Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Donna Leon et le commissaire Brunetti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tali
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 65
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Donna Leon et le commissaire Brunetti   Ven 3 Avr 2015 - 10:46

Bonjour,

Une "auteure" et une série que j'ai découvertes il y a déjà quelques mois.
J'ai beaucoup hésité à entamer cette série. Cela ne me tentait pas : lieu trop précis,trop restreint, Venise. Je n'étais pas du tout tentée par Venise, ses touristes,  ses problèmes...Honte à moi!
J'ai commencé par un gros livre triple et j'ai enchaîné car ce sont des livres qui tiennent en haleine, tout le temps. Encore une série qu'il est difficile d'arrêter, des livres que l'on commence et que l'on finit au milieu de la nuit.
Des sujets très bien traités, des suspens maintenus jusqu'à la toute fin, pas d'invraisemblance.
Des personnages plein d'humour et d'humanité mais tout n'est pas rose, bien loin du carnaval et des touristes. On comprend Venise et on l'aime.
Une petite touche tout particulière à cette série, l'amour des bons plats, de la bonne nourriture, des bons vins.
On se surprend à saliver....assez incongru au milieu d'un sujet particulièrement dur et d'un suspens mené tambour-battant. Les plats sont si savoureux que D. Leon a publié "Brunetti passe à table", un livre à deux mains écrit avec R.Pianaro une de ses amies, cuisinière émérite vénitienne: 100 recettes ponctuées d'extraits gourmands des romans de D. Leon.
Si je devais résumer le livre, ce serai "Mangia, mangia, ti fa bene".
Il faut, avant de passer à cette cuisine, avoir lu quelques unes des livres de cette série pour vraiment tout apprécier.
Bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2037
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Donna Leon et le commissaire Brunetti   Ven 3 Avr 2015 - 22:25

Merci Tali pour cette belle chronique ! Very Happy j'ai lu plusieurs "Donna Leon" que j'ai bien aimés, sans réussir toutefois à être vraiment enthousiaste, je ne sais pas pourquoi... le cadre un peu étouffant, que tu décris d'ailleurs très bien, et que moi je ne suis pas parvenue à dépasser ? une certaine langueur dans l'action ? mais on pourrait dire aussi que c'est ce qui fait leur charme, que ce ne sont pas des thrillers mécaniques... je reconnais toutes les qualités de ces livres et je les lis avec plaisir quand j'en ai l'occasion mais il me manque un petit quelque chose pour que ce soit vraiment des "coups de cœur"... tant pis pour moi ! Sad

En revanche j'aime beaucoup le couple que forment le commissaire Brunetti et sa femme Paola et leurs relations avec leurs enfants ados, ça sonne très juste, je trouve, et plutôt réaliste !

Mais tu me donnes bien envie d'en essayer d'autres volumes, quand je n'aurai plus de livres "prioritaires" à lire, ceux du comité de lecture jeunesse et aussi le dernier "Fred Vargas" qu'en tant que nouveauté je dois rapporter dans de brefs délais... il est assez "conséquent" mais c'est loin d'être un pensum ! Wink 

Je n'ai jamais vu par contre d'épisode de l'adaptation en série, et toi ? ou d'autres ? qu'en avez-vous pensé ?
Il me semble avoir lu quelque part que les "Commissaire Brunetti" avaient été traduits en de nombreuses langues mais pas en italien... mais j'ai dû me tromper ou c'était une erreur ou un canular (poisson d'avril ?) ce serait quand même un comble...
lol! 

A propos - ou pas tout à fait hors de propos - je viens de finir le dernier "inspecteur Lynley" Juste une mauvaise action qui doit dater d'un an ou deux et comme c'est Elizabeth George, et que je me suis beaucoup attachée aux personnages, ce n'est pas non plus un pensum, mais que c'est long... et passablement "délayé", la moitié du volume aurait pu suffire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tali
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 65
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Donna Leon et le commissaire Brunetti   Sam 4 Avr 2015 - 10:00

Non Mouette, je n'ai pas vu l'adaptation en série. Je ne connaissais même pas. Je ne suis pas sure toutefois d'avoir envie de la voir, je suis toujours déçue par le passage en image comme la plupart de ceux qui aiment lire. Je suppose que l'on se fabrique certaines images en lisant et que l'on est fort déçu par une nouvelle vision qui nous est imposée. Enfin, c'est mon ressenti très personnel.
Pour les gros pavés, en pricipe, j'aime beaucoup. J'ai été malgré tout bien déçue par un Elizabeth George: "Anatomie d'un crime". Il ne m'a vraiment pas plu du tout et j'ai eu du mal à poursuivre. C'était si lourd, si lent....
Encore hors-sujet, donne nous ton avis sur le dernier Fred Vargas...j'aime bien cette "auteure" française, il y en a si peu dans la littérature policière!
J'ai aussi réussi à lire le premier tome d'Ann Granger dont tu nous as parlé quelque part, ailleurs dans le forum.
Je l'ai beaucoup plus aimé que le second! Beaucoup de questions cependant, cela reste vraiment très très proche des personnages d'Anne Perry, un genre de mix de Charlotte et d'Hester...
Bon week-end pascal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2037
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Donna Leon et le commissaire Brunetti   Mar 7 Avr 2015 - 22:55

Coucou Tali !

