Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Traduction - trahison?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Traduction - trahison?   Sam 27 Juin 2015 - 22:51

Suite à un message de Mouette dans le fil "Juste une allusion", et à une critique sur une traduction allemande des Six Compagnons et l'homme au gant (cf.: http://livres-d-enfants.conceptbb.com/t261-6c-du-mois-les-six-compagnons-et-l-homme-au-gant), je propose un nouveau sujet sur les différences éclatantes, parfois malheureuses ou simplement maladroites, parfois franchement à côté de la plaque entre les originaux et leurs traductions que nous avons sans doute rencontrées les uns et les autres au cours de nos lectures.
Je sais qu'on en a déjà parlé dans certains fils. Mais je pensais plus agréable de tout regrouper dans un seul sujet.

Alors, à côté des différences flagrantes que j'ai découvertes lors de ma lecture des Six Compagnons et l'homme au gant en allemand (disparition pure et simple de La Guille, nouvelle répartition des tâches entre les membres restants qui finit par poser un sacré problème voire méli-mélo scénaristique), je vais vous parler aujourd'hui des différences entre la version allemande de Malory School (Dolly) et la version originale anglaise (celle que je possède est l'édition Armada, Harper & Collins, 1990).
Première grande différence, guère surprenante toutefois, la germanisation des noms de personnes et de lieux.
Darrell Waters, l'héroine, devient Dolly Rieder. Sa meilleure amie Sally devient Susanne. Le nom de l'école, Malory Towers (les Tours Malory) devient "Burg Möwenfels", le château de la Falaise aux Mouettes... qui se trouve en Cornouailles. Dans la version allemande, on ne sait pas exactement où se trouve cette école. L'Allemagne n'ayant qu'une côte sur la Mer du Nord...  Rolling Eyes

L'uniforme. Dans l'original (p. 5): "brown coat, brown hat, orange ribbon, and a brown tunic underneath with an orange belt" - un manteau marron, un chapeau marron avec ruban orange, et une tunique  de couleur marron avec une ceinture orange. 
Dans la version allemande: "Dunkelblaue Jacke mit Goldknöpfen und gesticktem Wappen, dazu einen dunkelblauen Faltenrock" - une veste bleu foncé avec des boutons dorés et un écusson brodé, une jupe plissée bleu foncé.
Couleur et forme complètement différentes. On a perdu le chapeau et l'écusson brodé Wink

Dans l'original, l'école n'accepte pas d'élèves n'ayant pas encore atteint leur douzième année: "Malory Towers did not take children younger than twelve, so Darrell would be one of the youngest there." Dolly vient donc d'avoir 12 ans et sera parmi les plus jeunes.
Dans la version allemande, Dolly était malade pour la rentrée scolaire et a manqué le premier trimestre!

Et apparemment, dans la VO, la famille de Darrell ne vit pas à Londres puisqu'elle doit "monter à Londres pour attraper le train qui l'amènera en Cornouailles". Dans la version allemande, on a l'impression qu'elle vit dans une grande ville et que le train qui l'amènera au pensionnat y prend son départ...

Voilà les plus grosses différences pour le tome 1 de Malory School. Le volume 2 pour la semaine prochaine Very Happy

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Dim 28 Juin 2015 - 11:06

Merci, Anne, d'avoir ouvert le bal. Tu as fait fissa. Very Happy

Dans un premier temps, il est amusant de constater à la lecture de ton post que le traducteur allemand des Malory Towers a pris de très nombreuses libertés par rapport à la VO. Pour un peu, on pourrait croire à des adaptations. En ce qui concerne les éditions françaises, eh bien, figure-toi que les noms des personnages ont fait l'objet d'une francisation, destinée sans doute à faciliter la lecture et la compréhension des jeunes lectrices. Et, chose curieuse, en VF, Darrell se prénomme aussi Dolly ! Personnellement, je ne vois pas l'intérêt d'avoir recours à un tel procédé, car le lecteur français ou allemand est pleinement conscient du fait que ces livres ont pour cadre l'Angleterre. 

A propos de l'uniforme, je vois que, là encore, la version allemande a opéré des changements. Du coup, j'avoue ne pas m'expliquer la raison pour laquelle le traducteur a cru utile d'apporter des modifications au niveau de la couleur ! Dans Les filles de Malory School, voici l'aspect sous lequel est décrite la tunique des pensionnaires : Un costume tailleur marron, un béret marron avec un insigne jaune, un chemisier jaune paille, une ceinture de cuir. Notons au passage que Jeanne FOURNIER-PARGOIRE (c'est le nom de la traductrice française) n'aura pas entièrement respecté ni elle non plus le choix d'Enid BLYTON. Par contre, en ce qui concerne l'âge de Dolly, tout va bien : Elle entrait en pension pour la première fois. Elle venait d'avoir douze ans, l'âge requis pour être admise à Malory School. 

