Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2518
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants   Sam 25 Jan 2014 - 1:18

Rappel du premier message :

Sujet sombre, belliqueux, (bien masculin, dira Sally !  Wink  ), mais quand on y pense, il y a pléthore de références à ce conflit dans la littérature enfantine des années 60. La guerre n'était finie que depuis quinze ans, c'était encore pour nous un évènement contemporain, dont nos parents et grands parents nous parlaient volontiers. Dans la cour de récré de mon école primaire, il y avait plus de "Frisés" et de "GI's" que de cowboys et d'indiens... et j'avoue que le sujet me passionnait quand j'avais huit ans, et m'intéresse encore beaucoup, même si ma fascination enfantine pour les engins et l'armement a maintenant laissé la place à un intérêt plus centré sur les aspects politiques, moraux et humains de ces sombres années.

Donc, pour revenir à la littérature enfantine, il était facile de trouver des histoires se référant à la guerre: témoignages, fictions, récits, allusions, etc. C'est ce que je me propose d'explorer avec vous, et en guise d'introduction, voici ce que j'ai trouvé dans mes rayonnages. Tous ces livres sont de la BV, qui s'est particulièrement distinguée dans ce domaine:



Les Caméras dans la bataille, de J. Joswick. Témoignage d'un jeune reporter cinéaste américain qui a participé à de nombreux raids à bord d'un B 24, caméra au poing. Passionnant.

 



Tonnerre sur la Baltique, de C. Dauzats. Semi fiction, autour de bombardement de la base de V1 de Peenemünde





Compagnons de l'honneur, par le Colonel Rémy. Plusieurs histoires vraies héroïques et passionnantes. Comment rejoindre par tous les moyens l'Angleterre après l'appel du 18 juin, comment s'évader d'un camp, comment transmettre des renseignements par radio..





Réseau clandestin, de C. Stokis. Roman, l'histoire d'un collégien qui s'engage malgré lui dans la Résistance... avec des illustrations de Maurice Paulin, on croirait lire l'enfance de Langelot!





Touriste clandestin, de Meissner et Debergh. Roman, l'histoire d'un gars mi Arsène Lupin mi Simon Templar à qui il arrive des bricoles. J'avoue que ce livre m'est tombé des mains après le premier chapitre, je vais essayer de me remotiver pour le finir.





Le grand cirque, beau témoignage de Pierre Clostermann, pilote des FFL. Tout à fait passionnant!





L'homme de la 377, de René Guillot: Une très belle histoire d'amitié dans le cadre de la résistance cheminote. Illustrations pleines de force et de vigueur de JP Ariel. Un de mes préférés!






Vous avez tous vu le film, mais avez vous lu le livre?
La grande évasion
, de Paul Brickhill, à qui l'on doit aussi l'excellent "Les briseurs de barrages" dans la collection J'ai lu.





J'ai choisi la tempête, de Marie Chammings, superbe témoignage sur l'engagement d'une jeune fille de 19 ans!





Le père tranquille, de Noël Noël: un paisible retraité cultivant ses orchidées, comment pourrait-on le soupçonner de diriger un réseau de le Résistance?




Et pour finir en beauté, un roman que j'ai découvert grâce à la gentillesse d'Hervé41: Mon Vercors en feu, de PJ Bonzon. Très bon roman sur l'amitié et la jeunesse dans un univers sombre et tourmenté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2518
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants   Jeu 6 Fév 2014 - 9:03

mouette a écrit:
Sur un plan moins "guerrier" que beaucoup des livres évoqués je citerais Un Lycée pas comme les autres d'Yvonne Meynier (Super 1000) dont nous avons déjà parlé à plusieurs reprises. Moins guerrier certes puisqu'il s'agit d'une correspondance entre une mère et ses deux filles dont le lycée rennais a été "délocalisé" et les cours dispersés tandis qu'elles doivent loger "chez l'habitant" sous la menace constante des bombardements... mais s'il y est bien sûr beaucoup question de tickets, des difficultés permanentes à se nourrir, se vêtir, se chauffer - avec souvent un humour plein de panache - on voit aussi le père se faire arrêter - momentanément mais on imagine l'angoisse - pour soupçons (justifiés) d'aide à la Résistance et à ses étudiants juifs et plus tragiquement une amie juive d'Odette et Yvette se faire déporter malgré le courage des enseignants...
Je pense que ce livre est largement autobiographique, en tout cas il est remarquable de vérité et d'humanité, sans le moindre prêchi-prêcha... et très agréable à lire !


