Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DCM
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 51
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Jeu 9 Juil 2015 - 12:07

Un sujet que je soumets à la sagacité des bonzoniens émérites du forum :

Dans le cadre des gribouillages que je commets de temps en temps à propos de Langelot, je me suis mis à réfléchir sur la notion d'âge des héros et sur leur "vieillissement" (ou absence d'icelui) au long d'une série. Dans le cas de Langelot, la situation est claire, à défaut d'être réaliste : il a dix-huit ans au début du premier titre ; il a dix-huit ans à la fin du premier titre (qui se déroule pourtant de façon explicite sur une période de douze mois!), et il a toujours dix-huit ans dans le quarantième et dernier opus. On a le même phénomène avec Michel, qui trimbale ses quinze ans le long de 39 aventures.

A priori, j'aurais cru qu'il en était de même pour les Six Compagnons, mais en y regardant de plus près, les choses paraissent plus subtiles. Dans la première histoire, les Compagnons sont censés être en classe de Troisième - ce qui peut surprendre si on considère que le personnage de M. Mouret (que l'on voit dans Les Six Compagnons Et L'Homme Des Neiges) a toutes les caractéristiques d'un instituteur (Tidou l'appelle "notre maître", comme s'il était leur seul professeur), et que le chef d'établissement, que l'on voit ou que l'on cite dans plusieurs des premiers titres, est appelé "M. le directeur" et non pas "M. le principal".

Ensuite (il me semble, mais je peux me tromper, que c'est à partir des Six Compagnons Et La Princesse Noire), on commence à parler de lycée.

J'ai récemment lu pour la première fois les cinq ou six derniers titres de la série (j'entends ceux écrits par Paul-Jacques Bonzon), et j'y ai trouvé quelques références au temps qui passe. Ainsi, dans Les Six Compagnons Dans La Ville Rose, Corget indique qu'il a quitté Lyon deux ans plus tôt (ce qui correspondrait donc à la période séparant cette dernière aventure du Secret De La Calanque, dans lequel le déménagement de Corget est annoncé).

Tout cela pour dire qu'à la différence de Georges Bayard ou Lieutenant X, Bonzon semble avoir laissé vieillir ses personnages de quelques années au long des 38 titres dont il est l'auteur (en passant, je note que les illustrations de Robert Bressy, contrastant en cela comme en d'autres choses avec celles d'Albert Chazelle et Maurice Paulin, nous montrent ces "lycéens" sous les traits de gamins d'une douzaine d'années!)

J'ai cherché sur le site afin de voir si on s'était déjà interrogé sur le sujet de l'âge des personnages, mais je n'ai rien trouvé. Je serais très intéressé d'avoir vos avis sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Jeu 9 Juil 2015 - 12:21

C'est vrai que c'est un sujet fascinant. J'ai relu dernièrement Dans la ville rose et je m'étais fait la même réflexion (je me souviens d'ailleurs avoir pris un crayon et un papier pour noter ca tout de suite Wink )

C'est l'un des rares exemples de série dans lequel, effectivement, les personnages prennent un peu - pas trop, il ne faut pas exagérer quand même! Wink - d'âge. Assez, je crois pour "suivre" leur lectorat peut-être... Il me semble qu'au tout début ils ont 12 ans. Dans un tome (assez avancé dans la série), je me rappelle avoir lu qu'ils avaient 15 ans... J'essaierais de retrouver le titre.

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2062
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Jeu 9 Juil 2015 - 18:16

Je trouve aussi ce sujet très intéressant Wink ! comme "marqueurs" de l'avancée en âge des 6 il y a aussi les vélomoteurs qui remplacent les "vélos simples" comme on disait à l'époque... mais c'est peut-être un signe de modernité autant que d'adolescence ?
 En tout cas à ma connaissance - mais je n'ai pas lu les tout derniers volumes signés Bonzon - rien qui puisse évoquer la puberté, mot tabou, barrière absolue pour la plupart des séries enfantines (dans les illustrations aussi d'ailleurs !). Et c'est logique...
 Et pourtant si les Compagnons sont censés avoir quinze ans ? mais l'écueil principal serait, me semble-t-il, l'évolution inévitable, ne serait-ce que par allusion, des relations de "camaraderie" des garçons avec Mady... oui, bon, pour moi c'est inimaginable ! Very Happy Vivent les "conventions romanesques" !

