou plusieurs en parallèle?

Je parle bien sûr de toutes les catégories de livres, pas seulement les livres d'enfant qui nous réunissent ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
fan_indien
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4471
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Dim 23 Déc 2012 - 17:08

J'ai achevé "Malataverne", de Bernard Clavel. C'est un roman court - le livre fait moins de 160 pages, alors que la plupart de ses autres ouvrages sont au moins trois fois plus longs - mais qui m'a tout de même plu et que j'ai savouré du début jusqu'à la fin.

Trois adolescents d'un village reculé préparent un mauvais coup chez une vieille dame qu'ils ont l'intention de tuer, afin de s'emparer de ses économies. Celui qui est orphelin de mère (Robert) et qui a une petite amie dans une ferme voisine décidera, après qu'il aura beaucoup hésité, de ne pas mettre ce projet sinistre à exécution. Dès lors, on se sentira proche de ce personnage, qu'on n'a plus vraiment envie de détester mais qu'on ne peut que plaindre, quoi qu'il ait déjà d'autres vols à son actif.

Clavel nous réserve une surprise à la fin : des trois garçons, deux seront écroués, le troisième trouvera la mort. Ce n'était tout de même pas ainsi que je m'imaginais que se terminerait l'histoire ! Je croyais que Robert et sa copine réussiraient à dissuader les deux autres garçons d'achever leur plan machiavélique et à les ramener dans le droit chemin. Et que personne ne soupçonnerait les trois mauvais garnements pour les larcins dont ils sont les auteurs. Mais il faut un jour ou l'autre subir les conséquences du mal qu'on a causé et, pour ce qui est de ces garçons, ils paient très cher leurs vilaines actions.

Du très bon Clavel, Malataverne, car nous avons droit, cette fois encore, à de beaux portraits qu'il peint de la nature, ainsi qu'à des scènes qui décrivent si bien les soirées chez d'honnêtes gens, à l'heure du souper : j'adore !

Voilà, pour ce soir, je vais me choisir Maigret et l'inspecteur malgracieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oldpuck
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1875
Age : 66
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Dim 23 Déc 2012 - 18:37

En ce moment je lis des livres que je vais offrir pour Noël . Il faut que je me dépêche :
"Un héros" de Félicité Herzog qui écorne sacrément la mémoire de son père. Il est vrai qu il y a eu bien des controverses autour de la conquête de l'Annapurna par Herzog et ses compagnons . C'est surtout sur la façon qu il a eue à son retour de tirer la couverture à lui en laissant dans l'ombre ses acolytes Lachenal, Terray ,Rebuffat et d'autres .Plus mégalo que lui tu meurs !
Mais le livre de sa fille n'apporte strictement rien par rapport à ce débat himalayen. On assiste à un triste étalage familial: un père mégalo ,un mère intello, un frère schizo et tout ce petit monde qui s'évite se fuit ou se brutalise de diverses façons !Le livre laisse un sentiment de malaise: trop de rancœur, de haine, de folie . C'est un bouquin trop intime , une forme de thérapie. J'espère pour elle que cela lui a fait du bien de l'écrire et de le faire lire à son père .. Quand à moi je n'en ai rien tiré sinon l'impression voyeuriste de regarder par un trou de serrure!

Maurice Herzog a été enterré à Chamonix il y a quelques jours . La foule était nombreuse mais il n'y avait pas que des commentaires élogieux . Le bonhomme ne faisait pas l'unanimité dans le milieu fermé des montagnards .

J'ai lu aussi en diagonale une petite encyclopédie sur Audiard qui recense tous ses films que ce soit en tant que dialoguiste ou metteur en scène.

Et puis j'ai repris "A l'ombre des ailes " de Pérochon dont il a été question il y a quelques jours .Rien que la première page - qui décrit la fin de la nuit dans la foret et la naissance du jour- est un délice . Un délice de poèsie ,de fraicheur, de pureté qui fait beaucoup de bien après le bouquin " bain de boue" de F Herzog.