En VF, l'internat est situé en Cornouailles : Mme Rivers accompagnait à Londres Dolly qui prendrait le train pour la Cornouailles où se trouvait Malory School. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Dim 28 Juin 2015 - 11:26

Très intéressant, Sree. Je vois que la VF semble plus proche de l'original que la version allemande. Mais je prends la défense de la traductrice allemande, Rosemary von Schach (alias Tina Caspari). Si elle a opéré tous ces changements (quelques-uns, comme la germanisation des noms sont sans doute à mettre au compte de l'éditeur), elle a pourtant bien gardé l'ambiance, le style, etc.

J'avoue qu'avec la germanisation des noms (comme avec les Cd5 d'ailleurs), je n'ai su/compris que très tard que ces histoires avaient pour cadre l'Angleterre... D'où, dans les années 90, mon intérêt accru de lire ces histoires en VO... J'avais pris des notes à l'époque d'ailleurs et, les ayant retrouvées, je vais mettre volume par volume les différences les plus flagrantes que j'ai rencontrées.

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Dim 28 Juin 2015 - 12:04

Il fut un temps où je m'étais amusé aussi à faire ces études comparatives sur les VF/VO des livres d'Enid BLYTON, entre autres. Et je dois dire que j'y avais pris du plaisir. Et surtout, du point de vue d'un traducteur - je l'étais à l'époque - l'exercice s'est avéré fort utile. Mais maintenant, je n'en ai plus vraiment le temps. En tout cas, merci à toi pour ces infos sur les traductions allemandes des Malory Towers. Je trouve que tu as une fameuse veine de pouvoir lire et apprécier les romans d'Enid BLYTON dans trois langues. Triple veinarde ! Mais dis-moi, qu'en est-il de la question de la religion dans les moutures allemandes ? Cela m'intéresserait de le savoir. En VO, les filles doivent se rendre sous le préau de l'école pour la prière lors du rassemblement matinal. Et, au réfectoire, la maîtresse qui préside au haut bout de chaque table dit le bénédicité à l'heure des repas. Laïcité oblige, ces scènes sont supprimées dans les versions françaises.


Dernière édition par fan_indien le Dim 28 Juin 2015 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Dim 28 Juin 2015 - 13:10

Anne a écrit:
(comme avec les Cd5 d'ailleurs), je n'ai su/compris que très tard que ces histoires avaient pour cadre l'Angleterre...
Tout à fait ! Quand j'étais gamin je croyais franchement que le Cd5 se passait en France ... je croyais donc que Enid Blyton était un écrivain français (je me demandais d'ailleurs s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme et comment il fallait prononcer son nom Laughing ). Et je m'étais promis d'aller un jour visiter le village de Kernach et voir l'île de Claude de mes yeux ! Ah qu'est-ce que tout cela a pu me faire rêver !!!
Une question à propos des changements de costumes : je n'en comprends pas l'intérêt Question Question Question Pour les lieux et les noms, je peux le comprendre, mais là non ...!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Dim 28 Juin 2015 - 14:08

Monsieur X a écrit:
Une question à propos des changements de costumes : je n'en comprends pas l'intérêt    Pour les lieux et les noms, je peux le comprendre, mais là non ...!?
Moi non plus. J'en n'en vois absolument pas l'intérêt...

fan_indien a écrit:
Mais dis-moi, qu'en est-il de la question de la religion dans les moutures allemandes ? Cela m'intéresserait de le savoir. En VO, les filles doivent se rendre sous le préau de l'école pour la prière lors du rassemblement matinal. Et, au réfectoire, la maîtresse qui préside au haut bout de chaque table dit le bénédicité à l'heure des repas. Laïcité oblige, ces scènes sont supprimées dans les versions françaises.
Je ne m'en souviens plus trop. Mais il me semble que la réunion matinale est restée. Le benedicité par contre...  Rolling Eyes Il faut que je vérifie, je suis pourtant pratiquement sûre que ca a sauté à la traduction.

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 205
Age : 50
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Dim 28 Juin 2015 - 23:50

Monsieur X a écrit:
Une question à propos des changements de costumes : je n'en comprends pas l'intérêt Question Question Question Pour les lieux et les noms, je peux le comprendre, mais là non ...!?
Il me semble que la raison est simple : c'est du business.
- l'éditeur d'un pays X, achète les droits de publication et traduction chez l'ayant droit (éditeur, auteur, etc)
- un traducteur est rémunéré pour traduire en suivant le cahier des charges de l'éditeur.
- ensuite on imprime, pub, distribution etc

Le but est simplement de vendre un produit le mieux adapté au désir du client ou se que suppose l'éditeur allemand dans ce cas.
Je doute que le jeune lecteur allemand(ou un de ses parents) fasse un procès à l'éditeur...
Une fois les droits d'auteurs acquis l'éditeur a pour seul contrôle : la censure... quand l'ouvrage est destiné à la jeunesse.

