Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoires courtes par Enid Blyton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
François
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3087
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Histoires courtes par Enid Blyton   Dim 19 Nov 2017 - 11:43

Un sujet pour proposer à la traduction des courtes histoires par Enid Blyton.

 Des aventures du club des cinq ou du clan des sept inédites en français (ou très peu connues),

 écrites il y a plus de 50 ans par Enid Blyton.



 Les expériences de la team Alice puis de la team Tintin ont démontré qu'un travail collectif

est beaucoup plus intéressant et performant.

 Donc, je vous propose la première aventure: A Lazy Afternoon de 1954 dans le "magazine annual",
une aventure du club des cinq.

 J'invite donc les courageux membres à traduire une ou deux pages (ou plus) de ce texte et ainsi d'obtenir
collectivement sa traduction complète dans ce sujet.

Les 8 pages en anglais:















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Lycée
avatar

Nombre de messages : 6818
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Dim 19 Nov 2017 - 12:48

Thanks François !

Si ceux qui parlent l'anglais couramment pouvaient traduire des petits bouts de texte ? Smile

_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3087
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Dim 19 Nov 2017 - 14:20

Oui, car personnellement j'ai déjà des problèmes de français avec le titre!!!

On dit un après-midi ou une après-midi?????

A lazy afternoon  =  un après-midi paresseux ou une après-midi tranquille???

(une aprème cool... bon je déclare déjà forfait pour la traduction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Dim 19 Nov 2017 - 14:34

On dit "un" après-midi, mais devant l'usage répété du féminin, celui-ci est désormais toléré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Dim 19 Nov 2017 - 23:53

Bon, je prends les deux premières pages. Sree et Cedrix pourront corriger mes ourseries.
Pour le titre, je dirais "Un après-midi de farniente" . À demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Lun 20 Nov 2017 - 7:48

gronours a écrit:
Pour le titre, je dirais "Un après-midi de farniente" . À demain.
Bien joué ! 
J'ai la vague intuition que cette histoire a eu récemment un écho chez Hachette.
En effet, depuis un peu plus de 6 mois maintenant sont parus 3 (et bientôt 4) titres d'une série intitulée Le Cd5 junior.
Or le 1er titre s'appelait "Un après-midi très tranquille". En ayant parcouru l'histoire de François en diagonale je sais maintenant qu'il s'agit de la même histoire.
Quant au 3e titre de cette série, il s'agit de l'adaptation de l'histoire inédite du Cd5 parue dans le 66 histoires.
Reste donc à trouver d'où sont tirées les aventures des 2e et bientôt 4e titres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Lun 20 Nov 2017 - 10:44

Bon, voici la première page. (C'est une traduction très libre)



-Dieu qu'il fait chaud!, s'exclama François tout en s'éventant avec un journal. Que va-t'on faire cet après-midi?.

- Rien, répondit Mick. Je sens que je vais me mettre à fondre.  Il fait même trop chaud pour aller nager.

- Autorisons-nous une après midi tranquille pour une fois, suggéra Claude. Si quelqu'un propose une promenade ou une ballade à vélo par cette chaleur, je vais me mettre à crier.


-Wouf!, aboya aussitôt Dagobert à l'écoute du mot promenade.

-Il opte pour la balade, Claude, dit Annie en souriant. Crie donc!

-Il fait même trop chaud pour ça…, répliqua Claude. Trouvons-nous un endroit ombragé et frais, prenons des bouquins et lisons ou siestons jusqu'à l'heure du thé. Un petit peu de farniente pour digérer me plairait bien pour une fois.

-Grrr!,  marmonna tristement Dagobert, pas du tout d'accord avec cette proposition.

- Alors venez, dit François. Allons jusqu'à notre petit bosquet, et, à l'ombre des arbres, laissons nous bercer par le petit murmure rafraichissant du feuillage sous le vent de midi.

- Eh bien, je ne sais même pas si je pourrai me traîner jusque là, dit Mick.

Ils se mirent en route d'un pas nonchalant , incapables de suivre le très remuant et énergique Dagobert.

