Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le mystère des voisins terribles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4765
Age : 69
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Le mystère des voisins terribles   Mar 11 Oct 2016 - 13:06

Je ne sais pas si les élèves de Monsieur X aimeraient cette histoire......"Les voisins terribles"
un livre que j'avais lu, il y a plus de 20 ans



et dont je n'avais plus aucun souvenir.
Pour une fois dans ce livre "Mystère" d'Enid Blyton, il n'y a pas de mystère à résoudre, mais c'est une belle histoire d'enfants, dont l'éducation, leur façon de vivre est complètement à l'opposé l'une de l'autre, mais qui finira merveilleusement.
Bien que n'ayant aucun don pour l'écriture, je vais essayer de vous raconter cette histoire en gros...
Deux familles: les "Chevalier", 3 enfants, Gilbert, Maguy et leur petite sœur Annette, enfants très bien éduqués par une mère BCBG
et de l'autre, la famille "Maraval", 3 enfants du même âge, Patrick, Florence et Sophie, un bébé Jean -Louis et 1 chien Dudule, et des parents très gentils, mais dépassés par cette horde sauvage d'enfants.
L'histoire: début des vacances d'été,
alors qu'ils visitaient le parc de la maison abandonnée voisine, Gilbert et Maguy vont être  fait "prisonniers" par 3 enfants sales et négligés,( les nouveaux propriétaires), la lutte n'avait duré que quelques minutes avant de se retrouver les mains attachées.... "Les coups de pied sont interdits! protesta Patrick, ne fais pas l'idiot voyons, ce n'est qu'un jeu....et il détacha les 2 enfants avant de courir avec ses sœurs dans leur nouvelle maison.
Le soir, les enfants "Chevalier" (qui avaient décidé d'éviter leurs nouveaux voisins), écoutèrent consternés le récit de leur père racontant la rencontre d'un vieux camarade d'école, Robert Maraval qui venait de s'installer dans la vieille maison voisine. Il serait très heureux de voir les enfants se fréquenter....silence.... tous les yeux se fixaient  sur Mme Chevalier....
Et c'est ainsi que va naitre, petit à petit, après bien des déboires et des rires, une amitié entre les enfants et leur famille.
Au fur et à mesure de l'histoire, on voit les enfants "Chevalier", qui sont comme dit leur père trop peureux, maniaque et la petite Annette trop pleurnicheuse, devenir plus cool, et vice versa les  enfants "Maraval" chahuteurs, menteurs etc, devenir plus calmes et polis, en fait ils vont déteindre les uns sur les autres, ce qui fera une belle bande d'enfants heureux et le plaisir des parents. sans parler des animaux qui ont aussi  une grande place dans l'histoire.
C'est une histoire qui gagne à être lu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 7255
Age : 52
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Mar 11 Oct 2016 - 18:29

Eh bien, merci beaucoup Joy de cette présentation. Justement j'avais ce livre en main il y a peu et me demandais ce qu'il valait.

_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4765
Age : 69
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Mar 11 Oct 2016 - 21:07

Sally a écrit:
Eh bien, merci beaucoup Joy de cette présentation. Justement j'avais ce livre en main il y a peu et me demandais ce qu'il valait.

J'ai lu ce livre d'une seule traite, et j'ai adoré, maintenant, ce n'est que mon avis et je ne suis pas une professionnelle de l'écriture, d'ailleurs autant j'aime lire, autant je déteste écrire... Wink
J'aimerais bien avoir ton avis Sally, si tu as ce livre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2168
Age : 63
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Mar 11 Oct 2016 - 22:53

Tu le décris et le racontes à merveille, Joy ! je me souviens l'avoir lu il y a assez longtemps et l'avoir beucoup aimé moi aussi... c'est vrai que le titre est bien trompeur (manœuvre éditoriale ?) et qu'il n'y a pas l'ombre d'un mystère... il me fait un peu penser à la mini-série en deux volumes des Six Cousins, une évolution psychologique des deux groupes d'enfants - ici des cousins au lieu de voisins.... mais ils sont aussi presque voisins ! - très juste et fine. Dans les Cousins les parents eux aussi évoluent, et c'est, à ma connaissance qui n'est pas exhaustive, la seule œuvre d'Enid Blyton où l'on perçoit clairement dans le couple parental des relations très tendues, jusqu'au bord de la rupture, et les répercussions sur les enfants. Naturellement tout finit bien, au contraire de ce qui s'est passé dans l'enfance d'Enid !
Je me souviens d'avoir été d'abord un peu étonnée par la teneur du texte qui ne recèle aucune énigme Wink puis comme toi vite conquise par une histoire et des héros très attachants... une facette d'Enid Blyton qui est peut-être celle que je préfère, comme auraient pu le dire ses jeunes personnages friands de glaces, pas du "Mystère" mais presque du "Parfait" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4765
Age : 69
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Mer 12 Oct 2016 - 7:21

