Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Admin-Serge
Admin
Admin
Admin-Serge

Nombre de messages : 9295
Age : 69
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Mar 27 Fév 2007 - 11:08

Voilà le titre du mois...

Un titre passionnant !
Les enfants, laissés à eux même, face à une personne d'une morale plutôt douteuse, (à quoi penses-tu, oncle Henri?) doivent faire face et se défendre...
Probablement le livre ou François est vraiment au top !
Courageux, compréhensif, plein d'humour... il se débrouille à merveille, comprend Claude, remet à leur place les Friol, (Friol à l'origine, pas Friot !) organise fort bien le départ pour l'île...
L'organisation de ce départ pour l'île est jouissif !
Les conserve à "emprunter", les fou rires d'Annie à maitriser, la joie de Claude que son cousin a compris... la joie des enfants enfin libérés sur la barque de Claude !
Leur organisation sur l'île !
Une pure merveille !

Le plus célèbre




Le premier





Dernière édition par le Mer 30 Jan 2008 - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
fan_indien
Galaxie
fan_indien

Nombre de messages : 4473
Age : 37
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Mar 27 Fév 2007 - 15:03

Pour ce titre, j’ai la chance de posséder un exemplaire de la première édition ! Donc, illustrations noir et blanc pleine page, mais sans résumé au dos de l’ouvrage !
Comme le dit Serge, dans ce titre, François agit vraiment en grande personne mûre et digne de confiance : il fait l’admiration de sa bande ! Intrépide, audacieux (et Dieu sait s’il en faut, de l’audace, pour tenir tête aux Friol !), dynamique même, il prend un ton mielleux chaque fois qu'il s’adresse à la mère Friol qui ne sait vraiment pas quelle contenance adopter devant François ! J’ai beaucoup aimé aussi la scène où François, dans un accès de colère, tire le nez à Emile, scène qui m’a fait rire à en pleurer ! Il faut être François pour faire une chose pareille !
Sinon, côté aventure, quelle nuit palpitante que celle où le club des cinq se prépare à aller camper sur l’île de Kernach ! Leur arrivée à l’îlot, leur installation, les baignades, tout est si bien décrit...jusqu’à la fin de cette extraordinaire équipée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatriSerge
Bibliothèque Rose
PatriSerge

Nombre de messages : 328
Localisation : Roanne
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Mer 28 Fév 2007 - 0:25

S'il y a bien un changement dont je ne me plaindrai pas, c'est la transformation de Friol en Friot. Comme cette transformation n'est ni imposée par les standards du parler policé politiquement correct, ni due à une simplification du vocabulaire pour faire "moderne", il faut bien admettre que la raison est que Friol sonnait trop bien pour une aussi sinistre famille, et que Friot, qui rime avec falot, a une consonnance beaucoup moins sympathique et donc plus adaptée aux personnages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatriSerge
Bibliothèque Rose
PatriSerge

Nombre de messages : 328
Localisation : Roanne
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Mer 28 Fév 2007 - 0:39

Hormis les histoires de Friol et de Friot, que dire sur ce roman? Pour une fois, je ne suis pas tout à fait de l'avis de Serge, à savoir que je suis quand même moins enthousiaste que lui car je le situe certes dans une bonne moyenne mais sans plus, et en tous cas il m'a toujours procuré moins de plaisir que "Le club des 5", "LCD5 en vacances", "Le club des 5 en randonnée" ou "Le CD5 va camper".

Mais c'est vrai que le temps fort du roman, c'est la préparation du départ pendant la nuit, après toutes les épreuves subies c'est un moment d'enthousiasme, d'exitation mémorable.

