Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ... Et les vacances de notre enfance ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 778
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Mar 19 Juil 2016 - 16:15

Pour moi, la période d'été est en général propice à la réminiscence. Je ne saurais expliquer pourquoi. C'est peut-être le rythme un peu plus nonchalant de l'existence lorsque le soleil tape fort et nous incite à nous réfugier dans un lieu calme et à ne plus bouger.

C'est ainsi que je me souviens souvent de certaines vacances d'été passées avec mes parents. D'événements - petits et grands - ou de lieux qui les ont jalonnées.

On pourrait sans doute le décliner à la façon d'un Perec, par petites touches.

Quels sont vos souvenirs de vos vacances d'antan ? Où alliez-vous ? Que faisiez-vous ?

Par souci de justice, je vais commencer par vous donner quelques souvenirs personnels, qui sont liés à des vacances dans ce qui n'était alors encore qu'une petite cité balnéaire de la côte atlantique, même si déjà très fréquentée (mais rien à voir avec ce qu'elle est devenue depuis), Lacanau-Océan. Cela doit remonter au tout début des années 70 (nous y sommes allés auparavant, mais j'était trop petit pour m'en souvenir).

- La longue promenade menant à l'accès à la plage principale. Elle était bordée de bazars exhibant des articles colorés et variés, accessoires de plage ou jouets multicolores. Les voitures étaient garées en épi de part et d'autre du terre-plein central. On arrivait alors au sommet d'un grand escalier de bois aux marches chaudes sous le soleil et le sable crissait souvent sous les pieds nus ou les sandales. Il y avait de grands téléscopes métalliques de part et d'autre ; je crois qu'il fallait mettre une pièce de 5 Fr pour pouvoir les utiliser et observer l'océan. Je n'ai d'ailleurs jamais eu l'occasion de le faire.

- L'esplanade était littéralement jonchée de ces bâtonnets en plastique qui étaient tout ce que les touristes avaient laissé des innombrables esquimaus glacés qu'ils consommaient à longueur de journée. Ils étaient percés de plusieurs trous verticaux à peu près égaux à leur largeur, si bien qu'on pouvait les emboîter. Je me rappelle que j'en ramassais des quantités, comme s'il s'était agi des pièces d'un jeu de construction.

- Pour accéder à cette promenade, on passait à proximité du terrain de la sécurité civile, d'où on voyait souvent les hélicoptères atterrir ou décoller dans un bruit tonitruant.

- Le littoral était bordé par une rangée de dunes d'abord, puis par une forêt de pins. Celle-ci était traversée par une piste bétonnée, relique de la 2e Guerre Mondiale, puisqu'elle servait à l'occupant pour véhiculer troupes et matériels le long du "Mur de l'Atlantique".

- De très nombreux châteaux d'eau, de tailles et de formes diverses, étaient omniprésents dans et autour de l'agglomération. Avec une immense forêt de pins en périphérie, c'était effectivement une précaution élémentaire.

Il me reste encore de nombreux petits détails à relater. J'y reviendrai ultérieurement : mon but n'était ici que de "démarrer" le sujet en vous l'illustrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2854
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Mar 19 Juil 2016 - 17:49

Difficile de répondre sans être fortement mélancolique.  Je ne sais pas si d'autres membres du forum, comme moi,
sont enfants uniques. Mais, de ne plus pouvoir partager une grande partie de ses souvenirs avec de la famille les ayant vécus est fort triste.

D'un autre coté, il n'y a plus personne pour témoigner de mes nombreuses bêtises effectuées enfant dans mon vieux
moulin.




Sur la colline, au dessus du Moulin, il y a un vieux château en ruines et une légende locale parle d'une vaisselle en or dans laquelle
mangeait le dernier propriétaire. Alors, enfant, avec deux copines et un copain (qui avait un chien) nous avons beaucoup
cherché. (Cette configuration 2 filles, 2 garçons et un chien me semble assez familière....)

Mais, hélas, nous n'avons découvert aucun souterrain et pas la moindre assiette même légèrement dorée. (être le club des 
cinq n'est pas donné à tout le monde, même si nos goûtés ressemblaient à ceux imaginés par E Blyton) 

Plus âgés, nous avons même utilisé un détecteur de métaux. Mais nos plus grandes trouvailles furent seulement
des fers à cheval et un cercle de roue de charrette.

Oui, jouer au Club des cinq est certainement un de mes souvenirs d'enfant les plus agréables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Mar 19 Juil 2016 - 17:53

Jusqu'à mes dix-douze ans, je passais une partie de presque tous mes étés en Vendée. La balade en passant par le camping municipal Wink avant d'arriver dans les chemins sablés de forêt de pins (qui a malheureusement beaucoup souffert ces dernières 10-15 années) avant d'arriver à la dune puis à la plage - plus ou moins étroite selon la marée, plus ou moins vide selon l'heure.
Ce dont je me rappelle le mieux, ce sont les jeux que mon père inventait sur ce trajet! Very Happy
Et la soirée crêpes, tradition obligée et énergiquement revendiquée par nous, enfants!

