Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8956
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Mar 15 Oct 2013 - 9:45

Rappel du premier message :

Les fidèles amateur des Six compagnons auront remarqué le langage simple et imagé des compagnons...
Les six "mangent" rarement, ils "cassent la croûte" !
Il ne préparent pas le repas, mais "font la tambouille" !
Plusieurs série aimées ici présentent différents milieux sociaux, différentes classes de la société !
Le club des cinq, les Michel, font partie des classes moyennes ! Sans être riches, les parents des héros principaux, (ou presque tous) sont propriétaires, ont des professions plutôt flatteuses...   

Paul-Jacques Bonzon a choisi de présenter des enfants/ados, de leurs temps, mais clairement du milieu ouvrier, employé...
Leurs parents sont ouvrier boucher, employé de tram, etc.  Ils sont apparemment locataires, d'appartement petits ou vétustes, assez simples.
Mais PJ Bonzon ne fait pas du misérabilisme...
D'abord, les six compagnons évoluent, leur situation et celle de leurs parents s’améliore, (Vélos > mobylettes, Vieille tente militaire, puis grande tente plus moderne, etc.) 
Et puis les six compagnons ne sont pas honteux de leur milieu, de leur situation, et ils revendiquent la simplicité, préfèrent un matelas pneumatique posé au sol dans un grenier,, ensembles, qu'un lit dans un hôtel avec chacun leur chambre...
Quand ils mangent au restaurant, (modeste établissement (Village englouti)) c'est qu'ils ont travaillé le mois de juillet !

Ce préambule pour vous inviter à un jeu de recherche :
-Trouvez et montrez ici les passages, (quelques lignes) du langage populaire des six compagnons...
-Retrouvez toutes les phrases, (dans de nombreux titres), ou on lit à la fin  : "Sale cabot ! c'est toi qui nous as mis dans le pétrin". ( ex. Fustier, Cigare volant)

-Un type de phrase aussi très employé par PJ Bonzon, c'est : "Tous à la mer", "Tous à l'attaque", tous... à vous d'en trouver d'autres !
On en fera peut-être quelque chose sur le site ! Very Happy

_________________
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
http://paul-jacques-bonzon.fr/
http://passionsdeserge.over-blog.com/
La plus belle qualité morale, c'est la fidélité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm

AuteurMessage
cinejill
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1780
Age : 60
Localisation : france
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: le petit rat de l'opera suite et fin    Mar 12 Nov 2013 - 0:19

suite  et fin :

Page 94 : Tidou (récit) : Aucun regard insistant ne nous avait été adressé... sinon celui d'un agent qui se demandait  ce que nous faisions « plantés là «  au coin de la rue par un temps pareil.
Page 102 : Tidou (récit) : du cinéma, nous nous étions » égaillés » à travers la ville
page 103 : Jacques : « Mon père se montre « très chic » avec moi : il me laisse la camionnette pour mes promenades.
Page 104 : Tidou (récit) : Jacques qui, décidément, avait le sens de l'organisation , avait acheté un plan de la ville! Afin « de ratisser » toutes les rues, comme il dit, …
Page 118:Corget : Suivez-le.... »nous autres » restons en arrière.

Page 121 :Tidou (récit) : Durant le trajet du retour, « les langues allèrent leur train ».
Page 123 : Gnafron : « Fichus.. …...........nous sommes fichus « 
Page 130 : Corget : S'ils ont l'intention de quitter la France pour toujours il est naturel qu'ils « bazardent «(entre guillemets dans le texte) tout ce qu'ils possèdent encore.
Page 131 : Gnafron : ils ne partiront pas sans avoir « vidé leur sac » je vous le promets. .. »
Page 146 : Tidou (récit) : « une nouvelle galopade «  et nous voilà lancés à la recherche de l'uniforme bleu.
Page 149 : Tidou (récit) : nous « dégringolons « l'escalier
Page 153 : Gnafron, qui en dépit de ses courtes jambes « tient pied » au grand Jacques

(page 144) une indication concernant La Guille : 

EH !bien mon jeune ami Robert que fais-tu ici ?
C'était un douanier, un ancien voisin de notre camarade du temps où celui-ci habitait le quartier de la Guillotière ...Ce qui lui avait d'ailleurs valu son surnom .