Etant enfant, le côté dramatique de la première partie avec la maladie de tante Cécile (on suppose que c'est l'appendicite, mais n'est-ce pas plus grave? Est-ce qu'elle va s'en sortir?) et les méchancetés des Friot m'avait effrayé, beaucoup plus que le début du "CD5 en vacances dans lequel certes un arbre tombe sur la maison mais il n'y a aucun blessé, et cet épisode est très court au contraire des démêlés avec les Friot. C'est peut-être pourquoi je n'ai pas pu apprécier totalement cette histoire, outre l'intrigue moins prenante que les précédentes, ça doit être inscrit quelque part dans mon inconscient. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
Admin-Serge

Nombre de messages : 9295
Age : 69
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Mer 28 Fév 2007 - 8:01

J'ai mentionné le changement Friol > Friot tout simplement parce qu'il existe.
De même que pour les dessins, (ceux qu'on a connus lors de nos premières lectures) on aime retrouver ce qu'on a connu enfant !
Or pour moi, c'est Friol ! Je dois faire un effort pour penser Friot.
Mon avis, jusqu'ici, est que le nom, (seul changement du texte à l'origine) avait été demandé à l'éditeur !
Par qui, je ne sais ! : un homonyme ?
J'ai regardé sur Internet, Friol et Friot sons des noms qui existent !
Curieusement, il y a un un Friot auteur de littérature pour enfant...
?????

Oui, j'aime beaucoup ce titre !
Plusieurs raisons...
Dans les Club des cinq, c'est le seul qui réalise vraiment le rêve enfantin de l'île déserte... Dans les autres titres, on y reste un jour, on y vient, on en repart.
Dans Contre-attaque, les enfants s'y installent, y apportent duvets, matériel de cuisine, vivres, y vivent et y dorment plusieurs nuits. Annie s'amuse comme une folle à ranger, tranformer, embellir. On fait du feu devant la grotte.
Le mythe est réalisé.

Les Friol sont deux personnage intéressants, de ces pauvres tristes, minables, misérables, (comme dans le titre de Victor Hugo, ou le mot misérable est à prendre dans les deux sens). Des ratés de petite envegure qui conviennent bien à une aventure pour enfants. Emile est un Friol a part entière... Espérons que son éducation sera revue et corrigée. Peut-être, comme il est suggéré, deviendra-t-il un bon garçon...
Jusqu'au chien Fléau, qui est aussi un Friol...
(quoique qu'il ne soit pas responsable : ce sont ses maîtres qui le sont !)

Comme dans de nombreux titres, la petite Annie fait une gaffe ! Elle s'endort pendant son tour de garde ! On lui pardonne, elle est la plus jeune !

L'humour est présent aussi, avec "les vaches" d'Emile la méduse...
Un peu simplet, mais bien en accord avec ce gros bêta !

J'ai déjà parlé de la scène du départ, la nuit, pour l'île, un bien beau moment.

La première partie du livre aussi est aussi très plaisante. Elle précise le caractère de Claude, qui, malgré ses colères, est une grande sensible, ce qui la grandit à mes yeux.
La bravoure de François, et sont humour, sont de grands moments aussi.
On devine bien quand même le besoin d'un gros chien vigoureux comme assistant dans les histoires d'enfants...


A relire pour continuer la discussion !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
fan_indien
Galaxie
fan_indien

Nombre de messages : 4473
Age : 37
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Mer 28 Fév 2007 - 9:06

Au début de l'histoire, en rentrant de promenade, Claude gifle Emile à toute volée : il ne l'aura pas volée ! Et Claude n'y est pas allée de main morte, elle qui a la main leste !