De nombreux sujets on été ouvert sur le forum à propos des ré-éditions « re-écrite au présent.
Dans ce cas là, on enlève la mention « texte intégral » !

J'ai regardé la mention légal d'un BR Hachette.
Il détienne les « droits d'auteurs », libre a eux de changer le temps de conjugaison, les noms des personnages, et lieux des intrigues.
C'est imprimé en Roumanie et cerise sur le gâteau, on a le taux de CO2 consommé par le livre.
Sans doute une des raisons pour le peut d'intérêt dans la lecture des enfants... un geste pour la planète !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Lun 29 Juin 2015 - 9:08

ValenteII a écrit:
... et cerise sur le gâteau, on a le taux de CO2 consommé par le livre.
Sans doute une des raisons pour le peut d'intérêt dans la lecture des enfants... un geste pour la planète !



 


Sinon, tu as peut-être raison, ValenteII. Ca n'empêche que je trouve ca idiot.

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2062
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Lun 29 Juin 2015 - 23:24

Merci Anne d'avoir ouvert le bal, comme le dit Sree ! Wink  J'ai lu vos discussions avec beaucoup d'intérêt, et pour en rester à Enid Blyton (je suis tout à fait sur la même longueur d'ondes que Monsieur X, c'était pour moi aussi un auteur complètement mystérieux, et je n'imaginais pas que ce soit une femme...) ce qui m'étonne surtout et m'agace un peu, ce sont ces prénoms et patronymes parfois francisés, parfois non, sans que l'on comprenne pourquoi... nous avons ainsi droit aussi bien à des Larry et Daisy qu'à des Henri et Lucette... exigences des éditeurs sans doute, mais pourquoi certaines séries et pas les autres ?

  Je ne connais pas - encore - la série "Malory School" et je ne sais pas si les noms y sont francisés mais dans les "Deux Jumelles" je me souviens que j'aimais bien découvrir tous ces prénoms de filles britanniques, Gladys, Belinda, Lucy, Miranda, Harriet... même si l'une des jumelles s'appelait Isabelle ( Isabel ? Isobel ? ou tout autre chose, peut-être même Isabelle ?)
  Pour ma part il me semble qu'une partie du charme que je trouvais aux séries nordiques des années 50-60, les Puck, Tina, Susy, Gulla, tenait à ces noms de personnes et de lieux bien dépaysants, d'Aksel à Egeborg, en passant par Ilse ou Gunilla...

 Dans le livre que je viens de commencer, Le Mystère du Flambeau d'Argent - où les jeunes héros portent les prénoms bien d'époque de Jean-Claude, Yves et Monique - c'est "encore plus fort", il y est carrément fait allusion à un trésor perdu dans un château au moment de la Révolution française ! là ce n'est plus de la traduction mais de l'adaptation sans états d'âme Very Happy. Je me demande de quel événement anglais équivalent il a pu s'agir dans le texte original, à moins que cette précision historique ait simplement été inventée... ou que, mais hypothèse bien improbable, qu'Enid Blyton ait situé certaines de ses intrigues en France ? je fais appel aux blytonien(ne)s du forum pour un démenti formel sur ce point !
 Et si jamais des anglicistes ou anglophones disposant de ce livre en VO (je me doute qu'il est plus rare qu'un Club des Cinq) pouvaient me donner la version d'origine de cette Révolution au pays de Sa Majesté la Reine... ça m'intéresserait ...
 
 Je pense à bien d'autres questions, comme le nom des montagnes où se rendent les Cinq version anglaise, mais ce sera pour plus tard, pas d'avalanche... et merci d'avance !

  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 51
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mar 30 Juin 2015 - 7:54

mouette a écrit:
[...] Je me demande de quel événement anglais équivalent il a pu s'agir dans le texte original, à moins que cette précision historique ait simplement été inventée... ou que, mais hypothèse bien improbable, qu'Enid Blyton ait situé certaines de ses intrigues en France ? je fais appel aux blytonien(ne)s du forum pour un démenti formel sur ce point !
 Et si jamais des anglicistes ou anglophones disposant de ce livre en VO (je me doute qu'il est plus rare qu'un Club des Cinq) pouvaient me donner la version d'origine de cette Révolution au pays de Sa Majesté la Reine... ça m'intéresserait ...

Ma foi, je ne connais pas ce livre, mais je me permets de hasarder une réponse : les Anglais ont fait leur Révolution dans les années 1640, et ont coupé la tête de leur roi dès 1649 (artisanalement, certes, à la hache, mais enfin...) Et en 1688, ils se sont débarrassés (sans violence) d'un roi borné (et catholique), James II. Ils ont appelé cet événement The Glorious Revolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mar 30 Juin 2015 - 7:57

DCM a écrit:
Citation :
ont coupé la tête de leur roi dès 1649 (artisanalement, certes, à la hache, mais enfin...)
Pfff ! Quel amateurisme ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mar 30 Juin 2015 - 9:35

mouette a écrit:
Merci Anne d'avoir ouvert le bal, comme le dit Sree ! Wink  J'ai lu vos discussions avec beaucoup d'intérêt, et pour en rester à Enid Blyton (je suis tout à fait sur la même longueur d'ondes que Monsieur X, c'était pour moi aussi un auteur complètement mystérieux, et je n'imaginais pas que ce soit une femme...) ce qui m'étonne surtout et m'agace un peu, ce sont ces prénoms et patronymes parfois francisés, parfois non, sans que l'on comprenne pourquoi... nous avons ainsi droit aussi bien à des Larry et Daisy qu'à des Henri et Lucette... exigences des éditeurs sans doute, mais pourquoi certaines séries et pas les autres ?