Je viens vous reparler de Pérochon dès que je l'ai fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4471
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Mar 25 Déc 2012 - 12:24

Pas vraiment avancé dans "Maigret et l'inspecteur malgracieux". L'autre soir déjà, je n'en avais lu que 4 ou 5 pages. Depuis je ne suis pas allé plus avant. Je ne dirais pas que l'histoire ne m'avait pas intéressé, au contraire, seulement je n'avais sans doute pas le bon état d'esprit pour tâter d'un nouvel écrivain. De plus, il s'agit d'enquêtes policières chez Simenon et normalement, pour ce genre de lecture, il vaut mieux s'y mettre quand on a les meilleures dispositions, du moins c'est mon cas. Je crois par ailleurs que le moment était mal choisi pour tenter un auteur tel que Simenon. Et ça risque de durer encore un bon moment.

Ce matin encore, j'avais un peu lu Chéri, de Colette, et là aussi c'était raté ! Le bouquin me tombait des mains au bout d'une dizaine de minutes, et je m'étais rendormi sans même m'en apercevoir !

Effet de la gueule de bois, après la soirée arrosée de la veille de Noël ? Peut-être. Toujours est-il que je ne toucherai plus à mes livres de quelques jours, ce n'est vraiment pas la peine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tali
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 66
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Mer 26 Déc 2012 - 17:21

J'espère que tu aimeras Oldpuck et que tu viendras nous en parler.

Ca a été mon premier "roman scolaire", une vraie friandise pour moi aussi.

Très impressionnée par le "niveau" scolaire suggéré, difficile de ne pas faire un lien avec maintenant.



Houla Fan-indien, tu as donc bien réveillonné! Colette pour se remettre d'une fête....je vais essayer Wink



Sur ma table de chevet, toujours "La vérité sur l'affaire Harry Quebert" et "Un tout petit monde"de David Lodge, 2 livres qui jusqu'à présent me plaisent bien mais que je lis tout doucement faute de temps.

Ce qui est curieux, c'est qu'ils se déroulent dans le même milieu et que même si l'histoire est différente, ils ont beaucoup de points en commun.

Je ne sais pourquoi mais il m'arrive très souvent, en lisant en même temps des livres pris au hasard, de me retrouver avec des livres ayant beaucoup de liens communs. Je n'ai jamais compris pourquoi cela m'arrivait aussi souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tali
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 66
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Lun 21 Jan 2013 - 9:55

Bonjour!



Il n'est plus sur ma table de nuit mais il va y revenir souvent.

Connaissez- vous "La terre à personne" collection premiers romans éditions l'escarbille?

Un livre magistral sur la guerre de 14, court mais intense: comment transformer un français "normal"(sont mentionnés en contraste Appollinaire, Dargaud....des écrivains brillants qui ont la même façon de penser au début de la guerre mais qui n'auront pas pu évoluer) en machine de guerre, mort vivant, vermine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marina
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1499
Age : 34
Localisation : Rezé (44)
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Lun 21 Jan 2013 - 15:32

Beaucoup de livres en cours en ce moment finalement !
Pour mon mémoire :
Escarpit, D
., La littérature de jeunesse, itinéraires d'hier à aujourd'hui, Magnard, 2008.
Ferrier
,B., Tout n'est pas littérature ! La littérarité à l'épreuve des romans pour la jeunesse, Presses Universitaires de Rennes, 2009.
Pour qui s'intéresse à la littérature pour la jeunesse, je vous les recommande vivement, ils sont passionnants !

Sur les théories du genre, je lis un classique :
Gianini Belotti E., Du côté des petites filles, Éditions des femmes, 1974
C'est un tout petit bouquin qui s'appuie sur différentes études pour montrer la place et le statut des femmes, et des petites filles... Les conclusions sont à mettre en perspective par rapport à notre époque, et cela est assez "surprenant".

