Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "J'irai à Nagasaki" (1961)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gigi
Cours moyen
Cours moyen
avatar

Nombre de messages : 563
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 01/05/2016

MessageSujet: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Ven 6 Jan 2017 - 13:00

"J'irai à Nagasaki" de Paul-Jacques Bonzon (1961)
Roman dramatique.
Illustrations d'Albert Chazelle.




Après les agapes et l'allégresse de fin d’année, retour au choses sérieuses. Very Happy

Quelqu'un a-t-il lu ce livre ? study L'avez-vous aimé ?

Avant de donner mon avis (suspense, suspense Very Happy), commençons d'abord par situer le roman et son époque, si vous le voulez bien. (Ça me rappelle l’émission Un film et son époque Very Happy ... Vous connaissez ?)

Lorsque Bonzon écrit ce livre en 1961, le monde est en pleine "mode Japon", introduite via les films japonais en couleur de la nouvelle vague sortis simultanément partout dans le monde, y compris en France (exemple : les films d'Ozu : Herbes flottantes (1959) et Fin d'automne (1960), vus par votre serviteur). Chez nous, Alain Resnais s'y met aussi et tourne Hiroshima mon amour en juin 1959 (pas vu par votre serviteur Embarassed ).

Même Caroline Quine vogue sur la vague japonaise puisqu'en 1961, la même année que J'irai à Nagasaki, paraît aux États-Unis ... Alice et le dragon de feu cheers , dont l’action se situe au ... (une fraise Tagada à celui qui trouve) ... Japon, bien sûr.

Après cette petite parenthèse, retour au roman de Bonzon.

Le début est prenant, empreint de mystère et d'une atmosphère particulière oscillant entre le roman policier et les romans de Charles Dickens. A ce stade, même le lecteur adulte ne peut deviner de quelle manière va évoluer l'histoire, ce qui est toujours le signe d'un bon roman. Very Happy  Mais lorsque la petite Japonaise Youri fait une fugue et que, pour la retrouver, Phil décide de partir seul pour le Japon (à seulement seize ans Shocked ), l'histoire ne tient plus ses promesses.

La suite va se borner à relater la longue, très longue recherche de Phil, laquelle va s’avérer décevante. Et si vous vous attendez à ce que Bonzon vous dépeigne un peu le Japon, ses habitants ou ses mœurs, vous serez déçu. L'auteur laisse tout à votre imagination.

Pour ceux qui connaissent le style du Bonzon des romans hors-série, vous savez comme il peut être très sentimental, parfois presque larmoyant (exemple : Le Relais des cigales). Dans J'irai à Nagasaki, ce sentimentalisme verse presque dans le pathos. Pas l'ombre de l'ombre d'un peu d'humour ou de gaieté. Tout est nimbé de tristesse et d'une quasi noirceur polaresque (à part vers la fin), et ce, dès le début d’ailleurs  avec ces quais sombres, le froid, la nuit, les vagabonds, les gamins des rues qui assaillent les touristes pour jouer les Cicerone contre quelques francs. Et ça continue au Japon : le vieil ami mendiant, le vil fils de famille,
Spoiler:
 

Le lecteur en sort déprimé comme après le résultat d'une élection présidentielle, ce qui n'est pas, à priori, le but d'un roman contemporain pour enfants, n'est-ce pas ? Very Happy

Conclusion : Selon moi, Bonzon a voulu adapter pour les enfants une histoire d’amour adulte. Probablement lassé d'écrire des romans pour la jeunesse (c'est son vingtième roman), il a ici tenté d'introduire des éléments et des sentiments plus adultes. Du coup, J'irai à Nagasaki est davantage destinée à un lectorat plus âgé que le lectorat habituel des romans contemporains de la Bibliothèque verte.




Dernière édition par gigi le Ven 6 Jan 2017 - 23:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hervé 41
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 54
Localisation : blois
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Ven 6 Jan 2017 - 20:04

Pas d'avis pour moi Question Question Question
,c'est un P.J.B que je n'ai pas ,il est peu être rare ou peut-être que je ne l'ai pas beaucoup cherché lol! ,mais il est dans mon Pinterest .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gigi
Cours moyen
Cours moyen
avatar

Nombre de messages : 563
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 01/05/2016

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Ven 6 Jan 2017 - 21:59

Ton intuition est bonne, Hervé, ce livre est plutôt rare. J'ai eu de la chance : je l'ai acheté sur Le Bon Coin pour seulement ... Oui mais si je donne le prix, vous allez me détester. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9029
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Sam 7 Jan 2017 - 8:39

Je vais regarder si j'ai un double !

De ce que nous savons, PJ Bonzon s'est essayé au roman adulte, (histoire amoureuse) et n'a pas été convaincu.
C'est, je crois, ce que pense son fils Jacques Bonzon, (Cédric, si je me trompe...)