Mêmes points d'interrogation pour moi aussi. Pourquoi avoir transposé certaines de ces séries anglaises en France, alors que d'autres n'ont pas connu de changement de décor du même genre ?! Mystère !

mouette a écrit:
Je ne connais pas - encore - la série "Malory School" et je ne sais pas si les noms y sont francisés mais dans les "Deux Jumelles" je me souviens que j'aimais bien découvrir tous ces prénoms de filles britanniques, Gladys, Belinda, Lucy, Miranda, Harriet... même si l'une des jumelles s'appelait Isabelle ( Isabel ? Isobel ? ou tout autre chose, peut-être même Isabelle ?)

La soeur jumelle de Patricia s'appelle Isabel dans la VO. La traductrice a rajouté le LE, pour que ça fasse plus "français" !

mouette a écrit:

  Pour ma part il me semble qu'une partie du charme que je trouvais aux séries nordiques des années 50-60, les Puck, Tina, Susy, Gulla, tenait à ces noms de personnes et de lieux bien dépaysants, d'Aksel à Egeborg, en passant par Ilse ou Gunilla...

Comme toi, j'aime beaucoup les PUCK, série d'histoires d'école scandinave. Et je trouve que le traducteur français a bien fait de garder intacts les noms des personnages et des lieux tels quels, des noms bien danois. Tout au plus aura-t-il francisé leurs surnoms.  

mouette a écrit:
 Dans le livre que je viens de commencer, Le Mystère du Flambeau d'Argent - où les jeunes héros portent les prénoms bien d'époque de Jean-Claude, Yves et Monique - c'est "encore plus fort", il y est carrément fait allusion à un trésor perdu dans un château au moment de la Révolution française ! là ce n'est plus de la traduction mais de l'adaptation sans états d'âme Very Happy. Je me demande de quel événement anglais équivalent il a pu s'agir dans le texte original, à moins que cette précision historique ait simplement été inventée... ou que, mais hypothèse bien improbable, qu'Enid Blyton ait situé certaines de ses intrigues en France ? je fais appel aux blytonien(ne)s du forum pour un démenti formel sur ce point !
 Et si jamais des anglicistes ou anglophones disposant de ce livre en VO (je me doute qu'il est plus rare qu'un Club des Cinq) pouvaient me donner la version d'origine de cette Révolution au pays de Sa Majesté la Reine... ça m'intéresserait ...

Je possède le livre en anglais, qui s'intitule "The Treasure Hunters" (Les chercheurs de trésor). Je viens de le feuilleter vite fait. Et non, il n'y est pas question de Révolution, mais de guerre civile.

"Well," said Granny, "this treasure was in the Greyling family for some years, and then civil war broke out. You know what civil war is, don't you?"
"It's a war when a country fights against itself," said Jeffery. Families against families. Daddy says it's the worst of all wars."
"It is," said Granny. "Well, in this civil war the Greyling family was afraid that their enemies would steal the Treasure. So Jeffery Greyling - yes, he had your name Jeffery, and he was very like you to look at - well, this old Jeffery of long ago took the Treasure to hide it away safely. He left the house with it - and never came back!"


Ce que l'on pourrait traduire par quelque chose comme :

"Ecoutez-moi, dit la grand-mère. Ce trésor était dans la famille - la nôtre ! - depuis quelques années, quand la guerre civile a éclaté. Vous savez ce que c'est qu'une guerre civile, n'est-ce pas ?
- Il s'agit d'une guerre où une nation se combat contre elle-même, répondit Jean-Claude, où des familles se disputent entre elles. Papa dit que c'est la pire de toutes les guerres.
- C'est vrai, acquiesça Grand-Mère. Figurez-vous que pendant celle dont je vous parle, les Ravigny ont eu peur que les ennemis ne volent le Trésor. Aussi Jean-Claude Ravigny - oui, cet aïeul dont tu tiens le nom et auquel tu ressembles - eh bien, ce Ravigny d'alors l'a emporté pour le mettre en sûreté. Il a quitté la maison avec et, depuis, il n'est plus jamais revenu.


Pour te répondre, Mouette, à aucun moment au cours de l'intrigue, il n'est fait allusion à un quelconque fait historique ayant trait à la France. (Je parle de la VO.)