L'autre partie des vacances se passait généralement en Allemagne chez mes grands-parents. Atmosphère complètement différente. Je me sentais plus libre là-bas que dans mon village. J'avais des amies que je rencontrais à chacune de mes visites et nous ne nous sommes véritablement perdues de vue qu'après le bac... Je me souviens tout spécialement du train (modélisme) que mon grand-père avait installé dans une petite pièce de la maison et qui était (presque) toute sa fierté (toute sa fierté allant à son jardin et ses fleurs adorées Wink ) ainsi que des balades dans la campagne environnante lors de la floraison de la bruyère.

Et bien sûr, toujours et partout, la LECTURE Very Happy

Ah souvenirs, souvenirs...

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4355
Age : 35
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Jeu 21 Juil 2016 - 19:58

Moi, enfant, je ne partais en vacances nulle part. Nous nous contentions de rester en ville (Pondichéry). Ma mère et moi, nous allions passer quelques jours avec mes grands-parents, où vivaient aussi l'un de mes oncles, sa femme et leur fils, mon cousin. Chez eux, c'était un apparement situé au dernier étage d'un immeuble d'habitation, ce qui nous permettait de monter sur le toit en terrasse, où nous jouions à toutes sortes de jeux, mon cousin et moi... des jeux de notre invention, je le précise ! Mais nous nous en donnions à coeur joie. Parfois, les gamins des voisins s'associaient à nos jeux. Quelquefois aussi, nous faisions des parties de cricket sur le terrain vague voisin de l'immeuble des grands-parents. Je n'oublierai jamais le jour où j'avais cassé la vitre de la fenêtre d'une voisine, en renvoyant la balle à toute volée. Le lendemain, cette dame nous a tous attrapés et elle nous a tiré les oreilles ! D'autres fois, nous nous amusions simplement à monter et à descendre la cage d'escalier dans une course folle. Le soir, Papy nous emmenait, mon cousin et moi, faire un tour au jardin public. À l'heure du coucher, Mamie nous racontait des histoires. C'étaient presque toujours des récits d'animaux, mais où le bien finissait toujours par vaincre le mal. Vers la fin des vacances, de retour chez nous, mes parents et moi allions à la plage. Certaines fois, les enfants du palier d'en dessus se joignaient à nous. Il fut même une fois où un des gosses, emporté par une vague, avait failli se noyer. Heureusement qu'un pêcheur passant par là est arrivé fort à propos, et il lui a sauvé la vie. Je me rappelle même que la presse avait parlé de cet incident.

Quand j'allais sur mes 14 ans, j'avais pris goût aux Club des Cinq. J'allais souvent à une petite bibliothèque locale emprunter mes premiers Club des Cinq. Le bibliothécaire m'en prêtait deux à la fois - jamais plus ! - et que je devais lui rapporter au bout d'1 semaine. A l'époque, j'ai pu bouquiner la moitié des Cd5 seulement, car il n'avait pas l'intégrale. Mais c'était déjà beaucoup.

Le soir venu, il régnait une grande animation dans les rues du quartier qu'habitaient mes grands-parents. Mamie nous achetait à mon cousin et à moi un cornet de crème glacée à chacun. Si nous avions été très sages, nous avions même droit à deux boules de glace, que nous léchions à coups de langue gourmands avec force chuintements. Parfois, nous buvions des verres de jus de canne à sucre. Le marchand insérait les morceaux de canne entre deux roues d'un appareil et qui tournoyaient rapidement, tout en extrayant le suc qui coulait dans un grand récipient placé en dessous. C'était un spectacle fascinant pour le petit garçon que j'étais à l'époque.

Il arrivait aussi que je passe une partie de mes vacances chez mes grands-parents paternels qui m'accueillaient toujours à bras ouverts. Bonne-Maman me gâtait plus que de raison. Là-bas chez eux, ils avaient la télé en couleurs, et je regardais les dessins animés en cassettes vidéo que j'allais chercher chez le disquaire du coin. Pas de cousin ou d'autre enfant là où vivaient mes grands-parents paternels, mais jamais je ne m'ennuyais chez eux. Ils étaient toujours aux petits soins pour moi.

Pas très exaltant, Pondichéry, comme lieu de vacances. Je ne voyais pas de pays, pas plus que la montagne, ni la campagne. Mais je n'étais pas à plaindre. Car enfin, ce qui compte, c'est la grande gentillesse de mes grands-parents, (maternels aussi bien que paternels), la compagnie de mon cousin, celle de mes oncle et tante, en laquelle je me plaisais. Et c'était ça qui primait sur les sites de vacances en eux-mêmes.