Je partage ton avis quant aux adaptations Wink  mais avec tout de même quelques exceptions, j'aime bien celles de Nicolas Le Floch et les enquêtes de l'agent Morse (c'est je crois le seul cas où j'ai préféré les téléfilms aux livres - parus en 10/18 - qui m'étaient tombés des mains !). J'ai bien apprécié aussi les films de Pascal Thomas inspirés d'Agatha avec Catherine Frot et André Dussolier, mais c'est vrai que ce sont des adaptations très libres ! j'avais beaucoup aimé les premiers "Petits Meurtres d'Agatha Christie" avec Antoine Duléry et Marius Colucci mais le tandem qui leur a succédé, Samuel Labarthe-Blandine Bellavoir me plaît beaucoup moins...

Mais quand il s'agit d’œuvres qui ne sont pas de purs divertissements, qui m'ont beaucoup touchée, je réagis tout pareil que toi... par exemple je n'ai jamais voulu voir le film adapté de Smilla et l'amour de la neige de crainte que "ça me gâche tout " ! et j'ai peut-être raté un bon film... mais tant pis !

Je viens de finir le dernier Vargas, Temps Glaciaires, et j'ai beaucoup aimé. Le début peut paraître un peu lent mais tout va crescendo et la résolution des énigmes est diabolique... on n'a pas intérêt à avoir quelque chose d'urgent à faire lorsqu'on lit, non les toutes dernières pages, mais celles qui précèdent ! comme toujours il y a des "seconds rôles" craquants d'humanité, dont une adorable mémé et un certain "Marc" qui n'est pas ce qu'on pourrait croire mais un diminutif et pas de Marcel... et aussi les membres de cette brigade improbable et plutôt farfelue que tente de commander le commissaire Adamsberg...

On y fait aussi une incursion en Islande, très drôle et bien noire... comme ce sont des pays qui m'ont toujours fait rêver je l'ai dévorée avec gourmandise (comme tout le livre d'ailleurs). De plus Vargas a une belle écriture, pleine d'humour et de poésie, ce n'est pas comme certains "petits polars" vraiment bas de gamme...
J'avais beaucoup apprécié le précédent, L'Armée Furieuse, cette histoire de chasse-galerie dans le ciel normand mais ce cru bourguignon ennuagé d'islandais est aussi délectable.

Il y a aussi une partie historique qui n'est pas ce qui m'a le plus captivée, mais très bien faite et qui rafraîchit sans aucun ennui nos connaissances sur la Révolution et ses figures de proue... grâce au puits de science qu'est Danglard, le Watson du commissaire.

La seule chose qui me chagrine un peu c'est que ce cher Jean-Baptiste Adamsberg semble traverser un très long désert sentimental Sad et mon côté fleur bleue espère bien que ça va s'arranger dans le prochain volume !

Tentative pathétique pour recoller au titre de ce sujet : Tali, grâce au bel enthousiasme contagieux de ta chronique, je viens d'emprunter un livre de Donna Leon Deux veuves pour un testament... l'as-tu lu celui-ci ?

study sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tali
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 65
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Donna Leon et le commissaire Brunetti   Mer 8 Avr 2015 - 12:01

Non, Je ne l'ai pas lu mais ça viendra:lol: Ce doit être un des derniers! J'essaie de lire dans l'ordre....j'en suis à "La femme au masque de chair" avec quelques oublis au milieu.
J'espère que tu vas aimer et apprécier la cuisine vénitienne! J'espère que nous aurons ton avis.

Pour ce qui est des adaptations de séries, je te suis tout à fait, surtout en ce qui concerne "Les petits meurtres d'Agatha Christie" avec Marius Colucci que j'aime beaucoup en tant qu'acteur, beaucoup d'humour! Idem pour les enquêtes de Nicolas le Floch même si je n'en ai pas vues beaucoup: difficile de regarder une série policière quand on connaît la fin! Pas lu non plus les derniers Vargas mais ça va venir....il me manque juste le temps:lol!:
Un nouveau Gaelle Nohant est sorti....Les appréciations ont l'air d'être très bonnes.
Moi aussi, je suis hors sujet.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oldpuck
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1752
Age : 65
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Donna Leon et le commissaire Brunetti   Mer 8 Avr 2015 - 15:03

Tali ,Mouette vous me donnez envie d'attaquer le commissaire Brunetti avec vos commentaires enthousiastes et un peu  plus réservés ....Faut -il les lire dans l'ordre de parution? Est ce que l'action se situe à notre époque?
Mouette j'ai lu aussi Temps glaciaires . Je te rejoins complètement . C'est du très bon  Vargas et ses fans  ne seront pas déçus .
L'action se resserre complètement autour de l'équipe policière . L'aspect "vie privée" d'Adamsberg  est plutôt mis de côté. Mais quel talent pour entremêler ainsi l'Islande, ses tempêtes,ses mystères et  la Révolution Française dans un récit haletant où tout se tient debout .
Sans parler des personnages secondaires souvent bien " barrés"  ( La vieille et son Marc!!!)
J'ai découvert Vargas à l'automne dernier (durant une de mes périodes d'hibernation   ) J'en ai fait une cure intensive en m'immergeant totalement dans cet univers  si particulier . Je les ai tous lus et j'ai adoré . 