Dernière édition par fan_indien le Mar 30 Juin 2015 - 10:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mar 30 Juin 2015 - 9:53

Mouette, fan_indien, même chose pour moi. Pourquoi franciser certains noms et pas d'autres?

DCM, c'est aussi ce que j'aurais dit. La Révolution, pour les Anglais, c'est celle de 1649 où ils ont décapité Charles I Stuart... Sa veuve était princesse de France (soeur de Louis XIII) et sa plus jeune fille Anne Henriette épousera son cousin Philippe, duc d'Orléans (frère de Louis XIV)...
La guerre civile que tu cites, Sree, c'est bien celle qui a suivi la mort de Charles I et mené à l'avènement d'Oliver  Cromwell... Il ne se tiendra d'ailleurs pas longtemps à la tête du pays car dans les années 1660, Charles II Stuart (fils de Charles I) lui reprend les rênes du pouvoir.
Voilà pour la petite histoire de France et d'Angleterre Wink

Je connais malheureusement très mal les traductions francaises de Malory School et les Deux Jumelles. Mais en Allemagne, c'est pareil, certains ont été changés, d'autres non... Rolling Eyes

Moi aussi, j'aime beaucoup Puck. Et je trouve que ce qui en fait le charme, c'est que les noms d'origine ont été gardés. Je connais moins ou pas du tout les autres séries que tu cites, Mouette. Les seuls livres scandinaves que je connaisse sont ceux d'Astrid Lindgren (en allemand) où les noms sont restés inchangés également.

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1470
Age : 34
Localisation : Le Pellerin (44)
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mar 30 Juin 2015 - 19:05

Anne, si le sujet t'intéresse, regarde une des annexes de mon mémoire, j'ai fait le même travail pour la série Nancy Drew/Alice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carolinequine.com
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2062
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mar 30 Juin 2015 - 22:17

DCM, Sree, Anne, merci !
 
 Merci DCM pour les précisions historiques, oui, je me souviens de l'exécution de Charles 1er dans Vingt ans après, "Remember".... un moment presque aussi prégnant que la mort de Milady vingt ans plus tôt...

 Merci Sree pour la précision à propos d'Isabel... pffff, pourquoi l'avoir francisé alors qu'elle côtoie allègrement des Ellen, Angela et autres Miranda ? et un grand merci pour la citation et la traduction !
 Dis-moi, cet extrait se trouve-t-il bien dans le chapitre II (intitulé en VF "Le Trésor") et pas plus avant dans le livre ? Car si c'est le cas  - je ne suis pas arrivée plus loin et je n'ai pas envie de trop le feuilleter, pour ne pas gâcher la lecture - le passage a été complètement "sucré" à la traduction. On trouve simplement une allusion en quelques phrases à la Révolution et à ce qu'a peut-être fait "Guillaume Ravigny" du trésor, sans aucun développement sur la guerre civile (alors que c'était aussi adapté, et intéressant) ni aucune mention de la ressemblance avec l'aïeul et le fait que l'enfant porte le même prénom (là, "Jean-Claude" au XVIIIème siècle, c'était un peu plus embêtant...).
 On en perd quand même à la traduction, de la substance de ce livre... et c'est d'autant plus dommage quand il s'agit comme ici de passages un peu intimes, chaleureux, qui donnent de sa couleur au texte... et de sa signification aussi, l'enfant ainsi désigné comme descendant privilégié doit se sentir plus impliqué dans la recherche du trésor ! 

  Anne, merci pour les renseignements historiques complétant ceux de DCM ! à propos des séries scandinaves, "Susy" est une petite rouquine malicieuse et aventureuse dont le papa est forestier, en R&O Dauphine, donc pour les plus jeunes, c'est mignon, plutôt alerte, et avec beaucoup d'amour de la nature...
  "Tina", c'est en Spirale, met en scène une "petite jeune fille" comme on disait à l'époque, ses amitiés, ses premières amours (très sages, bien sûr) c'est sympathique, avec de petites touches d'humour... le personnage le plus drôle et le plus attachant est son père, artiste peintre un peu farfelu; ses dialogues avec son ami et collègue Svampe sont parfois désopilants...
  J'ai d'ailleurs appris assez récemment que l'auteur des Tina qui signe A. B. Carroll n'est autre que Knut Meister, l'un des deux auteurs des Puck, cachés sous le pseudonyme de Lisbeth Werner !
  Ces deux séries sont danoises.
  La série "Gulla" ( Martha Sandwall-Bergström, R&O Souveraine) est un peu à part. Elle raconte l'enfance et la jeunesse de Gunilla dite Gulla, Suédoise de la fin du XIXème siècle, élevée comme une petite paysanne plutôt misérable et qui se révèle être la petite-fille du châtelain... mais ce n'est pas un conte de fées, Gulla ne va pas oublier sa première famille et va essayer d'insérer un peu de justice et de solidarité dans la très dure condition paysanne de l'époque. Elle a aussi bien sûr sa vie sentimentale, qui rejoint ses aspirations à plus de fraternité, à défaut d'égalité. Il y a un fond de religiosité mais plutôt chaleureuse que répressive, qui ne m'a pas semblé gênant. C'est à mon avis une excellente série, intéressante et aussi très prenante !