 Il me semble qu'à un moment mais je ne sais plus du tout où il se place, il est évoqué un petit béguin de La Guille pour Mady... cela reste très anodin et plutôt en manière de plaisanterie... mais après tout peut-être les derniers volumes sont-ils un peu plus explicites et "délurés" ? ce que je ne souhaite aucunement !

 Dans la série scandinave "Puck" que j'ai commencé à relire, il y a clairement une chronologie sur quelques années : le père de Puck part travailler à Valparaiso, revient en congés, repart, revient définitivement, se remarie... et il y a régulièrement des allusions aux dernières vacances etc. Pourtant on ne voit pas d'évolution psychologique - et encore moins physique ! - chez Puck et ses ami(e)s, à vrai dire on n'imagine guère Tapage ou Piocheur lui conter fleurette... ce qui me convient très bien !
 J'ai appris grâce au forum - je ne sais plus par qui, qu'il ou elle m'excuse - que la série se poursuivait avec des volumes non traduits en français, où Puck devient par exemple jeune fille au pair à Londres, ça m'a fait un petit choc Very Happy et j'avoue qu'ils ne me tentent pas vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 51
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Jeu 9 Juil 2015 - 19:33

mouette a écrit:
 En tout cas à ma connaissance - mais je n'ai pas lu les tout derniers volumes signés Bonzon - rien qui puisse évoquer la puberté, mot tabou, barrière absolue pour la plupart des séries enfantines (dans les illustrations aussi d'ailleurs !)

Il y a un passage très rigolo, qu'il faudra que je retrouve - je crois que c'est dans Le Cigare Volant - où Bonzon explique avec beaucoup d'ingénuité que les Compagnons, qui campaient auparavant dans deux tentes, une grande et une petite, possédaient désormais une tente capable de les abriter tous les six - sept en comptant Kafi. Ce qui implique que Mady partage le même espace que les cinq garçons, sans aucune intimité! Est-ce que c'est vraiment très "Bibliothèque Verte", ça?

Dans un genre différent, dans La Ville Rose, les Compagnons se permettent de "squatter" sans complexes le chantier d'une maison en construction, sans que la parfaite illégalité du procédé paraisse les ennuyer.

Bref, c'était très "Woodstock", sur la fin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanmaille
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 32
Localisation : morbihan
Date d'inscription : 22/10/2013

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Jeu 9 Juil 2015 - 22:47

Comme toi DCM, je me suis souvent posé cette question sur l'âge de mes héros préférés . Et je suis d'accord avec Anne, je pense vraiment qu'au début de leurs aventures, ils ont à peu près 12 ans, et à la fin, ils ont 14-15 ans, voire même 16 peut-être, dans un titre comme "dans la Ville rose". Certaines différences entre le début et la fin sont vraiment visibles : 

Les vélomoteurs ont remplacés les vélos, les compagnons ne demandent même plus l'autorisation de leurs parents avant de partir, ils travaillent l'été...

On sent qu'au fil des aventures, ils gagnent en maturité, et on a vraiment l'impression qu'ils grandissent, sans que ce soit trop visible ni gênant . Je trouve que c'est très bien fait, mais est-ce vraiment volontaire de la part de l'auteur, ou est-ce un hasard lié à l'évolution de la société et des moeurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 205
Age : 50
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Jeu 9 Juil 2015 - 22:49

mouette a écrit:
Je trouve aussi ce sujet très intéressant Wink
Moi aussi.

mouette a écrit:

(...) Vivent les "conventions romanesques" !

(...) ce que je ne souhaite aucunement !

(...) ce qui me convient très bien !

(...)
 J'ai appris grâce au forum - je ne sais plus par qui, qu'il ou elle m'excuse - que la série se poursuivait avec des volumes non traduits en français, où Puck devient par exemple jeune fille au pair à Londres, ça m'a fait un petit choc Very Happy et j'avoue qu'ils ne me tentent pas vraiment...

Très bon sujet et pourtant en lisant le commentaire de mouette, l'évidence est là :
Le lecteur ne souhaite pas que son « héros » vieillisse.

Et je dirais (avis perso), pour un auteur c'est pas très commercial.
Quelque soit le tome on ne fait pas référence à l'âge afin d'inciter le lecteur a acheter un autre tome de la même série.
En te citant « Dans le cas de Langelot, la situation est claire, à défaut d'être réaliste »
C'est un problème résolu pour l'auteur et son lecteur dans la narration des histoires du personnage.