Bravo mouette, tu as trouvé exactement les mots que je cherchais,  c'est une évolution psychologique, qui si c'est bien compris (tout dépend de l'âge des enfants de la classe de Monsieur X) peut les intéresser.
J'adore ta phrase:
une facette d'Enid Blyton qui est peut-être celle que je préfère, comme auraient pu le dire ses jeunes personnages friands de glaces, pas du "Mystère" mais presque du "Parfait" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2359
Age : 52
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Mer 12 Oct 2016 - 19:09

J'ai lu avec intérêt la critique de ce livre, merci Joy  Very Happy
Mes élèves sont jeunes (spécialement cette année puisque certains n'ont pas encore 6 ans en ce début d'année scolaire !). Je pense donc qu'il leur faut plus de "l'action" que du "psychologique". Par action je parle de sous-terrains, cabanes, camping, bref du Cd5 "allégé".
Je vais donc (re)lire (je crois bien l'avoir lue il y a plus de 40 ans en arrière) tantôt cette aventure pour m'en faire une idée et pour voir si ces "ingrédients" y sont  Very Happy
En ce moment je leur lis Le mystère du nid d'aigle (voir ce sujet  Wink ). J'en suis au chapitre 10.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oldpuck
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1876
Age : 66
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Mer 12 Oct 2016 - 19:55

Joy
je suis complètement d'accord avec ce que tu dis: ce Mystère des voisins terribles est un très bon Blyton. Tu m'as donné envie de le relire mais grrrrrrr je ne le retrouve pas! Peut-être l'ai-je envoyé à quelqu'un ?
Effectivement il n'y a pas de mystère mais la relation parfois compliquée entre ces enfants qui vivent de façon diamétralement opposée est très bien rendue. Est-ce que c'est dans ce livre qu'une des mamans tombe malade car elle est trop épuisée ?
En tout cas je me souviens que je l'avais beaucoup aimé  et je vais me le retrouver!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4765
Age : 69
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Mer 12 Oct 2016 - 20:17

oldpuck a écrit:
Joy
je suis complètement d'accord avec ce que tu dis: ce Mystère des voisins terribles est un très bon Blyton. Tu m'as donné envie de le relire mais grrrrrrr je ne le retrouve pas! Peut-être l'ai-je envoyé à quelqu'un ?
Effectivement il n'y a pas de mystère mais la relation parfois compliquée entre ces enfants qui vivent de façon diamétralement opposée est très bien rendue. Est-ce que c'est dans ce livre qu'une des mamans tombe malade car elle est trop épuisée ?
En tout cas je me souviens que je l'avais beaucoup aimé  et je vais me le retrouver!

................................................................................
Tout à fait Madame Maraval est épuisée, elle demande aux enfants de passer chez l'épicier qui trouvent tous une bonne excuse pour ne pas y aller, et elle a un accident. elle se retrouve à l'hôpital et en maison de repos pour 3 mois, et c'est à partir de là que les enfants changent radicalement de comportement.
Moi aussi je trouve que l'histoire est très bien écrite.
Ce livre fait partie de ma collection complète de la série mystère, mais je peux te le prêter pour le lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2168
Age : 63
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Mer 12 Oct 2016 - 23:43

Merci Joy Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4765
Age : 69
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Jeu 13 Oct 2016 - 8:50

Monsieur X a écrit:
J'ai lu avec intérêt la critique de ce livre, merci Joy  Very Happy
Mes élèves sont jeunes (spécialement cette année puisque certains n'ont pas encore 6 ans en ce début d'année scolaire !). Je pense donc qu'il leur faut plus de "l'action" que du "psychologique". Par action je parle de sous-terrains, cabanes, camping, bref du Cd5 "allégé".
Je vais donc (re)lire (je crois bien l'avoir lue il y a plus de 40 ans en arrière) tantôt cette aventure pour m'en faire une idée et pour voir si ces "ingrédients" y sont  Very Happy
En ce moment je leur lis Le mystère du nid d'aigle (voir ce sujet  Wink ). J'en suis au chapitre 10.

......................................................
Je crois  moi aussi qu'ils sont encore trop jeunes pour comprendre ce genre d'histoire, pour moi, c'est un livre à partir de 12 ans,
mon dieu, que je regrette de ne pas avoir de petits enfants, je me vois très bien et train de leur lire des histoires, comme ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 7255
Age : 52
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Jeu 27 Oct 2016 - 18:39

Ça y est, je l'ai lu, presque d'une traite en effet, ce qui est bon signe Very Happy C'est assez finement décrit, chaque enfant a ses qualités, ses défauts qui sont complémentaires de ceux de l'autre fratrie. Les deux garçons, les aînés, se brouillent et se réconcilient plusieurs fois. Il y est question d'honneur, de courage ... par exemple, le courage, est-ce de savoir sauter par-dessus un ruisseau ou d'avouer la vérité ?

