Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4351
Age : 35
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Lun 26 Fév 2007 - 14:37

Rappel du premier message :

A travers les décennies, depuis le temps des premiers exemplaires de la Bibliothèque rose et de la Bibliothèque verte, le langage des jeunes a évolué à bien des égards. Celui-ci a aujourd'hui fait place à du jargon et à du vocabulaire assez appauvris, mais quand même très "à la mode". Donc, pour ne pas que nous oubliions complètement certains mots et quelques-unes des expressions employés dans les livres que nous avons tant aimés mais qui aujourd'hui sont de moins en moins courants, en voici une petite liste :

Mots :
Maréchaussée
Mansuétude
Mont-de-piété
Grève (dans le sens de la "plage")

Expressions de surprise et autres expressions imagées :
Sapristi !
Bonté divine !
Oh ! mon Dieu !
Miséricorde !
Pour l'amour du Ciel
Attraper quelqu'un à bras-le-corps
Faire la nique à quelqu'un

Voilà, c'est tout ce qui me vient à l'esprit pour l'instant !
Si vous en trouvez d'autres, à vous d'allonger la liste !
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4351
Age : 35
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mar 26 Mar 2013 - 21:29

Gloups ! j'avais complètement zappé que j'avais déjà écrit certains de ces termes dans les posts anciens du même fil...ouvert il y a 6 ans ! Je viens de m'en apercevoir, à l'instant.

C'est donc par oubli que j'ai répété aujourd'hui quelques-unes de ces expressions, mais si je l'ai fait, c'est parce qu'elles me plaisent toujours autant.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chantal boudan
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 65
Localisation : CORLAY
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mar 26 Mar 2013 - 22:44

Chatpapillon a écrit:"Je croyais qu'on disait donne une jatte de lait au chat ".
Pourquoi ,cela ne se dit plus ?
Les chats préfèrent les croquettes?
Saperlipopette!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sensy21
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1845
Age : 44
Localisation : DIJON
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 27 Mar 2013 - 0:18

J'aime beaucoup quand Alice dit:"non pas", au lieu de non!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chatpapillon
Cours moyen
Cours moyen
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 72
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 27 Mar 2013 - 1:43

chantal boudan a écrit:
Chatpapillon a écrit:"Je croyais qu'on disait donne une jatte de lait au chat ".
Pourquoi ,cela ne se dit plus ?
Les chats préfèrent les croquettes?
Saperlipopette!

Non j'ignorais l'histoire genre saladier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2363
Age : 47
Localisation : Naoned e Breizh
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 27 Mar 2013 - 7:19

Sensy21 a écrit:
J'aime beaucoup quand Alice dit:"non pas", au lieu de non!
Oui, moi aussi cheers J´ai rigolé hier soir en le lisant dans le Talisman !!! Ca m´a rappelé le recteur du village, qui disait toujours ça.
Je vais essayer de le placer dans la conversation avec mes jeunes collègues, on verra leur réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sensy21
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1845
Age : 44
Localisation : DIJON
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 27 Mar 2013 - 8:11

Georgina a écrit:
Sensy21 a écrit:
J'aime beaucoup quand Alice dit:"non pas", au lieu de non!
Oui, moi aussi cheers J´ai rigolé hier soir en le lisant dans le Talisman !!! Ca m´a rappelé le recteur du village, qui disait toujours ça.
Je vais essayer de le placer dans la conversation avec mes jeunes collègues, on verra leur réaction.

Je pense souvent à vouloir le placer, mais quand la situation s'y prête, je l'oublie!!! GRRRR!!!!!

Pour rester dans ces mots tombés dans la désuétude, j'ai un ami(et moi aussi maintenant!) qui dit souvent: peu m'en chaut!