J'ajouterai que PJ Bonzon a souvent écrit des livres pour enfants,  pessimistes, qui finissent mal, (L'éventail de Séville)...
Il écrit comme un adulte pour les enfants...
Il l'a toujours revendiqué. Monter la triste réalité.
Cela se remarque moins dans ses aventures des Six compagnons

Moi, ce que je retiens de ce titre, c'est d'abord qu'il commence et reste à Cherbourg, ma ville, sur plus de cent pages.  Que cette ville est proche du lieu de naissance de PJ Bonzon, et l'ayant lu et relu, je peux dire qu'il décrit parfaitement la ville ! On peut presque suivre ses héros sur un plan. L'atmosphère y est bien présente.

De tout ce que nous savons de l'auteur, ses romans "exotiques" sont tous réalisés d'après documentation, et il a rarement visité les pays qu'il décrit...
(comme un certain Jules Verne... )

Enfin, c'est évident, les "Quenns" sont la préfiguration des six compagnons...
Caractères diversifiés, refus au départ des filles dans la bande, amitié. etc.


Dernière édition par Admin-Serge le Sam 7 Jan 2017 - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3520
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Sam 7 Jan 2017 - 12:30

Moi non plus je ne l'ai pas encore lu car je ne l'ai pas non plus... Sad Comme Hervé, c'est un titre que je recherche et qui devrait se trouver sur mes listes (au moins Pinterest)...


Je connais mal les 'one-shot' de Bonzon, même si j'en ai déjà quelques -uns... J'ai quelques jours de congé devant moi, je vais peut-être pouvoir lire les quelques livres (dont Bonzon) pour pouvoir en parler avec vous.
study study

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9029
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Sam 7 Jan 2017 - 12:44

Vérification faite, hélas, je n'ai plus de double !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
MICHEL39
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 61
Localisation : JURA
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Sam 7 Jan 2017 - 17:22

Comme c'est le début de l'année que je souhaite la meilleure possible à tous les membres de ce Forum, et comme il semble que beaucoup d'entre vous ne possèdent pas un exemplaire de ce très beau récit de Paul-Jacques BONZON, " J'Irai à Nagasaki", je vous propose d'en prendre connaissance à travers son illustrateur : Albert CHAZELLE.


Ces trois pages sont extraites d'un volume bien plus important et j'espère qu'elles vous plairont :


  https://1drv.ms/b/s!Amfc6hW-bb7_7HoQYF5f0o-NmFYo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3520
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Sam 7 Jan 2017 - 17:55

Merci Michel, je vais y aller de suite Very Happy

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gigi
Cours moyen
Cours moyen
avatar

Nombre de messages : 563
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 01/05/2016

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Jeu 12 Jan 2017 - 17:09

Admin-Serge a écrit:
De ce que nous savons, PJ Bonzon s'est essayé au roman adulte, (histoire amoureuse) et n'a pas été convaincu.
C'est, je crois, ce que pense son fils Jacques Bonzon, (Cédric, si je me trompe...)

J'ajouterai que PJ Bonzon a souvent écrit des livres pour enfants,  pessimistes, qui finissent mal, (L'éventail de Séville)...
Il écrit comme un adulte pour les enfants...
Il l'a toujours revendiqué. Monter la triste réalité.
Cela se remarque moins dans ses aventures des Six compagnons

Moi, ce que je retiens de ce titre, c'est d'abord qu'il commence et reste à Cherbourg, ma ville, sur plus de cent pages.  Que cette ville est proche du lieu de naissance de PJ Bonzon, et l'ayant lu et relu, je peux dire qu'il décrit parfaitement la ville ! On peut presque suivre ses héros sur un plan. L'atmosphère y est bien présente.

De tout ce que nous savons de l'auteur, ses romans "exotiques" sont tous réalisés d'après documentation, et il a rarement visité les pays qu'il décrit... (comme un certain Jules Verne... )

Merci, Serge. Voilà des infos très intéressantes que j'ignorais, et qui permettent de mieux comprendre le roman "J'irai à Nagasaki" (Car je n’ai pas encore lu tes articles consacrés à Bonzon). 

MICHEL39 a écrit:
Comme c'est le début de l'année que je souhaite la meilleure possible à tous les membres de ce Forum, et comme il semble que beaucoup d'entre vous ne possèdent pas un exemplaire de ce très beau récit de Paul-Jacques BONZON, " J'Irai à Nagasaki", je vous propose d'en prendre connaissance à travers son illustrateur : Albert CHAZELLE.

Ces trois pages sont extraites d'un volume bien plus important et j'espère qu'elles vous plairont :

  https://1drv.ms/b/s!Amfc6hW-bb7_7HoQYF5f0o-NmFYo

Article génial. Et abondamment illustré de surcroît. Du travail de pro. Félicitations, Michel.