Ma curiosité piquée au vif par cette élogieuse description, je me suis procuré cet ouvrage et je confirme en tous points l'intérêt de ce livre.

C'est une minuscule mais bien belle histoire que celle de cette famille rennaise qui traverse ces années d'occupation dans la simplicité, la dignité, et la bonne humeur.
Les lettres, authentiques ou à peine retouchées pour permettre au jeune lecteur de 1960 de comprendre certains faits historiques, fourmillent de détails instructifs et d'anecdotes.
La situation précaire et quelques fois inquiétante de la famille est exposée et traitée par la maman avec humour et lucidité: on sent qu'elle cherche constamment à enseigner à ses grandes filles ses valeurs de dignité, d'optimisme et de confiance en l'avenir, tout en accueillant leurs peines et en les protégeant.
On a en outre de purs petits moments de bonheur et de rire à la lecture des lettres de la petite sœur, Danie, dont on mesure au fil des mois les progrès en orthographe...

Effectivement ce roman est autobiographique. L'auteur, Yvonne Meynier, aujourd'hui décédée, est la jeune maman de 36 ans qui a réuni ces lettres et les a publiées. Elle est par ailleurs l'auteur de plusieurs livres pour enfants.

Au dos de mon édition (R&O Souveraine), il y a la mention: F. de 12 à 16 ans. Si je devais décrire le lectorat idéal de ce livre, j'ajouterais bien les mamans; c'est un livre à lire et à se transmettre de mère en fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4350
Age : 67
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants   Jeu 6 Fév 2014 - 9:41

Moi aussi, j'ai adoré ce livre, j'avais l'impression de vivre cette guerre avec eux, Wink 
J'ai donné ce livre à un membre du forum, mais, je ne sais plus à qui!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4351
Age : 35
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants   Jeu 6 Fév 2014 - 17:04

joyadamson a écrit:
Moi aussi, j'ai adoré ce livre, j'avais l'impression de vivre cette guerre avec eux, Wink 
J'ai donné ce livre à un membre du forum, mais, je ne sais plus à qui!!!

C'est à moi que tu l'avais envoyé, ce livre, Joy Very Happy J'en garde un souvenir inoubliable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4350
Age : 67
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants   Jeu 6 Fév 2014 - 18:23

fan_indien a écrit:
joyadamson a écrit:
Moi aussi, j'ai adoré ce livre, j'avais l'impression de vivre cette guerre avec eux, Wink 
J'ai donné ce livre à un membre du forum, mais, je ne sais plus à qui!!!

C'est à moi que tu l'avais envoyé, ce livre, Joy Very Happy J'en garde un souvenir inoubliable.
J'aurai dû m'en douter,  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée


Nombre de messages : 1726
Age : 50
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants   Jeu 6 Fév 2014 - 21:15

Caribou a écrit:
Citation :

Au dos de mon édition (R&O Souveraine), il y a la mention: F. de 12 à 16 ans. Si je devais décrire le lectorat idéal de ce livre, j'ajouterais bien les mamans; c'est un livre à lire et à se transmettre de mère en fille.  
Les garçons y seraient hermétiques ou insensibles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2518
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants   Jeu 6 Fév 2014 - 23:47

Monsieur X a écrit:
Caribou a écrit:
Citation :

Au dos de mon édition (R&O Souveraine), il y a la mention: F. de 12 à 16 ans. Si je devais décrire le lectorat idéal de ce livre, j'ajouterais bien les mamans; c'est un livre à lire et à se transmettre de mère en fille.  
Les garçons y seraient hermétiques ou insensibles ?


