Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2500
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Mar 27 Jan 2015 - 18:16

encore un billet d'humeur :
J’ai vu un certain nombre de films dédiés aux ados et jeunes adultes.
Je suis affligé, et bien que cette affliction ne soit pas uniquement destiné à ce genre de film uniquement, voici les points qui me navrent dans ces films.
Les scénarii sont souvent d’une pauvreté rare, les incohérences s’y accumulent. Il paraît que les scénaristes sont fort bien payés…. Ma foi.
Voici donc quelques exemples :
Divergente : Le monde est divisé en groupe (castes ?), chacun doit vers 18 ans faire son choix : les intellectuels qui réfléchissent. Les compatissants / généreux qui ne pensent qu’aux autres et dirigent ce monde. Les policiers qui osent prendre des risques, sauter d’un train en marche, etc. les muscles en quelque sorte.
Et arrive notre divergente, en fait elle est née dans le groupe des compatissants, mais rêve d’être risque tout. Et elle tente le coup, sauf que le choix est risqué, si elle se loupe c’est la mort. Bon jusque là c’est pas trop mal, on commence à se lécher les babines et patatrass, tout capote, on cherche à l’éliminer ! pourquoi ? parce qu’en fait elle est un peu des trois groupes à la fois, et donc représente un grand danger pour cette humanité….. Un danger ? lequel ? on ne le dit pas, on affirme qu’être de tous les groupes en même temps est dangereux et voilà ! c’est tout ! faut le croire car c’est écrit dans le scénario…. POINT !
Je cherche encore à comprendre…. En quoi est-elle dangereuse ? je ne vois pas.
Labyrinthe : un beau jour un garçon déboule à l’air libre dans un champ clos de hauts murs, il est amnésique, et rejoint un groupe de garçons de tous âges qui petit à petit lui expliquent, ils sont prisonniers dans cet enclos, et ne peuvent en sortir…
Le mur s’ouvre tous les matins et se referme tous les soirs. Un petit groupe a le droit d’y aller, et risque sa vie à chercher la sortie d’un labyrinthe qui se trouve derrière ce mur…..
Le nouvel arrivant se pose des questions et bouscule le train train quotidien, et arrive à faire sortir un petit groupe de rescapés de ce labyrinthe….
Pourquoi ? pour trouver un vaccin à un virus qui a détruit une grande part de l’humanité….
Ben voyons ! c’est connu, vous cherchez un vaccin ? enfermez des ados dans un labyrinthe, en en sortant ils auront la solution…. Euh ! de qui se moque –t-on ?
Ah ! c’est pas fini, ils vont en faire un second volet : la terre brulée, là peut-être qu’ils trouveront le vaccin….. boudiou ! quelle misère !
Donc labyrinthe 2 sort en octobre…. Courrez-y !
Troisième film, Hunger games…. Pas mal l’idée, bon tout le monde connaît maintenant, les jeux de la faim…. Les descendants de groupes (pays) qui s’est révolté quelques années auparavant sont punis chaque année et doivent sacrifier un membre du groupe lors de sorte de jeux du cirque appelé Hunger games…
Sauf que pour finir, ils finissent par réussir leur révolte et bien je ne vous en dis pas plus la fin est tellement bête que c’est décevant d’avoir vu trois films pour en arriver là….
Quatrième film : le nom m’échappe, le sujet, un petit groupe de super policiers / soldats est équipé d’une machine à remonter le temps, leur but, éviter les catastrophes, ils remontent le temps et arrêtent les auteurs de massacres, de grands accidents, etc, juste avant qu’il ne soit trop tard… bon l’idée est pas trop mauvaise, sauf que ces idiots, ils n’arrivent pas à éviter une explosion car à chaque fois ils arrivent trop tard… ben voyons ! tu as une machine qui te permet de remonter le temps, réglable au jour près, si tu loupes une fois, c’est pas grave, tu peux recommencer autant de fois que tu veux, il suffit de régler la machine sur un jour avant. Et là du coup tu as toute une journée pour préparer ton intervention et ne pas arriver trop tard. Si çà loupe encore pas de soucis, tu peux recommencer autant de fois que tu le veux, c’est le principe même d’une machine qui remonte le temps ? non ? et bien pas pour les scénaristes qui bloquent bêtement sur ce paradoxe qu’ils ne maîtrisent pas bien…..
Affligeant !
Et en plus dès que l’un de ces films marche un peu…. Allez – y on en fait une suite ! ! ! malheur.
Je suis vraiment en colère que l’on puisse dépenser autant d’argent pour fabriquer ces films qui sont en plus destinés à un public ado, et jeunes adultes……
Spéléo trop vieux sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Lycée
avatar