  Pour recoller un peu aux traductions Very Happy  les Puck et les Gulla ont en commun d'avoir été traduits, en collaboration avec une certaine Marguerite Gay, par une... Norvégienne ! Gerd de Mautort, mariée à un Français, décédée en 1999, qui a par ailleurs écrit un livre autobiographique (que je n'ai pas lu) Une Norvégienne dans la guerre.
 Ce qui explique peut-être en partie dans ces séries le respect des noms propres, et éventuellement celui du texte original (mais je serais bien incapable d'en juger !).

  Sinon je suis ravie de voir que nous sommes plusieurs amateurs du petit lutin danois ! assez pour tenter un livre du mois ? that is the question, comme on le fait dire à un autre Danois célèbre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 205
Age : 50
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mar 30 Juin 2015 - 22:55

Anne a écrit:
(...)Ca n'empêche que je trouve ca idiot.

Si tu as lu le topic à propos de de la ré-édition des 6C ; DCM à donné un avis très claire que je partage.

Ton avis sur certaines traductions : « c'est idiot »... est un avis que je partage totalement.
Lire un livre traduit, c'est découvrir des coutumes, des noms de personnages, un lieu, une culture différente grâce à la lecture.
Quel intérêt de lire des noms francisés dans un "Malory School" c'est une injure envers l'auteur* pour moi.

Mais aujourd'hui, le livre est un bien de consommation culturel, un auteur est bankable ou non.
Il faut « plaire », c'est un « packaging » pour une catégorie de lecteur... et l'actionnaire a le dernier mot.
On va pas mettre en péril un cour à l'euronext pour des mômes en faisant fuir les investisseurs

Si tu vas sur www.hachette.fr c'est l'aspect financier qui est mis en avant (euronex, assemblée actionnaires etc)
La musique aussi n'a pas échappé à cette marchandisation... et moi aussi : 70kg que mon employeur doit rentabiliser sur 4 trimestres.

Pour moi, un livre, une musique, c'est autre chose qu'un produit... même si je n'ai pas su l'apprécier.

Le monde a changé regarde à gauche... mon âge, c'est claire que je fais partie du paléolithique néandertalien...
Et le président du groupe qui détient Hachette pèse plus que moi au propre comme au figuré et en plus Arnaud... il est plus jeune que moi !

@+


*)La traducteur n'a pas commis de faute en transformant Isabel en Isabelle, on évite la confusion dans l'orthographe d'un prénom familier en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mer 1 Juil 2015 - 9:25

Mouette a écrit:
Merci DCM pour les précisions historiques, oui, je me souviens de l'exécution de Charles 1er dans Vingt ans après, "Remember".... un moment presque aussi prégnant que la mort de Milady vingt ans plus tôt...

Ahlala oui...! Quelle émotion!! Dans les deux scènes que tu cites d'ailleurs. (fait longtemps que je n'ai pas rererelu cette trilogie d'ailleurs Wink )

@Marina: merci pour l'info. Je n'ai pas pu continuer hier, mais je vais m'y coller ce weekend. Impatiente de lire tout ca bounce 


ValenteII a écrit:
mon âge, c'est claire que je fais partie du paléolithique néandertalien...

 
N'exagérons rien tout de même. Si toi tu es Néandertalien, alors moi je suis... femme de Cro-Magnon?! lol!


@ Mouette: je vois que tu aimes la littérature pour enfants scandinave. Peut-être pourrait-on ouvrir un nouveau sujet là-dessus? J'y pense depuis quelques jours parce que cette littérature est assez populaire ici...

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 51
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mer 1 Juil 2015 - 10:28

Anne a écrit:
DCM, c'est aussi ce que j'aurais dit. La Révolution, pour les Anglais, c'est celle de 1649 où ils ont décapité Charles I Stuart... Sa veuve était princesse de France (soeur de Louis XIII) et sa plus jeune fille Anne Henriette épousera son cousin Philippe, duc d'Orléans (frère de Louis XIV)...
La guerre civile que tu cites, Sree, c'est bien celle qui a suivi la mort de Charles I et mené à l'avènement d'Oliver  Cromwell... Il ne se tiendra d'ailleurs pas longtemps à la tête du pays car dans les années 1660, Charles II Stuart (fils de Charles I) lui reprend les rênes du pouvoir.