- Rien que de regarder Dago me fait transpirer, se plaignit Mick. L'entendre aussi, haletant comme une vieille machine à vapeur, me donne chaud.  Mais range donc ta langue, Dago! Sa vue m'est insupportable.


2ème page

 

Dagobert courrait devant, heureux de les voir se décider pour ce qui avait bien l'air d'être une bonne promenade. Il fut très désappointé  quand ils s'écroulèrent sous le petit bois à l'ombre des grands arbres feuillus,  à coté d'un petit ruisseau. Il les regarda d'un air dégouté.



- Désolé Dago. Pas de petite promenade, dit Claude. Viens et assis-toi avec nous et, pour l'amour de Dieu, ne part pas à la chasse aux lapins avec ce temps.



- Cela serait une perte de temps, Dagobert, répondit Mick. Tous les "lapinous" sensés sont en train de faire la sieste, tapis dans leurs terriers, en attendant la fraicheur vespérale.



- Wouf, répondit Dagobert méprisant, en regardant les quatre s'arranger confortablement sous le feuillage des jeunes arbres et des buissons.



Les branches des grands arbres d'à coté les surplombaient et les quatre s'étaient si bien arrangés, dans ce petit fourré, qu'aucun rayon de soleil ne pouvait les atteindre. En fait, c'était même difficile de les apercevoir tant ils étaient si bien cachés dans la pénombre verdoyante.



- Voilà qui est mieux, dit Claude. Je pense que c'est le coin le plus frais qu'on ait pu trouver par ici. Ne trouvez vous pas que le babil du petit ruisseau chante joliment en gargouillant entre les pierres. Je pense que je vais faire un petit somme et si tu oses venir t'écrouler en plein sur mon ventre, Dagobert, je te renverrai à la maison!


To be continued... (suspense affolant)


Dernière édition par gronours le Jeu 23 Nov 2017 - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Lun 20 Nov 2017 - 21:56

Merci Gronours  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Lun 20 Nov 2017 - 22:49

Dagobert toujours debout regardait le quatuor bien caché. Sa queue s'affaissa. A quoi bon venir dans un bois pour se coucher et ne rien faire ? Soit, lui au moins irait-il chasser le lapin ! Il fureta de ci, de là et avança jusqu'à sortir des fourrés, puis il disparut. Claude releva sa tête pour le surveiller.
- Il est malgré tout allé à la chasse aux lapins, dit-elle. Bon, j'espère qu'il nous retrouvera et sera là pour l'heure du thé. Maintenant peut commencer notre paresseux et tranquille après-midi !
- Ne parle pas tant, intervint Mick, qui reçut un petit coup de pied de la part de Claude. Mince, je m'assoupis !
En quelques instants tous les quatre furent endormis. Les livres restèrent fermés à même le sol. Un petit scarabée marcha sur la jambe nue d'Annie qui ne le sentit même pas. Un rouge-gorge sautilla sur une branche juste au-dessus du visage de Mick qui, ayant les yeux fermés, ne le vit pas.
C'était assurément un après-midi chaud. Il n'y avait personne aux alentours. Pas un bruit ne se faisait entendre, hormis l'eau courante proche, et un bruant jaune qui, quelque part, persistait à dire qu'il voulait "un peu de pain mais pas de fromage". Les quatre dormaient aussi bien que s'ils avaient été dans leurs lits.
C'est alors que, loin sur la route qui longeait le bois, une moto arriva. Elle avait un side-car et était bruyante. Mais les quatre dormeurs n'entendirent rien. Ils n'entendirent pas non plus l'engin ralentir et bifurquer dans le bois, empruntant un des sentiers herbeux qu'on trouvait par là, un sentier bien tranquille.
La moto suivit lentement un des chemins, sans plus faire trop de bruit maintenant, car elle avançait au ralenti. Elle arriva près du taillis derrière lequel les enfants se prélassaient dans l'ombre fraîche des buissons.
Le moteur fit entendre une petite explosion alors que la moto passait et François se réveilla en sursaut. Quel était ce bruit ? Il écouta mais n'entendit plus rien car le side-car s'était arrêté. François referma ses yeux.




Voilà ! J'ai remis la traduction que j'avais effacée par mégarde ...