Comptes-tu publier cet article sur la toile afin d'en faire profiter le peuple ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hervé 41
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 54
Localisation : blois
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Sam 25 Fév 2017 - 22:46

Finalement je l'ai trouvé et lu depuis un moment lol!  ( Jill ,gentiment m'avais proposé de me l'envoyer pour le lire et je l'ai trouvé la veille de son envoi).
Petit cachotier Serge tu nous avais pas dit que les étrilles s'appellent aussi "clos-poings" à Cherbourg (tu nous avais dit des "crabes -chèvres") lol! et tu ne nous montre pas aussi la fameuse montagne du roule ?
j'ai trouvé que c'est un bon livre avec tous les ingrédients de P.J.B même que s'il avait laissé sa petite héroïne il aurait eu un deuxième grand prix  du salon de l'enfance.Un bon petit gars comme les aime Bonzon sans père et qui travaille pour aider sa mère (toujours les valeurs morales)
Comme Gigi j'ai bien aimé la première partie de l'histoire qui se déroule dans le connu de l'auteur ,alors que la partie se déroulant au japon est beaucoup moins crédible (P.J.B n'est certainement jamais allé au Japon ? à vérifier).
Quand Phil découvre la petite Youri celle-ci lui raconte son histoire et là stupéfaction !!!!!!!!!!
comment ai-pu oublier Embarassed Embarassed Embarassed ,moi qui fut un soldat de l'atome
Spoiler:
 
la terrible tragédie qui frappa cette ville ,la description de l'évènement par P.J.B est exceptionnellement pudique  :
" si,Youri, je sais, la guerre... comme ici."
"Oh ! non, pas comme ici, bien plus affreuse, une guerre qui embrasse le ciel, tout d'un coup, qui ne laisse que du feu et de la cendre.".......
Il y a aussi la bande du "Kouine" les premiers compagnons.Gigi a quand même raison pour la deuxième partie du livre  manque de description et c'est moins cohérent  ,on a du mal à croire qu'un enfant de 16 ans s'embarque dans un pays d'orient sans connaitre ,ni la langue ,ni quelqu'un sur place.
La fin est superbe ils reviennent sur le "Queen Mary" à Cherbourg un jour de soleil !!!!!!!!!! Exceptionnel!!!!!!

la dédicace de l'intérieur du livre, ça c'est un prix qui ne risquait pas de m'arriver lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9029
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Dim 26 Fév 2017 - 8:57

hervé 41 a écrit:

Petit cachotier Serge tu nous avais pas dit que les étrilles s'appellent aussi "clos-poings" à Cherbourg (tu nous avais dit des "crabes -chèvres") lol! et tu ne nous montre pas aussi la fameuse montagne du roule ?


Tout faux, Hervé ! Very Happy
Ce n'est pas moi qui ai parlé de crabe chèvre, jamais entendu parler !

L'étrille n'est pas le clos-poing, mais le "crabe à laine"... (ce petit crabe très agressif est laineux, duveteux ! )




le Clos-Poing, c'est le tourteau, le dormeur....



La montagne du roule




Dernière édition par Admin-Serge le Dim 26 Fév 2017 - 16:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4424
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Dim 26 Fév 2017 - 15:50

A défaut du livre - qui figure sur mon tableau PINTEREST depuis un certain temps déjà, mais que je n'ai hélas ! toujours pas pu dépingler - c'est l'article de MICHEL39 que je viens de lire à la place. Article que complètent de nombreuses illustrations et qui est d'une lecture très intéressante. C'est épatant ! A ce propos, la fiche sur cette même histoire qu'a réalisée Serge qui l'a publiée sur son site me plaît aussi beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hervé 41
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 54
Localisation : blois
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Dim 26 Fév 2017 - 21:20

 Serge là je suis bluffé c'est ça la "montagne du roule" c'est assez joli et moi qui pensait que Cherbourg était au bord de la mer lol! et en hiver y'a t-il des pistes rouges ,noires , télésièges et vin chaud en haut des pistes ?
Bon je te laisse je retourne voir Maigret avec Rowan Atkinson qui n'a pas du tout le physique et le charisme pour jouer Maigret comme Cremer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9029
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Lun 27 Fév 2017 - 14:51

hervé 41 a écrit:
 Serge là je suis bluffé c'est ça la "montagne du roule" c'est assez joli et moi qui pensait que Cherbourg était au bord de la mer lol! et en hiver y'a t-il des pistes rouges ,noires , télésièges et vin chaud en haut des pistes ?
Bon je te laisse je retourne voir Maigret avec Rowan Atkinson qui n'a pas du tout le physique et le charisme pour jouer Maigret comme Cremer.