Pour ce qui est de la lecture-loisir, j'ai commencé e dernier J-K Rowling, mais pour le moment, j'ai du mal à entrer dans le texte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carolinequine.com
Caribou
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2586
Age : 58
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Lun 18 Fév 2013 - 13:52

Bonjour à tous, Very Happy

Cela faisait longtemps que je me disais "relira, relira pas...) à propos de "20 ans après". Je l'avais lu assez jeune, dans la suite immédiate des "Trois mousquetaires", et avais abandonné en cours de roman, un peu lassé des coups d'épée et des intrigues de cour. Et puis à l'époque je n'avais pas la même connaissance de l'histoire de France que maintenant.

J'ai relu il y a peu de temps avec beaucoup de plaisir les Trois mousquetaires, mais on se dit qu'une suite ce n'est pas toujours aussi bien qu'un premier opus...



Donc, non pas 20, mais 35 ou 40 ans après je reprends ce livre, et là je suis très agréablement surpris! C'est intéressant, enlevé, amusant, bien sûr très bien écrit; j'en suis encore dans les premiers chapitres, quand d'Artagnan fait le tour de ses anciens amis pour leur proposer de reprendre du service, et je m'amuse beaucoup. Les pauvres valets (Planchet, Bazin, Mousqueton...) vont devoir abandonner leur confort moelleux et bourgeois pour repartir ferrailler derrière leurs fougueux maîtres... Laughing

Donc, jusqu'ici, que du bon dans la "saison 2" des trois mousquetaires, et je pense que dans la foulée je vais attaquer la "saison 3", le Vicomte de Bragelone, que je n'ai jamais lu, pour achever la trilogie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1126
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Lun 18 Fév 2013 - 14:19

Heureux de te retrouver sur ce fil, Caribou.

Si tu lis Vingt Ans Après dans l'édition correspondant à la couverture que tu as affichée, ce doit être une édition abrégée. En vieux fan du père Dumas, et malgré toute l'affection que je porte à la Bibliothèque Verte, je ne saurais trop recommander l'édition dans la collection Bouquins (un seul volume pour Les Trois Mousquetaires et Vingt Ans Après). C'est du très beau travail, effectué à partir du texte original paru en feuilleton et des manuscrits. De nombreuses coquilles et incohérences de dates, qui s'étaient perpétuées d'édition en édition, ont été corrigées.

Quant à Bragelonne... Je défie quiconque de le lire du début à la fin (dans l'édition intégrale, j'entends) sans sauter une ligne! Il y a des longueurs, des digressions - et des passages où on comprend aisément que Dumas, payé à la ligne, avait besoin de sous! Mais néanmoins, malgré - ou peut-être à cause de - toutes ces imperfections, c'est génial, et les derniers chapitres, notamment la mort de Porthos, me tirent chaque fois les larmes. Et cette dernière phrase :

Des quatre vaillants hommes dont nous avons raconté l'histoire, il ne restait plus qu'un seul corps : Dieu avait repris les âmes.

Du reste, voilà une idée de question pour Le Jeu Des Mille Euros : quel est le seul des quatre mousquetaires qui ne meurt pas dans les romans?


Dernière édition par DCM le Sam 23 Mar 2013 - 10:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1126
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Lun 18 Fév 2013 - 15:14

Longtemps que je n'ai pas donné un aperçu de mes lectures du moment...

Comme toujours, je me partage entre plusieurs ouvrages. J'ai relu pas mal de romans de Frederick Forsyth (sir Frederick Forsyth, devrais-je dire), notamment les très bons L'Alternative Du Diable, Le Quatrième Protocole et Icône. Là, je suis plongé dans son premier roman The Day Of The Jackal (Chacal en français). Rythmé, très bien écrit, très bien informé : son coup d'essai a vraiment été un coup de maître - au fait, l'intrigue est centrée sur un attentat contre De Gaulle en 1963. Du reste, le livre a été adapté par Fred Zinnemann en 1973, et le film est à la hauteur du roman.