Pardon, chère Anne, mais comme j'ai une solide réputation de pinailleur à défendre : Cromwell a quand même profité du pouvoir jusqu'à sa mort, en 1558. C'est son fils Richard, qui lui a succédé comme Lord Protector, qui a dû céder la place à Charles II Stuart (qui, par sa mère Henriette-Marie, était en effet le petit-fils d'Henri IV de France, et, comme son grand-père, un grand coureur de jupons devant l'Éternel.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mer 1 Juil 2015 - 10:31

mouette a écrit:

 Merci Sree pour la précision à propos d'Isabel... pffff, pourquoi l'avoir francisé alors qu'elle côtoie allègrement des Ellen, Angela et autres Miranda ?

Je n'en ai pas la moindre idée !  Rolling Eyes  

mouette a écrit:
Dis-moi, cet extrait se trouve-t-il bien dans le chapitre II (intitulé en VF "Le Trésor") et pas plus avant dans le livre ? Car si c'est le cas  - je ne suis pas arrivée plus loin et je n'ai pas envie de trop le feuilleter, pour ne pas gâcher la lecture - le passage a été complètement "sucré" à la traduction.

L'extrait que j'ai recopié hier, c'est effectivement dans le chapitre II qu'on le trouve. Et oui, je te l'accorde, ce pan de l'Histoire a été édulcoré du tout au tout.  Wink  

mouette a écrit:
On trouve simplement une allusion en quelques phrases à la Révolution et à ce qu'a peut-être fait "Guillaume Ravigny" du trésor, sans aucun développement sur la guerre civile (alors que c'était aussi adapté, et intéressant) ni aucune mention de la ressemblance avec l'aïeul et le fait que l'enfant porte le même prénom (là, "Jean-Claude" au XVIIIème siècle, c'était un peu plus embêtant...).
 On en perd quand même à la traduction, de la substance de ce livre... et c'est d'autant plus dommage quand il s'agit comme ici de passages un peu intimes, chaleureux, qui donnent de sa couleur au texte... et de sa signification aussi, l'enfant ainsi désigné comme descendant privilégié doit se sentir plus impliqué dans la recherche du trésor ! 

En VO, l'aîné des enfants se nomme Jeffery Greylings, noms que lui a donnés son ancêtre, celui qui fut le seigneur du lieu-dit éponyme. En VF, la traductrice rebaptise le jeune garçon en lui faisant porter le prénom de Jean-Claude, alors que son aïeul s'appelle Guillaume, ce qui du coup donne lieu à des incohérences pas possibles. En revanche, si dans la version française le jeune garçon s'était prénommé aussi Guillaume, comme son patriarche du temps de la guerre civile, les choses auraient certainement été moins embrouillées ! Heu, je me demande si avec mes explications, je n'ai pas ajouté à la confusion !  Wink

mouette a écrit:
  Sinon je suis ravie de voir que nous sommes plusieurs amateurs du petit lutin danois ! assez pour tenter un livre du mois ? that is the question, comme on le fait dire à un autre Danois célèbre...

Eh bien, pourquoi pas ?! Je suis partant (tout en sachant que je n'ai pas l'intégrale de la série, loin de là !!).


Dernière édition par fan_indien le Mer 1 Juil 2015 - 12:32, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 51
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mer 1 Juil 2015 - 10:31

mouette a écrit:
Merci DCM pour les précisions historiques, oui, je me souviens de l'exécution de Charles 1er dans Vingt ans après, "Remember".... un moment presque aussi prégnant que la mort de Milady vingt ans plus tôt...

En effet, j'aurais dû à propos de l'exécution de Charles Ier citer le père Dumas.

Incidemment, la restauration de Charles II en 1660 par le général Monck est traitée dans Le Vicomte De Bragelonne, ultime opus de la série des Mousquetaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mer 1 Juil 2015 - 10:39

ValenteII a écrit:
La traducteur n'a pas commis de faute en transformant Isabel en Isabelle, on évite la confusion dans l'orthographe d'un prénom familier en France.

Du tout, Valente. Personne ne dit que la traductrice a commis une quelconque faute en francisant le prénom de la soeur jumelle de Patricia. On se demande simplement pourquoi elle l'a fait car, même si l'orthographe n'avait pas été modifiée de la VO à la VF, cela n'aurait pas prêté à confusion, puisque le lecteur français/francophone sait que l'action de ces livres se déroule en Angleterre. Wink


Dernière édition par fan_indien le Mer 1 Juil 2015 - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mer 1 Juil 2015 - 12:12

DCM a écrit:
j'ai une solide réputation de pinailleur à défendre : Cromwell a quand même profité du pouvoir jusqu'à sa mort, en 1558. C'est son fils Richard, qui lui a succédé comme Lord Protector, qui a dû céder la place à Charles II Stuart

De pinailleuse à pinailleur Very Happy : je t'accorde Richard, mais il n'a été Lord Protector qu'en 1658-1659. Oliver Cromwell est quand même celui qui a pris la place de Charles I - décédé en 1658 (faute de frappe de ta part je présume Wink )

Quant au vicomte de Bragelonne, excellent opus. Mais d'une tristesse!!!
Je le connais par coeur, mais je ne peux retenir mes larmes de couler à certaines scènes... toujours les mêmes

C'est dommage que toute ce dialogue ait été supprimé! Dans cet exempe, on voit très bien que le fait de changer le nom d'une personne peut déranger toute l'histoire.
J'avais fait une découverte similaire dans la traduction allemande de Les Six Compagnons et l'homme au gant (lien en début de sujet) où La Guille disparaît complètement, ce qui pose de drôles de problèmes scénaristiques...! Et des incohérences!!

