Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Louis, Michel et Alice et les compagnons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georgina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2363
Age : 47
Localisation : Naoned e Breizh
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Sam 16 Fév 2013 - 21:50

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Sam 16 Fév 2013 - 22:30

Bien vu !
J'ai l'impression que le decorateur a récupéré pour pas cher un stock d'invendus BV Senior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hervé 41
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1685
Age : 54
Localisation : blois
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Dim 17 Fév 2013 - 20:54

Souvent je fais atttention et je louche dans les bibliothèques des films des années 70;80.
J'en ai vu (des B.V) dans un film ,mais je ne souviens plus duquel ?
Parfois dans les magasins de meubles j'ai vu des rangées de faux livres affraid affraid affraid dans les bibliothèques ,c'est peut-être ce qu'ils utilisent dans les films,c'est plus facile à déplacer et surtout moins lourds.lol! lol!
Mais là dans cette scéne ce sont de vrais livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2528
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Dim 17 Fév 2013 - 21:15

C'est dans quel film, Georgina? Shocked le nœud pap ne me rappelle rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Mar 19 Fév 2013 - 0:57

Bien joué, Jorgina !



Pat a écrit:
J'ai l'impression que le decorateur a récupéré pour pas cher un stock d'invendus BV Senior
Non non, il s'agit bien de la BV "standard", aucun doute là-dessus : on devine un rectangle (ou deux), et en dessous du résumé une forme qui ressemble au fameux cheval ailé. Les 4e de couverture de la BV senior sont vraiment très différents.

De toutes façons, c'est impossible que ce soit la BV senior puisque
Spoiler:
 


Dernière édition par maryland le Mar 19 Fév 2013 - 1:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pat
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Mar 19 Fév 2013 - 1:16

Citation :
Non non, il s'agit bien de la BV "standard", le 4e de couverture est assez clair
Bon alors, autant pour moi !
Ce qui m'épate, c'est l'impression de dos avec beaucoup de blanc que donne la photo du film

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Mar 19 Fév 2013 - 1:57

Oui la différence est flagrante, mais les deux photos ne sont pas du tout comparables : distance, focus, angle de prise de vue, éclairage, tout y est si différent. Pour ma part, la photo du film ne me choque pas, l'arrière plan étant flou c'est normal que le blanc prenne le pas sur tout le reste.
Revenir en haut Aller en bas
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Ven 22 Fév 2013 - 19:00

Il y a dans l'un des ouvrages de Michel Houellebecq, intitulé Extension du domaine de la lutte, plusieurs allusions aux livres de la BR.
En début de roman, l'auteur fait le portrait d'un homme d'affaires (ou bien de celui d'un ministre, je ne sais plus) en le décrivant comme le répétiteur à l'aspect rébarbatif du Club des Cinq !

Quelques pages plus loin, il est de nouveau question de cette belle collection rose quand l'auteur, en visite chez sa copine, voit dans la chambre de celle-ci des étagères à livres où s'alignent plusieurs volumes de la Bibliothèque Rose. Il dit se représenter Catherine, (donc sa copine !), dans son enfance, en petite fille bien studieuse, aimant beaucoup la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jazou
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Ven 22 Fév 2013 - 22:15

Au début du film Pauline à la plage, si on regarde bien, on peut voir que l'héroïne, jouée par Sandrine Kiberlain, a dans son appartement une étagère dédiée aux livres de la BR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 51
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Sam 23 Fév 2013 - 7:58

Euh, Pauline À La Plage est un film de Rohmer qui date de 83 ; Sandrine Kiberlain avait 15 ans et ne jouait pas dedans à ma connaissance. Tu veux peut-être dire Pauline Détective, sorti l'année dernière?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 51
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Sam 23 Fév 2013 - 10:09

Caribou a écrit:
C'est dans quel film, Georgina? Shocked le nœud pap ne me rappelle rien.
À vue de nez, je dirais Jo (1971).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2528
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Sam 23 Fév 2013 - 12:50

DCM a écrit:
Caribou a écrit:
C'est dans quel film, Georgina? Shocked le nœud pap ne me rappelle rien.
À vue de nez, je dirais Jo (1971).

Merci! Very Happy j'avais oublié jusqu'à l'existence de ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2363
Age : 47
Localisation : Naoned e Breizh
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Sam 23 Fév 2013 - 13:20

Jo est un film fort injustement méconnu. Il est plus drôle que tous les Gendarme réunis, et cela grâce au trio De Funès/Gensac/Blier.

Moi, j´adore ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jazou
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Sam 23 Fév 2013 - 14:18

DCM a écrit:
Euh, Pauline À La Plage est un film de Rohmer qui date de 83 ; Sandrine Kiberlain avait 15 ans et ne jouait pas dedans à ma connaissance. Tu veux peut-être dire Pauline Détective, sorti l'année dernière?

Tu as parfaitement raison, DCM: il s'agit bien de Pauline détective. Embarassed Embarassed Embarassed Dans cette histoire, l'héroïne part en vacances au bord de la mer et mène une enquête. En voyant les livres de la BR chez elle, on peut s'imaginer qu'elle était une grande lectrice de séries comme le Club des Cinq.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Dim 24 Fév 2013 - 9:55

Je vous parlais plus haut dans ce même fil du clin d'oeil de M. Houellebecq aux répétiteurs des Club des Cinq, dans l'ouvrage pré-cité. Je vous recopie la phrase correspondante :
"Le second représentant du ministère est un homme d'âge moyen, avec un collier de barbe, comme les précepteurs sévères du Club des Cinq."