Sinon, je relis aussi ce bouquin écrit par un spécialiste de Maurice Leblanc, dans un style pastichant volontiers le Da Vinci Code. Ça s'appelle Code Lupin, par Michel Bussi, et même si ça sent un peu parfois son écrivain "amateur", c'est nourri de plein de références que les fans d'Arsène Lupin ne pourront qu'apprécier. C'est en plus une occasion de promenade dans ces paysages normands que j'adore et qui me manquent tant. Dommage que les illustrations intérieures soient aussi moches (problème de moyens d'édition, sans doute).



Enfin, parce qu'on peut vivre sans amour et sans eau fraiche, mais pas sans Bibliothèque Verte, je me suis replongé dans Les Conquérants De L'Impossible de Philippe Ébly, et je redécouvre avec délices Celui Qui Revenait De Loin.



Je vous souhaite à tous plein de bonnes lectures.


Dernière édition par DCM le Mar 19 Mar 2013 - 20:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4703
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Lun 18 Fév 2013 - 21:44

DCM a écrit:
Heureux de te retrouver sur ce fil, Caribou.

Si tu lis Vingt Ans Après dans l'édition correspondant à la couverture que tu as affichée, ce doit être une édition abrégée. En vieux fan du père Dumas, et malgré toute l'affection que je porte à la Bibliothèque Verte, je ne saurais trop recommander l'édition dans la collection Bouquins (un seul volume pour Les Trois Mousquetaires et Vingt Ans Après). C'est du très beau travail, effectué à partir du texte original paru en feuilleton et des manuscrits. De nombreuses coquilles et incohérences de dates, qui s'étaient perpétuées d'édition en édition, ont été corrigées.

Quant à Bragelonne... Je défie quiconque de le lire du début à la fin (dans l'édition intégrale, j'entends) sans sauter une ligne! Il y a des longueurs, des digressions - et des passages où on comprend aisément que Dumas, payé à la ligne, avait besoin de sous! Mais néanmoins, malgré - ou peut-être à cause de - toutes ces imperfections, c'est génial, et les derniers chapitres, notamment la mort de Porthos, me tirent chaque fois les larmes. Et cette dernière phrase :

Des quatre vaillants hommes dont nous avons raconté l'histoire, il ne restait plus qu'un seul corps : Dieu avait repris les âmes.

Du reste, voilà une idée de question pour Le Jeu Des Mille Euros : quel est le seul des quatre mousquetaires qui ne meurt pas dans les romans?

D'après ce lien, très interessant à lire, je crois bien que c'est Aramis (celui de Dumas) qui ne meurt pas, il devient évêque.

http://graphikdesigns.free.fr/les-trois-3-mousquetaires.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1126
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Lun 18 Fév 2013 - 22:10

Tu as gagné, Joy! Mais Aramis est évêque dès Vingt Ans Après. Dans Bragelonne, il devient général des Jésuites, et finit au service de l'Espagne, comme duc et ambassadeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2586
Age : 58
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Lun 18 Fév 2013 - 22:40

Bon bon bon. J'aurais mieux fait de me taire, v'là que vous me racontez la fin! Rolling Eyes ... m'enfin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Lun 18 Fév 2013 - 23:06

Caribou a écrit:
Bon bon bon. J'aurais mieux fait de me taire, v'là que vous me racontez la fin! Rolling Eyes ... m'enfin!
Mets une bafouille sur ce fil de discussion: nous sommes 2 contre tous Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4703
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Lun 18 Fév 2013 - 23:13

Mon père a la collection des "Trois mousquetaires" mais dans une vieille collection comme celui que j'ai et que j'adore, "Le forgeron de la cour-dieu" de Ponson du terrail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9206
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Mar 19 Fév 2013 - 7:15

Caribou a écrit:
Bon bon bon. J'aurais mieux fait de me taire, v'là que vous me racontez la fin! Rolling Eyes ... m'enfin!