Pour en revenir au 6C, tu as raison c'est bien dans le T19 - que j'ai pas encore lu - que nous retrouvons les 6C au Lycée :

Citation :
Elle se croyait en retard. En réalité, sa montre avançait.
Quand elle pénétra dans la cour, la sonnerie du lycée n’avait
pas encore donné le signal de la rentrée. Elle rejoignit ses
camarades qui papotaient dans un coin.

Confirmation que « nos » 6C sont au bahut dans le tome 27 (Les 6C dans la citadelle)

Citation :
Il s'agissait de M. Thévenet, le professeur d'anglais,
un très jeune professeur, qui préparait l'agrégation,
et savait rendre ses cours vivants et intéressants.

Si dans les 4 premiers tomes on suppose que les 6C sont à l'école, la confirmation se trouve dans le tome 5

Citation :
M. Mouret, lui aussi, aimait les bêtes. Notre instituteur
nous regarda encore une fois et sourit :

Il y'a donc bien évolution des personnages dans leur scolarité.
Sans faire d'équation complexe, on peut dire que les 6C devraient avoir le "Bac" au prochain millénaire. Smile

Désolé pour le hors sujet -mais pas trop - qui suit :
[hs]
Je ne connais qu'un seul personnage de roman qui meurt : Hercule Poirot (H.Poirot quitte la scène)
Et c'est aussi le seul personnage a avoir sa nécrologie dans un grand quotidien Américain.

Dans un autre genre de littérature soumise à la loi sur les publications destiné pour la jeunesse ;
l'élixir de jouvence est détenu à « l'inziguouillable » Buck Danny. De la guerre du Pacifique à nos jours (2008) en plus de 50 tomes.

Et pour terminer sur l'avatar de DCM, Le scénariste J-M Charlier avait prévu de faire mourir son crasseux
et insubordonné lieutenant de cavalerie au début des années 1900.
La vie réel en a décidé autrement le scénariste meurt en juillet 89 et le dessinateur en 2012.
Car comme le commissaire Maigret de G.Simenon, Blueberry vieillit a un rythme presque normal.
[/hs]

DCM a écrit:
Bref, c'était très "Woodstock", sur la fin!

Et dire que les 6C était sur le point de vivre les seventies... sex, drogue et rock en roll.
Vieillir aurait eu du bon pour le coup !?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 51
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Jeu 9 Juil 2015 - 23:55

jeanmaille a écrit:
On sent qu'au fil des aventures, ils gagnent en maturité, et on a vraiment l'impression qu'ils grandissent, sans que ce soit trop visible ni gênant . Je trouve que c'est très bien fait, mais est-ce vraiment volontaire de la part de l'auteur, ou est-ce un hasard lié à l'évolution de la société et des moeurs ?

Je pense que chez Bonzon, comme chez Bayard, il y a eu une bonne part d'improvisation - pour la bonne raison que ni l'un ni l'autre n'avait imaginé au départ s'embarquer dans une série au long cours. D'où certaines contradictions ou invraisemblances : Mady qui change de nom de famille chez Bonzon ; les arbres généalogiques approximatifs de Martine et Arthur chez Bayard.

Par contre, chez Langelot, on a un univers d'une grande cohérence (en dehors du fait que le héros a dix-huit ans ad vitam aeternam), qui se différencie de ceux de Michel ou des Six Compagnons par le nombre important de personnages ou d'entités récurrentes (une quarantaine), ce qui a sans doute obligé l'auteur à se relire ou à faire des fiches!

Pour en revenir aux Six Compagnons, il semble évident qu'ils ont quinze ou seize ans vers la fin de la série. Disons 16. Ils en avaient donc 14 lorsque Corget a quitté Lyon (16ème aventure), et donc peut-être 12 au début de la saga. Mais cet âge est contradictoire avec la mention de leur classe de Troisième B, faite dans Les Compagnons De La Croix-Rousse - et encore une fois, tous les détails scolaires dans les premiers titres évoquent l'école primaire plutôt que le collège (comme l'a montré plus haut ValenteII). Le mot "collège" lui même n'apparait que trois fois dans les 38 titres bonzoniens, et il ne s'applique aux Compagnons que dans Les Skieurs De Fond (p. 150), et d'ailleurs à mauvais escient, puisqu'il est admis depuis pas mal de titres qu'ils sont lycéens.