En connaissez vous le sens(sans tricher en regardant sur le dico!)? Et de quel verbe s'agit-il?
Cette vieille expression fait toujours mouche dans la conversation! J'aime beaucouo l'utiliser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2518
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 27 Mar 2013 - 9:02

Sensy21 a écrit:

Pour rester dans ces mots tombés dans la désuétude, j'ai un ami(et moi aussi maintenant!) qui dit souvent: peu m'en chaut!

En connaissez vous le sens(sans tricher en regardant sur le dico!)? Et de quel verbe s'agit-il?
Cette vieille expression fait toujours mouche dans la conversation! J'aime beaucoup l'utiliser!

Ch'ais pas. Shocked challoir? Shocked dis nous vite, Chenchy!

moi je propose "hallier", dans lequel le C5 en péril dépose ses bicyclettes à deux reprises. Toujours sans regarder dans le dico!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patdenîmes
Maternelle
Maternelle
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 63
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 27 Mar 2013 - 9:03

Si vous aimez les mots anciens et l' Histoire, je vous recommande la "saga" Fortune de France de Robert Merle.

Fortune de France est une fresque historique en treize volumes écrite par Robert Merle et parue de 1977 jusqu'à sa mort en 2004.

Le récit s'étend de 1547 à 1661.



Sommaire




  • 1 Résumé
  • 2 Analyse et commentaires
  • 3 Liste des treize volumes
  • 4 Références
  • 5 Liens externes

Résumé


La première partie (6 premiers tomes) est décrite à travers les yeux de Pierre de Siorac,
jeune nobliau protestant de la région de Sarlat, dans le Périgord. Ses
aventures le conduiront de Montpellier à Paris, avec son valet Miroul et
son frère Samson. Ils seront témoins de nombreux faits historiques
marquants tels que le massacre de la Saint-Barthélemy, le règne d’Henri III et le couronnement d’Henri IV.

Son fils, Pierre-Emmanuel, deviendra le narrateur de la seconde partie (7 derniers tomes).

Analyse et commentaires



  • Inspiré par William Thackeray, auteur du XIXe siècle, racontant L’Histoire d'Henry Esmond dans la langue du XVIIIe siècle,
    Robert Merle a voulu lui aussi pour son récit s'approcher au plus près
    de la langue utilisée à l'époque où évoluent ses personnages1,2. S'appuyant notamment sur le Journal de Pierre de L'Estoile1 et au prix d'un effort de recherche important, il parvient à recréer une langue mêlant style archaïque et occitan,
    qui a su séduire de nombreux lecteurs. Un glossaire, placé en fin de
    chaque volume, indique toutefois la traduction de certains termes.


  • Robert Merle attachait une grande importance à la rigueur historique
    de ses récits. Il ne souhaitait pas que ses romans soient associées à
    ceux d'Alexandre Dumas ou de Victor Hugo par exemple, dont les œuvres n'avaient, selon lui, aucune valeur historique1. Il se sentait en revanche plus proche de Gustave Flaubert, auteur de Salammbô3.


  • Les treize volumes de la série ont rencontré un grand succès
    commercial puisqu'ils se sont vendus à plus de 5 millions d'exemplaires4,5.


  • Robert Merle n'aimait pas Louis XIV et a toujours annoncé qu'il ne proposerait pas de récits se déroulant sous le règne de celui-ci6. Comme par un fait du hasard, dans le dernier volume, la saga de Pierre-Emmanuel cesse en 1661, année de la mort du cardinal Mazarin,
    alors que le roi, âgé de 23 ans, va commencer son règne effectif. Et
    Robert Merle est décédé peu de temps après la parution de cet ultime
    ouvrage.


  • Un de ses fils, Olivier Merle, a publié en mars 2009 un roman historique, L'Avers et le Revers,
    qui appartient au cycle de Fortune de France et où les aventures de
    Miroul, fidèle valet de Pierre de Siorac, nous sont contées. Utilisant
    la même langue ancienne, ce roman n'est « ni la suite, ni l’épilogue de
    la série [mais] un autre regard romanesque sur Fortune de France »7.