Lis ou relis avec plaisir, tu te régaleras tout autant !
la belle affaire, qu'il devienne évêque ! le tout n'est pas de savoir qui ou quoi, mais comment !
Que du bonheur ! Les trois mousquetaires, (et les suites) se relisent avec gourmandise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Patdenîmes
Album rose
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 64
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Mer 27 Mar 2013 - 18:23

Deux livres peu connus d'Arthur Conan Doyle.

Sir Nigel et La Compagnie Blanche.


Sir Nigel est un roman historique publié en 1906 au Royaume-Uni par Sir Arthur Conan Doyle. Le roman est jumeau à celui La Compagnie blanche paru quinze ans plus tôt, en 1891, et raconte les aventures du jeune écuyer Sir Nigel au service du roi Édouard III.


Présentation
Dans une Angleterre ravagée par la peste,
la noble famille des Loring dont fait partie Sir Nigel habite le manoir
de Tilford et est connu pour ses services au roi. Sir Nigel va en faire
de même et prendre notamment part à des batailles de la guerre de Cent Ans.

Citation




« En ces temps si simples, un miracle et un mystère étaient chose
naturelle. L'homme s'avançait dans la crainte et la solennité, avec le
ciel au-dessus de la tête et l'enfer sous les pieds. On voyait la main
de Dieu partout : dans l'arc-en-ciel et la comète, dans le tonnerre et
le vent. Et le diable, lui aussi, ravageait ouvertement le monde : il se
dissimulait derrière les haies dans l'obscurité ; il riait aux éclats
durant la nuit ; il saisissait dans ses serres le pécheur mourant,
fondait sur l'enfant non baptisé et tordait les membres de
l'épileptique. »


— Chapitre III (page 21)


http://fr.wikipedia.org/wiki/Sir_Nigel






La Compagnie Blanche est un roman historique écrit par Arthur Conan Doyle et publié sous forme de feuilleton dans le Cornhill Magazine en 1891 au Royaume-Uni.
Le roman raconte les aventures du jeune écuyer Alleyne Edricson et
d'archers anglais au service de Sir Nigel au sein d'une des grandes compagnies dans l'Angleterre, la France et l'Espagne de la guerre de Cent Ans.

Arthur Conan Doyle était particulièrement fier de La Compagnie Blanche, et considérait ce roman comme bien supérieur à ses romans et nouvelles mettant en scène son détective Sherlock Holmes. Dans une interview de 1900, l'auteur a déclaré : « selon moi La Compagnie Blanche vaut cent fois les histoires de Sherlock Holmes »1. De nos jours, ce roman est devenu peu connu du grand public, mais il fut populaire pendant plusieurs décennies au Royaume-Uni avant la Seconde Guerre mondiale.

La Compagnie Blanche possède une préquelle publiée quinze ans plus tard, en 1906 : Sir Nigel.


http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Compagnie_blanche




J'ai les deux ouvrages et j'ai éprouvé un très grand plaisir à les lire.


A recommander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
Idéal-Bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 53
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Mer 27 Mar 2013 - 20:40

Un excellent diptyque littéraire méconnu, d'un auteur qu'on assimile en général de façon exclusive à l'Angleterre victorienne - mais à tort. J'avais acheté ces deux romans il y a près de vingt ans : à l'époque, l'édition "club" en était présentée dans un élégant petit coffret cartonné.

Une lecture à recommander sans réserve à tous les amateurs d'histoire "médiévale" - ou de récits d'aventures chevaleresques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1126
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Dim 7 Avr 2013 - 21:26

Bonsoir à tous. Cela faisait un petit moment que je ne vous avais pas infligé mes lectures du moment...

Je dois du reste avouer que je suis en ce moment dans une période où je lis peu. La preuve, je n'ai que deux bouquins entamés sur mon bureau - et pour une fois, aucun ouvrage historico-politique abscons!