Dernière édition par Monsieur X le Jeu 30 Nov 2017 - 21:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Lun 20 Nov 2017 - 23:59

Hé, hé ! On dirait bien que le mystère se précise, Monsieur X. Merci. Il me tarde de savoir la suite. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
virginie
Cours préparatoire
Cours préparatoire


Nombre de messages : 77
Age : 64
Localisation : Paris 11
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mar 21 Nov 2017 - 4:33

Voici une copie d'écran du livre qui regroupe les histoires courtes du club des cinq. 4 sont parues dans les "Enid Blyton magazine annual"




Celle qui est proposée en traduction ici est issue du n°1 et a été "traduite" récemment dans la série du club des cinq junior (n°1). J'ai mis "traduite" entre guillemet, car c'est plutôt une très mauvaise adaptation; encore pire que la réécriture des club des cinq "traditionnels". (plus de conjugaison; que le présent = plus de respiration/de temps "mort" (poésie) - que du speed. le tout accentué par des illustrations hystériques (les regards hallucinés et les attitudes hyperactives des cinq ça fait peur (ont dirait des sérial killer !)). Bonjour les générations futures.
Pour comparaison avec le texte déjà traduit par les membres du forum:











voici les 3 livres déjà publiés :



le troisième est celui qui a été traduit dans "66 histoires..." .

Bon pour ce qui des traductions communes sur le forum je trouve que c'est vraiment bien.

François; je peux scanner les histoires du "Enid Blyton magazine annual" N°2 (George's (Claude) hair is too long). Le N° 3 (Five - and a half-term adventure) a été traduit dans "66 histoires..." (je peux mettre le pdf de cette traduction et quelques extraits de la nouvelle adaptation (tome 3 du cd5 junior) pour comparaison dès que j'en aurais le temps). Le n° 4 (When Timmy (dago) chased the cat!) , je peux le scanner aussi pour traduc.
Les autres titres, je ne sais pas où les trouver.
Par contre j'ai les illustrations du premier titre (référence au livre publié qui regroupe les histoires courtes - voir premier scan du post):




Ce n'est bien évidemment pas Eileen Soper qui a illustré cette nouvelle.
Il y a également des histoires courtes du cd7 dans les "Enid B magazine annual" (N° 2 Adventure on the way home - N° 3 An afternoon with the secret seven) et N° 4 Hurry secret seven (traduit dans "66 histoires...") Pour ce qui est du N° 1 François doit l'avoir.
J'espère qu'avec cette initiative de François on aura enfin des nouvelles inédites de nos héros dans le respect du texte original.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mar 21 Nov 2017 - 6:56

virginie a écrit:
Voici une copie d'écran du livre qui regroupe les histoires courtes du club des cinq. 4 sont parues dans les "Enid Blyton magazine annual"


cheers  Génial ! J'en rêvais de cette liste. Very Happy  Sais tu si elle est exhaustive ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mar 21 Nov 2017 - 7:47

virginie a écrit:

Celle qui est proposée en traduction ici est issue du n°1 et a été "traduite" récemment dans la série du club des cinq junior (n°1). J'ai mis "traduite" entre guillemet, car c'est plutôt une très mauvaise adaptation; encore pire que la réécriture des club des cinq "traditionnels". (plus de conjugaison; que le présent = plus de respiration/de temps "mort" (poésie) - que du speed. le tout accentué par des illustrations hystériques (les regards hallucinés et les attitudes hyperactives des cinq ça fait peur (ont dirait des sérial killer !)). Bonjour les générations futures.



le troisième est celui qui a été traduit dans "66 histoires..." .
Oui ! C'est exactement ce à quoi je faisais référence.
Je suis (malheureusement !) tout à fait d'accord avec tout ce que tu dis sur ces ouvrages, tant d'un point de vue textuel que graphique...  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Lycée
avatar

Nombre de messages : 6818
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mar 21 Nov 2017 - 17:38

Merci aux traducteurs !!! cheers
Moi aussi, il me tarde d'avoir la suite.

Le club des cinq junior Shocked  je ne savais même pas que cette série existait. Les illustrations sont affraid 

Virginie, merci de ces infos  !