Liste des treize volumes



  • Fortune de France [détail de l’édition]
  • En nos vertes années (ISBN 2-259-00457-1)
  • Paris ma bonne ville (ISBN 2-259-00687-6)
  • Le Prince que voilà (ISBN 2-259-00929-8)
  • La Violente Amour (ISBN 2-253-13612-3)
  • La Pique du jour (ISBN 2-259-01290-6)
  • La Volte des vertugadins (ISBN 2-87706-108-6)
  • L'Enfant-Roi (ISBN 2-87706-175-2)
  • Les Roses de la vie (ISBN 2-7242-9091-7)
  • Le Lys et la Pourpre (ISBN 2-7441-1554-1)
  • La Gloire et les Périls (ISBN 2-7441-3209-8)
  • Complots et Cabales (ISBN 2-7441-5000-2)
  • Le Glaive et les Amours (ISBN 2-7441-7107-7)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fortune_de_France


Pour ma part, je préfère les six premiers avec Pierre de Soriac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chantal boudan
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 65
Localisation : CORLAY
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 27 Mar 2013 - 9:12

Caribou a écrit:
Sensy21 a écrit:

Pour rester dans ces mots tombés dans la désuétude, j'ai un ami(et moi aussi maintenant!) qui dit souvent: peu m'en chaut!

En connaissez vous le sens(sans tricher en regardant sur le dico!)? Et de quel verbe s'agit-il?
Cette vieille expression fait toujours mouche dans la conversation! J'aime beaucoup l'utiliser!

Ch'ais pas. Shocked challoir? Shocked dis nous vite, Chenchy!

moi je propose "hallier", dans lequel le C5 en péril dépose ses bicyclettes à deux reprises. Toujours sans regarder dans le dico!
Je donne ma langue au chat pour "hallier" ,et pourtant j'ai souvent rencontré ce mot dans les tribulations de "Jane Eyre"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: r    Mer 27 Mar 2013 - 9:54

Caribou a écrit:
Sensy21 a écrit:

Pour rester dans ces mots tombés dans la désuétude, j'ai un ami(et moi aussi maintenant!) qui dit souvent: peu m'en chaut!

En connaissez vous le sens(sans tricher en regardant sur le dico!)? Et de quel verbe s'agit-il?
Cette vieille expression fait toujours mouche dans la conversation! J'aime beaucoup l'utiliser!

Ch'ais pas. Shocked challoir? Shocked dis nous vite, Chenchy!

C'est effectivement "chaloir" (avec un seul "l").

Un verbe assez particulier, connu avant tout par le fait qu'il ne possède que deux formes : l'infinitif et cette 3e personne du singulier (au présent de l'indicatif). Il existe d'autres verbes ne possédant qu'un nombre restreint de formes (comme "apparoir", par exemple).

... rien à voir avec Grochat et son célèbre "Chalut !" !!!Very Happy

Il suffit de parcourir un dictionnaire (... un bon : pas le "Larousse de poche", par exemple !) pour découvrir ainsi d'innombrables termes dont on n'a plus aucune idée de la signification ou de l'usage.

... Y en a-t-il beaucoup parmi vous qui savent ce que signifie "obérer", par exemple ? Et il n'est pas ici question de chirurgie !

De même, la célèbre "collection" des jurons du capitaine Haddock comporte elle aussi une certaine quantité de termes qui méritent qu'on s'y intéresse, parce que leur sens n'est pas évident, ni même seulement le domaine auquel ils se rapportent. Et ici, je ne parle pas de ceux relevant du vocabulaire technique d'une profession.

Et puis... il y a aussi les nombreux termes ou expressions dont le sens est en général si peu connu du grand public qu'on les utilise n'importe comment, voire à l'exact opposé de ce qui conviendrait !


