Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Puck va bon train

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3541
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Puck va bon train   Sam 21 Oct 2017 - 21:42

Dans la première histoire: un accident lors d'une promenade à cheval avec son amie Anneliese et la découverte d'un piège de braconnier ne laissent pas Puck tranquille. Il faut absolument qu'elle sache ce qui est arrivé exactement à son amie. Le braconnier est-il en cause? Et est-ce le même que l'homme qui a fait peur à son propre cheval? Que de questions... Et en attendant, à l'école, rien ne va plus entre deux professeurs. Les élèves ne savent plus quoi inventer pour essayer de les rabibocher.

Deuxième histoire: Puck est triste, tout le monde peut s'en rendre compte au pensionnat. Mais l'arrivée d'un cirque lui permet de penser à autre chose. Et de se faire une nouvelle amie. Mais tout s'emballe rapidement. Sa nouvelle amie disparaît. Au moment même où il y a eu un vol. La fillette est-elle impliquée? Puck oublie ses propres problèmes et part à la recherche de la vérité...

Personnellement, j'ai bien aimé les deux histoires de ce volume. Surtout la deuxième Wink Pour la première j'avais une impression de déjà-lu. Mais l'histoire des deux profs qui sont en froid était bien menée.
Que dire, sinon que je suis toujours ravie de revenir sur les bords du lac d'Ege. Au printemps cette fois. Et que la description des paysages danois me laisse rêveuse. Si j'avais été pensionnaire, je crois que cette école m'aurait autant plue (sinon plus?) que Malory School. Les élèves ont beaucoup de libertés.

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9048
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Puck va bon train   Dim 22 Oct 2017 - 10:39

Je n'en suis qu'à la première histoire.
Je ne pense pas que je la placerais dans le top des meilleures...
Mais moi aussi j'aime les délmêlés entre les deux profs... (hihi, une bonne action peut produire l'effet contraire... quand on ne sait pas les goûts des personnes ! Very Happy )
La suite plus tard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2057
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Puck va bon train   Jeu 9 Nov 2017 - 23:47

Coucou à tous et désolée pour le retard Wink

Puck et les braconniers :

J'ai trouvé comme Anne et Serge bien drôle la fâcherie entre les deux profs. Ce sont tout deux des célibataires "d'un certain âge" qui visiblement habitent dans le collège d'Egeborg; à l'époque les professeurs d'internat danois semblaient mener la même vie que ceux d'Angleterre (voir Bennett pour les garçons et entre autres  "Deux Jumelles"pour les filles) logés dans l'établissement et participant beaucoup plus aux activités et aussi aux états d'âme des élèves que ne le demanderait la simple obligation d'assurer leurs cours. Ce ne devait pas être le top pour la vie privée, mais cela permet aux auteurs bien plus d'interactions, et la relation de joyeux moments !
La réplique de Tapage à M. Josiassen sur "le corps mis dans l'eau froide" qui "bondit en hurlant" est dans le contexte parfaitement hilarante...

On retrouve dans cette histoire toutes les notations coutumières aux Puck sur la nature, la forêt, l'amour et le respect des animaux... tout ceci de façon si j'ose dire très "naturelle", intégré à la vie quotidienne et au reste de l'intrigue. Même le petit discours du directeur à ce sujet est vraiment bien, sans prêchi-prêcha. Cela en fait une série un peu à part et bien que rouge et or plutôt verte !
Et comme toi Anne j'aurais beaucoup aimé être pensionnaire à Egeborg...

En revanche je trouve totalement invraisemblable, quelle que soit la liberté laissée aux élèves, qu'on permette aux deux fillettes d'accompagner le garde forestier dans sa poursuite nocturne, alors même que le directeur évoque "un dangereux criminel" ! Ce garde ne garde d'ailleurs personne, que dire de sa réaction quand cherchant tranquillement une corde pour ligoter Rasmus le Fort il voit revenir Puck et Navire :
"Tiens, vous voici... dit-il avec calme (...). J'étais en train de me demander s'il vous était arrivé malheur."
Very Happy 
Je veux bien qu'il s'agisse d'une autre époque et que les jeunes scandinaves comme britanniques soient dégourdis, mais quand même...