Nombre de messages : 6609
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Mer 28 Jan 2015 - 18:41

J'ai vu la plupart des films dont tu parles (j'ai une ado à la maison). C'est sûr, ces teen movies ne sont pas d'une grande logique ni profondeur. Je viens de regarder Divergente et n'ai pas vraiment compris non plus pourquoi la fille représentait un tel danger.
Mais c'est assez distrayant malgré tout comparé à d'autres navets.
La plupart sont adaptés de livres qui parfois sont très bons (j'avais bien aimé le 1er tome de Hunger games, beaucoup moins les suivants).
Cela dit j'emprunte ces DVDs à la bibliothèque, je n'irais pas payer une place de ciné pour cela. Wink

Il y en a un qui n'est pas si mal The spectacular now, tu connais ? Smile il est moins cucul qu'il n'y paraît au premier abord. lol!

_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2500
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Jeu 29 Jan 2015 - 18:32

Je ne connais pas , merci Sally.
Sinon autre chose encore, dans Labyrinthe, donc la terre est ravagée par un virus et brulée par des éruptions solaires... donc on vit dans des quasi déserts... la scène finale nous montre des ruines de gratte ciels (what else ?) au milieu de grandes étendues de sable... normal pour des déserts...
Sauf que nos garçons enfermés dans leur labyrinthe, ont un sol couvert d'herbe ! cultivent des légumes dans leur potager, une grande partie de leur terrain est boisé, et il y pleut.... Normal non dans un désert ?
Voilà ce qui m'afflige, les scénaristes eux même se perdent dans leurs propres histoires... de l'herbe et de la pluie au beau milieu d'un désert.... MA FOI !
Plus bête que çà tu meurs.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1607
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Ven 30 Jan 2015 - 16:10

L'idéologie d'Hunger Games, à savoir des  ados qui s'entretuent, je trouve ça assez pervers et lamentable d'un point de vue éducatif... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2500
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Ven 30 Jan 2015 - 17:11

Oui, tu as raison, cette idéologie est directement inspirée des jeux de P.C. et autres consoles où l'on se massacre avec joyeuseté....  c'est bien pourquoi je parle de films destinés à un public ados, jeunes adultes, en plein dans l'âge de ces jeux aussi débiles ... que sans aucun message intéressant.
Mais apparemment çà leur plait.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4351
Age : 35
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Dim 1 Fév 2015 - 9:01

Cette fois encore, pas de coup de gueule. Je vais vous parler d'un phénomène de société typiquement indien. Je ne sais pas si c'est le cas dans d'autres pays.
Les feuilletons TV comptent parmi les distractions les plus appréciées des Indiens, et ce, depuis de nombreuses années déjà. Les femmes, surtout, en raffolent. Mais les hommes n'y sont pas insensibles non plus !
Ces séries télévisées sont diffusées partout en Inde où, dans chaque province, elles sont doublées dans la langue locale, avant de passer au petit écran. Ce sont souvent des histoires de famille à l'eau de rose, mais qui connaissent un succès non démenti auprès du grand public. La plupart s'étalent sur 2 ou 3, voire même 4 saisons.
Sans être un inconditionnel de ces séries feuilletonnesques, il m'arrive d'en voir de temps en temps. Parmi elles, il convient d'en citer une qui se nomme "Saath Nibhaana Saathiya" et qu'affectionne une grande majorité de téléspectateurs. Les épisodes durent chacun une 20aine de minutes approximativement lors de leur passage à la télé. Ce dernier est programmé en soirée du lundi au vendredi sur Star Plus (chaîne câblée privée). Le jeu des acteurs, leurs costumes, l'esthétique des décors, le registre de langage, tout est tellement beau.
Je vous invite à visionner ces 2 extraits, issus du feuilleton susmentionné. Faute de pouvoir comprendre les dialogues, (ils sont en hindi), vous allez toujours pouvoir vous en faire une petite idée.