Nostalgie, quand tu nous tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhtli
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Ven 22 Juil 2016 - 10:04

Paradoxalement, pour moi, l'été était une période de "fraîcheur", puisque de 10 à 16 ans, j'ai vécu au Sénégal. Nous revenions en France au moment des vacances d'été, avec traditionnellement un séjour en colonie de vacances au mois de juillet pour mes frère et soeur et moi, puis un mois d'août à la campagne, soit dans notre vieille maison vétuste de Normandie (où il n'y avait pas l'eau courante), soit chez ma grand-mère à Charleville-Mezières, dans les Ardennes.

Il n'y avait pas d'activités spécifiques pour les enfants, pas la télévision non plus, et mes parents le plus souvent n'étaient pas là (mon père travaillait à Dakar, ma mère avait repris des études universitaires d'espagnol et faisait souvent un stage linguistique à Madrid). J'adorais ces vacances, qui avaient un parfum de liberté, notre grand-mère nous laissant très autonomes, nos cousin(e)s et nous.. Le plus souvent, nous lisions à perdre haleine, toute la journée, dans les bois proches ou dans le jardin s'il faisait beau, sous un hangar ou sur nos lits (sommaires) s'il pleuvait.

Et surtout, c'est là que j'ai pu découvrir (et "vérifier") ce qu'était cette France des années 60, que je ne connaissais durant l'année scolaire que par les livres empruntés fièvreusement au Centre Culturel de Dakar: d'abord Le Club des cinq (dont j'ignorais qu'il avait une origine anglaise, malgré le nom de son auteur) puis Michel, bien sûr et les livres de la collection R&O: Lucie Rauzier-Fontayne, Saint-Marcoux, Paul Berna, etc.

Depuis, quoique toujours grande lectrice (et documentaliste Wink ), je n'ai plus jamais lu avec cette ferveur, ce bonheur, cette façon de m'abîmer dans l'univers d'un livre. Et n'ai pas réussi, hélas, à transmettre cette magie à mon fils : le monde de son enfance à lui (années 80) offrait déjà beaucoup trop d'autres tentations.. Sad .


Dernière édition par Cuauhtli le Ven 22 Juil 2016 - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick58
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/10/2015

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Ven 22 Juil 2016 - 11:18

Mes vacances d'été, c'était chez mes grand-mères. Surtout du côté maternel.
J'adorais quand elle me racontait ses souvenirs d'enfance.
Il y avait toujours du monde chez elle, ce qui fait qu'on n'avait pas le temps de s'ennuyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamane
Cours moyen
Cours moyen
avatar

Nombre de messages : 698
Age : 54
Localisation : Côte Atlantique
Date d'inscription : 03/11/2015

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Ven 22 Juil 2016 - 18:20

Anne a écrit:
Jusqu'à mes dix-douze ans, je passais une partie de presque tous mes étés en Vendée. La balade en passant par le camping municipal Wink avant d'arriver dans les chemins sablés de forêt de pins (qui a malheureusement beaucoup souffert ces dernières 10-15 années) avant d'arriver à la dune puis à la plage - plus ou moins étroite selon la marée, plus ou moins vide selon l'heure.
Ah souvenirs, souvenirs...

Je ne suis jamais partie en vacances pendant mon enfance puisque chez nous la plage était à domicile ! Pas celle des Sables d'Olonne, qui était une plage "de la ville" : nous habitions une petite commune comme celle que tu décris, avec dunes et forêt de pins (qui ont aussi beaucoup souffert ces 10-15 dernières années !).
Je vivais toute l'année avec le calendrier des marées car nous passions beaucoup de temps à la pêche à pied avec mes parents et mes sœurs, à la recherche des plus beaux bigorneaux, des plus grosses berniques. Mon père pêchait aussi à l’appât, avec un filet rond, de savoureux petits crabes qu'on appelle ici des "baleresses". Et il y avait encore des crevettes qui passaient par les trous de nos épuisettes, des coquillages à foison, disparus aujourd'hui.
Côté lecture, c'était l'époque des illustrés (Ah, Pif et ses gadgets, Rahan, Loup Noir,Teddy Ted et mon préféré, le beau Docteur Justice...). En revanche, pas de bibliothèque municipale à proximité pour les livres et les quelques BR et BV que nous possédions, souvent des cadeaux d'anniversaire, étaient vite dévorés. Mais nous avions la collection complète de "Tout l'Univers" ! J'explorais aussi avec ma sœur aînée les rayonnages de mes parents : nous avions inventé une sorte de challenge : celle qui lisait sans tricher le plus de livres difficiles, le plus vite possible avait gagné !
C'est ainsi que j'ai commencé "Les Misérables" tandis que ma sœur s'attaquait à un gros volume de "Crimes et Enquêtes policières". Nous sommes ainsi devenues des littéraires chevronnées ! Et je suis, de plus, incollable sur les oiseaux d'Europe, autre livre longuement compulsé pendant nos périodes estivales.