Je me suis replongé avec plaisir dans un roman d'aventure "à grand spectacle" (comme on dirait d'un film), Sahara, de Clive Cussler, un de mes auteurs de thrillers favoris depuis plus de 30 ans - depuis le jour où j'ai lu Renflouez Le Titanic! ("Raise The Titanic", 1976). Dans Sahara (1992), Cussler est au meilleur de sa forme, et on suit les aventures haletantes de son héros Dirk Pitt (une sorte de James Bond océanographe) dans une intrigue mêlant une pollution marine, un méchant très très méchant (et français en plus!), Abraham Lincoln, une aviatrice disparue dans les années 30 - et qui se déroule, je vous le donne en mille... dans le Sahara!!!!


Et puis, aiguillonné sans doute par certaines discussions/digressions de ce forum touchant à l'aviation, je me suis replongé dans ce roman qui m'avait tant plu au moment de sa parution en 1983 (j'avais 17 ans...), La Foire Aux Aigles, de Bernard Chabbert - une histoire d'amour sur fond de salon du Bourget, avec une description journalistique (normal, Chabbert était spécialisé dans les questions aéronautiques et spatiales sur Antenne 2) du milieu aéronautique...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1126
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Mer 22 Mai 2013 - 17:25

Voici encore un fil de discussion bien calme... à telle enseigne que, voulant partager avec vous mes lectures du moment, j'en suis réduit à me succéder à moi-même!

Je me suis replongé il y a quelques temps dans l'œuvre d'un prolifique auteur d'heroic fantasy, David Eddings, que j'avais découvert au tout début des années 90, et immédiatement adoré. C'est drôle, enlevé ; les dialogues sont très bien menés et les personnages sont attachants. Apparemment, Eddings écrivait à quatre mains avec sa femme Leigh (ils ont fini par co-signer tous les titres parus à partir de 1995), et cela explique sans doute l'importance accordée aux personnages féminins. J'ajoute de l'ensemble des romans est disponible en traduction française (malheureusement pas toujours très bonne, du moins c'est mon avis).

Bien sûr, comme dans toutes les séries "au long cours", l'inspiration finit par s'épuiser, et ça devient un peu répétitif. Du reste, les titres parus après 1997 sont à mon avis sans intérêt.

Il y avait très longtemps (sans doute pas loin de dix ans) que je ne m'étais pas replongé dans Eddings, et j'avoue que je craignais d'être déçu - eh bien pas du tout! J'ai retrouvé les personnages comme de vieux copains perdus de vue, et j'ai avalé les cinq premiers livres en autant de jours. Je vous colle le lien vers la page wikipedia qui vous donnera toutes les informations nécessaires si vous êtes intéressés : http://fr.wikipedia.org/wiki/David_Eddings

Je suis en ce moment plongé dans le premier volume du deuxième cycle ayant pour héros Belgarion, Gardians Of The West ("Les Gardiens Du Ponant").


La semaine dernière, à la devanture d'une librairie d'occasions, je suis tombé sur ce roman qui est pour moi une véritable madeleine de Proust. Il s'agit du Soleil Va Mourir, par Christian Grenier, un auteur qui a enchanté ma petite adolescence, et a sans doute, avec Philippe Ébly, déclenché mon intérêt pour la science-fiction. Je suis du reste surpris, étant donné le nombre de bouquins pour jeunes qu'il a produit, que son nom ne soit pas abondamment cité sur ce forum - ou alors c'est que je n'ai pas su utiliser la fonction recherche pour localiser les fils appropriés...

Quoi qu'il en soit, j'ai relu avec beaucoup de plaisir cette histoire dont je n'avais plus qu'un vague souvenir (normal, après plus de trente ans!)


Enfin, voici le dernier ajout à ma table de chevet, un ajout tout frais, puisque le livre est arrivé ce matin dans ma boîte aux lettres. Il s'agit de l'ouvrage de Michel Forcheron (alias vulchain). Je n'ai pour le moment lu que les premières pages, mais je pense que dès ce soir, je vais plonger dedans! Il me semble du reste que je ne dois pas être le seul membre du forum à en commencer la lecture!