https://www.youtube.com/watch?v=Gjy8VUPMCZ4

https://www.youtube.com/watch?v=i6L5fCAvnb0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mzelle

avatar

Nombre de messages : 14
Age : 41
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 21/04/2015

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Jeu 23 Avr 2015 - 22:02

Effectivement, Divergente, Labyrinthe et Hunger Games sont tirés de romans du même nom. Concernant Labyrinthe, je n'ai pas compris la meme chose sur la fin.
Le seul que j'ai à peu près aimé, c'est Divergente, j'ai apprécié que la gamine ne soit pas super forte et se fasse même un peu dérouiller au départ  lol!

Il y a aussi "Rouge Rubis", des ados qui remontent le temps, est-ce celui- là ? (tiré lui aussi d'un roman pour ado).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 771
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Lun 27 Avr 2015 - 14:53

... Je pense que les thématiques qui prévalent dans ce genre de production (ainsi que dans une grande partie du cinéma, si l'on y regarde de près) sont celles du parcours initiatique (cela concerne donc les jeunes) ou bien de la rédemption (pour les plus âgés).

Des thèmes ancestraux, donc. Dans le premier cas, un enfant ou un adolescent doit se battre pour survivre et accéder à l'âge adulte (avec la sagesse, la force et/ou la responsabilité qui accompagnent supposément ces états). Et dans le second, on a celui de la faute qui doit être rachetée (une transposition du "péché originel", donc).

Selon moi, on ne peut pas vraiment dire que ces films "se multiplient". Je crois au contraire qu'ils ont toujours été présents, et que c'est plus un "ciblage marketing" qui fait qu'on le met davantage en avant aujourd'hui (i.e. pour "capter leur cible").

... Pour vous en convaincre, étudiez donc la liste des plus grands films, ou de ceux qui ont fait le plus grand nombre d'entrées : je suis convaincu que vous y retrouverez majoritairement une déclinaison de l'un ou l'autre thème. De "La vie est belle" à "Harry Potter" ou "Avatar", en passant par "Un jour sans fin", on y parle toujours plus ou moins de la même chose, quoique sous des emballages en apparence très différents...

Et ces récits sont manichéens à l'excès, jusqu'à la caricature. Dans certaines oeuvres (ex. : "Narnia"), on n'a même pas pris la peine de dissimuler la métaphore "christique" ! Bref, il me semble que le cinéma nous rejoue la crucifixion et la résurrection à longueur de temps. C'est normal : la grande majorité des oeuvres nous provient des USA, nation profondément complexée de ce point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2500
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Sam 29 Aoû 2015 - 9:40