Dernière édition par Chamane le Dim 24 Juil 2016 - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Ven 22 Juil 2016 - 21:32

Chamane a écrit:
Mais nous avions la collection complète de "Tout l'Univers" !
Ca me dit vaguement quelque chose. Je suis sûre d'en avoir eu au moins entre les mains!

Chamane a écrit:
J'explorais aussi avec ma sœur aînée les rayonnages de mes parents : nous avions inventé une sorte de challenge : celle qui lisait sans tricher le plus de livres difficiles, le plus vite possible avait gagné !
C'est ainsi que j'ai commencé "Les Misérables" tandis que ma sœur s'attaquait à un gros volume de "Crimes et Enquêtes policières". Nous sommes ainsi devenues des littéraires chevronnées !
Ca, c'est du challenge! Pour ma part, j'ai mis très longtemps avant d'attaquer les livres dit pour adultes. J'étais tellement bien dans l'univers des Cd5 et 6C que je ne voulais surtout pas en sortir... Même encore à 14-15 ans! Very Happy

Chamane a écrit:
Et je suis, de plus, incollable sur les oiseaux d'Europe, autre livre longuement compulsé pendant nos périodes estivales.
Mes parents aussi ont ce genre d'ouvrages (les oiseaux d'Europe, les plantes de nos régions, les champignons et que sais-je encore...). Personnellement, ils ne m'ont jamais attirée plus que ca.

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1629
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Ven 22 Juil 2016 - 22:52

sympa ce sujet !

Citation :
Quand j'allais sur mes 14 ans, j'avais pris goût aux Club des Cinq. J'allais souvent à une petite bibliothèque locale emprunter mes premiers Club des Cinq.

Sree, tu les lisais déjà en français ? Shocked
Au fait, est-ce qu'ils existaient en hindi ou tamoul ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamane
Cours moyen
Cours moyen
avatar

Nombre de messages : 698
Age : 54
Localisation : Côte Atlantique
Date d'inscription : 03/11/2015

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Sam 23 Juil 2016 - 6:18

Anne a écrit:
Chamane a écrit:
Mais nous avions la collection complète de "Tout l'Univers" !
Ca me dit vaguement quelque chose. Je suis sûre d'en avoir eu au moins entre les mains!

 
Vingt deux volumes : Histoire, Géographie et Sciences. La culture générale à la portée des enfants. Génial !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Sam 23 Juil 2016 - 19:17

Merci, Chamane. Les images ont "débloqué" ma mémoire. Il me semble que nous les avions dans la bibliothèque, au fond de la classe...

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamane
Cours moyen
Cours moyen
avatar

Nombre de messages : 698
Age : 54
Localisation : Côte Atlantique
Date d'inscription : 03/11/2015

MessageSujet: Et les vacances de notre enfance ?!   Dim 24 Juil 2016 - 8:34

Chez nous, ils étaient vendus en porte à porte : Nous recevions un volume par mois et chaque arrivée était un évènement ! Ils devaient coûter assez cher à l'époque, mes parents avaient des revenus modestes mais je les remercie d'avoir fait cet effort car ces livres ont joué un grand rôle dans ma découverte du monde et j'en conserve encore aujourd'hui de précieux souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 778
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Dim 24 Juil 2016 - 13:35

Eh bien... on parle encore beaucoup de livres et de lecture dans ce nouveau fil !

L'évocation de "Pif" par Chamane m'évoque d'ailleurs un souvenir précis, lié en particulier à ces vacances au bord de l'Atlantique : ces "pochettes Pif" publiées par les éditions Vaillant, et qui regroupaient dans un sac en plastique quelques numéros anciens (en général, un ou deux "Pif Gadget", et deux ou trois "Poche"), le tout pour un prix pas très élevé. Bien sûr, les enfants que nous étions convoitaient ces parutions, qui avaient tout du coffre au trésor pour des enfants ! Je me dis que ces soldes estivales avaient sans doute pour but de contribuer un peu au renflouement des caisses du PCF !

Pour d'évidentes raisons, les "jouets de plage" ont joué un rôle assez important pour moi à cette époque. Notamment ces avions de plastique avec un lanceur constitué d'une poignée et d'un gros élastique. Ils filaient à toute vitesse dans le ciel, et j'en ai certainement perdu quelques-uns dans les dunes ! Rétrospectivement, j'espère au moins que les enfants qui les auront récupérés en auront profité à leur tour... jusqu'à ce qu'eux-mêmes les perdent ou les cassent, peut-être !

On trouvait dans ces bazars longeant l'avenue qui menait à la plage des jouets qu'on ne voyait nulle part ailleurs, et surtout pas en région parisienne. Je me souviens par exemple de véhicules (souvent des camions) moulés dans un gros plastique monochrome pas très rigide, avec deux tiges métalliques en guise d'essieux et de grosses roues blanches que l'on pouvait facilement en détacher. Je crois même qu'ils se démontaient partiellement, car faits de pièces solidarisées grâce à de gros picots.

