Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Changement du temps narratif chez P.-J. Bonzon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DCM
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 51
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Changement du temps narratif chez P.-J. Bonzon   Mar 25 Sep 2012 - 21:09

Rappel du premier message :

Je viens de relire avec plaisir quelques Six Compagnons (L'Émetteur Pirate, Le Château Maudit, L'Âne Vert, L'Avion Clandestin - et je replonge tout juste dans L'Homme Au Gant, qui a toujours eu une place particulière dans mon coeur).

Je viens cependant de prendre conscience d'une manie qu'avait Bonzon : mélanger (sans doute dans le but d'accélérer l'action) dans ses temps narratifs le passé simple et le présent.

À la relecture, je trouve cela très agaçant et artificiel. Je ne me souviens pas d'exemples semblables chez Georges Bayard, Pierre Lamblin - ou même Enid Blyton.

Suis-je le seul à trouver ce procédé maladroit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4412
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Changement du temps narratif chez P.-J. Bonzon   Jeu 2 Juil 2015 - 18:44

Moi aussi, ce changement de temps dans les romans de BONZON, je le trouve très bien venu. C'est assez original comme procédé narratif. Cela donne à mon goût du peps au récit et, à titre personnel, j'ajouterais que ça renforce le plaisir que je prends à lire ses livres. On ne retrouve pas ce style de narration sous la plume d'autres romanciers, du moins, voilà mon avis sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9015
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Changement du temps narratif chez P.-J. Bonzon   Jeu 2 Juil 2015 - 20:56

Et c'est aussi mon avis ! Excellente  idée de passer au présent lorsque l'action s'accélère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2051
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Changement du temps narratif chez P.-J. Bonzon   Jeu 2 Juil 2015 - 21:43

Quand j'étais à l'école - juste après Neandertal - on nous apprenait que c'était passer au "présent de narration" dans le but de réveiller l'intérêt, et l'on nous encourageait à en user dans nos rédactions... 
 Et comme PJB fait parfois d'assez longues narrations d'une même action - recherches, poursuites en voiture (ou en bateau !) voire échauffourées avec les truands, ces changements de temps me semblent plutôt bienvenus.

 Mais bien sûr (on devrait inventer un bip à la place Very Happy) chacun le ressent à sa façon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1673
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Changement du temps narratif chez P.-J. Bonzon   Jeu 2 Juil 2015 - 21:48

Ce passage du passé de narration au présent de narration peut servir aussi pour donner de la force à un flashback . Par exemple :

Il monta dans le grenier. La vue d'un ballon rouge  fit resurgir en lui des souvenirs d'enfance. Il est seul sur la plage. Il a peur des vagues. Sa mère l'appelle...


Paradoxalement, le passage (brusque) au présent nous projette dans le passé du personnage comme lorsqu'on est happé par un souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4412
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Changement du temps narratif chez P.-J. Bonzon   Jeu 2 Juil 2015 - 22:10

@Mouette : Au vu de tes interventions sur le Forum, tu devais sûrement compter parmi les plus brillantes élèves de ta classe. A propos, je ne connaissais pas le sens du mot "échaffourée". Je viens de le regarder sur le dico. Merci pour cette découverte.  

@Pat : Parfait, ton exemple. Il illustre de façon claire et précise le procédé stylistique en question, celui qu'adoptait Bonzon dans (certains de) ses romans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2051
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Changement du temps narratif chez P.-J. Bonzon   Ven 3 Juil 2015 - 23:21

Merci Sree Wink c'est vrai que les cours de français étaient des moments privilégiés, mais la géométrie, la physique, le sport, la musique, aïe, aïe...
 J'aime beaucoup moi aussi ton exemple, Pat, il montre bien comment l'irruption du présent incite le lecteur à être plus... présent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3501
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Changement du temps narratif chez P.-J. Bonzon   Sam 4 Juil 2015 - 19:15

Pat a écrit:
Ce passage du passé de narration au présent de narration peut servir aussi pour donner de la force à un flashback . Par exemple :

Il monta dans le grenier. La vue d'un ballon rouge  fit resurgir en lui des souvenirs d'enfance. Il est seul sur la plage. Il a peur des vagues. Sa mère l'appelle...


Paradoxalement, le passage (brusque) au présent nous projette dans le passé du personnage comme lorsqu'on est happé par un souvenir.

C'est bizarre, mais moi ca me laisse complètement froide, ce changement.
J'avoue que, dans l'exemple cité - dont je comprends tout à fait ce changement -, j'opterais pour un nouveau paragraphe. Je ne mettrais pas les phrases comme ca à la suite. Mais bon, c'est une opinion tout à fait personnelle Very Happy

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Changement du temps narratif chez P.-J. Bonzon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Paul-Jacques Bonzon-