Bonjour à tous,
Bon voilà j'ai craqué, je suis allé voir Divergente 2.... Oui, j'ai honte... mais pas trop....
Apparemment les scénaristes lisent notre forum (gardez le pour vous hein !)
Et du coup il me semble que le 2 est moins incohérent que le 1.
Avec quelques bizarreries...
On passe de trois factions à 5.... ou alors c'est moi qui n'ai vraiment pas compris le premier volet... pour moi on a rajouté les sincères, et les gentils (c'est pas ce nom là mais presque, des gentils qui aident les autres... genre hippies baba cool...) bref...
Donc les risque tout/les policiers ont été combattus et presque éliminés, La classe dirigeante cherche à éliminer les divergents (tient, d'un coup ils sont plusieurs), il y a plusieurs niveaux de divergence, de 10% à 100% (notre héroïne)
Ah ! au fait, elle se sauve les mains dans les poches, mais arrive quand même à passer par un magasin de fringues pour se changer... vu que le lendemain elle porte une veste sans manches à fermeture éclair devant... (oui çà c'est en prévision de la scène du soir)(prévoyante et divergente...) une vraie menace en effet !!!
Bon, c'est quand même mieux troussé que le 1, les trucages sont bons, voire excellents.
Les combats sont logiques, une faction veut dominer, les autres se défendent... normal...
Et la fin toujours aussi logique.... les cinq factions étaient protégées par un grand mur... (çà me rappelle un autre film d'ados... ah ! oui : labyrinthe... idem, même incohérence, j'y arrive)
Donc à la fin ils apprennent qu'ils doivent franchir ce mur, en fait on les avait trompé, il n'y avait pas de danger derrière, non, juste le reste de l'humanité qui les attendait, une fois le problème des divergents réglé.
Ah ? et pendant toutes ces années vous allez me faire croire que personne n'avait songé à franchir le mur ??? non ? mais pour qui prend-on les ados ? s'il y a un mur, logiquement la seule et unique préoccupation serait (pour moi ) d'essayer de voir ce qu'il y a derrière, non ?
Je n'arrive pas à comprendre... un mur et sagement on reste d'un côté.
Bref ! un peu mieux mais encore des lacunes...
Et je tremble, car je pense qu'il va y avoir un divergente 3.... si, si, et que malgré tout j'irais encore le voir.... ben oui c'est comme les murs, s'il y en a un faut aller voir derrière...
Et dernier détail, en anglais le titre est : Insurgente.... que je traduirais comme çà à la louche par Insurgée... mais là j'avoue que Divergente convient mieux à l'histoire. Insurgée ne vas pas. Un bon point.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Lycée
avatar

Nombre de messages : 6609
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Sam 29 Aoû 2015 - 13:48

Spéléo, je suppose que tu es allé voir Divergente 2 avec tes petites-filles ?

Je te suggère un autre film sympa autant pour les jeunes que pour les adultes... il faut passer la première 1/2h un peu lassante (les scénarios rêvés du héros), ensuite c'est une comédie romantique vraiment très réussie. Very Happy Avec une belle bande-son en plus.


_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 771
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Sam 29 Aoû 2015 - 15:06

"Walter Mitty" + Ben Stiller = deux bonnes raisons de ne surtout pas chercher à voir un tel film

Mais voici une explication concernant la première raison :
https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Vie_secr%C3%A8te_de_Walter_Mitty_%28film,_1947%29

Pour revenir à un thème en apparence voisin de celui de "Divergente", les années 90 nous avaient offert à la télévision une série intelligente et plutôt bien réalisée : je veux ici parler de "Dark Angel" (conçue et produite par James Cameron, avec Jessica Alba et Michael Weatherly), qui aura malheureusement été abandonnée après deux saisons.

Pour le reste de ce qui a été évoqué ici, cela correspond jamais qu'à la politique d'abrutissement intellectuel des masses et à l'extorsion du moindre sou qui pourrait encore rester dans leur porte-monnaie une fois le forfait de leur portable (... le dernier modèle d'i-F*ck) et les dernières compilations de m... musicale payés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2500
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Sam 29 Aoû 2015 - 17:20

