Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petite réflexion sur une collection qui sent un peu le souffre pour moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2586
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Petite réflexion sur une collection qui sent un peu le souffre pour moi   Jeu 23 Avr 2015 - 12:09

Bonjour,
Comme vous le savez peut-être, je suis fan d'aviation.
J'ai donc acheté dernièrement : Premier pilote de Jet de Luiz Warsitz....
et c'est de cette lecture qu'un certain malaise récurant à ce genre de lecture m'est revenu, et que je voudrais vous exposer maintenant.
Je veux parler d'une collection J'ai Lu, de couleur bleue , qui traite de la seconde guerre mondiale principalement.
Je trouve choquant ces livres. Ils font sans en avoir l'air l'apologie du troisième Reich.
On y décrit les soldats allemands comme des héros, pris dans le mauvais camp mais les pauvres, ils ne savaient pas, alors on les encense à longueur de pages, ces héros malgré eux.
Par exemple, l'un des derniers achetés, décrit la fin de la campagne de Russie, les armées allemandes ont avancé au maximum, Une ligne disont St Pétersbourg Léningrad, et commencent à reculer, de plus en plus vite, et pour finir en débandade arrivés à la frontière allemande.
Mais ce que je trouve nauséeux, c'est ce parti pris de toujours donner de la reculade, une allure de victoire. On perd, mais on est décrit comme les véritables gagnants... chaque ville perdue l'est avec panache, chaque armée encerclée et prisonnière, c'est un sacrifice librement accepté pour en sauver plus d'un autre côté.... çà fait quand même propagande, et me donne la nausée...
On ne parle évidemment jamais des massacres perpétrés par ces mêmes armées sur la population civile... non, hors sujet...
Et donc le livre de Warsitz, l'homme est pilote d'essai, il a selon lui été le premier pilote a avoir réussi un vol à bord d'un avion à réaction, à turbine, sans hélice quoi que soit le mode de propulsion.
Et on trouve une dizaine de photos de hauts fonctionnaires et hauts dignitaires nazis, les avions les prototypes arborent la croix nazi sur leur empennage.... ben quoi ? on était à peine des soldats ! tout juste des pilotes d'essai, ce que ces avions allaient faire, on s'en occupait pas... la main gauche ignorant ce que fait la main droite... et moi, je n'étais pas adhérent au parti, alors !
Bref, je suis quand même un peu écoeuré par cette hypocrisie assumée, cette navigation sur la ligne rouge.... on ne fait pas un pas de côté, et du coup on est pas un criminel... ah non, nous on fabrique les armes, ce que les soldats en font, hein ? c'est pas notre affaire....
Bref, çà me choque quand même un petit peu...
Et vous ?
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2528
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Petite réflexion sur une collection qui sent un peu le souffre pour moi   Jeu 23 Avr 2015 - 14:58

Bonjour Spéléo,

Si nous parlons bien de la même chose, je pense qu'il s'agit de la collection "J'ai lu leur aventure" en format poche, des livres de couleur bleue édités dans les années 50-60 et exclusivement composés de témoignages sur la seconde guerre mondiale. Mon père en avait plusieurs que j'ai lus et pour certains même rachetés plus tard, tant ils m'avaient passionné, et je ne les ai jamais perçus autrement que comme des récit à vocation historiographique, et sans complaisance pour le régime nazi.
Il faut dire que la plupart des miens ont été écrits par des anglo-américains! J'ai "Les briseurs de barrages" de Paul Brickhill (L'auteur de "La grande évasion"), "Attaquez le Tirpitz", "Opération Raz de marée", "L'homme qui n'existait pas" sur une opération d'intox pour préparer le débarquement... etc..
Tout cela à la gloire des alliés et notamment de leurs aviateurs.