J'avoue que, à la lecture de ce passage, la main m'a démangé à moi aussi de lui donner des taloches et, plus tard à ses parents, qui ont fait main basse sur les affaires des Dorsel !
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laureline
Bibliothèque Rose
Laureline

Nombre de messages : 350
Age : 56
Localisation : en compagnie de dago !
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Mer 28 Fév 2007 - 9:17

fan_indien a écrit:
Au début de l'histoire, en rentrant de promenade, Claude gifle Emile à toute volée : il ne l'aura pas volée ! Et Claude n'y est pas allée de main morte, elle qui a la main leste !
J'avoue que, à la lecture de ce passage, la main m'a démangé à moi aussi de lui donner des taloches et, plus tard à ses parents, qui ont fait main basse sur les affaires des Dorsel ! lol!

encore, encore lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatriSerge
Bibliothèque Rose
PatriSerge

Nombre de messages : 328
Localisation : Roanne
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Mer 28 Fév 2007 - 21:20

Ah! Le problème des noms des méchants, il faudrait que les auteurs inventent des noms inusités pour que personne ne se sente visé! Simenon a souvent eu des problèmes de ce type, de même que pour les adresses. J'ai remarqué qu'il avait résolu le problème en situant les immeubles, notamment parisiens, à des numéros bis.

Au sujet des enfants installés dans l'île, c'était déjà le cas dans "le club des 5 et la trésor de l'île", même si c'était dans les ruines du château et non dans une grotte. Et c'est vrai que c'est plus "parfait" cette fois-ci puisque personne n'est au courant (enfin, aucun adulte) alors que dans "le trésor de l'île", les enfants avaient l'autorisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécile
Bibliothèque Rose
Cécile

Nombre de messages : 309
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Ven 9 Mar 2007 - 10:27

J'ai la chance de posséder la toute première édition, en excellent état! (nananè-reu! queen ) Je vous en reparle dès que je l'ai relue (peut-être avec la version anglaise à côté, donc ça risque d'être un peu plus long).

Juste un mot sur les Friol/Friot, puisque la conversation fait rage: moi aussi je préfère Friot à Friol, pour deux raisons. La première, c'est parce que j'ai grandi avec une édition où il y avait "Friot", donc c'est ce nom qui m'est le plus familier. La deuxième raison, c'est que je trouve qu'il sonne mieux; il a une prononciation plus marquée sur le "i", ce qui me fait irrésistiblement penser à "poisson frit" et de là à "poisson pourri" (ne me demandez pas d'où vient l'amalgame, même si je crois que c'est à cause de Peter Pan Embarassed ).

Allez, à la lecture. Youpiii! study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Galaxie
Anne

Nombre de messages : 3786
Age : 43
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Ven 9 Mar 2007 - 14:27

Cécile a écrit:
La deuxième raison, c'est que je trouve qu'il sonne mieux; il a une prononciation plus marquée sur le "i", ce qui me fait irrésistiblement penser à "poisson frit" et de là à "poisson pourri" (ne me demandez pas d'où vient l'amalgame, même si je crois que c'est à cause de Peter Pan Embarassed ).

Allez, à la lecture. Youpiii! study

c'est également quelque chose dans ce goût-là qui me fait préférer le nom Friot... par contre je suis sûre que l'amalgame ne vient pas de chez Peter Pan mais Astérix, ou plutôt Ordralphabétix...
lol!

A part ca, la scène de nuit décrite par nombre d'entre vous est vraiment une des meilleures! Et puis, c'est vrai que l'île déserte est quand même un rêve - pas seulement d'enfant! Il n'y a qu'à penser à la célèbre question: "Si vous deviez aller sur une île déserte, quelles sont les trois choses que vous emporteriez?"

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minimum
Mini Rose
Minimum

Nombre de messages : 60
Age : 65
Localisation : dans mes rêves
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Sam 10 Mar 2007 - 23:16