Dernière édition par snarkhunter le Mer 27 Mar 2013 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1607
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 27 Mar 2013 - 10:31

Je ne connais pas le sens précis du verbe chaloir mais dans l'expression, ça veut dire "peu m'importe"

"obérer", il me semble que c'est + ou - un sens autour d"omettre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2518
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 27 Mar 2013 - 11:00

Patdenîmes a écrit:
Si vous aimez les mots anciens et l' Histoire, je vous recommande la "saga" Fortune de France de Robert Merle.

Fortune de France est une fresque historique en treize volumes écrite par Robert Merle et parue de 1977 jusqu'à sa mort en 2004.

Le récit s'étend de 1547 à 1661.

Hé hé! Je me suis fait offrir les premiers tomes pour Noël, sur les conseils de DCM qui en parle dans ce topic: http://livres-d-enfants.conceptbb.com/t2713p45-nos-tables-de-chevet

Je les garde pour les lire cet été, nous allons passer 15 jours dans les Cévennes, en plein pays camisard, je m'en délecte d'avance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2500
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 27 Mar 2013 - 17:59

Bonsoir,
OUI OUI OUI !
(Je réponds en fait à un message paru deux trois pages plus avant, un forumeur écrivait que certains termes sont utilisés à tord et souvent dans le sens contraire à leur sens réel....)
Comme coupe sombre et claire joyeusement confondues...
Sombre qui fait plus noir (hein ? fallait le trouver celui-là) est en fait moins important que la coupe claire qui est très importante.
Décimé, utilisé souvent pour anéantir, alors qu'il n'était question que de tuer un soldat sur dix d'une légion qui aurait reculé au combat....
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patdenîmes
Maternelle
Maternelle
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 63
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 27 Mar 2013 - 18:14

Caribou a écrit:
Patdenîmes a écrit:
Si vous aimez les mots anciens et l' Histoire, je vous recommande la "saga" Fortune de France de Robert Merle.

Fortune de France est une fresque historique en treize volumes écrite par Robert Merle et parue de 1977 jusqu'à sa mort en 2004.

Le récit s'étend de 1547 à 1661.

Hé hé! Je me suis fait offrir les premiers tomes pour Noël, sur les conseils de DCM qui en parle dans ce topic: http://livres-d-enfants.conceptbb.com/t2713p45-nos-tables-de-chevet

Je les garde pour les lire cet été, nous allons passer 15 jours dans les Cévennes, en plein pays camisard, je m'en délecte d'avance!

Bonjour, moussu Caribou

Tu seras en plein dans l' Histoire avec un grand H.
Je pense que tu vas te régaler
Au bout du premier tome, tu n'auras plus besoin du glossaire en fin d'ouvrage.
Je te souhaite une bonne lecture et de bonnes vacances dans ces magnifiques Cévennes qui ne sont pas loin de chez moi.
Patrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2518
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 27 Mar 2013 - 21:42

Patdenîmes a écrit:

Je te souhaite une bonne lecture et de bonnes vacances dans ces magnifiques Cévennes qui ne sont pas loin de chez moi.
Patrice.
Merci! tu habites dans une bien belle région. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1607
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 27 Mar 2013 - 23:39

Il y a aussi le dictionnaire de Furetière (vers 1690), constamment réédité, qui donne le vocabulaire du siècle de Louis XIV, souvent savoureux avec le recul du temps, à commencer par le titre :

"Dictionnaire universel contenant généralement tous les mots françois, tant vieux que modernes, et les termes de toutes les sciences et des arts"
http://ia700407.us.archive.org/15/items/DictionnaireUniversel/furetiere.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Lycée
avatar

Nombre de messages : 6609
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Jeu 11 Avr 2013 - 8:48

Mes dernières trouvailles (dans Alice et le talisman d'ivoire)sunny

Au chapitre X (nouvelle énigme), Alice dit "Je ne sais ce que Mlle Glenn a pu penser de cette algarade"

Marrant ce mot:roll:. La prochaine fois que j'assisterai à une dispute, il faut que je pense le sortir.