la "Montagne" du Roule, altitude, 110 m. Vue panoramique sur tout Cherbourg... et sur la mer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
hervé 41
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 54
Localisation : blois
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Lun 27 Fév 2017 - 20:31

oui c'est vrai j'aurai jamais imaginé une montagne à Cherbourg ,et quel est le bâtiment qu'on voit sur ta photo ? une abbaye ,un monastère ou autre ?
110ML Tu dois avoir une superbe vue par temps clair ,tu dois voir le clocher de Bournemouth lol! lol!
je rigole mais c'est peut-être possible.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florinette
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 61
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Mar 28 Fév 2017 - 7:29


hervé 41 a écrit:

Comme Gigi j'ai bien aimé la première partie de l'histoire qui se déroule dans le connu de l'auteur ,alors que la partie se déroulant au japon est beaucoup moins crédible (P.J.B n'est certainement jamais allé au Japon ? à vérifier).
Quand Phil découvre la petite Youri celle-ci lui raconte son histoire et là stupéfaction !!!!!!!!!!
comment ai-pu oublier Embarassed Embarassed Embarassed ,moi qui fut un soldat de l'atome
Spoiler:
 
la terrible tragédie qui frappa cette ville ,la description de l'évènement par P.J.B est exceptionnellement pudique  :
" si,Youri, je sais, la guerre... comme ici."
"Oh ! non, pas comme ici, bien plus affreuse, une guerre qui embrasse le ciel, tout d'un coup, qui ne laisse que du feu et de la cendre.".......
Il y a aussi la bande du "Kouine" les premiers compagnons.Gigi a quand même raison pour la deuxième partie du livre  manque de description et c'est moins cohérent  ,on a du mal à croire qu'un enfant de 16 ans s'embarque dans un pays d'orient sans connaitre ,ni la langue ,ni quelqu'un sur place.



je n'ai pas lu ce livre , moi qui adore cet auteur notamment" le jongleur à  l'étoile" En revanche sur le thème de Nagasaki  , lorsque j 'étais jeune prof , une élève est venue me voir a la fin  d'un cours et m a offert ce livre Les cloches de Nagasaki C'est  l' histoire de Paul Nagai , un savant déjà irradié dans son travail et qui raconte sous forme de journal la destruction de sa ville On ne sort pas indemne de ce livre , c'est bouleversant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectiondepoupees.blog4ever.com
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9029
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Mar 28 Fév 2017 - 8:27

hervé 41 a écrit:
oui c'est vrai j'aurai jamais imaginé une montagne à Cherbourg ,et quel est le bâtiment qu'on voit sur ta photo ? une abbaye ,un monastère ou autre ?
110ML Tu dois avoir une superbe vue par temps clair ,tu dois voir le clocher de Bournemouth lol! lol!
je rigole mais c'est peut-être possible.........


Aujourd'hui, c'est le musée de la libération.

https://www.wikimanche.fr/Fort_du_Roule

Fort du Roule

De Wikimanche


Vu depuis le jardin public de Cherbourg.

Le fort.
Le Fort du Roule est un monument de Cherbourg-en-Cotentin.
Au sommet de la montagne du Roule, point culminant de Cherbourg, une redoute destinée à protéger la rade est élevée en 1793 à proximité de l'ancien ermitage de Notre-Dame de Protection.
Un fort est construit en 1853, et l'ermitage rasé en 1870.
Lieu des derniers combats de la Seconde Guerre mondiale en 1940, il est renforcé par les Allemands en 1943 par une batterie située sur le flanc dominant la rade, au-dessous du fort. Elle est également dotée de peintures de camouflage. Composée de quatre casemates pour canons de 105 mm et un poste de direction de tir, avec plusieurs tunnels souterrains et accès creusés dans la roche, elle devient pour les Allemands le point fort de la « bataille de Cherbourg » et du « mur de l'Atlantique ».
Le 6 juin 1954, René Coty, président de la République, y inaugure le premier musée français de la Libération.
Au bout d’une route en lacet nommée « chemin des Résistants », le fort offre un panorama sur l’agglomération et la rade.
La batterie et une partie des tunnels de stockage des munitions allemandes ont été classés « monument historique » en 1995, et une autre partie des souterrains est aménagée en laboratoire de mesure de la radioactivité pour l’École des applications militaires de l'énergie atomique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
hervé 41
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 54
Localisation : blois
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: "J'irai à Nagasaki" (1961)   Mar 28 Fév 2017 - 20:41

Evidement j'aurai du y penser lol!  que ce soit un fort vu la position dominante ,mais il y avait quand même un édifice religieux à proximité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"J'irai à Nagasaki" (1961)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Paul-Jacques Bonzon-