Là, j'ai un doute quant à la qualité de l'histoire par rapport à mes goûts strictement personnels. Si je résume en gros, après les avoir dévorés pendant ma jeunesse, j'ai fait une longue pause d'une quinzaine d'années. Pour certains j'avais un souvenir assez précis et j'aurais pu résumer l'histoire sans problèmes. D'autre sont complètement sortis de ma mémoire et quand j'ai commencé à les relire, ce fut une seconde découverte. Je n'avais aucun souvenir de celui-ci et, je m'en souviens très bien, il m'a paru plaisant, sans être passionnant. Disons qu'aujourd'hui je le mettrais au milieu du lot. Je dois dire que cette île m'ennuie un peu, bien que je serais fort heureux de la posséder. Nous somme assez d'accord de reconnaître à Blyton le don de planter les décors, le plus souvent de manière attachante. Là c'est un peu répétitif, on connaît déjà les lieux, surtout que que dans la chronologie ce n'est pas la première aventure qui s'y déroule. Je pense que dans le prétexte à nous parler d'enfants un peu abandonnés à leur sort, le Mystère de l'Ile Verte, est à mon avis supérieur. C'est assez récurrent chez Blyton, ces parents qui abandonnent leurs enfants plus ou moins volontairement. Disons que dans le cas des parents de Claude, il y en a qui divorceraient pour moins que cela maintenant, chose beaucoup moins évidente à l'époque où les histoires ont été écrites. On retrouve aussi aussi ce contexte des années 40-50 où l'homme est très dominateur, l'horizon des femmes étant quelque part entre la cuisine et la placard à balais. Chez Blyton, dans ce que je connais, les femmes qui prennent des initiatives sont soit des vieilles filles, soit des veuves.
Enfin en résumé, c'est plutôt une bonne histoire, mais qui doit être consommée avec modération.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
Admin-Serge

Nombre de messages : 9295
Age : 69
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Dim 11 Mar 2007 - 7:28

Minimum a écrit:
Là, j'ai un doute quant à la qualité de l'histoire par rapport à mes goûts strictement personnels. Si je résume en gros, après les avoir dévorés pendant ma jeunesse, j'ai fait une longue pause d'une quinzaine d'années. Pour certains j'avais un souvenir assez précis et j'aurais pu résumer l'histoire sans problèmes. D'autre sont complètement sortis de ma mémoire et quand j'ai commencé à les relire, ce fut une seconde découverte. Je n'avais aucun souvenir de celui-ci et, je m'en souviens très bien, il m'a paru plaisant, sans être passionnant. Disons qu'aujourd'hui je le mettrais au milieu du lot. Je dois dire que cette île m'ennuie un peu, bien que je serais fort heureux de la posséder. Nous somme assez d'accord de reconnaître à Blyton le don de planter les décors, le plus souvent de manière attachante. Là c'est un peu répétitif, on connaît déjà les lieux, surtout que que dans la chronologie ce n'est pas la première aventure qui s'y déroule. Je pense que dans le prétexte à nous parler d'enfants un peu abandonnés à leur sort, le Mystère de l'Ile Verte, est à mon avis supérieur. C'est assez récurrent chez Blyton, ces parents qui abandonnent leurs enfants plus ou moins volontairement. Disons que dans le cas des parents de Claude, il y en a qui divorceraient pour moins que cela maintenant, chose beaucoup moins évidente à l'époque où les histoires ont été écrites. On retrouve aussi aussi ce contexte des années 40-50 où l'homme est très dominateur, l'horizon des femmes étant quelque part entre la cuisine et la placard à balais. Chez Blyton, dans ce que je connais, les femmes qui prennent des initiatives sont soit des vieilles filles, soit des veuves.
Enfin en résumé, c'est plutôt une bonne histoire, mais qui doit être consommée avec modération.
study

Mais Minimum, l'as-tu relu, ou parle-tu de tes souvenirs ?
Shocked
Car parler d'abandon me parait audacieux, puisque dans ce titre, la mère de Claude, tante Cécile tombe brusquement malade, est hospitalisée, et son mari l'accompagne... (l'allusion dans ce cas à un divorce est tirée par les cheveux ! Pour une fois que l'oncle henri se conduit bien, en mari responsable !)
Les enfants se retrouvent donc en présence du couple Friol, la gentille Maria n'étant pas là !
Nul abandon, mais des circonstances exceptionnelles...