Dernière édition par DCM le Sam 11 Juil 2015 - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 205
Age : 50
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Ven 10 Juil 2015 - 0:29

DCM a écrit:
(...) et encore une fois, tous les détails scolaires dans les premiers titres évoquent l'école primaire plutôt que le collège (comme l'a montré plus haut ValenteII). Le mot "collège" lui même n'apparait que trois fois dans les 38 titres bonzoniens, et il ne s'applique aux Compagnons que dans Les Skieurs De Fond (p. 150), et d'ailleurs à mauvais escient, puisqu'il est admis depuis pas mal de titres qu'ils sont lycéens.
Une petite recherche pour constater que le « collège » dit de « premier cycle » date 1963 et dure 4 ans (de la 6e à la 3e).
Effectivement le mot « collège » est à "mauvais escient" dans Les Skieurs De Fond.

Bien vu, je n'avais pas remarqué l'erreur du tome 1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Ven 10 Juil 2015 - 9:39

Et si je ne me trompe pas, Mady n'est pas dans la même école que les garcons au début. Ce n'est qu'au lycée qu'elle les rejoint, si je ne m'abuse...

@Mouette: Il est dit très clairement que Tidou a un faible pour la jeune fille (ou est-ce moi qui le lit entre les lignes?!). Mais à chaque tome, on répète à qui veut l'entendre que Mady "est une chic fille" qui "ne fait pas tant de chichis", que le Tondu l'admire (secrètement) parce qu'elle ne se moque pas de son crâne déplumé, que Gnafron l'apprécie parce qu'elle ne se moque pas de sa petite taille... Et que La Guille l'apprécie également beaucoup - mais je ne sais plus la raison donnée Wink
Moi, parfois, j'aimerais bien savoir ce qu'ils deviennent - lesquels font des études, s'ils arrivent à se voir toujours aussi souvent et continuent à partir ensemble...
Le seul de la série qui ne prend pas une ride, c'est quand même Kafi!! Smile

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 51
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Ven 10 Juil 2015 - 9:52

Anne a écrit:
Et si je ne me trompe pas, Mady n'est pas dans la même école que les garcons au début. Ce n'est qu'au lycée qu'elle les rejoint, si je ne m'abuse...

Oh non! Dans tous les titres des années 70 qui font référence au milieu scolaire, il est mentionné que Mady fréquente le lycée de filles (voir par exemple Les Six Compagnons Dans La Citadelle).

Dans Les Six Compagnons Dans La Ville Rose (qui est décidément une mine!), il est dit au tout début que le lycée de la Croix-Rousse est mixte depuis l'année précédente. C'est un peu surprenant dans le sens où le livre est paru en 1980, soit quatre ans après les décrets Haby qui rendent la mixité obligatoire - mais elle s'était progressivement imposée depuis le début des années 60.

S'il y a des Lyonnais qui lisent ces lignes, je serais intéressé de savoir si le lycée de la Croix-Rousse était vraiment à la pointe de la résistance contre la mixité!!!

En ce qui me concerne, j'ai été scolarisé au tout début des années 70, et je n'ai jamais connu que des classes mixtes - sauf (hélas) en Éducation Physique... Mais Bourges est une ville connue dans le monde entier (hum!) pour son progressisme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2528
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Dim 12 Juil 2015 - 19:47

Ce serait intéressant (bonjour cher DCM) de pouvoir comprendre les motivations profondes des auteurs qui refusent de faire vieillir leurs héros: Manque d'audace et d'inventivité? Obéissance à l'éditeur qui veut un produit formaté? Perception vraie ou fausse des attentes du lectorat? Refus de vieillir soi-même et fantasmes d'immortalité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 51
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Dim 12 Juil 2015 - 22:33

Et bonsoir à toi, cher Caribou!

Pour répondre à ta question, il me semble que l'explication est toute simple, et assez peu psychanalytique : il faut proposer aux lecteurs des héros de leur âge (pour les Compagnons et Michel) auxquels ils puissent s'identifier. Or le "cœur de cible" de la BV à l'époque était constitué d'ados ou de pré-ados.

D'autre part, ni Bonzon ni Bayard ne savaient a priori qu'ils s'embarquaient respectivement pour 38 et 39 aventures, dont la plupart se déroulent pendant les vacances d'été. S'il avait fallu être réaliste - j'entends du point de vue "temporel", en ignorant les lois statistiques qui rendent très improbable que les mêmes protagonistes soient plongés de façon répétitive dans des histoires louches - ces séries se seraient déroulées sur au moins quinze ans!