Mouette a écrit:
la seule chose qui me chagrine un peu c'est que ce cher Jean-Baptiste Adamsberg semble traverser un très long désert sentimental  et mon côté fleur bleue espère bien que ça va s'arranger dans le prochain volume 
Je te rejoins et c'est vrai aussi pour les titres où l'on trouve les 3 évangélistes .. Ils sont un peu seuls dans leur  sympathique baraque pourrie , mais Fred Vargas disait un jour qu'elle avait bcp de mal avec les personnages féminins . ceci explique peut être cela .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2037
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Donna Leon et le commissaire Brunetti   Jeu 9 Avr 2015 - 0:29

Merci Tali et Puck ! Wink Wink  je vais répondre peut-être dans le désordre (l'ordre n'est pas ma vertu cardinale).. Ha oui Tali, si nous avions un temps infini pour lire, si nous étions de purs esprits ou des divinités de l'Olympe  accoudées sur de petits nuages roses qui nous épargneraient même le poids physique des livres, alors nous aurions peut-être assez d'une vie pour lire tout ce qui nous tente ? mais suis-je bête, nous serions immortels...

Oui Puck le commissaire Brunetti est notre contemporain. Pour ce qui est de lire ses titres dans l'ordre c'est sûrement préférable, Tali est plus qualifiée que moi pour répondre car elle connaît bien mieux le sujet ... et pour ma part comme je trouve le plus souvent mes livres, surtout les rompols comme dit Fred Vargas, au gré des brocantes ou des disponibilités en bibliothèque je lis très rarement les séries dans l'ordre ! c'est parfois un peu embêtant parce qu'il y a des références à des événements que l'on ne connaît pas et pour cause... mais jusqu'ici ça ne m'a jamais vraiment gâché le plaisir de la lecture.
Ce qui n'empêche que parfois il m'est arrivé de commander le volume suivant, surtout en 10/18, car j'avais trop envie de connaître la suite...

J'ai découvert Fred Vargas moi aussi il n'y a pas très longtemps et je n'ai pas tout lu, je ne connais pas encore les 3 évangélistes mais seulement  - et dans le désordre ! - les enquêtes du commissaire Adamsberg. C'est intéressant ce que tu rapportes qu'elle dit à propos des personnages féminins... ça ne m'étonne pas trop quand on voit que dans la brigade ils sont représentés par Violette la Brave - très beau personnage mais un peu particulier - et une sorte de geek pour l'instant peu mise en évidence... remarque, les hommes de la brigade sont souvent aussi un peu particuliers... mais ils sont plus nombreux !
Pour en revenir à la vie sentimentale d'Adamsberg j'en étais restée à une relation assez tourmentée mais forte avec une certaine Camille, c'est donc fini ? ou alors j'ai oublié un épisode... mais en fait ne me réponds pas, je ne voudrais pas "spoiler" à l'égard de ceux qui auront le bonheur de découvrir les aventures du commissaire !

Merci beaucoup Tali pour l'info sur Gaëlle Nohant, c'est une très bonne nouvelle Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tali
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 65
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Donna Leon et le commissaire Brunetti   Jeu 9 Avr 2015 - 10:36

Bonjour,

Un petit peu plus de temps pour répondre aujourd'hui Laughing
@Puck: Comme toutes séries, il est préférable mais non obligatoire de lire dans l'ordre. J'ai eu la chance de commencer par un gros tome triple des 3 premiers livres et j'ai continué au fur et à mesure de mes découvertes en essayant de lire à peu près dans l'ordre. Le seul qu'il faut peut-être, sauf à être très gourmande Embarassed, attendre de lire est "Brunetti passe à table", une compitation de recettes vénitiennes délicieuses assorties d'extrait des livres.
@ Mouette: Je viens de terminer "Pourquoi j'ai mangé mon père" de R.Lewis , amusant mais qui se lit vite. Je crois que je vais tenter de dénicher un Fred Vargas bounce non encore lu. Pour une fois qu'une femme française écrit des policiers passionants! Il faut vraiment que je m'y remette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tali
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1364
Age : 65
Localisation : france
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Donna Leon et le commissaire Brunetti   Dim 12 Avr 2015 - 10:33

Je suis en train de lire "L'armée furieuse" de F. Vargas. Il est du même niveau que tous les autres Vargas, excellent! Merci Mouette;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2037
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Donna Leon et le commissaire Brunetti   Dim 12 Avr 2015 - 21:51

De rien Tali, je suis heureuse que tu apprécies ce livre que j'ai beaucoup beaucoup aimé moi aussi... 
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Donna Leon et le commissaire Brunetti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos lectures, de l'adolescence à l'âge adulte-