Mais j'ai aussi "Ils arrivent!", de P. Carell, qui relate le débarquement de Normandie vu du côté allemand, il faudrait que je le relise pour voir si j'y retrouve la même impression que tu as eue en lisant ton livre sur l'aviation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2586
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Petite réflexion sur une collection qui sent un peu le souffre pour moi   Jeu 23 Avr 2015 - 16:52

Bonjour,
Oui, tu as raison, il fallait que je fasse le distingo entre les récits vus du côté allier, et ceux racontant la guerre côté allemand.
Il y a toujours une façon un peu orientée de raconter. Côté alliés, on décrira avec force détails les ruses, les stratégies pour tromper l'ennemi, et on fera la part belle aux réussites.
De l'autre on fera de même mais pour moi, certains auteurs sont visiblement de mauvaise foi.
Certaines opérations furent des catastrophes... le débarquement en Norvège par exemple, certaines opérations secrètes au cap Nord.... mais bref.
Dans certains livres dont je parle, on sent que l'auteur est allemand ou pro allemand, et certains n'arrivent pas à supprimer le côté propagande du côté historique.
Par exemple dans le livre racontant le repli des armées allemandes côté Russe, lorsque une armée, ou un régiment se replie c'est toujours fait avec une grande rigueur, une grande discipline. Le plan de repli est une manoeuvre extraordinairement audacieuse. Si j'arrive à me faire comprendre.
Un allemand se gratte le nez, c'est un geste d'une cristalline beauté, effectué avec grâce.
Un russe se soulagera d'un horrible urticaire avec la lourdeur d'un pachiderme, et la grâce d'un paquebot.....
Les attaques russes seront décrites comme des attaques massives, avec de lourdes pertes.
Les généraux allemands sont souvent géniaux.
Leurs homologues russes sont plutôt bas de plafond. Et leur seule tactique est l'attaque à outrance.
Même si au fond ils ont un peu raison, ils devraient le dire avec moins de complicité /connivence.
Si tu lis coulez le Bismark , tu as une quasi occultation de LA GROSSE CON....E faite par le commandant allemand, qui parti avec ses réservoirs de mazout à moitié pleins ..... l'empêchant de filer au travers de l'Atlantique où là les anglais auraient eu énormément de mal à le retrouver, et à le couler.
Ce qu'ils auraient malgré tout réussi a faire mais au bout de combien de temps et de combien de navires exclusivement occupés à cela ce qui aurait fortement dégarni les autres théatres d'opération.
Par contre on appuie bien sur la technologie de pointe embarquée.... même si c'était une évidence, mais bon à mon avis on appuie trop dessus...
Allez ! je ne voulais pas en faire une affaire d'état, je ne suis très certainement pas impartial.
C'était juste un avis.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2528
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: Petite réflexion sur une collection qui sent un peu le souffre pour moi   Jeu 23 Avr 2015 - 17:15

Spéléo,
Je pense que nous sommes d'accord sur l'essentiel Wink 
Je dois avoir aussi "Coulez le Bismarck" dans un carton, je vais le relire avec tes lunettes, impatient que je suis de voir le commandant allemand essuyer avec une cristalline beauté un filet de morve gelée par les blizzards de l'atlantique nord... Laughing 

Amitiés,
Caribou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2586
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Petite réflexion sur une collection qui sent un peu le souffre pour moi   Jeu 23 Avr 2015 - 19:12

Comme çà tu constateras ma mauvaise foi....
Et si tu trouves le passage en question, dit le moi, j'exigerai des droits d'auteur... non mais !
Héhéhé !
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2586
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Petite réflexion sur une collection qui sent un peu le souffre pour moi   Jeu 23 Avr 2015 - 19:59

Donc, juste pour développer mon sentiment.
Si ce livre : coulez le Bismark, était écrit par un tenant des alliés, on aurait bien insisté sur la bêtise du commandant allemand... sur le talent des observateurs alliés qui ont alerté de la mise sous feu des machines du Bismark et du Prinz Eugen, son navire d'escorte.
Ensuite, on aurait exalté le courage des équipages des navires anglais, qui ont été au contact avec tous les risques que celà comportait devant la puissance de feu du Bismark, il leur fallait avancer beaucoup plus court que la portée de tir allemand, courage, abnégation... rule Britannia ! et tralala.
Si ce livre était écrit par un tenant allemand.
Grosse description de la puissance du navire, de ses canons, de son système de pointage très en avance sur son temps, de la puissance des moteurs, de la vitesse de croisière.... etc.... etc....
On minimise la bêtise du commandant, on dit que les anglais ont eu de la chance, que le coup sur le gouvernail est encore un coup de chance..... et voilà, la même histoire avec deux récits.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1262
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Petite réflexion sur une collection qui sent un peu le souffre pour moi   Jeu 23 Avr 2015 - 21:51