Mais le jouet pour moi associé à cette époque, c'est encore un avion. Un modèle qui n'existe plus depuis longtemps, mais dont on trouve encore parfois un exemplaire d'occasion en vente sur le net. Je me dis que c'était en quelque sorte "le cerf-volant du pauvre". Un avion de plastique multicolore à assembler, avec un axe métallique à faire passer au travers du corps jaune par trois petits œillets - cerclés de métal - aménagés. Le centre en "V" de la tige dépassait sous le vente de l'appareil. Et un dérouleur de plastique vert avec deux gros boutons jaunes contenait une longueur de fil de nylon (non fixée à l'autre extrémité, ce qui était rappelé sur la boîte de carton décorée au verso des instructions d'assemblage). Les ailes en plastiques translucide vert venaient se fixer sur les deux parties de la tige métallique qui dépassaient de chaque côté du fuselage. Lorsqu'on avait pu faire prendre de la hauteur à l'avion, elle tournaient à toute vitesse sous le vent, dans un bruit de crécelle constant !

L'avion que j'avais à cette époque, je l'ai conservé, quoique je ne sache pas dans quel état il peut se trouver désormais (et j'aurai sans doute la surprise à l'occasion de mon déménagement prochain, lorsque j'irai exhumer de la cave de mes parents plusieurs cartons qui m'appartiennent et qui y sont stockés depuis quelques lustres). Mais après en avoir identifié la marque et le nom du modèle, ces dernières années, j'ai pu remettre la main sur deux exemplaires en état neuf, complets dans leurs boîtes d'origine.

Un modèle approchant avait été proposé par "Nature & Découvertes", il y a quelques années. Moins joli et moins pratique, et avec le dérouleur vert remplacé par une espèce de "canne". Puis j'avais trouvé un modèle plus récent de la même marque allemande (Günther), présenté sous blister sur plaque cartonnée, et avec une hélice sur le nez de l'appareil ("Turboprop"), mais je le trouve évidemment moins joli que le jouet de mon enfance (et la tige métallique a été supprimée pour d'évidentes raisons de sécurité, remplacée par des pièces intégrées et en partie plastifiées).



... Tiens ?! Et la bobine n'est plus verte ! Mais les 100 m. de fil de nylon sont toujours là, en revanche !


Dernière édition par snarkhunter le Dim 24 Juil 2016 - 17:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4355
Age : 35
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Dim 24 Juil 2016 - 15:16

Pat a écrit:
sympa ce sujet !

Citation :
Quand j'allais sur mes 14 ans, j'avais pris goût aux Club des Cinq. J'allais souvent à une petite bibliothèque locale emprunter mes premiers Club des Cinq.

Sree, tu les lisais déjà en français ? Shocked
Au fait, est-ce qu'ils existaient en hindi ou tamoul ?

Cela t'étonne donc tant ? Et pourtant, c'était normal pour moi qui ai suivi ma scolarité en français, au lycée français de Dupleix à Pondichéry.

Pour répondre à ta 2° question, j'ignore si les Club des Cinq ont été traduits en tamoul. Par contre, je sais qu'ils l'ont été en hindi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hervé 41
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1623
Age : 54
Localisation : blois
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Dim 24 Juil 2016 - 22:06

Pour moi,les vacances c'était la colonie de st Brevin de 70 a 77 Olonne en 78, un mois puis petit à petit mes parents sont venus et passaient 15 jours ce qui nous faisait 1 mois et demi au bord de la mer,mes souvenirs de colo c'est surtout la pêche à pied et la marche affraid affraid affraid et les chansons de marche qui allait avec .Ce qui me rend le plus nostalgique  c'est quand je vais promener mes chiens le soir en vacances tout près de la colonie (il y avait à l'époque 7 ou 8 colonies dans le même coin) il n'y a plus de  bruit à 20h00 alors que de partout on entendait les enfants chanter dans les bâtiments, les dortoirs ,les rues ,les chemins ,même tard dans la nuit. Contrairement à vous je lisais très peu en vacances d'été (pas de livres) mais des illustrés je me souviens assez bien des Pifs dont parlait Snarkhunter ils avaient le coin coupé ,il y avait surtout les gadgets d'été je me souviens d'un cerf volant Pif ,des tatouages d'un transfert Pif sur le Maillot,je pense que je dois encore avoir ce pif avec le transfert  mais ce n'est pas mon exemplaire mais celui de ma femme lol! . L'avion de Snarkhunter je l'ai encore il est au bord de la mer chez moi ici il doit me rester le parachutiste avec la boite d'origine ,mais c'était beaucoup plus dur de faire manœuvrer le parachutiste que l'avion il y avait même un sens pour mettre les ailes de l'avion ,il y avait une petite étoile sur une aile pour les différencier.
La pêche a pied en colonie c'était surtout la pêche à la crevette ,aux moules évidement et aux crabes verts et rouges il était assez courant d'en retrouver un peu partout dans la colonie lol! lol! car nous ramenions mais ...........c'était les cuisinières qui décidaient si il y en avait assez pour nourrir un groupe .
Dans les jeux de colo je me rappelle du mille bornes du jokari,de la pyrogravure.
Bon dans 15 jours je me prépare à y retourner pour la 46 ième année (plus casanier doit pas y avoir lol! ),mais depuis j'ai presque plus d'amis là bas qu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 778
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Lun 25 Juil 2016 - 8:55