Non, cette phrase n'avait aucun sens exclusif... en témoigne mon enthousiasme pour ce livre!  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melodane
Maternelle
Maternelle


Nombre de messages : 34
Age : 69
Localisation : Mantes la Ville
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants   Ven 7 Fév 2014 - 21:34

Il y a aussi "Meg et Mamie dans la tourmente" aux éditions Bourrelier qui raconte l'histoire de deux jeunes filles ou plutôt une jeune fille et une enfant pendant l'exode. dans la même collection "C'est déjà midi " qui a pour sujet la Résistance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2033
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants   Jeu 20 Fév 2014 - 22:12

Je suis heureuse, Caribou, que tu aies découvert et apprécié ce livre Wink!  il y aussi dans cet ouvrage quelque chose que je voudrais souligner, même si je m'aventure sur un terrain peut-être un peu délicat... on y trouve à plusieurs reprises des allusions discrètes mais nettes à la foi catholique que partage la famille. Et dans ce contexte général de solidarité, d'humour héroïque et de sincérité, de valeurs partagées qui pourraient aussi bien être laïques, ça me paraît donner ici à cette religion un caractère très ouvert et humaniste qui n'a pas toujours été évident, par exemple à cette époque, ni dans la littérature de jeunesse de cette période, voir par exemple certains (pas tous) "Signe de Piste". Je ne veux pas relancer le débat sur cette collection  Very Happy ! où ont signé des auteurs que j'aime bien, et de bonnes plumes... même Paul Berna, si, si...
  Mais c'est un point que j'ai trouvé positif et qui rappelle opportunément qu'une foi religieuse (j'en parle en toute objectivité, je ne peux m'empêcher de ressentir... quoi ? l'éternité...  Smile  mais ne suis adepte d'aucune religion) peut être simple, gaie, tendre, et surtout ne se permet en aucun cas de rejeter autrui ni de lui nuire... cf parmi bien d'autres exemples la belle amitié - et qui va de soi !! - avec la petite Sarah...

 Joy, si j'ai bien compris, après l'avoir donné à Sree, tu n'as plus Un lycée pas comme les autres ? il se trouve que je viens de récupérer par voie familiale avec deux ou trois autres ce titre en Souveraine, et je l'avais déjà en Super1000, est-ce qu'il t'intéresse ? 

 Sinon j'ai retrouvé le titre - et le livre! -de Colette Vivier qui évoque la Résistance, il s'agit de La Maison des Quatre-Vents, aussi en R&O Souveraine. Je viens de commencer à le relire, ça a l'air bien... comme souvent, mais pas toujours, chez Colette Vivier. D'autres le connaissent peut-être ?

Même si c'est pompier, je ne peux m'empêcher de recopier l'avant-dernière phrase de la préface : "Ceux-là, ceux qui n'ont pas oublié les années sombres, savent que le mot "paix" est le plus beau mot qui existe."

Pensée pour l'Ukraine (Maroussia, déjà !...) et pour tous ceux qui ne connaissent ce "beau mot" que comme un mot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée


Nombre de messages : 1726
Age : 50
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants   Sam 22 Fév 2014 - 9:19

mouette a écrit:
"Ceux-là, ceux qui n'ont pas oublié les années sombres, savent que le mot "paix" est le plus beau mot qui existe."
 Shocked  Effectivement, cette phrase est très très belle !!! Merci de la partager et de ma la faire découvrir  Very Happy 
Par ailleurs je souhaite rebondir sur ton développement sur la religion. Je comprends (et partage) ce que tu dis à ceci près que pour moi le mot "religion" est connoté négativement alors que c'est le contraire pour le mot "foi". Donc on va dire que si dans ce que tu exprimes tu parles de "foi", je suis d'accord alors que si tu parles de "religion", j'ai plus de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2033
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants   Sam 22 Fév 2014 - 22:30

Monsieur X, tout à fait d'accord avec ta nuance ...!

  

Je n'arrive plus à inclure de citation pour répondre, l'utilisation de mon petit ordi devient une lutte quotidienne... ce qui m'obligera sans doute à être plus concise, ça changera un peu ! Very Happy 

Joy, je ne sais pas si tu as lu ma proposition ? peut-être as-tu quand même ce livre et elle n'a pas d'objet... sinon d'autres seraient peut-être intéressés ?

J'avance dans la lecture de La Maison des Quatre-Vents et mon impression de début se confirme, c'est vraiment bien, dynamique, vivant, avec par exemple une scène "aux abris" où se retrouvent plusieurs familles de "sensibilités" différentes, très bien décrite, j'allais dire jouée! j'en dirai plus bien sûr à la fin...