Bonne fin d'après-midi à tous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
Idéal-Bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 53
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Jeu 23 Mai 2013 - 10:27

J'avais moi aussi lu dans les années 90 les deux premières "pentalogies" publiées sous le nom de David Eddings ("La Belgariade", puis "La Mallaurée"). Par la suite, plusieurs autres cycles sont venus enrichir cet univers, mais visiblement écrits a posteriori, et sans doute pour répondre à la demande des lecteurs ayant apprécié les dix premiers volumes. Toutefois, je ne les ai ni lus, ni achetés.

A l'époque, je me rappelle avoir bien aimé, malgré un très fort relent de "Tolkien-like".

Dans la catégorie des grands cycles assimilables à l'Heroic Fantasy, on trouve également "Les chroniques de Thomas l'Incrédule", de Stephen R. Donaldson. Seuls trois volumes en avaient été publiés initialement (J'ai Lu), avec d'ailleurs des coquilles assez sévères pour cette édition. Il me semble qu'une réédition plus complète et méthodique est en cours ailleurs.

Je dois vous avouer être pour ma part très partagé quant à cette oeuvre, parce que j'ai bien du mal à m'immerger dans une histoire dont le protagoniste principal est un être aussi antipathique que l'est Thomas Covenant. Egoïste, lâche, veule, incrédule. C'est bien simple : il a tous les défauts - et a priori aucune qualité.

Mais, là encore, on se trouve pourtant devant un grand récit qui recycle les poncifs de "l'élu", se retrouvant soudain - et à son corps défendant - plongé au sein d'un univers une nouvelle fois fortement inspiré par Tolkien.

Un autre cycle plus léger et assez plaisant, en cours de réédition depuis quelques années, c'est celui des "Livres magiques de Xanth", de Piers Anthony. Plusieurs volumes avaient été publiés chez "Presses Pocket" (qui ne s'appellent plus que "Pocket" aujourd'hui), il y a une vingtaine d'années environ ; puis plus rien. Une réédition mieux ordonnée est en cours chez "Milady", mais le rythme de parution semble très lent. Et rien ne prouve d'ailleurs qu'elle se poursuivra.

Ce qu'il faut savoir, c'est que la série comporte déjà un grand nombre de titres parus aux USA (une trentaine, avec d'autres annoncés).

L'argument : chaque roman est à peu près indépendant, présentant de nouveaux personnages. On nous y décrit un monde dans lequel chaque être (sauf quelques rares exceptions) naît en général avec un pouvoir magique unique qui se dévoile lorsqu'il grandit.

L'une des particularités de ce cycle : il est basé sur de nombreux jeux de mots et approximations de langage (noms des lieux, des personnages, etc). C'est en tout cas une lecture que je qualifierai sans hésiter de "récréative". On se distrait sans se "prendre la tête" et ces romans restent d'excellents récits d'aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tali
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 66
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Jeu 23 Mai 2013 - 10:35

Bonjour,



Merci, merci, je note!

J'aime beaucoup la SF," la faute à Ebly"....J'ai quelques Eddings, je vais relire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1126
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Jeu 23 Mai 2013 - 10:49

snarkhunter a écrit:
A l'époque, je me rappelle avoir bien aimé, malgré un très fort relent de "Tolkien-like".
C'est un argument que j'entends souvent, mais qui ne me semble pas recevable - ou alors il faut l'appliquer à tous les auteurs d'heroic fantasy! Car après tout, c'est Tolkien qui a plus ou moins créé le genre ; il me paraît donc difficile d'échapper à son ombre.

Je pense néanmoins qu'Eddings a apporté suffisamment d'éléments originaux pour qu'on puisse aimer tout autant, même si c'est pour des raisons différentes, ses bouquins, et l'œuvre du grand J.R.R.

Même chose pour le cycle de Midkemia de Raymond Feist (du moins les cinq ou six premiers volumes, après j'ai lâché prise), et pour la colossale saga de George R. R. Martin, A Song Of Ice And Fire (Game Of Thrones dans son adaptation télévisuelle).


