Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Orthographe, grammaire et autres difficultés linguistiques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Orthographe, grammaire et autres difficultés linguistiques...   Sam 26 Sep 2015 - 13:01

Anne a écrit:
je serais moi aussi très intéressée à découvrir des scans d'éditions étrangères de PJB.

Perso, je ne connais pas la construction "être intéressé(e)" + préposition "à" + verbe à l'infinitif. Il semblerait que ce soit un calque de l'anglais : "To be interested in doing something". Selon moi, cet emploi est grammaticalement faux en français, ou alors, il est sujet à caution. On dira plutôt : "Cela m'intéresserait (beaucoup/vivement) de découvrir....". Sauf erreur, ni "Le bon usage" de GREVISSE ni "Pièges et difficultés de la langue française" de BORDAS ne traitent de la question.  

L'avis des experts ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3566
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Orthographe, grammaire et autres difficultés linguistiques...   Sam 26 Sep 2015 - 16:55

Sree, je me suis permise de créer un nouveau sujet pour ne pas noyer le sujet original avec un HS.


Anne, modératrice


Et pour répondre à ta question - même si exceptionnellement aujourd'hui je ne suis pas vraiment d'humeur à parler grammaire -, voici ce que dit le Centre National des Ressources Textuelles et Lexicales (cnrtl):

Citation :
B. − Qqn (ou qqc.) intéresse qqn à qqc., dans qqc.
1. Faire que quelqu'un soit concerné par quelque chose, qu'il y ait intérêt; l'impliquer dans quelque chose, le mêler à quelque chose (généralement pour qu'il agisse, intervienne). Il avait horreur des momeries et il ne pouvait tolérer qu'on intéressât Dieu à des bagatelles (FranceÉtui nacre, Mém. vol., 1892, p. 186).Impossible d'emménager, parce que (...) le locataire actuel refuse de « vider les lieux ». Le gérant refuse d'agir. Il va falloir que j'intéresse la justice à cette sotte histoire et je me sens tout à fait ridicule (GreenJournal,1939, p. 216):
3. ... nous avions fait le nécessaire pour intéresser directement les Américains à la sécurité de l'Afrique française libre. Le 5 juin, je remettais au Ministre des États-Unis au Caire un mémorandum faisant ressortir que l'Afrique devrait être un jour une base de départ américaine pour la libération de l'Europe... De GaulleMém. guerre,1954, p. 158.
 Emploi pronom. réfl.
S'intéresser à qqc.Se mêler (d'une affaire), intervenir (dans une affaire). Ce n'était que le prétexte. Sa visite avait un post-scriptum. Il est amoureux (...) et il me prie de m'intéresser à son mariage (AugierEffrontés,1861, p. 338).

(source: http://www.cnrtl.fr/definition/int%C3%A9ress%C3%A9)

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Orthographe, grammaire et autres difficultés linguistiques...   Sam 26 Sep 2015 - 19:29

Anne a écrit:
Sree, je me suis permise de créer un nouveau sujet pour ne pas noyer le sujet original avec un HS.


Anne, modératrice

C'est parfait.

Anne a écrit:
Et pour répondre à ta question - même si exceptionnellement aujourd'hui je ne suis pas vraiment d'humeur à parler grammaire -, voici ce que dit le Centre National des Ressources Textuelles et Lexicales (cnrtl):

