Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

  Lydie Salvayre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2037
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Lydie Salvayre   Ven 5 Déc 2014 - 23:32

J'ai lu "le Goncourt" qu'on m'a prêté, donc rapidement... j'ai bien aimé. C'est d'une lecture agréable, malgré un début pas très accrocheur (mais c'est assez souvent le cas dans les romans, il faut bien installer l'action, les personnages...). Beaucoup d'émotion dans les souvenirs de la mère, qui se transforme en conteuse pour son écrivaine de fille, on voit se dessiner un beau personnage de toute jeune femme à la fois naïve, sensuelle, très déterminée et surtout très courageuse... on vit avec elle cet été "en ville" qui comptera pour elle plus que tout le reste de sa vie... et on est embarqué dans cette guerre civile espagnole qui bien sûr va tourner à la tragédie, tragédie qui bien sûr aussi va rejaillir sur elle et sa famille. Mais il n'y a pas que du tragique, aussi de la malice, de la tendresse, de l'amertume et quand même la vie, la vie qui continue... atelante ! comme le dit la marcheuse, la réfugiée, la mère courage.

Il y a de jolies trouvailles dans le parler de la mère, le  mélange qu'elle appelle"fragnol" c'est souvent drôle et émouvant. Je ne sais pas quelle est la part de "vérité pure" mais ça sonne plutôt juste. Un petit détail, dommage que des phrases en espagnol ne soient pas traduites, mais ce n'est pas franchement gênant.

Je n'ai pas trop aimé au début les références en contrepoint à Bernanos et à ses prises de position à l'égard de cette guerre (cf Les Grands cimetières sous la lune) je craignais qu'elles ne fassent du livre un objet culturel un peu froid. En fait elles ne sont pas envahissantes, et c'est quand même très intéressant de suivre le cheminement de ce fervent catholique qui a eu l'immense courage de se dresser contre son Eglise... et de décrire ce qu'il voyait. Et le parallèle avec l'attitude de Claudel est édifiant (si l'on peut dire!) je n'avais déjà pas beaucoup d'estime pour le personnage (voir sa conduite indigne envers sa sœur) il n'en sort vraiment pas grandi...

Une petite précision : ce n'est pas non plus manichéen, l'auteur n'occulte pas les atrocités commises dans le camp des républicains, les prêtres massacrés... et c'est vu au travers d'un personnage attachant, José, le frère de l'héroïne, un républicain convaincu mais qui souffre, qui doute... et qui aura une évolution déchirante.

Ce n'est pas un coup de cœur, à mon sens il manque quelque chose qui vous transporte vraiment, une étincelle, un peu de génie ? mais un beau récit qu'on lit avec intérêt et souvent avec émotion. Et maintenant, un petit verre d'anisette, comme le demande régulièrement la madre à sa fille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tali
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 65
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Lydie Salvayre   Dim 21 Déc 2014 - 22:00

Bonsoir,

Je note, je note.....

On vient de m'offrir "Charlotte" de David Foenkinos.
Je ne suis en principe pas accrochée par les grands prix littéraires, souvent trop dirigistes à mon goût.
Je préfère lire au petit bonheur la chance ayant ainsi la surprise d'une découverte.
J'ai tout de même essayé "Charlotte". L'essai est concluant même si je ne suis qu'à la moitié du livre.
Délicatesse, c'est ce qui décrit le mieux ce livre.
Délicatesse du style, des sentiments.
Chaque mot est choisi, c'est un chant.
Le sujet est grave.  La montée du nazisme en Allemagne, l'art écrasé, le destin d'une jeune artiste juive.
L'amour de l'écrivain se ressent dans chaque mot, dans chaque "strophe". Il est Charlotte.
On ne peut resister à l'envie de rechercher l'Artiste, de voir son oeuvre.
A lire, vraiment.
D'autres l'ont-ils lu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2037
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Lydie Salvayre   Jeu 25 Déc 2014 - 19:25

Merci pour ta réponse, Tali, excuse-moi, elle m'avait échappé ! Sad  je n'ai pas encore lu Charlotte, à mon grand déplaisir je ne lis pas beaucoup en ce moment sauf les livres "imposés" du comité, mais l'on devrait le trouver rapidement en bibliothèque... la façon très délicate elle aussi dont tu en parles donne bien envie... j'espère que tu n'as pas été déçue par la deuxième moitié ! Wink 

Comme toi je ne lis pas particulièrement - ni très souvent ! - les prix littéraires, cette façon de canaliser les choix des lecteurs ne me convient pas du tout à moi non plus... vive la lecture buissonnière et le bel éclectisme que l'on trouve, par exemple, ici même dans notre forum !
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lydie Salvayre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos lectures, de l'adolescence à l'âge adulte-