Et tu ne m'en voudras pas si je consomme sans modération... ??? (de toute façon, c'est trop tard ! Smile )

Le temps de la critique viendra quand nous aborderont les pires Club des cinq...


Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Minimum
Mini Rose
Minimum

Nombre de messages : 60
Age : 65
Localisation : dans mes rêves
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Dim 11 Mar 2007 - 17:40

Admin - Serge a écrit:
Minimum a écrit:
Là, j'ai un doute quant à la qualité de l'histoire par rapport à mes goûts strictement personnels. Si je résume en gros, après les avoir dévorés pendant ma jeunesse, j'ai fait une longue pause d'une quinzaine d'années. Pour certains j'avais un souvenir assez précis et j'aurais pu résumer l'histoire sans problèmes. D'autre sont complètement sortis de ma mémoire et quand j'ai commencé à les relire, ce fut une seconde découverte. Je n'avais aucun souvenir de celui-ci et, je m'en souviens très bien, il m'a paru plaisant, sans être passionnant. Disons qu'aujourd'hui je le mettrais au milieu du lot. Je dois dire que cette île m'ennuie un peu, bien que je serais fort heureux de la posséder. Nous somme assez d'accord de reconnaître à Blyton le don de planter les décors, le plus souvent de manière attachante. Là c'est un peu répétitif, on connaît déjà les lieux, surtout que que dans la chronologie ce n'est pas la première aventure qui s'y déroule. Je pense que dans le prétexte à nous parler d'enfants un peu abandonnés à leur sort, le Mystère de l'Ile Verte, est à mon avis supérieur. C'est assez récurrent chez Blyton, ces parents qui abandonnent leurs enfants plus ou moins volontairement. Disons que dans le cas des parents de Claude, il y en a qui divorceraient pour moins que cela maintenant, chose beaucoup moins évidente à l'époque où les histoires ont été écrites. On retrouve aussi aussi ce contexte des années 40-50 où l'homme est très dominateur, l'horizon des femmes étant quelque part entre la cuisine et la placard à balais. Chez Blyton, dans ce que je connais, les femmes qui prennent des initiatives sont soit des vieilles filles, soit des veuves.
Enfin en résumé, c'est plutôt une bonne histoire, mais qui doit être consommée avec modération.
study

Mais Minimum, l'as-tu relu, ou parle-tu de tes souvenirs ?
Shocked
Car parler d'abandon me parait audacieux, puisque dans ce titre, la mère de Claude, tante Cécile tombe brusquement malade, est hospitalisée, et son mari l'accompagne... (l'allusion dans ce cas à un divorce est tirée par les cheveux ! Pour une fois que l'oncle henri se conduit bien, en mari responsable !)
Les enfants se retrouvent donc en présence du couple Friol, la gentille Maria n'étant pas là !
Nul abandon, mais des circonstances exceptionnelles...

Et tu ne m'en voudras pas si je consomme sans modération... ??? (de toute façon, c'est trop tard ! Smile )

Le temps de la critique viendra quand nous aborderont les pires Club des cinq...


Very Happy Very Happy

Non là je parle uniquement de souvenirs. La remarque sur le divorce ne concerne pas tellement cette histoire, mais dans le contexte général du Club des Cinq. L'oncle Henri est sans doute un grand savant, mais on peut pas dire qu'il est un personnage très attachant comme mari ou comme père. Il est souvent impossible, parfois injuste envers sa fille et pas toujours un très au courant de ce qui se passe dans sa propre maison.
Bon on va pas chicaner, ces livre s'adressent avant tout à la jeunesse et les choses peuvent leur paraître beaucoup plus normales qu'à nous avec notre expérience de la vie. Pour cette histoire, je le répète, je la classe dans une bonne moyenne, mais je pense que pour trois fois que je relirai un autre, je relirai une fois celui-ci et certains pas du tout. Libre à chacun de le consommer à son rythme. Je suis certainement plus mystère et 5 détectives, le CD5 vient derrière, juste après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
Admin-Serge

Nombre de messages : 9295
Age : 69
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Dim 11 Mar 2007 - 20:44

Je voulais juste savoir si tu l'avais relu !
Il me semblait que non !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Minimum
Mini Rose
Minimum

Nombre de messages : 60
Age : 65
Localisation : dans mes rêves
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Lun 12 Mar 2007 - 21:33

Admin - Serge a écrit:
Je voulais juste savoir si tu l'avais relu !
Il me semblait que non !