Je ne sais pas ce que vaut cette collection bleue, je n'en ai jamais lu mais j'en ai trouvé dans un fond de caisse que j'essaye de vendre sur un site genre "bon coin". 
En particulier, j'ai un titre : "jusqu'au bout avec nos messerschmitt"... Tout un poème ce titre, je partage l'envie de vomir de Speleo! 
Cependant, pour "faire le prix", j'ai regardé un peu sur le net et... Stupeur! Ce titre existe aussi dans la collection marabout junior, la même que pour les Bob Morane... Et qui c'est qui signe, l'illustration de couverture chez Marabout? Hummm?.... Pierre Joubert...
Et ce n'est pas le seul titre de cette collection bleue de "j'ai lu" a être aussi édité en Marabout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fxg
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 308
Age : 48
Localisation : Nice
Date d'inscription : 13/12/2012

MessageSujet: Re: Petite réflexion sur une collection qui sent un peu le souffre pour moi   Jeu 23 Avr 2015 - 22:10

je vais aussi ressortir mes quelques livres de cette collection pour une "analyse de texte" plus juste.

Speleo: je ne savais pas que tu étais passionné d'avion cheers Je suis PPL. A bientôt pour échanger dans d'autres fils sur le sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2586
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Petite réflexion sur une collection qui sent un peu le souffre pour moi   Jeu 23 Avr 2015 - 23:12

Bonne nuit,
Je suis aéromodéliste, dans une catégorie de dinosaures.... le vol circulaire.
Je vous en ai mis quelques photos sur le forum récemment.
Pour en finir avec cette collection.
Je ne dénie absolument pas aux Allemands, aux Italiens, aux Japonais le droit de raconter la guerre telle qu'ils l'ont vécue... heureusement d'ailleurs, cela permet de comparer les deux versions des mêmes évènements.
Je suis même fort intéressé par leurs versions des faits.
La guerre est souvent racontée par les vainqueurs, qui se donnent le bon rôle. Leurs récits sont indispensables.
Non, la raison de ce post n'est pas de nier aux allemands le droit de raconter la guerre de leur façon.
Ce qui me gène dans certains de ces livres de la collection J'ai Lu bleue... c'est que j'ai l'impression que sous couvert de livres écrits par des historiens, on fait passer une idéologie, fort contestable.
Que Galand raconte tout comme Pierre Clostermann SA version de la guerre d'Angleterre est une juste chose.
Qu'un historien raconte la même guerre d'Angleterre en forçant un peu le trait par ci, et en gommant un peu les faits par là me dérange fortement.
Un pilote de char allemand qui raconte comment il détruisait des chars américains, ma foi, c'est la guerre comme il l'a vécue, il ne va quand même pas nier çà. Il l'a fait comme soldat, il défendait ce en quoi il croyait, je pense que c'était respectable. et il a le droit de le raconter.
Qu'un pilote de Messerchnmidt, raconte sa guerre, explique qu'il a descendu des avions anglais ou américains, ma foi, c'est sa guerre, et il raconte, il en a le droit, il était soldat, et non pas historien.
Qu'un historien déforme, minimise, ridiculise parfois, encense d'un côté, forçant le trait, faisant d'une déroute une victoire, de reculades des actions victorieuses.... de défaites des sacrifices librement consentis alors que l'on sait bien que ces défaites sont dûs aux sacrifice de milliers de soldats qui se sont rués contre eux en y laissant leur vie, cela je ne l'accepte pas.
Voila, je ne reviendrai plus la dessus, je pense avoir bien expliqué mon point de vue, et cela deviendrait de l'acharnement.
Passons à la lecture de nos chers livres d'enfants.
Spéléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite réflexion sur une collection qui sent un peu le souffre pour moi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite réflexion sur une collection qui sent un peu le souffre pour moi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Livres d'enfants - Discussions générales-