Bonne nuit à tous .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8956
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Mar 12 Nov 2013 - 9:25

J'ai fait une mise à jour !
Merci cheers

_________________
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
http://paul-jacques-bonzon.fr/
http://passionsdeserge.over-blog.com/
La plus belle qualité morale, c'est la fidélité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Maurice Chiassoux
Cours préparatoire
Cours préparatoire


Nombre de messages : 71
Age : 42
Localisation : ST ETIENNE
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Mar 12 Nov 2013 - 19:19

Je suis de Saint-Etienne, à coté de Lyon, c'est marrant de voir que toutes ces expressions parfaitement normales pour moi peuvent surprendre des personnes habitant d'autres régions Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8956
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Mar 12 Nov 2013 - 21:09

Maurice Chiassoux a écrit:
Je suis de Saint-Etienne, à coté de Lyon, c'est marrant de voir que toutes ces expressions parfaitement normales pour moi peuvent surprendre des personnes habitant d'autres régions Wink
Je crois que tu te trompes complètement, là ! Shocked

Very Happy Very Happy 

A par la petite dizaine de mots lyonnais, nul n'a besoin (sauf peut-être les jeunes d'aujourd'hui) qu'on explique les expressions employées...
Ce n'est d'ailleurs pas le but de la page créée sur mon site !
Le but, c'est de faire ressortir le langage utilisé (choisi) par PJ Bonzon dans la série, c'est un choix qui lui est propre, et que donc nous relevons, pour le faire ressortir !...

Ce n'est pas le même langage que dans les traductions des livres de Blyton ! ou de Buckeridge !
Ni du langage des Michel..., des Alice...

Les expressions sont normales pour moi, normand, pour les amis bretons, dauphinois, ou poitevins, ou du nord !
Rassure toi, les autres régions ne sont pas du tout surprises par ce langage, simple, ordinaire, pas du tout régional ! 

J'ai les yeux "en face des trous", et c'est pour ça que j'ai bien "zieuté" les bouquins de Bonzon, j'y ai trouvé des "flopées" d'expressions qui "pètent le feu" !
Pour moi, Very Happy, "je m'en suis mis jusque là", j'ai trouvé "des perles" qui valent leur "poids de cacahuètes."

Bon, "je vais pas en faire un plat", le jeu "n'en vaut pas la chandelle"...

Bon, encore quelque titres et on est au bout du rouleau !  lol!

_________________
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
http://paul-jacques-bonzon.fr/
http://passionsdeserge.over-blog.com/
La plus belle qualité morale, c'est la fidélité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2039
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Mar 12 Nov 2013 - 22:22

Les 6C et la clef-minute (petite moisson) :

p.11 Quelle chic fille, Mady !
         ce sale dimanche pluvieux (ce qui est étonnant, c'est que ça sort de la bouche de Mady!)
p.13 Avec ton air de ne pas y toucher, tu nous ferais passer par un trou d'aiguille ! de Gnafron à propos de Mady.
p.20 Kafi qui tirait une langue longue d'une aune
p.31 nous triturions du ciment dans une "gamate" (par curiosité, je ne connaissais pas du tout ce terme, mais il est connu chez Google...)
p.59 Je parierais une Alfa-Roméo contre des patins à roulettes (Gnafron)
p.81 au lieu de faire le pied de grue (La Guille)
p.88 ce "gône" hurluberlu (récit)
p.113 une vieille guimbarde  (Mady !)
p.11 nous avons roulé si vite que ses flancs battent comme les joues d'un soufflet de forge et qu'il tire une langue d'une longueur affolante (décidément on pourrait faire une petite anthologie des états de la langue de Kafi...)
p. 150 il a un "gros z'oeuf" à la place de la tête ! dans la bouche d'un gamin à propos du crâne du Tondu !

L'épilogue : la pose de la première pierre d'une maison de retraite qui va être bâtie grâce à la vente du tableau retrouvé par les 6... par contre pas une allusion à la chapelle qu'ils avaient commencé à restaurer ?
et les derniers mots sont comme très très souvent un hommage à Kafi : le flair extraordinaire de mon fidèle Kafi...

Dans ce livre Mady me semble un peu plus "délurée" que d'habitude... elle ronchonne même d'impatience en évoquant "l'âge de passer notre permis et d'acheter, tous ensemble, une vieille guimbarde ". Une deudeuche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8956
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Mer 13 Nov 2013 - 9:18

Manqueraient : (sauf erreur)

Oeil d'acier
Concours hippique
Bouteille à la mer
Piroguiers
Ville rose

Mise à jour faite.