hervé 41 a écrit:
Pour moi,les vacances c'était la colonie de st Brevin
De mémoire, il y avait bien un Saint-Brévin-les-Pins et un Saint-Brévin-L'Océan, non ?
Je n'ai pas connu (... ni même les colonies de vacances, d'ailleurs, mais j'ai eu un très bon camarade de classe dont la famille a passé des vacances là-bas).



hervé 41 a écrit:
je me souviens assez bien des Pifs dont parlait Snarkhunter ils avaient le coin coupé ,il y avait surtout les gadgets d'été je me souviens d'un cerf volant Pif ,des tatouages d'un transfert Pif sur le Maillot,je pense que je dois encore avoir ce pif avec le transfert  mais ce n'est pas mon exemplaire mais celui de ma femme
Ah... j'avais oublié ce détail du coin coupé, mais tu as raison ! C'était une façon de marquer les exemplaires "bradés" pour qu'ils ne ressemblent pas à ceux payés "au prix fort".

Dans cet autre lieu de vacances dont je reparlerai peut-être ultérieurement, la coiffeuse du village, dont le salon faisait également office de kiosque à journaux, nous donnait régulièrement ses illustrés invendus. Je me souviens qu'elle en déchirait systématiquement la 1e de couverture, qui était obligatoire pour le retour. Le magazine lui-même ne servait à rien, alors elle nous en faisait gentiment profiter. Je me souviens qu'il y avait beaucoup de BD relatives à la 2e Guerre Mondiale (probablement publiées éditées chez "Mon Journal"), et surtout des histoires d'aviateurs aussi. Le titre qui me revient immédiatement à l'esprit : "Battler Britton".

Dans ces débit de journaux locaux, on trouvait souvent des hebdomadaires de dessins humoristiques au format "journal". Je m'en rappelle un qui était intitulé "Marius", mais je crois en avoir lu d'autres.

Je ne sais pas si mon souvenir du cerf-volant "Pif" est identique au tien, mais je me souviens d'un Pif (le personnage) gonflable en plastique, avec une très légère structure de plastique qui servait à le rigidifier un peu.

Parmi les "poches", je crois que "Arthur le fantôme" et "Totoche" devaient être mes préférés. La page de gauche comportait un jeu, celle de droite, une page de la BD. Parfois, il y avait une animation utilisant le coin de chaque page du livre, sur le principe des "flip books".

Le transfert Pif, je m'en souviens très bien aussi. Ainsi que d'un certain nombre de gadgets. Parmi ceux que je me rappelle le mieux : le "cosmophone" (un phonographe rudimentaire en carton) avec son disque souple ou, l'un de ceux que j'ai le plus aimés, un pistolet à élastiques rouge en forme de poisson, dont la queue retenait plusieurs élastiques. A chaque fois que l'on pressait la détente, un élastique était libéré et projeté !

Mais je pense que "Pif" pourra - ou devrait ? - faire l'objet d'un fil particulier, tant ce magazine a sans doute marqué les esprits de notre génération.



hervé 41 a écrit:
L'avion de Snarkhunter je l'ai encore il est au bord de la mer chez moi ici il doit me rester le parachutiste avec la boite d'origine ,mais c'était beaucoup plus dur de faire manœuvrer le parachutiste que l'avion il y avait même un sens pour mettre les ailes de l'avion ,il y avait une petite étoile sur une aile pour les différencier.
Ah... j'avais complètement oublié ce gros parachutiste. Merci pour le souvenir !
Nous n'en avons jamais eu, mais on en voyait souvent voler sur la plage. Et, effectivement, il ne semblait pas si facile à manoeuvrer. Plus difficile en tout cas que mon "Turboplan 32".

Je ne me rappelais plus la présence de cette petite étoile pour indiquer bon le sens pour les ailes. Mais je pourrai facilement le vérifier sur les exemplaires que j'ai encore chez moi !



hervé 41 a écrit:
Dans les jeux de colo je me rappelle du mille bornes du jokari,de la pyrogravure.
Bon dans 15 jours je me prépare  à y retourner pour la 46 ième année (plus casanier doit pas y avoir lol! ),mais depuis j'ai presque plus d'amis là bas qu'ici.
Le "1000 bornes" est toujours vendu en magasin. Il a pas mal été "dépoussiéré" par l'éditeur, mais la référence subsiste. J'espère qu'ils auront au moins eu la présence d'esprit d'ajouter des cartes "embouteillages", histoire de rendre les parties plus réalistes !