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 53
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mer 1 Juil 2015 - 13:48

ValenteII a écrit:
Citation :
Quel intérêt de lire des noms francisés dans un "Malory School" c'est une injure envers l'auteur* pour moi.
Je me demande pour ma part si cela n'était pas en quelque sorte une contrainte éditoriale (à cette époque) concernant la publication en France d'ouvrages pour la jeunesse traduits.

Ce qui tendrait à me le faire croire, c'est un détail que j'avais relevé dans un autre volume dont j'avais parlé : "Le Chinois qui verdissait" (série "Les trois jeunes détectives / Hitchcock").

Dans ce roman, le nom de la famille au sein de laquelle les événements mystérieux se déroulent est "Vert" dans l'édition BV. C'est pour le moins surprenant, mais on imagine très vite que le texte original doit nous mettre en présence d'une famille "Green" ou "Greene" !

... et, du coup, on a ainsi droit à la famille "Vert" dans l'édition française !
Il n'est donc pas exclu que vous puissiez constater diverses bizarreries du même acabit dans d'autres romans ou séries de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2062
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mer 1 Juil 2015 - 14:40

Ce sujet nouveau-né est plein de vitalité, souhaitons-lui de croître encore "en beauté et en sagesse" ! Very Happy

  Anne, à propos de la littérature de jeunesse scandinave, c'est vraiment une très bonne idée... sous quelle forme le verrais-tu, un sujet inclus dans "Tous les auteurs pour enfants" ou un nouveau sous-forum (ce serait à voir avec Serge) ? et que penses-tu d'un éventuel Puck du mois, un peu trop contraignant peut-être ?...
 
  Sree, un grand merci pour ta réponse parfaite au sujet d'Isabel/Isabelle, tu m'as ôté les mots du clavier ! Wink
 Et ne t'inquiète pas, tes explications à propos du jeune Jeffery sont très éclairantes... et un brin accablantes pour la traduction...

  J'aime beaucoup ton exemple, Snarkhunter ! là nous atteignons les rivages d'Absurdité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   Mer 1 Juil 2015 - 15:33

Mouette a écrit:
Ce sujet nouveau-né est plein de vitalité, souhaitons-lui de croître encore "en beauté et en sagesse" !

 

Mouette a écrit:
Anne, à propos de la littérature de jeunesse scandinave, c'est vraiment une très bonne idée... sous quelle forme le verrais-tu, un sujet inclus dans "Tous les auteurs pour enfants" ou un nouveau sous-forum (ce serait à voir avec Serge) ?

Personnellement, je le verrais dans un nouveau sous-forum, avec pour titre "Auteurs étrangers" dans lequel on pourrait ouvrir un sujet général sur les auteurs scandinaves et d'autres sujets sur des auteurs et/ou des séries particulières.

Ce qui me permettrait d'ouvrir un nouveau sujet sur les auteurs allemands en général et d'autres sujets sur des auteurs allemands en particulier (j'ai déjà quelques idées d'ailleurs…) Wink

Ou alors, deux sous-forum du même genre que ceux créés pour Blyton ou Bonzon qui auraient pour titre, l'un "Auteurs scandinaves" et l'autre "Auteurs allemands/germanophones". Je vois ca avec Serge car je ne sais pas si je peux créer ces sous-forums.


Mouette a écrit:
et que penses-tu d'un éventuel Puck du mois, un peu trop contraignant peut-être ?...

Je trouve l'idée excellente et pas contraignante du tout. Si on n'a pas un livre, on peut toujours remonter le sujet plus tard. C'est l'avantage. Evidemment, le titre de "livre du mois" est depuis longtemps erroné mais je pense que nous savons tous et que nous sommes tous d'accord pour dire qu'il s'agit là plus d'un sujet de discussion bien précise qui n'a aucunement besoin d'être bouclé en un mois...


Par contre, je n'ai pas encore tous les titres. Je vais voir lesquels j'ai et je reviens. Bien sûr, ce serait bien de commencer par le premier de la série. Mais bon... on verra au moment venu.


Mouette a écrit:
Et ne t'inquiète pas, tes explications à propos du jeune Jeffery sont très éclairantes... et un brin accablantes pour la traduction...
Un brin accablante pour la traduction, effectivement! Personnellement, ce sont ces petits détails que je trouve charmants et qui donnent de l'atmosphère aussi à ces histoires... (je crois que quelqu'un l'a déjà dit ca...? Embarassed )

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Traduction - trahison?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Traduction - trahison?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Livres d'enfants - Discussions générales-