Dernière édition par DCM le Lun 29 Juil 2013 - 7:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
Idéal-Bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 53
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Jeu 23 Mai 2013 - 11:12

Autant j'étais un inconditionnel de George R.R. Martin dans sa production purement "SF", parfois très poétique, autant je n'éprouve pas le moindre intérêt pour la saga du "Trône de fer" (c'est le titre qui lui a été donné en français). Je n'apprécie pas trop les récits avant tout guerriers/politiques : ceci explique donc sans doute cela !

Une recommandation, pour quelqu'un qui rechercherait des récits présentant une dimension parfois "épique", mais à une échelle plus réduite : l'excellente trilogie de "Lyonesse", de Jack Vance. Elle comporte son lot d'intrigues de palais, de magie légère, de trahisons et de rédemption, mais est portée par le souffle épique que cet auteur était l'un des rares à pouvoir donner à un récit avec une telle perfection (disponible en trois volumes chez "Pocket"). Il y a quelque chose dans la revanche qui se déroule au cours de ce récit qui a pour moi l'ampleur d'un "Monte Cristo" ou d'un "Gladiator" (qui sont pour moi des références incontestables dans ce domaine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1126
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Jeu 23 Mai 2013 - 11:19

snarkhunter a écrit:
Une recommandation, pour quelqu'un qui rechercherait des récits présentant une dimension parfois "épique", mais à une échelle plus réduite : l'excellente trilogie de "Lyonesse", de Jack Vance. Elle comporte son lot d'intrigues de palais, de magie légère, de trahisons et de rédemption, mais est portée par le souffle épique que cet auteur était l'un des rares à pouvoir donner à un récit avec une telle perfection (disponible en trois volumes chez "Pocket").
Je signe des deux mains! - et je me donne au passage un coup de pied au derrière (je suis très souple malgré mon âge avancé) pour avoir omis de signaler le génial Jack Vance dans mon précédent message.

Lyonesse, c'est excellent! Du reste, je ne connais pas beaucoup de livres de Jack Vance qui ne méritent pas cet adjectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
Idéal-Bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 53
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   Jeu 23 Mai 2013 - 14:43

... Juste pour corriger une petite erreur due à mon grand âge (!) :

L'édition "(Presses) Pocket" que j'évoquais ce matin est en fait la première édition en poche de ce cycle. Comme une grande partie des anciens fonds "Présence du Futur" et "Pocket", c'est chez "Folio/SF" qu'il faut désormais chercher la réédition en cours. Sinon, ce sera en occasion, bien entendu.

Toujours en occasion (et encore chez "PP" à l'origine), je me permets de recommander un autre magnifque récit d'aventures (plutôt "SF baroque"), cette fois sous la plume de Philip Jose Farmer, mais qui me semble constituer un hommage assez flagrant à l'oeuvre de Jack Vance : il s'agit de "L'odyssée Verth" (... titre francisé absolument débile, le roman étant intitulé "Green Odyssey" en VO). Il pourrait être une sorte d'hommage au Vance de, disons, "La planète géante".

Pour ceux qui se prendront d'intérêt pour l'oeuvre de ce géant, je ne puis que recommander chaudement la recherche de deux gros pavés réunissant plusieurs romans et recueils de nouvelles de cet auteur :

"Les Maîtres des dragons & autres aventures"

"Emphyrio & autres aventures"

(tous deux publiés en 2004 chez "Denoël / Lunes d'encre")

Il y a aussi l'intégrale de "La planète géante" (2003, chez l'excellent éditeur "Le Bélial").

Notez que certains des romans qui figurent dans ces recueils sont également disponibles seuls (toujours chez "Folio/SF").

Par ailleurs, une autre "intégrale" (je mets le terme entre parenthèses, parce qu'il s'agit d'un cycle non réellement constitué par l'auteur, mais résultant plutôt de son retour à certains contextes qu'il a explorés au fil du temps) : "La Terre mourante (deux volumes en 2012 chez "J'ai Lu / Fantasy")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos tables de chevet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos tables de chevet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos loisirs, vos passions, etc.-