Et plus loin, au chapitre XII (Alice sur la piste), j'ai noté "éventaires" qui veut dire "étalage extérieur d'une boutique, stand".Wink

_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Ven 12 Avr 2013 - 15:11

Sally a écrit:
Et plus loin, au chapitre XII (Alice sur la piste), j'ai noté "éventaires" qui veut dire "étalage extérieur d'une boutique, stand".Wink

.... Du même coup, il devient soudain très important de ne pas confondre "fermé pour cause d'inventaire" et "ouvert pour cause d'éventaire" !Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1057
Age : 51
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Ven 12 Avr 2013 - 22:00

Caribou a écrit:
Patdenîmes a écrit:
Si vous aimez les mots anciens et l' Histoire, je vous recommande la "saga" Fortune de France de Robert Merle.
Hé hé! Je me suis fait offrir les premiers tomes pour Noël, sur les conseils de DCM qui en parle dans ce topic: http://livres-d-enfants.conceptbb.com/t2713p45-nos-tables-de-chevet

Je les garde pour les lire cet été, nous allons passer 15 jours dans les Cévennes, en plein pays camisard, je m'en délecte d'avance!

Patdenîmes et Caribou, vous avez des goûts très sûrs!

Un mot qui me parait bien convenir à cette rubrique, et qu'on retrouve à la fois chez Georges Bayard (à propos d'Arthur, le copain de Michel) et chez Lieutenant X (à propos du professeur Roche-Verger), c'est "dégingandé".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mar 9 Juil 2013 - 14:21

Minimum a écrit:
Citation :
La radio est un excellent truc pour apprendre à bien parler.

Voilà un fil sur lequel je souhaitais revenir depuis longtemps...
Tout d'abord, et sans doute comme toutes et tous ici, j'ai apprécié l'érudition de Minimum et son verbe élégant.

Toutefois, sur l'affirmation ci-dessus, je crains qu'il ne se trompe lourdement. Voire même qu'il ne se gourre sévère !

La radio enseigne certainement à parler avec aisance. Mais à bien parler, j'ai plus qu'un sérieux doute. Il n'y a qu'à se rappeler les horreurs que l'on peut entendre à la radio chaque jour ou presque. Ce qui vaut tout autant pour la télévision.

Quand on entend certaines phrases ou tournures fautives, certains termes employés à très mauvais escient, on aurait presque envie de bondir. En tout cas, on a envie de crier "Mais faites-le donc taire !".

Je pourrais les compiler en un dictionnaire... mais j'ai peur de vite manquer de papier !

Le pire, ce sont les tournures mal utilisées, dont l'usage semble relever d'une volonté initiale d'en "mettre plein la vue" à la plèbe avec un truc un tant soit peu élégant.

Celle qui me hérisse le poil de façon récurrente, c'est :
"C'est de ça dont je vous parle..." (la forme et le contenu exacts de la phrase restant variables)
Et pourtant, il se passe rarement une journée sans qu'un âne savant de la télévision ou de la radio ne nous la fasse subir en se croyant apparemment plus mieux que tout le monde !
Pour ma part, je ne me prétends pas un expert du français. Il s'en faut même de beaucoup ! Mais, en dehors des cas de figure qui sont des pièges fréquents (le genre de truc résolument inutile dont la recherche et l'utilisation semblait faire bicher Pivot, il y a quelques années), je crois écrire une langue correcte, que j'ai la chance de pouvoir rendre suffisamment simple - ou plus compliquée si cela devient nécessaire !
J'ai la chance de m'être toujours à peu près bien entendu avec ma langue maternelle. J'ai peut-être aussi bénéficié d'une forme d'éducation encore "à l'ancienne" (années 60 et 70), avant toutes ces réformes dont on se demande quel genre d'imbéciles les a pondues ("... les meilleurs !"). Mais la connaissance élémentaire de la langue dans ce pays me semble depuis longtemps sinistrée. Mais quelle motivation peut-on bien donner aux jeunes à apprendre lorsque la télévision leur présente chaque jour le spectacle de la plus grande médiocrité culturelle, érigée en modèle à suivre ? En modèle de réussite ?