Face à cette quadrature du cercle, Bayard et Lieutenant X ont fait le choix de remettre à chaque nouveau titre les compteurs à zéro. Bonzon, consciemment ou pas, a laissé à ses personnages une marge d'évolution d'environ quatre ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caribou
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2528
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Lun 13 Juil 2015 - 11:41

Eh bien merci pour ces précisions. Il y a donc deux héros avec lesquels toi et moi partageons le privilège de l'éternelle jeunesse: Langelot et Michel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 51
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Lun 13 Juil 2015 - 11:51

Et Alain Souchon, qui chante J'Ai Dix Ans depuis 1974!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Lun 13 Juil 2015 - 14:04

lol! lol! DCM!

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9055
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Mar 14 Juil 2015 - 8:26

Je dois dire que pour nos héros d'enfance, je suis aussi partisan de "l’éternelle jeunesse"...
Une variation de deux trois ans me suffit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2062
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Mar 14 Juil 2015 - 11:22

L'analyse de DCM me paraît très pertinente (sans compter son humour dévastateur Very Happy ). Juste un petit mot à ajouter : même lorsque les héros des séries sont plus âgés que leurs lecteurs, ils gardent leur "jeunesse éternelle", voir Shirley, Natacha, Jacques Rogy, Bob Morane, Tintin, Rahan...... ce qui est bien logique, ils doivent rester en pleine forme, célibataires et sans enfants, sans cellulite et sans tondeuse . De ce point de vue François, Michel ou Tidou ne sont pas davantage hors du temps que les super-héros...

 Il ne me vient à l'esprit que deux contre-exemples  : les trois mousquetaires... et Tommy et Tuppence, les héros d'Agatha Christie qu'on découvre tout jeunes adultes et qui finissent grands-parents et toujours sur la brèche; mais ces œuvres n'étaient pas a priori destinés à la jeunesse.

 Je ne compte pas les "Heidi" puisque les suites, purement commerciales, n'ont rien à voir avec le premier auteur. "Gulla" va de l'adolescence au mariage mais c'est bien plus une chronique romantico-sociologique qu'une série d'aventures...

  Pour en revenir à nos Compagnons, à Michel et aux autres, ce qui m'étonne un peu, une fois acceptée la convention de l'imberberie éternelle, c'est qu'il n'y ait aucune projection sur l'avenir, qui fait quand même partie des préoccupations adolescentes... sans s'appesantir, je ne sais pas, au moins une allusion ou une conversation sous les étoiles où ils deviseraient un peu rêveusement sur ce qu'ils voudraient faire plus tard, l'endroit où ils aimeraient vivre... non, tout est dans le présent et dans l'action (à part un peu de nostalgie parfois chez Tidou). C'est un choix et peut-être une nécessité après tout, des personnages profilés, aérodynamiques, un peu comme les cyclistes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Mar 14 Juil 2015 - 11:56

Dans les policiers qui "évoluent" avec le temps (peut-être pas en se bonifiant), il y a Harry Bosch et l'inspecteur Wallander...
Nos 6C évoluent beaucoup beaucoup moins vite et je pense comme vous tous que c'est très bien ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Mar 14 Juil 2015 - 12:34

Citation :
Pour en revenir à nos Compagnons, à Michel et aux autres, ce qui m'étonne un peu, une fois acceptée la convention de l'imberberie éternelle, c'est qu'il n'y ait aucune projection sur l'avenir,

Il me semble que ds le cd5, il y a parfois des petites allusions. de mémoire, un garçon qui veut être un savant, un autre qui veut épouser une cuisinière parfaite comme Maria Rolling Eyes , les filles qui disent qu'elles n'épouseront jamais un savant affraid ... il faudrait retrouver les citations exactes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   Mar 14 Juil 2015 - 13:10

C'est marrant, cette tendance au "mes héros restent éternellement jeunes" Very Happy J'ai l'impression que c'est typiquement francais (Michel, Langelot, les 6C) peut-être anglophone...? Enid Blyton fait l'un et l'autre.
En Allemagne, je connais plusieurs séries dans lesquelles les héros vieillissent - et je ne compte pas les suites de Heidi.

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'évolution de l'âge des héros dans Les Six Compagnons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Paul-Jacques Bonzon-