_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mar 21 Nov 2017 - 18:15

@Sally : nous avons un sujet de discussion concernant le Cd5 junior, dans le topic Enid Blyton. (Je ne sais pas mettre le lien  Embarassed ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mer 22 Nov 2017 - 9:52

Bravo, Gronours et Monsieur_X de vos traductions respectives. C'est du très bon boulot. cheers

Je veux bien vous reprendre le flambeau, en traduisant les 2 pages suivantes. Toutefois, si vous tenez à continuer sur votre lancée, ne vous privez pas pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3087
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mer 22 Nov 2017 - 10:17

Sree: Je veux bien vous reprendre le flambeau, en traduisant les 2 pages suivantes.

C'est une très bonne idée Sree.

Et une fois les 8 pages traduites, je pensais scanner les illustrations et regrouper avec elles
toutes les traductions dans un seul message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mer 22 Nov 2017 - 13:05

fan_indien a écrit:
Bravo, Gronours et Monsieur_X de vos traductions respectives. C'est du très bon boulot. cheers

Je veux bien vous reprendre le flambeau, en traduisant les 2 pages suivantes. Toutefois, si vous tenez à continuer sur votre lancée, ne vous privez pas pour moi.  
Merci Sree.
L'autre jour j'ai juste eu le temps de traduire 1 page ... alors je l'ai fait, mais dans les jours à venir je sais que je vais être trop occupé. Alors si tu veux/peux continuer c'est sans souci pour moi  Wink
Je re-reprendrai le flambeau si, lorsque je serai plus tranquille tout ne serait pas encore fait.  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mer 22 Nov 2017 - 15:28

@François et Monsieur_X : C'est bien noté. J'aviserai une fois que Gronours aura confirmé pour sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mer 22 Nov 2017 - 16:10

Pas de problème, Sree, je crains de ne pas pouvoir me pencher dessus avant ce week-end. Je prendrai la page qui viendra, après tes deux, si elle est toujours dispo... D'autres (puissamment appelés) peuvent aussi se pencher sur cette petite aventure (de traduction), ce n'est pas défendu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Jeu 23 Nov 2017 - 7:58

@Gronours : Ca marche. Je m'y mets dès que faire se peut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4483
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Jeu 23 Nov 2017 - 13:30

Bravo et merci à vous pour la traduction   Smile
Sree, j'adore ta phrase, et ce n'est pas la première fois que je la remarque: "Je m'y mets dès que faire se peut" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4451
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Ven 24 Nov 2017 - 19:07

@Joy : Grand merci pour ton appréciation qui me va droit au coeur. cheers

Sinon, finalement j'ai traduit non pas 2 mais 3 pages. Il n'en reste donc plus que 2 à traduire.

Page 4 :

Mais il les rouvrit aussitôt après, parce qu’il avait entendu un bruit de voix, de chuchotements plutôt. On devait rôder dans les parages. Mais où étaient-ils, ces intrus ? François espéra qu’ils n’importuneraient pas le quatuor dans son refuge de fraîcheur. Il pratiqua une petite brèche dans le buisson sous lequel il était allongé et il regarda au-travers. Il vit à quelque distance la motocyclette et le side-car sur la sente herbeuse. Son regard accrocha ensuite deux hommes dont un qui était en train de sortir du side-car. Leur tête ne revenait pas au garçon.
« Ils m’ont l’air de francs gredins ! pensa-t-il. Qu’est-ce donc qu’ils fabriquent ici en plein milieu d’un après-midi d’été ? »
Les nouveaux venus conversèrent d’abord à mi-voix. Puis ils entamèrent une querelle. L’un d’eux éleva la voix.
« Nous étions poursuivis, te dis-je ! C’était la seule chose à faire : venir ici et déposer le butin. »
Une sacoche fut extirpée du side-car. Le deuxième homme paraissait mécontent, peu disposé, semblait-il, à mettre à exécution le projet auquel tenait l’autre.
« Puisque je t’assure qu’on ne le retrouvera pas si nous le fourrons là, répondit le premier homme. Quelle mouche te pique ? Nous ne pouvons pas nous permettre de nous faire pincer avec le magot sur notre personne. Et puis, je sais bien qu’on nous prenait en filature. C’est parce que nous avons grillé ce feu rouge que nous avons pu nous échapper. »

