Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Gibert, Boulinier : la mine est épuisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Merveille des livres
Cours moyen
Cours moyen
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 58
Localisation : CLAMART
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Gibert, Boulinier : la mine est épuisée   Mer 24 Oct 2012 - 9:06

Je suis passé bd Saint-Michel refaire le point après une longue absence. Avec tous les pauvres Parisiens qui apportent leurs trésors à ces repreneurs connus, je m'attendais à voir bacs et étagères emplis de merveilles. Grosse déception. Chez Gibert, la responsable du rayon jeunesse m'indique qu'il n'y a plus que des livres modernes (moins de 15 ans) faute de place. Chez Boulinier, les 4 bacs Jeunesse en façade proposent 80 % de livres abimés sans intérêt et très peu de Bibliothèque verte ou rose cartonnés en bon état. A l'intérieur, le rayon jeunesse se concentre sur des romans d'adolescents modernes. A se demander où passe le reste ? Stocké à la campagne et mis sur internet ? Mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merveilledeslivres.free.fr
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 770
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Gibert, Boulinier : la mine est épuisée   Mer 24 Oct 2012 - 10:50

... Il me semble de toute façon à peu près inévitable que les bacs extérieurs de ces magasins ne proposent que des exemplaires en état médiocre, dans la mesure où ils se trouvent exposés toute l'année aux intempéries, aux variations de température ou de l'hygrométrie, etc. Sans parler des innombrables manipulations par un public rarement précautionneux.

Et il est vrai que les rayons intérieurs chez Gibert (que ce soit l'enseigne "Jeune" ou "Joseph") ne sont pas très spacieux : on y circule difficilement entre des tables surchargées et des étagères que je décrirai avant tout comme "sommaires" : je m'en suis une nouvelle fois fait la réflexion lorsque j'y suis repassé, il y a quelques semaines.

Pour ce qui est de l'état des titres de la Bibliothèque Verte ou Rose que l'on pourrait encore y trouver, s'ajoutent à ce qui précède des facteurs tels que l'âge de ces volumes et un papier délicat. Etant moi-même en phase de "réacquisition" de certains titres depuis quelque temps, je suis toujours sincèrement étonné d'obtenir encore parfois des exemplaires en très bon état, n'ayant guère subi que les marques du temps (mais avec des pages de garde et des encore cahiers parfaitement collés, des plats de couverture et des dos assez bien conservés, etc.).

Il faut sans doute se faire une raison : la plupart de ces ouvrages sont vieux de trente à quarante ans, désormais - voire davantage. Les trouver, et les trouver en très bon état, devra sans doute être considéré comme une chance inouïe.

Merci beaucoup, en tout cas, pour ce compte-rendu : c'est très intéressant de prendre ainsi conscience des choses qui changent - et comment...


Dernière édition par snarkhunter le Mer 24 Oct 2012 - 11:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merveille des livres
Cours moyen
Cours moyen
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 58
Localisation : CLAMART
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Une chance inouïe   Mer 24 Oct 2012 - 11:16

Merci pour cette réponse. Je suis heureux que cela puisse devenir pour mes clients "une chance inouïe" quand ils passent sur mon stand à Brassens où je propose chaque weekend près de 800 volumes cartonnés de la rose et verte en bon à très bon état... Une sorte de sanctuaire quoi :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merveilledeslivres.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gibert, Boulinier : la mine est épuisée   Sam 27 Oct 2012 - 0:37

Je trouve que chez Boulinier, ils n'ont aucun respect du livre, avec leur bac de rangement "inapproprié" pour des livres, surtout dans un magasin.

Mais en passant régulièrement, il a "un gros roulement" pour les livres mine de rien et le prix est faible (pas étonnant vu le nombre de livres détruits Rolling Eyes )

Pour l'instant, il n'y a qu'à Boulinier qu'on trouve des Galaxie, des bibliothèque rose et des ID avec jaquette (dès fois détruite)

C'était l'année dernière que j'ai trouvé à Boulinier dans les bacs de dehors 4 Frères Hardy à 20 ou 30 centimes pièce en parfait état affraid affraid


À Gilbert, il reste le présentoir à côté de l'escalier roulant, mais de plus en plus rempli de livres récents.
Et à Gilbert, il n'y a pas beaucoup de roulement. Les livres sont assez chers, même si il n'y a pas des frais de port (3,80 €uros, hausse de 30 centimes depuis 6 mois)
Mais en règle générale, ils ont tous en excellent état Wink Wink
De toute manière à Gilbert, les livres sont chers.


Petite aparté: à Gilbert, j'ai vu l’énigme du Club des 5 Laughing Laughing

Sinon, il faudrait faire la tournée des librairies de Paris pour trouver celles qui vont bien lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
 
Gibert, Boulinier : la mine est épuisée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Livres d'enfants - Discussions générales-