Bonsoir,
@Sally, non elles sont encore trop petites pour voir ce genre de film... pour elles c'est encore les Strumphs 2 et Maya l'abeille.
@Snarkhunter : perso, je ne crois pas en un complot visant à décérébrer les gens. Je n'ai pas grande opinion de la nature humaine en général. Nous sommes déjà bien atteints sans aller voir aucun film.
Je n'ai qu'à regarder autour de moi, les gens collés sur leurs smartphones... au resto c'est vraiment démoralisant, deux jeunes qui ne se parlent pas, qui tapent sur leurs claviers... affligeant. Ils n'ont nul besoin d'aller au cinéma... il n'y a déjà plus grand espoir.
Vers quoi se tourner, la politique : Pfff !!! la religion : re pufff !!! même les bouddhistes me déçoivent, c'est te dire...
Bref, restent les amis, j'en ai très peu, et ma famille et encore, le premier et second cercle.... c'est tout.
Pas très optimiste le Spéléo ? peut-être juste réaliste.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MICHEL39
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 61
Localisation : JURA
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Sam 29 Aoû 2015 - 17:41

Bien d'accord avec toi, Spéléolo !
Les jeunes rivés sur leurs portables, c'est démoralisant !
Bien sûr, plus jeunes, nous n'avons pas connu ce phénomène mais en sommes-nous plus malheureux aujourd'hui ?
Sans parler comme un vieux c..., j'ai bien l'impression que les nouvelles générations ne maîtrisent pas ces nouvelles technologies et en font un usage tout à fait excessif !
Je ne parle même pas des conducteurs qui, d'une main, tiennent le volant et de l'autre leur portable !...
Bien entendu, vu la situation, notre bon vieux livre apparait bien vieillot et désuet, tout juste bon à encombrer des bibliothèques dont on ne sait que faire !
Le pire,c'est que (jeune retraité), je subis cette situation comme certainement de nombreux membres du forum au sein même de la famille...
J'aime bien les PC, j'aime bien internet, mais il y a un temps pour tout !
On peut même trembler lorsqu'on sait que 66 % des chirurgiens n'éteignent même pas leur portable lorsqu'ils procèdent à une opération !...
Pourtant, ce sont des gens censés être responsables et compétents !
Que dire, que faire si ce n'est déplorer cet état de choses frustrant et incompréhensif !
Ne perd spas courage, Spéléolo, tu n'es pas le seul dans cette situation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick58
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/10/2015

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Jeu 15 Oct 2015 - 14:02

Pour le labyrinthe, il faut lire les livres avant.
Pour le reste, on doit garder notre part de rêve ou d'illusions comme lorsque nous avions quinze ans.
En parcourant le forum, j'ai lu que plusieurs d'entre-vous relevaient des incohérences dans les 6 compagnons et autres romans de l'époque.
Les ados d'aujourd'hui se posent de multiples questions sur leur avenir et sur l'avenir de la planète.
Choses dont nous avons été préservés.
Laissons-les rêver 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2500
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Jeu 15 Oct 2015 - 15:19