_________________
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
http://paul-jacques-bonzon.fr/
http://passionsdeserge.over-blog.com/
La plus belle qualité morale, c'est la fidélité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2039
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Mer 13 Nov 2013 - 12:06

Je peux prendre La Ville Rose. Je n'ai pas les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8956
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Mer 13 Nov 2013 - 12:08

mouette a écrit:
Je peux prendre La Ville Rose. Je n'ai pas les autres.
OK pour la ville rose ! Very Happy 
Je l'ai relu récemment... mais avant le début des recherches...

_________________
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
http://paul-jacques-bonzon.fr/
http://passionsdeserge.over-blog.com/
La plus belle qualité morale, c'est la fidélité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4351
Age : 35
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Mer 13 Nov 2013 - 19:32

@Serge : On voit que tu vas avoir du pain sur la planche, à rajouter ces nouvelles trouvailles sur ta page. Et merci pour tes explications qui sont claires comme de l'eau de roche ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2039
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Mer 13 Nov 2013 - 23:54

Les 6 C dans la Ville Rose (début) :

p.11 godasse (chez Corget mais ce mot revient très souvent ensuite, dans la narration et les dialogues).

p.13 "tifs" dans le texte

p.17 Ah! que c'est chic d'être venus ! Corget en retrouvant les autres

p.17 il tire une langue plus longue qu'une feuille de roseau. Serge, il va peut-être te falloir faire un petit paragraphe rien que pour les expressions "en langue de Kafi" ! Very Happy

p. 26 Bistèque alluma le camping-gaz pour préparer les pâtes, menu presque quotidien. 

p.27 Assis en tailleur, dans la cuisine, ils dégustèrent leurs spaghettis. La Guille, comme d'habitude, n'arrivait pas à les enrouler autour de sa fourchette.

p.33 Le repas fut vite prêt, des biftecks accompagnés du restant de spaghettis. Des pêches pour dessert.

p.39 Puis on prépara le repas, dehors, sur le camping-gaz, dans la douceur du soir.

p.41 La Guille, l'humoriste, se tirebouchonna de rire.

p.44 un dîner frugal : deux tranches de saucisson pour chacun et des pommes de terre bouillies de la veille qui, trop cuites, s'évanouissaient en purée.
 
p.49 le poste-radio (sic) de l'auto juste pour le côté vintage !

p.60 Tous "au pieu" (La Guille)

p.61 Bistèque faisait chauffer dans sa grande casserole le lait du petit déjeuner avant de le distribuer dans les gamelles et le récipient de Kafi. Du café en poudre, des tartines beurrées, il n'en fallait pas plus pour leur rendre la forme.

p.66 Mady,sans toi nous nous serions laissés pigeonner comme des idiots...!

p.67 serrés comme des anchois dans un bocal (récit)
       il nous a tiré les vers du nez (Corget)

p.75 "planque" récit, bagnole Corget qui se parle à lui-même

p.77 "pionçait" récit

 belle transition pour : suite et fin demain ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8956
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Jeu 14 Nov 2013 - 8:45

Merci, Mouette !
Fructueux, presque trop, j'ai pas mis tous les mots...Embarassed 
Et puis... je me suis aperçu que j'avais déjà "fait" ce titre... Embarassed 
J'avais l'impression d'avoir déjà traité certaines expressions... Very Happy Very Happy 

Oui, il va falloir penser à une rubrique "Kafi"... 

_________________
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
http://paul-jacques-bonzon.fr/
http://passionsdeserge.over-blog.com/
La plus belle qualité morale, c'est la fidélité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4351
Age : 35
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Jeu 14 Nov 2013 - 17:55

L'avion clandestin : ce Six Compagnons est l'un des meilleurs de la série, j'ai beaucoup de plaisir à le relire. Very Happy 

Pg 17 : "Ah ! ces derniers kilomètres jusqu'à Pierroux ! Nous nous en souviendrions !" (en parlant de Kafi qui, faute de place dans le car où ont pris place ses maîtres, se voit obligé de faire le trajet sur la galerie du véhicule !). On notera plus d'une fois l'emploi de l'apostrophe "Ah !" suivie du verbe se souvenir conjugué à la première personne du pluriel, pour traduire tantôt la joie, tantôt l'angoisse chez les Compagnons.