Page 5 :

François réveilla les autres et les mit au courant, à voix basse, des choses bizarres qui se tramaient alentour. Il ne se passa pas longtemps avant que les quatre enfants regardent par les brèches du feuillage l’étrange scène qui se déroulait sous leurs yeux. Ils aperçurent un objet qui ressemblait à un petit sac postal posé par terre à côté de la motocyclette.
« Qu’est-ce qu’ils comptent faire de ça ? demanda Claude à mi-voix. Et si nous nous précipitions sur eux ?
- C’est ce que je ferais si Dago était avec nous, répondit François sur le même ton. Seulement, il donne la chasse aux lapins et est probablement à des kilomètres de distance.
- Et nous trouverons à qui parler, avec ces voyous, fit remarquer Mick. Quel ennui ! Ne nous avisons surtout pas de nous montrer. Contentons-nous d’observer.
- Pourvu que nous puissions voir la cachette dans laquelle ils vont dissimuler leur barda, où qu’elle se trouve, dit Annie en essayant d’entrevoir à travers les feuilles. Les voilà qui partent avec leur chargement.
- Je les vois, commenta Mick qui, dans son émoi, en oubliait presque de murmurer. Ils grimpent à un arbre !
- Oui, l’un d’eux est déjà en haut, et l’autre lui passe le sac, susurra François. Cet arbre doit avoir un tronc creux, je pense. Ah ! que je voudrais que Dago soit là !
- Cette fois, l’autre tente l’escalade, lui aussi, dit Claude. Le premier a besoin d’aide, je suppose. Le sac doit s’être coincé. »
Les deux hommes étaient à présent en haut de l’arbre, et essayaient de rentrer le

Page 6 :

sac dans une espèce de creux. Enfin, il y eut un bruit mat, comme si le sac avait atterri au fond.
« Si seulement Dago était avec nous ! répéta François. C’est à devenir fou, de rester vautrés là, les bras croisés. Mais aussi, nous trouverons plus fort que nous face à ces deux bonshommes au désespoir. »
Ce fut alors qu’un bruit subit leur parvint aux oreilles, un bruit de trottinement de pattes. S’ensuivit un son familier.
« Ouah ! »
« Dago ! » s’écrièrent François et Claude en chœur.
Là-dessus, l’aîné des Gauthier bondit sur ses pieds et sortit en se frayant un passage à travers sa cachette.
« Claude, dis à ton chien de monter la garde auprès de cet arbre-là. Vite ! »
« Hep ! Dago, fais la garde ! » cria Claude.
Très étonné, Dago courut vers l’arbre du haut duquel les deux hommes, frappés d’horreur, jetaient des regards affolés.
Le chien de Claude fit entendre un grognement à vous faire glacer le sang dans les veines. Pour le coup, l’un des deux hommes, qui avait été sur le point de sauter à terre, remonta vivement.
« Rappelez ce chien ! hurla-t-il. Que croyez-vous que vous faites là ?
- Expliquez-nous plutôt ce que vous manigancez ici, vous ! dit François. Qu’y a-t-il dans ce sac que vous avez enfoncé au creux de l’arbre ?
- De quel sac parlez-vous ? interrogea l’homme. Il faut que vous soyez fou. Rappelez votre chien. Sans cela, je vous signalerai aux gendarmes.
- Entendu, répliqua François. Nous en ferons autant par la même occasion. Vous avez tout intérêt à rester à l’abri de cet arbre en attendant que nous allions chercher les forces de l’ordre. Et que je vous avertisse : si vous tentez de descendre de là pour vous enfuir, vous vous en repentirez. Vous ne vous doutez pas comme les crocs de ce chien sont redoutables. »
Les deux hommes étaient si irrités qu’ils purent à peine parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4483
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Ven 24 Nov 2017 - 19:49

Merci Sree, j'imagine très bien la scène avec Dago.......... Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3087
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Ven 24 Nov 2017 - 22:40

Merci Gronours, merci Monsieur X et merci Sree.  La traduction avance bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoires courtes par Enid Blyton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Enid Blyton-