Par certains côtés il m'a fait penser à la Comtesse de Ségur, à mettre l'accent (un peu trop) sur les faiblesses des uns et des autres.

Il y a aussi beaucoup de solidarité dans la 2ème partie, quand une des mères se fait renverser par une voiture (fait dramatique et étonnant venant de Blyton).
Ce livre est susceptible de bien plaire à des enfants de CP/CE1 (je pense à Monsieur X). Il manque quand même un soupçon de mystère et d'aventure.

En tout cas, merci Joy, de m'avoir fait découvrir ce livre.

_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/


Dernière édition par Sally le Ven 28 Oct 2016 - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2359
Age : 52
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Ven 28 Oct 2016 - 8:11

Sally a écrit:
Ce livre est susceptible de bien plaire à des enfants de CP/CE1 (je pense à Monsieur X). Il manque quand même un soupçon de mystère et d'aventure.
Je le lirai bientôt, merci Sensy  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4765
Age : 69
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Ven 28 Oct 2016 - 11:40

Merci Sally pour ton avis sur "Le mystère des voisins terribles",
en fait, je relis tous les livres de la série " Mystère" les uns après les autres, environ 39 livres (Sauf les IB), après au moins 2 décennies, et je les redécouvre avec un grand plaisir, pour certains livres, j'avais complètement oublié l'histoire et d'autres dès les premières lignes, ça me revient et je passe de super moments de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 7255
Age : 52
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Ven 28 Oct 2016 - 17:01

Signale ceux que tu apprécies le plus et je les lirai ! Very Happy

_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4765
Age : 69
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Ven 28 Oct 2016 - 21:30

Sally a écrit:
Signale ceux que tu apprécies le plus et je les lirai ! Very Happy

J'ai adoré les 3+1 "Galliano Circus", j'en parle sur le même topic Enid Blyton, pas de gros mystère à découvrir, mais la vie d'un petit cirque à l'ancienne avec ses artistes, ses animaux, ses roulottes de couleur  et le changement de vie de Jimmy, jeune villageois dont le père menuisier au chômage va intégrer le cirque avec sa famille, c'est un monde merveilleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4473
Age : 37
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   Mar 17 Jan 2017 - 12:05

Merci, Joy, pour cette superbe fiche de lecture sur l'un de mes livres blytoniens préférés.  Je me suis délecté de la lire. Merci aussi pour les scans des dessins qui m'étaient inconnus, ayant en ma possession l'édition en NBR, donc illustrée par J. HIVES, et celle, antérieure, de l'IB, dont les illustrations sont créditées à un autre artiste. (Son nom m'échappe !) 
 
Une anecdote amusante concernant ce titre, malheureusement passée sous silence dans la version française  Mad , comme l'ont d'ailleurs été tous les pans du roman ayant trait à la religion : Maguy, la jeune CHEVALIER, prie Dieu pour qu'Il fasse dévier le cours de l'Amazone... en Italie ! Le matin même à l'école, à son épreuve de géo, n'avait-elle pas écrit le nom dudit pays en réponse à la question de savoir où coule ce grand fleuve ! C'est seulement après la classe, une fois de retour à la maison, qu'elle se rend compte de sa boulette, d'où sa prière qui, pour être naïve, n'en est pas moins attendrissante. Attendrissante, parce que Maguy fait la prière dans le fol espoir que le Tout-Puissant réparera son erreur, sans réaliser que s'Il exauçait son voeu, le monde ne tournerait plus rond !  
 
Toujours dans ce même livre, mais en VO, les jeunes CARLTON, (les CHEVALIER en français), fréquentent l'école du dimanche, alors que dans la version française, Gilbert et Maguy se rendent, lit-on, à la réunion des scouts : le premier assiste aux réunions des louveteaux, tandis que la seconde va chez les Jeannettes. Dans le 3e quart du récit, les petits CHEVALIER - toujours eux ! - prient Dieu avec dévotion chaque soir pour le prompt rétablissement de Mme MARAVAL accidentée et hospitalisée. Les enfants de cette dernière, intruits par l'exemple de leurs voisins et amis, finissent par les imiter. En VF, en revanche, il n'est pas fait par souci de laïcisme la moindre allusion à ces passages sur le catéchisme.
 
Cela mis à part, la VF se lit agréablement. 

Pour celles et ceux d'entre vous qui sont anglophones voire anglicistes, je ne peux que vous recommander la VO : vous aurez ainsi la possibilité de savourer ce grand cru comme il se doit. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mystère des voisins terribles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mystère des voisins terribles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Enid Blyton-