Citation :
B. − Qqn (ou qqc.) intéresse qqn à qqc., dans qqc.
1. Faire que quelqu'un soit concerné par quelque chose, qu'il y ait intérêt; l'impliquer dans quelque chose, le mêler à quelque chose (généralement pour qu'il agisse, intervienne). Il avait horreur des momeries et il ne pouvait tolérer qu'on intéressât Dieu à des bagatelles (FranceÉtui nacre, Mém. vol., 1892, p. 186).Impossible d'emménager, parce que (...) le locataire actuel refuse de « vider les lieux ». Le gérant refuse d'agir. Il va falloir que j'intéresse la justice à cette sotte histoire et je me sens tout à fait ridicule (GreenJournal,1939, p. 216):
3. ... nous avions fait le nécessaire pour intéresser directement les Américains à la sécurité de l'Afrique française libre. Le 5 juin, je remettais au Ministre des États-Unis au Caire un mémorandum faisant ressortir que l'Afrique devrait être un jour une base de départ américaine pour la libération de l'Europe... De GaulleMém. guerre,1954, p. 158.
 Emploi pronom. réfl.
S'intéresser à qqc.Se mêler (d'une affaire), intervenir (dans une affaire). Ce n'était que le prétexte. Sa visite avait un post-scriptum. Il est amoureux (...) et il me prie de m'intéresser à son mariage (AugierEffrontés,1861, p. 338).

(source: http://www.cnrtl.fr/definition/int%C3%A9ress%C3%A9)

Merci pour ta référence. Hélas ! elle n'éclaire pas plus ma lanterne que les deux autres précédemment citées. Du coup, j'ai toujours des doutes quant à la justesse syntaxicale de ta phrase, celle qui a donné lieu à ce fil de discussion. Je fais donc appel aux grammairiens et autres spécialistes de la langue française du Forum pour m'aider à y voir plus clair. Cela fait un moment que tourne dans ma tête cette histoire du "à" après "être intéressé(e)", et malgré les quelques recherches que j'ai effectuées à ce sujet, je galère toujours pour en manier les arcanes. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2062
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Orthographe, grammaire et autres difficultés linguistiques...   Sam 26 Sep 2015 - 23:03

Je ne suis pas grammairienne Wink mais spontanément je construirais ma phrase comme celle de Sree "cela m'intéresserait de......". Il me semble que les références signalées par Anne ne répondent pas entièrement à la question de Sree sur l'emploi de l'infinitif après "être intéressé à" (et "être intéressé" n'est ni "intéresser" ni "s'intéresser" où il n'y a aucun doute sur la validité de la construction avec "à"). Ceci dit le sens de la phrase d'Anne est parfaitement clair, ce qui est l'essentiel. Notre chère langue est un océan de subtilités et une source de débats aussi anodins qu'intéressants!
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 53
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Orthographe, grammaire et autres difficultés linguistiques...   Dim 27 Sep 2015 - 9:20

Pour moi, "être intéressé(e) à" a un sens économique ou financier : on peut être par exemple intéressé aux bénéfices d'une activité commerciale. Le substantif correspondant est alors "intéressement (à)".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2062
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Orthographe, grammaire et autres difficultés linguistiques...   Dim 27 Sep 2015 - 11:39

Oui. Et même dans cette acception "matérielle" je ne pense pas qu'on puisse utiliser "être intéressé à"+ infinitif. Ce qui serait possible à mon avis, dans le sens d'un intérêt plus "intellectuel" c'est le "de"+infinitif :"Je serais très intéressé de découvrir vos projets". Même si ce qui vient plus naturellement est "Cela m'intéresserait de..."
Les enseignants du forum auraient peut-être un avis autorisé - et plein d'intérêt - sur le sujet? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Orthographe, grammaire et autres difficultés linguistiques...   Dim 27 Sep 2015 - 14:21

Merci à toi, Mouette, de ton précieux apport. Grâce à ta confirmation - et même si c'était pour moi une quasi-certitude - me voilà désormais rassuré sur l'utilisation de la tournure "Cela m'intéresserait de + verbe à l'infinitif". Par contre, je l'apprends pour "Je serais intéressé(e) de + COD". Ou plutôt non, car il y a DCM qui usitait de cette formule, hier, dans son post à propos de Langelot. Je le cite (DCM, et non Langelot ! Laughing ) : "Je serais intéressé d'avoir vos avis sur la question." C'est donc que cette formule elle aussi existe bel et bien dans le langage courant.

Merci aussi à Snark pour sa contribution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orthographe, grammaire et autres difficultés linguistiques...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orthographe, grammaire et autres difficultés linguistiques...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Livres d'enfants - Discussions générales-