Quant au "jokari", je pense que ce doit être aussi un jeu typique des années 60-70. On en trouvait encore un modèle chez "N & D", il y a quelques années. Mais le jeu ne présentait une utilité que si l'on disposait d'un terrain "en dur" pour que la balle puisse rebondir. Je me souviens des grosses raquettes en bois, de simples palettes peu maniables en réalité. Et, je crois, d'une inscription circulaire autour du trou sur le dessus, qui servait au rangement de la balle (de caoutchouc).


Dernière édition par snarkhunter le Jeu 28 Juil 2016 - 9:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Mer 27 Juil 2016 - 21:11

Citation :
Le "1000 bornes" est toujours vendu en magasin. Il a pas mal été "dépoussiéré" par l'éditeur, mais la référence subsiste. J'espère qu'ils auront au moins eu la présence d'esprit d'ajouter des cartes "embouteillages", histoire de rendre les parties plus réalistes !

J'en ai acheté un récemment et... non, pas d'embouteillages. Mais beaucoup plus de feux rouges! (c'était du moins mon impression toute subjective au moment de jouer Smile )

L'avion mis en image un peu plus dans le fil fait remonter de très vagues souvenirs du fond de ma mémoire. L'un de nous, enfant, en avait certainement un. Et si ce n'était pas dans la famille, c'était chez les voisins Smile

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hervé 41
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1623
Age : 54
Localisation : blois
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Mer 27 Juil 2016 - 22:44

Pendant les vacances en colo ,ils nous emmenaient un après midi au jeu M.......N (l'équipementier de Clermont Ferrand lol! ). Les fameux jeux de plage des années 60,70.
Un après midi un peu galère (beaucoup d'attente)mais nous ressortions tous avec le jeu de base + celui que nous avions gagné. J'ai depuis cherché sur internet je n'en ai jamais vu a vendre ,plusieurs fois j'ai eu comme jeu de base un genre de puzzle de 4 pièces en plastique de couleur (vert et orange) où il fallait mettre les 4 bibendums la main levé vers l'anneau central de la boite. les premiers à avoir fini le jeu de base recevaient les meilleurs cadeaux ,les autres comme moi recevaient des petits cadeaux comme des jeux de cartes, jokari, petites voitures ,mais pour nous  en colonie un jeu de 7 familles c'était   ,je ne sais pas si les enfants de notre époque pourraient comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamane
Cours moyen
Cours moyen
avatar

Nombre de messages : 698
Age : 54
Localisation : Côte Atlantique
Date d'inscription : 03/11/2015

MessageSujet: Et les vacances de notre enfance ?!   Jeu 28 Juil 2016 - 9:25

Je suis, moi aussi, allée en colo mais je ne connais pas les jeux M........N, même si la silhouette du bonhomme m'est familière, évidemment. Je me souviens bien sûr des petits avions, plutôt réservés aux garçons : J'ai dû essayer une fois, mais c'était trop galère. Le jokari aussi : je jouais avec mes sœurs dans la rue, donc sur un terrain ad hoc, mais la balle rebondissait souvent trop vite et trop loin. Et qu'est-ce que ces fichues raquettes en bois étaient lourdes !
Quant aux 7 familles, quelle ambiance !
D'ailleurs j'aimerais beaucoup retrouver celui-ci :


Je lance un appel : Qui l'aurait encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 778
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Jeu 28 Juil 2016 - 12:51

@Chamane,

Je ne le connaissais pas, mais j'ai fait une recherche rapide et j'ai trouvé une annonce qui, bien qu'elle date, est peut-être encore valide :

http://www.delcampe.net/page/item/id,258453688,var,JEU-DE-CARTES-7-FAMILLES-CHAT-CHIEN-CANARD-COCHON-LAPIN-CHEVRE-ANIMAUX-FERME-40500-SAINT-SEVER-LANDES-MARIE-HOT,language,F.html

Une référence possible serait "marie Hot".
... Bon, après vérification, cet exemplaire n'est plus proposé par le vendeur. Mais avec la référence et un peu de chance, peut-être parviendras-tu à en trouver un autre exemplaire ailleurs, un jour prochain ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamane
Cours moyen
Cours moyen
avatar

Nombre de messages : 698
Age : 54
Localisation : Côte Atlantique
Date d'inscription : 03/11/2015

MessageSujet: Et les vacances de notre enfance ?!   Jeu 28 Juil 2016 - 14:13

Merci Snarkhunter, je viens de regarder mais effectivement, la vente est clôturée. Dommage ! Je crois que je vais tenter ma chance sur le bon coin : en regardant régulièrement il arrive qu'on découvre des pépites ( N'est-ce pas Gronours ?).
A bientôt Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1629
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Sam 30 Juil 2016 - 0:43

Peut-être interroger le vendeur, on ne sait jamais ?
Marie Hot, c'est chaud comme nom Rolling Eyes




Je me souviens bien des anciens Pif Gadget vendus bradés par 3 en pochette plastique, avec un angle massicoté.