Eh bien je vais faire un effort et le lire dès que possible. Je te ferai part de de mes observations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatriSerge
Bibliothèque Rose
PatriSerge

Nombre de messages : 328
Localisation : Roanne
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Ven 16 Mar 2007 - 14:29

Admin - Serge a écrit:

Le temps de la critique viendra quand nous aborderont les pires Club des cinq... Very Happy

Justement, ne pourrait-on pas commencer le mois prochain? Sinon, il ne restera que les médiocres pour la fin...

Je pense comme Minimum, c'est plutôt un milieu de classement pour moi. J'ai relu toute la série il y a 2 ans et c'est curieux comme mes goûts sont restés à peu près les mêmes que pendant mon enfance.

Je l'ai classé 12ème sur 21, comme la série est excellente c'est quand même un bon livre, je lui mettrai environ 15/20. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilou
Invité



MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Mer 2 Mai 2007 - 22:04

Les histoires de Robinsons restent indémodables.
C’est lorsque les Cinq s’enfuient pour aller s’installer sur l’île que le récit prend toute sa valeur. Comme dans de nombreux livres d’Enid, c’est la façon dont les héros vont réorganiser leur vie et réinventer le monde qui séduit le lecteur.
L’idée de l’enlèvement de la petite fille est tout à fait bonne, elle met même les Cinq sur une fausse piste de contrebande.

Dommage que quelques éléments gâchent le récit, notamment lorsque les Cinq essaient de faire peur aux Friol en imitant des cris d’animaux dans les souterrains, tout cela semble assez léger… face à un monsieur Friol qui est armé d’un revolver !!!
D’autre part, si Dagobert a immédiatement entendu et repéré les Friol sur l’île, comment se fait-il que le chien des Friol n’ait pas senti la présence des enfants ?

Comment se fait-il que les Friol n’aient pas découvert la barque (peinte en rouge !) des enfants alors qu’ils ont fouillé l’île de fond en comble à plusieurs reprises ?

Comment les Friol connaissaient-ils l’existence des souterrains dans l’île ?
Comment auraient-ils fait, pour exécuter leur plan apparemment prévu de longue date, si les parents de Claude ne s’étaient pas absentés ? L’ont-ils modifié pour profiter de cette situation ?

Curieusement, le résumé au dos du livre de l’édition française ne mentionne rien de la trame même de l’histoire ! On nous apprend juste que les vacances sont revenues et que le club va camper sur l’île, pourtant les raisons de cet exil valaient bien quelques lignes !
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Album rose


Nombre de messages : 37
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Ven 4 Mai 2007 - 20:01

Un de mes 2 Cd5 préférés (l'autre étant "En vacances").

Je voulais ressembler à François quand il osait tenir tête aux parents Friol, maniant l'impertinence à merveille.

Tout comme les héros, je rêvais de vivre dans une grotte secrète.

Que du bonheur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatriSerge
Bibliothèque Rose
PatriSerge

Nombre de messages : 328
Localisation : Roanne
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Ven 4 Mai 2007 - 22:18

pilou a écrit:

Dommage que quelques éléments gâchent le récit, notamment lorsque les Cinq essaient de faire peur aux Friol en imitant des cris d’animaux dans les souterrains, tout cela semble assez léger… face à un monsieur Friol qui est armé d’un revolver !!!
D’autre part, si Dagobert a immédiatement entendu et repéré les Friol sur l’île, comment se fait-il que le chien des Friol n’ait pas senti la présence des enfants ?