Bonjour Patrick 58,
Tu parles de livres qu'il faudrait lire avant... tu veux plaisanter sans doute ? lire ? mais est-ce que la plupart d'entre eux sait ce que cela veut dire, et quand ils le savent en sont ils capables de manière fluence ? j'en doute.
Bref, reprenons le sujet.
Je regarde un film soit disant destiné à de jeunes ados.
Je constate un très grand nombre d'incohérences.
Il n'est jamais demandé à un spectateur de cinéma d'avoir lu un ou des livres avant de voir un film.
Donc désolé ton explication ne saurait être recevable ici.
Ils auraient pu utiliser la technique du flash back pour expliciter ce qui aurait dû être connu avant d'aller voir le premier opus de cette série. Quoique cette méthode est plutôt destinée à expliquer ce que l'on a déjà vu dans le volet UN et que l'on aurait pu oublier.
Je conviens que les jeunes d'aujourd'hui ont bien des soucis et se posent bien des questions, quoique je reviendrai là dessus également en fin de post.
Je suis grand père, et crois moi, JE me pose bien des questions quant à l'avenir de mes petits.
Alors laisser les jeunes rêver, O.K. pas de soucis.
Prenons par exemple la série trop souvent soporifique TWILIGHT. Soporifique car heureusement que mes enfants m'ont prêté le coffret, et que du coup j'ai pu accélérer certains longs... très longs passages....
Je m'endormais littéralement....
Donc cette série de films parle de vampires.... faut accepter d'y croire. D'y rêver.... et loups garous..... en manière de rêve on est servi. Et avec la touche avance rapide on peut passer d'agréables moments à voir ces vampires se battre, voir l'avenir, cette bande de vampires italiens qui mangent les visiteurs de leur château... et çà ne semble gêner personne, un car de touristes qui disparait régulièrement, pas de soucis... en matière de rêve on est servi... pas de soucis Une fois que l'on a accepté le postulat de départ que les vampires et les loups garous existaient.
Mais là je parle vraiment d'incohérence.
Un enclos, entouré d'un labyrinthe, en plein milieu d'un désert, sensé permettre de trouver le vaccin à une maladie qui a pratiquement décimé la population terrestre. Je savais que certaines expérimentations médicales étaient douteuses, mais là ...
On est donc en plein désert, et la pluie tombe... mais comment donc, pas de soucis.
Et pour finir car je commence à être particulièrement long, les jeunes et leurs espoirs.
Lors de ma dernière visite médicale du travail, je parlais au médecin de ma déception devant l'évolution de la boite dans laquelle je travaillais, je plaignais les jeunes qui venaient d'y entrer, car je pensais leur avenir bien sombre.
Il m'a répondu : Mais rassurez vous, ils ne sont pas du tout malheureux, ils n'ont pas connu l'âge d'or auquel vous faites référence, ils ne connaissent que l'ambiance actuelle, qui pour eux est tout à fait normale. Je leur pose la question, ils ne sont pas malheureux..... ma foi... tant mieux.
Excusez moi d'avoir été si long.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick58
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/10/2015

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Jeu 15 Oct 2015 - 15:43

Ce sont souvent ces grosses productions qui donnent aux jeunes l'envie de lire les romans.
Et je ne suis pas certain que les jeunes des années 60-70 lisaient vraiment plus.
Quand on se promène sur les réseaux sociaux, on s'aperçoit que l'orthographe des jeunes n'est pas différent de celui de nombreuses personnes de notre âge. Ce qui pour moi provient en grande partie d'un manque de lectures.
Quant aux films, je me rappelle entre-autres d'un film (je crois que c'est L'âge de cristal) où ceux qui atteignaient trente ans étaient tués. On n'a pas non plus attendu les années 2000 pour parler de vampires, dragons, extra-terrestres ou sélections dans la population.
Ceci-dit, c'est juste mon avis, ma réaction suite au sujet de ce topic. Je respecte votre point de vue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2500
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Jeu 15 Oct 2015 - 15:46

Mais je ne me suis pas senti non respecté...
justement les incohérences de ces films sont un manque de respect à l'intelligence des jeunes...
c'est tout ce qu'on leur propose ?
Pour moi c'est affligeant.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 771
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes   Jeu 15 Oct 2015 - 16:00

speleo26 a écrit:
Prenons par exemple la série trop souvent soporifique TWILIGHT.
Oh... là, je trouve que tu exagères un peu : "souvent"... pour moi, seulement quand un épisode passe à la télé !

Je m'étais interrogé sur la nature du film à la sortie du premier volet.
Ce n'est qu'en me renseignant sur celui qui est en passe de sortir que j'en ai enfin appris un peu plus sur le concept qui sous-tend ces films. On y mélange divers "ingrédients" très classiques du film de "développement de personnages". Les symboles psychologiques associés depuis des millénaires au labyrinthe sont on ne peut plus parlants (le parcours initiatique, blabla).

Dans un genre plus adulte et plus trash, on avait eu droit à la série (vraiment médiocre) des "Cube", il y a quelques années.

Pour ma part, je reviens toujours au merveilleux "Labyrinthe", de Jim Henson, qui a conservé toute sa magie malgré les années (ce film est de 1986, si je ne m'abuse).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
encore un coup de gueule : le cinéma pour ados et jeunes adultes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Livres d'enfants - Discussions générales-