Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 concours d'idées : sur quoi échangeront les nostalgiques en 2050 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Merveille des livres
Cours moyen
Cours moyen
avatar

Nombre de messages : 609
Age : 59
Localisation : CLAMART
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: concours d'idées : sur quoi échangeront les nostalgiques en 2050 ?   Dim 18 Nov 2012 - 9:39

Discussion avec une cliente sur mon stand à Brassens hier : "Si le livre n'est plus un incontournable pour les enfants d'aujourd'hui et est progressivement remplacé par des outils numériques, y compris à l'école, quid des souvenirs de ces mêmes enfants passé la quarantaine ? Leur premier téléphone, leur première tablette, le héros de leur logiciel d'apprentissage de la lecture ? Fini le rapport émotionnel au support : les ordinateurs n'ont pas l'odeur d'un vieux bibliothèque verte oublié au grenier ; terminées les émotions nées d'un contexte particulier (dixit une autre cliente : "J'ai eu mon premier Emilie quand j'étais malade, maintenant je les collectionne")...

Alors, en 2050, quand vos enfants ou petits enfants créeront ou animeront un forum comme celui-ci, quels pourraient être leurs sujets d'échange, rappels d'une jeunesse de découverte et d'aventure ?

A vous de répondre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merveilledeslivres.free.fr
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9026
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: concours d'idées : sur quoi échangeront les nostalgiques en 2050 ?   Dim 18 Nov 2012 - 10:18

Je crois tout simplement que le livre papier va continuer sa vie parallèlement aux nouveaux médias... Ce n'est que mon opinion, mais j'y crois fort !

Alors il y aura des vieux dans les années 2050 ou plus qui auront de beaux souvenirs, mortels, odorants, (livres jaunis, déchirés, gribouillés...) etc. et les autres dont les "bibliothèques", (pas en bois, mais virtuelles ) auront sauté d'un média à l'autre, (en repayant le droit d'auteur à chaque fois, s'il existe encore sous sa forme actuelle) ...
Le même "livre" qui aura 50 ans de plus, et pas une ride au "bit", à l' "octet" près !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 801
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: concours d'idées : sur quoi échangeront les nostalgiques en 2050 ?   Dim 18 Nov 2012 - 11:06

Quand on voit le nombre de livres nouveaux qui sont publiés en France chaque année (je ne me rappelle plus le chiffre exact, mais c'est tout simplement ahurissant), plus le volume des rééditions, on a du mal à imaginer la mort prochaine du livre-papier. J'irais presque jusqu'à ajouter "malheureusement," parce que ce sont bien les ressources naturelles qui sont ainsi mises à contribution de façon telle que le terme "exégéré" a depuis longtemps perdu tout son sens.

Surexploitation, surpêche, surproduction. Et au final : (mauvaise...) surprise !

Mais les arguments écologiques que certains viendront présenter contre le maintien de l'industrie du livre-papier ne sont que grossiers mensonges : on peut très vite évaluer grossièrement les empreintes écologiques respectives d'un livre-papier (pour la production duquel les infrastructures de production existent déjà, parfois même depuis des centaines d'années) et d'un support de lecture numérique, dont le marketing nous impose le remplacement complet à intervalles très réguliers (durée de vie des appareils, limitée structurellement et à dessein, évolution permanente de formats (en général voulus incompatibles).

Et ce ne sont là que les réflexions les plus immédiates d'un individu onne peut plus ordinaire, et qui n'est donc en rien spécialiste de la question ! Alors je vous laisse imaginer ce qu'on pourrait trouver en la creusant avec des connaissances techniques plus poussées...

Que la démocratisation du livre et de la lecture ait permis au plus grand nombre d'accédéer à cette forme de culture, c'est évidemment merveilleux. Mais qu'on soit en train de transformer ce mode d'expression en simple marchandise sans plus de goût que toutes les "saletés" qu'on nous contraint à avaler, c'est aussi l'horreur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1676
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: concours d'idées : sur quoi échangeront les nostalgiques en 2050 ?   Dim 18 Nov 2012 - 11:15

Actuellement, il y a déjà des exemples qui montrent que la nostalgie des histoires enfantines ne passe pas forcément par les livres anciens. Ce peut être par des figurines et des produits dérivés (Tintin, Star Wars, Goldorak, etc), des collections de jeux video et consoles vintage, des forums années 80, des soirées Casimir gloubi-boulga, on peut tout imaginer et collectionner

En fait, si le livre numérique pour enfant se généralise un jour (ce qui n'est pas sûr), son fan-club nostalgique fonctionnera probablement comme les cinéphiles : avec peu d'intérêt pour le support d'origine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9026
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: concours d'idées : sur quoi échangeront les nostalgiques en 2050 ?   Dim 18 Nov 2012 - 12:51

snarkhunter a écrit:
Quand on voit le nombre de livres nouveaux qui sont publiés en France chaque année (je ne me rappelle plus le chiffre exact, mais c'est tout simplement ahurissant), plus le volume des rééditions, on a du mal à imaginer la mort prochaine du livre-papier. J'irais presque jusqu'à ajouter "malheureusement," parce que ce sont bien les ressources naturelles qui sont ainsi mises à contribution de façon telle que le terme "exégéré" a depuis longtemps perdu tout son sens.