En revanche, je devais confondre le deuxième passage de mon post, là où je disais que la bibliothèque des livres de la BR faisaient l'admiration de l'écrivain lorsqu'il se trouve dans la chambre de la maison de sa copine, avec un autre roman du même auteur. Par contre, pas moyen de vérifier dans lequel, ne l'ayant pas chez moi, ici...

Je précise au passage que Michel Houellebecq est l'un des auteurs dont les oeuvres font partie de mes lectures préférées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Dim 24 Fév 2013 - 10:28

Bingo, j'ai trouvé...grâce à Internet !

Alors, cette autre allusion au Club des Cinq, c'était dans Plateforme, (toujours de M. Houellebecq), où on peut lire, à la page 50 :

"(...) Je regardai avec curiosité l'ameublement de la pièce. Juste au-dessus des Bibliothèque Rose, sur une étagère, il y avait plusieurs petits cahiers soigneusement reliés.
"Oh ! ça, dit Valérie, je le faisais quand j'avais dix-douze ans. Tu peux regarder. C'est des histoires du Club des Cinq.
- Comment ça ?
- Des histoires inédites du Club des Cinq, que j'écrivais moi-même, mais en reprenant les personnages."
Je sortis les petits cahiers : il y avait Le Club des Cinq dans l'espace, Le Club des Cinq au Canada... Je me représentai une petite fille imaginative, plutôt solitaire, que je ne connaîtrais jamais."

Cela fait plaisir, pour nous autres fans d'Enid Blyton, de tomber dans des livres pour adultes sur de telles évocations à nos séries fétiches.

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Jeu 7 Mar 2013 - 9:53

Je vous mets la capture d'écran de la scène issue de Pauline Détective et dont parlaient Jazou et DCM plus haut dans le fil. On y voit, en arrière-plan, nos chers livres de la BV soigneusement alignés :




Dernière édition par fan_indien le Sam 27 Déc 2014 - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Jeu 7 Mar 2013 - 21:40

Hum, si qq'un a le 06 de Pauline, je peux lui montrer ma collection de BV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jazou
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Lun 15 Avr 2013 - 22:06

Dans La Science des rêves de Michel Gondry, sorti en 2006, on peut voir des livres de la BV dans la chambre du personnage principal, joué par Gael Garcia Bernal.

Voici le lien vers l'image:
http://www.toutlecine.com/images/film/0004/00044147-la-science-des-reves.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1470
Age : 34
Localisation : Le Pellerin (44)
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   Dim 5 Mai 2013 - 12:46

Philippe Delerm en parle aussi dans son autobiographie, Écrire est une enfance :
Les collections de livres pour la jeunesse n'étaient pas très nombreuses, mais présentaient chacune un vaste catalogue. Il y avait « La Bibliothèque verte » – je n'ai lu qu'incidemment quelques volumes de « La Bibliothèque rose », deux ou trois Club des Cinq : pour l'essentiel, elle était plutôt constituée de lectures pour les tout-petits que je méprisai assez vite. « La Bibliothèque verte » avait déjà perdu à la fin des années 50 ces nervures dorées sur fond tilleul d'une autre époque. Je les feuilletais dans le cosycorner de mon frère. Tranche vert foncé brillante, avec un petit dessin en fenêtre : je voyais apparaître un pan de mur entier consacré à cette collection dans la librairie de Sèvres, où mes parents étaient venus s'installer après Louveciennes. J'avais désormais l'âge de choisir seul, et la liberté d'investir la quasi-totalité des petites sommes d'argent glanées çà et là dans l'achat de livres. Il fallait une échelle pour grimper jusqu'au sommet du mur vert.
À hauteur plus raisonnable s'étalaient sur le côté la collection « Rouge et Or Souveraine » et la plus modique « Rouge et Or Spirale ». Autant que de la grande modestie de sa présentation, cette dernière souffrait à mes yeux d'un choix d'illustrations moins engageant, et surtout de cette opposition entre les mots « souveraine » et « spirale » dans laquelle le substantif cautionné par une petite spirale noire apposée sur fond jaune semblait d'une authenticité douteuse et gratuite, quand l'adjectif « souveraine » imposait l'évidence de sa supériorité, renforcée par la séduction de sa jaquette, surtout quand on y retrouvait les illustrations de Pierre Le Guen. Juste à côté, la collection « Idéal-Bibliothèque », déjà prestigieuse à mes yeux par la seule présence des Histoires pour Bel-Gazou, et de Crin-Blanc – j'y ajouterais bientôt celle, plus virile, de Vol de nuit –, était l'équivalent des « Souveraine », avec un je-ne-sais-quoi de plus froid dans la présentation, le jaune pâle des tranches de la jaquette, les petits losanges cartonnés sur la couverture en dur à l'intérieur. « Idéal-Bibliothèque » était la collection de luxe de la librairie Hachette, de même que « Souveraine » pour « Rouge et Or ». Mais les rôles n'étaient pas distribués tout à fait de la même manière, car la collection « simple » de la librairie Hachette était « La Bibliothèque verte », avec laquelle « Spirale » ne pouvait évidemment rivaliser.
Parfois ces concepts de collection s'évanouissaient en apparence sous l'uniforme de papier bleu pétrole qui recouvrait tous les volumes de la bibliothèque de classe. Mais la texture du papier, le rythme et le style des illustrations venaient vite redonner vie à ces distinctions étoffées par la présence des anciens volumes de « La Bibliothèque vert tilleul » aux pages déjà très jaunies.
Je n'attachais pas à ce jaunissement une connotation de désuétude, plutôt celle d'un goût différent, d'une lecture plus beurrée, plus onctueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carolinequine.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louis, Michel et Alice et les compagnons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis, Michel et Alice et les compagnons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos loisirs, vos passions, etc.-