Comment se fait-il que les Friol n’aient pas découvert la barque (peinte en rouge !) des enfants alors qu’ils ont fouillé l’île de fond en comble à plusieurs reprises ?

Comment les Friol connaissaient-ils l’existence des souterrains dans l’île ?
Comment auraient-ils fait, pour exécuter leur plan apparemment prévu de longue date, si les parents de Claude ne s’étaient pas absentés ? L’ont-ils modifié pour profiter de cette situation ?

Curieusement, le résumé au dos du livre de l’édition française ne mentionne rien de la trame même de l’histoire ! On nous apprend juste que les vacances sont revenues et que le club va camper sur l’île, pourtant les raisons de cet exil valaient bien quelques lignes !

Le coup des cris des animaux, je trouve que c'est un bon moment qui met une touche d'humour, chose qui manque parfois dans la série. Le chien Fléau/Théo est bien trop bête, comme ses maîtres, pour repérer qui que ce soit, et tellement sale que sa crasse doit lui brouiller son odorat.

Je crois que les enfants avaient camouflé la barque, et c'est surtout l'intérieur de l'île et non les rivages que leurs ennemis ont fouillé.

On peut penser que le départ des Dorcel et des enfants a entraîné la modification du plan des bandits. Sans cela, Emile et sa mère seraient sans doute restés à la Villa des Mouettes dans leur rôle qui servait de couverture pendant que le père serait venu seul dans l'île accomplir son forfait.

En fait, ce qui cloche le plus dans l'histoire, c'est comment Tante Cécile a pu engager une bonne aussi peu avenante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marina
Galaxie
marina

Nombre de messages : 1499
Age : 35
Localisation : Rezé (44)
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Mar 21 Oct 2014 - 18:25

Je suis en train de relire tous les C5 dans l'ordre, puisque je vais les étudier avec mes élèves il vaut mieux que j'ai bien en tête chaque intrigue ! Et franchement j'ai lu ce livre comme une découverte donc je me demande vraiment si je l'avais lu auparavant puisqu'il n'a éveillé aucun écho dans ma mémoire !
J'ai adoré leur installation dans la grotte, même adulte, cela me fait toujours rêver, sans parler de leur réserve de nourriture !
Emile est vraiment insupportable, mais j'ai pitié de lui, avec de tels parents, comment peut-il en être autrement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carolinequine.com
Sally
Galaxie
Sally

Nombre de messages : 7333
Age : 52
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Mer 22 Oct 2014 - 15:43

Moi aussi, j'ai commencé à les relire Very Happy je pensais les connaître par cœur ou presque, eh bien non...je ne me souviens plus de beaucoup de détails, donc c'est vraiment plaisant.

_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
Monsieur X

Nombre de messages : 2412
Age : 52
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Dim 24 Juil 2016 - 18:07

Voici la couverture de ce Cd5 :



Et voici une des images proposées par Windows 10 :



Je trouve que ces deux images sont très semblables ... Il ne manque dans la 2e que l'incrustation des Cinq  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Galaxie
François

Nombre de messages : 3579
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Dim 24 Juil 2016 - 21:40

Comme cette image..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
Monsieur X

Nombre de messages : 2412
Age : 52
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Lun 25 Juil 2016 - 12:24

Oui ... puisque la couverture du Cd5 a servi de base à la couverture du livre d'Armelle Leroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Galaxie
Sally

Nombre de messages : 7333
Age : 52
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   Mar 26 Juil 2016 - 11:23

Effectivement, Monsieur X, une belle ressemblance !

Et similitude aussi avec celles-ci :




_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque   

Revenir en haut Aller en bas
 
CD5 du mois : Le club des cinq contre-attaque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos livres du mois :: Le "Club des cinq" du mois-