Avec entre autres, un gadget le Discovol de 1972 qui a envahi toutes les plages des 70s dans sa variante "frisbee"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
collège
collège
avatar

Nombre de messages : 778
Age : 52
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Sam 30 Juil 2016 - 16:51

Il est arrivé un certain nombre de fois à "Pif Gadget" de publier une série de gadgets thématiques sur plusieurs semaines.

Ainsi, je me souviens par exemple d'une série de "masques indiens", dont chacun reproduisait le visage typique d'une des grandes tribus amérindiennes. Il était réalisé en plastique coloré - avec un relief.

Ou bien la série de gadgets "magiques" : un objet permettant de réaliser un tour était proposé chaque semaine. Je me souviens d'avoir eu la soucoupe "à apparition de pièces". Je pense que la "guillotine à doigt", par exemple, aura été proposée plusieurs fois par le journal, puisqu'on a en effet vu certains gadgets offerts à quelques années d'intervalle.

On retrouvera une liste des gadgets publiés sur le lien suivant :
http://pif-collection.chez-alice.fr/liste_pif_401_425.htm

Je pense qu'il doit s'agir de la résurrection de l'ancien site "Pif collection".
Lorsque j'aurai du temps devant moi, il faudra que je pense à "dérouler" l'ensemble de la collection jusqu'à la fin des années 70, afin d'identifier l'ensemble des gadgets que nous avons pu avoir à la maison. J'en ai déjà certains en tête, mais je ne doute pas d'en retrouver d'autres au fur et à mesure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamane
Cours moyen
Cours moyen
avatar

Nombre de messages : 698
Age : 54
Localisation : Côte Atlantique
Date d'inscription : 03/11/2015

MessageSujet: Et les vacances de notre enfance ?!   Sam 30 Juil 2016 - 19:20

@ Pat
Merci pour les images : je me souvenais des chats mais j'avais oublié la plupart des autres. Je n'ai pas bien compris pour Marie Hot : ce nom qui apparaît sur le paquet de cartes serait celui d'une entreprise de production de volailles fermières ? Ou est-ce un montage avec le pseudo de la vendeuse ?

Ps : Dans le registre Hot, je me souviens de ce commentaire d'un internaute quand je recherchais un ancien manuel (l'allemand facile de Chassard et Weil, qui avait une pipe sur la couverture ) : " Ce ne serait pas plutôt l'allemande facile ? "

@ Snarkhunter

Je ne reconnais pas les couvertures des Pif publiés sur le lien que tu indiques, contrairement à ceux des images de Pat. Plutôt que des gadgets, je garde un souvenirs précis des BD cités plus haut ( Rahan, Loup noir, Docteur Justice). Est-ce qu'il n'y avait pas aussi Nasdine Hodjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1629
Age : 51
Localisation : Framboisy
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: ... Et les vacances de notre enfance ?!   Sam 30 Juil 2016 - 20:36

Citation :
" Ce ne serait pas plutôt l'allemande facile ? "

 Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Et sinon, le jeu est vraiment offert par les "Etablissements Marie-Hot". Peut-être un jeu de mot innocent des 60s sur Mariotte?

Toutes les photos se trouvent encore sur Delcampe

http://images-02.delcampe-static.net/img_large/auction/000/258/453/688_001.jpg
http://images-00.delcampe-static.net/img_large/auction/000/258/453/688_002.jpg
http://images-01.delcampe-static.net/img_large/auction/000/258/453/688_003.jpg
http://images-02.delcampe-static.net/img_large/auction/000/258/453/688_004.jpg
http://images-00.delcampe-static.net/img_large/auction/000/258/453/688_005.jpg
http://images-01.delcampe-static.net/img_large/auction/000/258/453/688_006.jpg
http://images-02.delcampe-static.net/img_large/auction/000/258/453/688_007.jpg




Citation :
Il est arrivé un certain nombre de fois à "Pif Gadget" de publier une série de gadgets thématiques sur plusieurs semaines.

En 1972, il y avait eu dans Pif une série de gadgets scientifiques présentés par  Albert Ducrocq : sous-marin à levure, appareil photo, sablier électrique, tube vision magique (anamorphose), etc cheers

Voir les couvertures : https://www.google.fr/search?q=pif+gadget+1972&source=lnms&tbm=isch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
... Et les vacances de notre enfance ?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos loisirs, vos passions, etc.-