Sinon, ça devient un peu HS mais Serge me fera une dérogation, je tape ici pendant que ça marche :-) à propos de religion je viens d'aller voir un film magnifique : Philomena... l'histoire d'une vieille dame irlandaise à la recherche de son fils né cinquante ans plus tôt et qui lui a été enlevé à trois ans par les religieuses du couvent où elle avait été "recueillie" et traitée comme une esclave pour expier sa faute... l'enfant a en fait été acheté par un couple d'Américains et un journaliste plutôt snob et désabusé va l'aider à partir sur ses traces... Le film, inspiré d'une histoire vraie, narre objectivement les horreurs commises par l'Eglise catholique irlandaise et en même temps respecte totalement la foi de Philomena, foi qui lui fera d'ailleurs donner de petites leçons salutaires au journaliste, mais je n'en dis pas plus !
C'est superbement joué, ça serre la gorge, ça fait rire aussi, c'est un film dans lequel on reste un bon moment après l'avoir quitté...  si vous avez encore l'occasion de le voir en salle, vraiment je ne pense pas que vous soyez déçus.

Bon je n'ai pas tellement tenu ma promesse...  Sad  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4351
Age : 35
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants   Lun 3 Mar 2014 - 21:43

Je termine à l'instant Le Père Tranquille qui, comme le précise le résumé au dos du livre, a été écrit par le comédien Noël-Noël. Voici mes impressions à chaud : J'ai bien apprécié cette histoire, si différente des autres qu'on trouve habituellement dans la Verte, car celle-ci est assez particulière du fait qu'elle se passe durant la Seconde Guerre Mondiale, mais sans pour autant qu'il s'agisse d'un ouvrage pour adultes à proprement parler.  
  
Le Père Tranquille en question - personnage principal du livre - se montre très cachottier envers sa famille, qui se compose de son épouse, de sa fille et de son fils. Ce dernier n'est pas dupe des agissements de son père, sa soeur non plus, et tous deux finissent par découvrir ses véritables intentions. Seule la maman, d'une grande crédulité, est tenue dans l'ignorance et ne se rend pas vraiment compte des événements qui bouleversent la vie des siens. Pauvre d'elle ! On craint en fin de roman que M. Martin - donc le père tranquille ! - ne meure des suites d'une opération militaire opposant les Allemands aux Français .Heureusement qu'il n'en est rien, même qu'il se termine par une happy end, pour le plus grand bonheur du lecteur.
 
L'écriture de l'auteur est imagée à souhait, et le langage qu'il emploie, mi-ironique mi-humoristique, devait sûrement "parler" aux jeunes de l'après-guerre auxquels s'adressait cet ouvrage.

Un mot sur les dessins - je veux parler des illustrations intérieures ! le visuel de la couverture étant absolument hideux, en tout cas à mon goût à moi ! - qui sont de Jacques Pecnard et que je trouve tout à fait charmants. Comme quoi, il ne faut jamais juger un livre à sa couverture !
 
Encore merci à Caribou pour avoir créé le fil de discussions sur les romans traitant de la 2e guerre mondiale et pour m'avoir incité à en acheter et lire. J'ai passé un très bon moment avec ce bouquin. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
priam

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 46
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: hello   Mer 5 Mar 2014 - 20:05

mon premier post, pour une modeste contribution, j'en rajoute quelques uns...
d'accord avec vous sur les cours... le programme scolaire est incroyablement vide sur ce sujet. Heureusement à la maison on peut discuter autour des livres...



C'était une série avec 4 titres



idem pour mission chez l'ennemi

et puis il y a celui-ci que j'ai cherché un moment  "Otage d'Hitler" !






et je ne retrouve plus celui sur De Gaulle ... lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2518
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants   Mer 5 Mar 2014 - 22:49

Merci Sree pour ton retour sur ce brave "Père tranquille". Je suis entièrement d'accord avec toi sur l'hidosité (ça se dit?) de la couverture.

Priam, il faut absolument que tu nous en dises plus sur cette série "Variétés" de la BV!  Shocked  Je n'avais jamais vu ça. Et avec un texte de Pierre Nord, en plus! On a tout un sous forum dédié à la bibliographie de la BV, il n'attend que toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La seconde guerre mondiale dans les livres d'enfants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Livres d'enfants - Discussions générales-