Surexploitation, surpêche, surproduction. Et au final : (mauvaise...) surprise !

Mais les arguments écologiques que certains viendront présenter contre le maintien de l'industrie du livre-papier ne sont que grossiers mensonges : on peut très vite évaluer grossièrement les empreintes écologiques respectives d'un livre-papier (pour la production duquel les infrastructures de production existent déjà, parfois même depuis des centaines d'années) et d'un support de lecture numérique, dont le marketing nous impose le remplacement complet à intervalles très réguliers (durée de vie des appareils, limitée structurellement et à dessein, évolution permanente de formats (en général voulus incompatibles).

Et ce ne sont là que les réflexions les plus immédiates d'un individu onne peut plus ordinaire, et qui n'est donc en rien spécialiste de la question ! Alors je vous laisse imaginer ce qu'on pourrait trouver en la creusant avec des connaissances techniques plus poussées...

Que la démocratisation du livre et de la lecture ait permis au plus grand nombre d'accédéer à cette forme de culture, c'est évidemment merveilleux. Mais qu'on soit en train de transformer ce mode d'expression en simple marchandise sans plus de goût que toutes les "saletés" qu'on nous contraint à avaler, c'est aussi l'horreur...

Pour l'argument écologique, je pense que déjà beaucoup de papier est du papier recyclé !
Ensuite, que certaine forêt sont CULTIVÉE, et qu'on replante ce qu'on consomme !
C'est comme ceux qui disent : "A Noël, j'ai un sapin en plastique", cela préserve la forêt ! D'abord leur sapin est un sous produit du pétrole ! De l'industrie, ensuite, en France, les sapins qui sont vendus sont cultivés.
J'en ai assez planté quand je travaillais chez un pépiniériste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2523
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: concours d'idées : sur quoi échangeront les nostalgiques en 2050 ?   Dim 18 Nov 2012 - 12:57

Admin-Serge a écrit:

J'en ai assez planté quand je travaillais chez un pépiniériste !

Évènement. Une nouvelle facette de notre vénéré Admin nous est révélée aujourd'hui. cheers
Sa biographie s'étoffe peu à peu, elle vaudra très cher dans 40 ans quand nos enfants nostalgiques se la disputeront sur ebay. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9026
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: concours d'idées : sur quoi échangeront les nostalgiques en 2050 ?   Dim 18 Nov 2012 - 13:13

Caribou a écrit:
Admin-Serge a écrit:

J'en ai assez planté quand je travaillais chez un pépiniériste !

Évènement. Une nouvelle facette de notre vénéré Admin nous est révélée aujourd'hui. cheers
Sa biographie s'étoffe peu à peu, elle vaudra très cher dans 40 ans quand nos enfants nostalgiques se la disputeront sur ebay. lol!

Beaucoup de membres savent déjà cela ! Smile
Si tu as 10 mn, ou plus, tu pourras mieux me connaître sur mon blog !
Surtout rubrique "Livres et textes" ! Very Happy
...tiens, en commençant là :
http://passionsdeserge.over-blog.com/6-categorie-18922.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2523
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: concours d'idées : sur quoi échangeront les nostalgiques en 2050 ?   Dim 18 Nov 2012 - 14:56

C'est promis, Serge, je vais prendre le temps d'explorer ton blog, surtout que ce n'est pas la première fois que tu m'y invites. Very Happy

Et bravo pour les sapins plantés, j'ai beaucoup aimé l'idée lue je ne sais plus où que nous devrions nous appliquer à laisser au terme de notre passage sur terre plus d'arbres plantés que d'abattus par notre faute, et je m'y applique aussi. (Ce genre de philosophie peut d'ailleurs se décliner avec bonheur dans d'autres domaines que la botanique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9026
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: concours d'idées : sur quoi échangeront les nostalgiques en 2050 ?   Dim 18 Nov 2012 - 15:25

Caribou a écrit:
C'est promis, Serge, je vais prendre le temps d'explorer ton blog, surtout que ce n'est pas la première fois que tu m'y invites. Very Happy

Et bravo pour les sapins plantés, j'ai beaucoup aimé l'idée lue je ne sais plus où que nous devrions nous appliquer à laisser au terme de notre passage sur terre plus d'arbres plantés que d'abattus par notre faute, et je m'y applique aussi. (Ce genre de philosophie peut d'ailleurs se décliner avec bonheur dans d'autres domaines que la botanique)

Les sapins plantés, c'était comme pépiniériste ! Donc, cultivés pour être coupés environ 7 ans après ! On plantait des arbres plus chers que l'épicéa, comme le Nordman...
Dans mon terrain de loisir, j'ai pas mal planté ! Mais là, je crains ceux qui viendront après moi ! Un manie flemmarde de certains nouveaux jardiniers est de tout couper, pour avoir moins de travail ! Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
 
concours d'idées : sur quoi échangeront les nostalgiques en 2050 ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Livres d'enfants - Discussions générales-