On l'a remarqué,  les "pour moi" en guise de "Je pense que", "A mon avis" etc, foisonnent dans les différents titres de la série. En ce qui concerne celui-ci, cette formule revient déjà à deux reprises. Constatez plutôt :
Page 20 : "Pour moi, il s'agit d'une affaire d'espionnage ou de contrebande." (l'hôtelier de L’Alpe Rouge exprimant ses doutes au sujet de l'avion crashé).

Pg 37 : "Pour moi, dit Gnafron, l'individu cherchait à démonter des instruments de bord pour les voler."

Pg 25 : "(...) vous oubliez que j'ai ma popote à faire." Cette phrase c'est Bistèque qui la prononce le soir de l'installation des Compagnons à La Croix-Couverte.

Voilà donc pour l'instant. Je reprends la suite le plus tôt possible. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2039
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Jeu 14 Nov 2013 - 22:39

Pas de souci, Serge Very Happy! sur ma lancée je note quand même la fin de ce que j'avais repéré (et dans le cas improbable où une petite chose aurait échappé à ton œil de lynx Laughing)

p.83 Bistèque, prépare-nous une bonne tambouille (...) et tout de suite après au "pieu" (Tidou)
p.105 "Me prends-tu pour une mauviette ?" (Mady bien sûr)
p.115 la caravane pétaradante (récit) désigne une partie des 6 !
p.118 il restait du saucisson, du pain et un bout de fromage.
p.125 tous "au pieu" (Corget)
p. 127 C'était l'heure de casser la croûte
p.128 Planquez-vous dans un endroit sûr (Tidou)
p.135 nom d'un chien ( l'inspecteur de police)
p.139 tout est fichu (idem)
p.150 Ah! pioncer ! pioncer tout notre saoul ! (La Guille)
p. 150 Encore une fois tu nous a sortis d'un beau pétrin (Tidou à Kafi)
p.151 Le Tondu agite ses longues jambes en pattes d'araignée
p. 152 :
j'ai l'estomac dans les talons (Le Tondu)
il ne reste plus, dans les sacoches, de quoi rassasier une souris.(récit)
Elle sort d'un sac des tranches de saumon fumé, trois cassoulets en boîte, un saucisson entier pour Kafi et deux gros ananas. Mady a bien parlé de "folies" !
Bientôt, la bonne odeur du cassoulet toulousain, réchauffé dans la plus grande des casseroles, chatouille les narines des Compagnons , et Kafi, qui a déjà dévoré son saucisson, réclame sa part. Décidément, si le salé ne l'emportait sur le sucré, on se croirait presque chez le Club des Cinq !
p.154 Et emportons tout notre barda (Corget).

Sree, j'aime beaucoup moi aussi "L'Avion Clandestin" ! et tout particulièrement les dernières phrases, au sujet de Kafi, que je trouve très belles, très tendres tout en échappant bien à l'anthropomorphisme... mais je te laisse les dévoiler si tu le souhaites !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4364
Age : 67
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Ven 15 Nov 2013 - 10:34

En fait, ce sont des mots, ou des phrases imagées que l'on dit naturellement.
Combien de fois, j'ai dit, quand j'étais jeune, "J'ai l'estomac dans les talons"Very Happy , ce n'est peut-être pas très élégant, mais à la campagne, ça se dit facilement, et "Nom d'un chien" quand quelque chose ne va pas comme je veux ou "on est dans un sale pétrin" ou "Casser la croute"
Toutes ces phrases sont pour moi dans le nord de la France, assez courantes et ce n'est pas uniquement un langage lyonnais.Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8956
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Ven 15 Nov 2013 - 10:56

joyadamson a écrit:
En fait, ce sont des mots, ou des phrases imagées que l'on dit naturellement.
Combien de fois, j'ai dit, quand j'étais jeune, "J'ai l'estomac dans les talons"Very Happy , ce n'est peut-être pas très élégant, mais à la campagne, ça se dit facilement, et "Nom d'un chien" quand quelque chose ne va pas comme je veux ou "on est dans un sale pétrin" ou "Casser la croute"
Toutes ces phrases sont pour moi dans le nord de la France, assez courantes et ce n'est pas uniquement un langage lyonnais.Laughing
C'est exactement ce que j'ai dit plus haut, Joy !Very Happy
Toutes ces expressions n'ont rien de régionales... Elles sont parlées et comprises partout en France...
Et nous sommes encore nombreux à les utiliser souvent !

C'est juste un plaisir de voir que PJ Bonzon a choisi ce langage pour les Six Compagnons... Cela cadre bien avec leur milieu.