Bon. C'est évident : à quarante-huit ans, me voici - depuis un moment déjà - dans la catégorie des "vieux c..." ! (étant donné qu'on est toujours celui de quelqu'un, de toute manière)
Et on se demande quel peut bien être l'avenir d'une nation qui perd sa culture encore plus vite que notre atmosphère, sa couche d'ozone.

J'ai peur : on risque de finir par ressembler un jour... aux USA !
Mais en fait, il suffit de bien regarder et bien écouter pour se rendre compte que c'est ce que semble souhaiter une grande majorité de nos élites.

La méthode n'a pas changé depuis des siècles. Et elle est bien rôdée :
Divido ut regno


Dernière édition par snarkhunter le Lun 15 Juil 2013 - 7:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Griffon
Cours préparatoire
Cours préparatoire


Nombre de messages : 72
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Dim 14 Juil 2013 - 8:15

Pat a écrit:
Je ne connais pas le sens précis du verbe chaloir mais dans l'expression, ça veut dire "peu m'importe"

"obérer", il me semble que c'est + ou - un sens autour d"omettre"

Bonjour Pat,
Bonjour à tous,
Parfaitement. Et il y a une notion de décision assumée dedans. Exemples :
" l'achat d'un nouveau tracteur a obéré nos capacités de renouvellement du parc de bétaillères" ou encore "le recrutement d'une secrétaire hors des droits ouverts s'est concrétisé en obérant un poste de plombier"...
Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
couik
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 53
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mar 20 Aoû 2013 - 17:27

Je suis très incorrect car j'ai renoncé à lire ce topique dans son entièreté, j'ai juste picoré à droite et à gauche, ce qui semble normal pour un Couik Wink . Je vous énumère ci-dessous quelques termes et quelques expressions, trouvés dans les Six compagnons au Tour de France, que mon fils ne connaissait pas :

-         « parcourir » (dans le sens « lire »),

-         « Méridional »,

-         « musarder »,

-         « battu d’un cheveu »,

-         « à califourchon »,

-         « issue de la course »,

-         « panégyrique »,

-         « révéler »,

-         « prématuré »,

-         « aguerris »,

-         « sur le fil ».

En relisant ces ouvrages je m’aperçois à quel point la langue s’est appauvrie, qu’elle manque de nuances. Je me rends compte aussi que je n’échappe pas à cette évolution !Sad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2518
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mar 20 Aoû 2013 - 21:25

... d'où l'intérêt de faire lire à ton fils ces excellentes séries de notre enfance! C'est bien d'avoir réussi à l'intéresser aux 6 compagnons! J'espère de tout cœur qu'il va accrocher et continuer à enrichir son vocabulaire. Very Happy  Et plus encore, son goût pour la lecture, sa culture générale, sa connaissance de la vie et des gens, sa palette d'émotions et de sentiments...

Et pour revenir sur le vocabulaire, et faire le lien avec le sujet et les posts précédents, j'ai tenu ma promesse de lire "Fortune de France " pendant les vacances, j'en suis actuellement au tome 6 "La pique du jour", et je me délecte et me pourlèche les babines de ce français du 16ème siècle si précis, si imagé... et si truculent. Very Happy  Je jubile! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 21 Aoû 2013 - 8:15

Caribou a écrit:
Very Happy  Je jubile! Very Happy 
... Mais pourquoi diantre te contenter de "jubiler" quand tu pourrais sans doute aller jusqu'à t'esbaudir ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2518
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...   Mer 21 Aoû 2013 - 10:01

snarkhunter a écrit:
Caribou a écrit:
Very Happy  Je jubile! Very Happy 
... Mais pourquoi diantre te contenter de "jubiler" quand tu pourrais sans doute aller jusqu'à t'esbaudir ?!
Ma discrétion naturelle! Laughing  (hum)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Livres d'enfants - Discussions générales-