Puck et le léopard


Bien émouvants le chagrin et l'inquiétude de Puck au sujet de son père, qui pour le coup en font non une petite "supergirl" comme souvent dans les séries, mais une fillette privée de ses parents et qui malgré l'atmosphère chaleureuse du pensionnat se sent parfois très seule...

J'ai bien aimé aussi la relation amicale avec le monde du cirque, sans condescendance ni trop de caricature (à part l'un des personnages mais il fallait bien un méchant...). Je trouve en revanche le personnage d'Anita un peu pâlichon, pas vraiment à la mesure du rôle que lui donne l'auteur... une sorte d'esquisse de Lilian, une autre "enfant de la balle" qu'on connaîtra dans un volume ultérieur et qui aura autrement de relief et et de caractère... il est vrai aussi que ce personnage sera bien plus important et durable.

Sinon l'intrigue m'a semblé intéressante avec de belles valeurs d'amitié, de générosité, mais je ne sais trop pourquoi elle me paraît menée sans beaucoup de conviction, je ne dirai pas bâclée mais presque.


Pour finir, un point commun positif à ces deux histoires : sauf erreur de ma part il n'est exceptionnellement question à aucun moment de tablette de chocolat, ce qui est vraiment parfait pour éviter les tentations au cours de la lecture....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9048
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Puck va bon train   Ven 10 Nov 2017 - 7:49

Mouette :
En revanche je trouve totalement invraisemblable, quelle que soit la liberté laissée aux élèves, qu'on permette aux deux fillettes d'accompagner le garde forestier dans sa poursuite nocturne, alors même que le directeur évoque "un dangereux criminel" ! Ce garde ne garde d'ailleurs personne, que dire de sa réaction quand cherchant tranquillement une corde pour ligoter Rasmus le Fort il voit revenir Puck et Navire :
"Tiens, vous voici... dit-il avec calme (...). J'étais en train de me demander s'il vous était arrivé malheur."

Tout à fait d'accord, je me suis fait cette remarque !
L'auteur y va fort avec les libertés laissées aux élèves !

Sinon, pas d'autres remarques... Sinon que le personnage d'Anita me fait penser à la Carlota de Blyton, (dans Galliano circus, et les deux jumelles). mais Carlotta a bien plus de personnalité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
oldpuck
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1834
Age : 65
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Puck va bon train   Sam 11 Nov 2017 - 17:13

Moi aussi j'ai été choquée par l'irresponsabilité du directeur qui laisse ses deux jeunes élèves courir après un malfaiteur armé. C'est totalement invraisemblable.

Comme vous, j'aime dans les Puck cette liberté de ton ,d'action, cette complicité,  cette camaraderie entre les élèves des deux sexes.
Quand celui-ci est sorti en 1962, j'avais 10 ans, et j' intégrais un "lycée de jeunes filles"bien fermé et bien rétrograde..

Alors quand je lis page 35 que Piocheur traite ses professeurs de « vieilles momies encroûtées » cela me fait bien rire. Et  je me demande ce que veut dire  l'une des filles quand elle traite (p15) les deux mêmes professeurs de « Casse-Noisette » Est-ce une remarque sur leur physique  un peu sec ou est-ce une façon de dire qu'ils sont casse c...  ?

J'ai survolé la deuxième histoire, je ne l'ai pas aimée, car je n'accroche pas aux récits qui se passent dans les cirques.  Ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas!

"Puck va bon train" ne fait pas partie des meilleurs de cette série
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3541
Age : 42
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Puck va bon train   Lun 13 Nov 2017 - 15:12

Oui, j'avais moi aussi trouvé curieux que le directeur les laisse malgré tout aller... mais dire que je suis choquée serait un peu fort Wink J'ai bien aimé également l'histoire avec le cirque même si je l'ai trouvée un peu... bâclée, trop vite racontée. Et c'est certain qu'Anita ne fait pas le poids à côté de Carlotta mais elle remplit son rôle: consoler un peu Puck de sa tristesse à ne pas pouvoir voir son père... et lui faire découvrir un autre monde, les coulisses du cirque.

J'avoue également que j'avais largement préféré Puck dans la neige...  mais je ne cracherais malgré tout pas sur ces deux histoires qui m'ont quand même bien plues.

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Puck va bon train   

Revenir en haut Aller en bas
 
Puck va bon train
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Auteurs scandinaves, allemands, germanophones-