_________________
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
http://paul-jacques-bonzon.fr/
http://passionsdeserge.over-blog.com/
La plus belle qualité morale, c'est la fidélité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2518
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Ven 15 Nov 2013 - 12:41

joyadamson a écrit:
En fait, ce sont des mots, ou des phrases imagées que l'on dit naturellement.
Combien de fois, j'ai dit, quand j'étais jeune, "J'ai l'estomac dans les talons"Very Happy , ...

Toutes ces phrases sont pour moi dans le nord de la France, assez courantes et ce n'est pas uniquement un langage lyonnais.Laughing
Oui, c'est vieux comme mes robes. Dans l'antiquité gréco-romaine, on disait déjà: 'J'ai le gaster aux podes".  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4364
Age : 67
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Ven 15 Nov 2013 - 12:44

ça cadre bien dans leur milieu, et aussi dans les années 50 / 60, car je ne crois pas que les jeunes d'aujourd'hui, parlent comme cela, Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shamanixx
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Ven 15 Nov 2013 - 15:20

joyadamson a écrit:
ça cadre bien dans leur milieu, et aussi dans les années 50 / 60, car je ne crois pas que les jeunes d'aujourd'hui, parlent comme cela, Smile
Tout-à-fait !

Aujourd'hui ca serait:

"J'ai l'estomac dans les talons" --> "j'ai la dalle"
"Nom d'un chien" quand quelque chose ne va pas comme je veux --> "put..."
"on est dans un sale pétrin" --> "on est dans la mer..."
"Casser la croute" --> "se faire une bouffe"


Et encore je suis sûr d'être vieuxx, ils doivent utiliser des exxpressions encore pires !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4351
Age : 35
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Ven 15 Nov 2013 - 17:51

Anthropomorphisme, en voilà, un mot interminable, mouette ! et que son orthographe est donc compliquée ! En le déchiffrant, j'ai cru à un nom de médicament ! Le dico m'a détrompé sur sa signification, et après j'ai essayé, lentement, très lentement, de le prononcer ! Ce ne fut pas une mince affaire ! Mais enfin, j'y ai réussi. En revanche, je me passerais volontiers d'un mot comme celui-là, à une dictée de Bernard Pivot !

Sinon, le vocable que tu as noté dans ton message plus haut – barda – on le retrouve aussi dans une histoire du Club des Cinq, la locomotive pour être précis. Par contre, je ne connaissais pas "se tirebouchonner" qui en l'occurrence doit signifier "se tordre de rire".

@Shamanixx : je n'ai pu m'empêcher de me marrer en lisant ton dernier post ! Mais je plussoie. Dire "bouffer" pour "manger" paraît franchement vilain. Dans mon oreille, cela résonne comme "bof !". Ah ! ces djeunes, avec leur manie de parler argotique, ils fout*** le bord** dans notre belle langue ! C'est que dalle, leur truc ;-)

Concernant les expressions des Six Compagnons, j'ai une question aux membres lyonnais du forum : le mot "gône" est-il toujours usité même aujourd'hui pour désigner un gosse dans votre ville ? Ou bien a-t-il fini par céder la place à l'omniprésent "môme" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brrloum brrloumpff !

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 50
Localisation : Port à binson
Date d'inscription : 17/11/2013

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Dim 17 Nov 2013 - 16:30

Je voulais juste faire remarquer un tic de langage de Paul-Jacques. On le retrouve plusieurs fois par livre. Et à chaque aventure.
Ce mot est "vivement".
On le trouve principalement pour qualifier une réaction de Mady, mais il est aussi utilisé pour les autres compagnons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4351
Age : 35
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...   Dim 17 Nov 2013 - 19:30

L'avion clandestin (suite et fin) :

Pg 125 : "Pour moi, l'affaire est réglée depuis longtemps" (le Tondu). 

Pg 147 : "Pour moi, l'homme a attendu, ici, les premières lueurs du jour pour retrouver son chemin." (Corget).

Pg 182 (épilogue) : Oh ! ces derniers instants, avant le départ, nous nous en souviendrons longtemps ! (lors du départ en Italie de Beppino, le pilote)

Pg 183 : "Mon bon chien ! mon brave chien !" (Beppino à l'adresse de Kafi en prenant congé des Compagnons.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Langage six compagnons : Sale cabot ! Tous à... casse crôute...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Paul-Jacques Bonzon-