Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoires courtes par Enid Blyton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
François
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3087
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Histoires courtes par Enid Blyton   Dim 19 Nov 2017 - 11:43

Rappel du premier message :

Un sujet pour proposer à la traduction des courtes histoires par Enid Blyton.

 Des aventures du club des cinq ou du clan des sept inédites en français (ou très peu connues),

 écrites il y a plus de 50 ans par Enid Blyton.



 Les expériences de la team Alice puis de la team Tintin ont démontré qu'un travail collectif

est beaucoup plus intéressant et performant.

 Donc, je vous propose la première aventure: A Lazy Afternoon de 1954 dans le "magazine annual",
une aventure du club des cinq.

 J'invite donc les courageux membres à traduire une ou deux pages (ou plus) de ce texte et ainsi d'obtenir
collectivement sa traduction complète dans ce sujet.

Les 8 pages en anglais:















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
François
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3087
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mar 5 Déc 2017 - 16:07

Merci pour cette deuxième page Sree.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mar 5 Déc 2017 - 19:45

Bon, finalement, avant de partir, j'ai tenté la page 3...



Pierre émettait des grognements polis et espérait que madame Wills comprendrait. Quand enfin elle quitta la pièce, les Sept se regardèrent avec soulagement.
"..entons de r'gard..  'Upiter  'vec che ..lescope" bafouilla Pierre, ce que personne ne comprit. Il approcha son oeil de l'oculaire et regarda. "J'..ois yen du chou", ce que les autres se traduisirent par "Je ne vois rien du tout". Jacques se battit avec son berlingot pour le faire passer sur l'autre joue. "Gn..gardons ..aaas ..ers …chiel" éructa t'il en voulant dire "Ne regardons pas vers le ciel". Mais personne n'en compris un traître mot. Il extirpa alors le caramel de sa bouche et expliqua: "Ne nous embêtons pas à regarder ce ciel rempli de nuages, dit-il clairement. Inclinons cette lunette un petit peu et regardons vers le village, les collines avoisinantes et la ferme. Enfin, vers des trucs comme ça. Ce sera amusant d'être ici, loin de ces choses, et de les voir si proches que l'on pourrait s'imaginer presque les toucher".
"Bonne idée, faisons ça, répondit Pierre. On sait maintenant manipuler la lunette, mais de grâce, soyons très soigneux, cet appareil doit coûter joliment cher."
Une curieuse fenêtre, qui partait du sol pour aller jusqu'au plafond et dépourvue de verre pour permettre l'observation, était dédiée à l'utilisation de la lunette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Lycée
avatar

Nombre de messages : 6818
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mer 6 Déc 2017 - 9:25

Merci Gronours !! sunny

_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3087
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mer 6 Déc 2017 - 18:39

Merci Gronours!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4483
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mer 6 Déc 2017 - 19:24

Merci Monsieur X, Sree et Gronours pour la traduction, pour l'instant aucun rapport avec "le télescope du clan des sept", puisque dans la série, c'est l'oncle de Jacques et Suzie qui leur offre ce télescope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Ven 8 Déc 2017 - 19:56

Une page de plus...



Dès qu'on desserrait une vis de blocage, l'appareil pouvait être basculé d'un simple toucher du doigt suivant tous les angles possibles .
"Jetons un œil à la salle des fêtes, dit Janette, il y a un bal ce soir et c'est tout illuminé". Elle avait enlevé son bonbon de sa bouche pour parler et l'y remit à la fin de sa remarque. Pierre avait peur de laisser des empreintes collantes sur le télescope et il tendit à Colin un mouchoir propre pour nettoyer les endroits que chacun toucherait.
La salle des fêtes paraissait si près qu'on aurait dit qu'elle était dans le jardin. Barbara extirpa sa friandise et dit en riant : "Regardez, Madame Dickson est à l'accueil devant la porte et ce crétin de Harry est entrain de vendre des programmes ou quelque chose dans ce genre."
C'était un jeu merveilleux. Ils pointèrent la lunette vers une autre direction et virent qu'une kermesse se tenait dans le champ du fermier environ un quart de miles plus loin. "Bon Dieu, ça parait si près que je suis sûre que d'entendre les flonflons du manège, dit Jeanette. Et je peux voir que les jumeaux Tom et Tim, sont en train de payer leurs places pour y monter ensemble."
Ils passèrent un bon moment à observer la kermesse et commençaient à souhaiter de vouloir y être aussi. " 'ournons, pou' .oir ..illeurs" bafouilla Pierre, en oubliant d'enlever son berlingot. Mais les autres surent ce qu'il voulait dire car il était en train de tourner lentement la lunette vers une autre direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Sam 9 Déc 2017 - 19:28

La suite...

Elle était pointée maintenant vers la ferme dans le noir. Une des fenêtres sans rideaux en était brillamment éclairée.


- C'est chouette de voir Madame Wingfield assise en train de tricoter, dit Barbara qui était à son tour observatrice.

- Et le vieux Monsieur Wingfield est en train de bourrer sa pipe, ajouta Colin. Je peux même voir la marque de son tabac.

"Non, tu ne dois pas pouvoir" marmonnèrent les autres à travers leurs berlingots.


Puis ce fut au tour de Jacques. Il se pencha et regarda au travers du grand tube, voyant la ferme, sa grange à coté et une grosse meule de foin. Il poussa soudainement une forte exclamation et, très involontairement, avala son bonbon. Il s'étouffait et  s’étranglait en essayant de dire quelque chose et en montrant le télescope. Très étonné, Pierre regarda. Qu'est ce qui pouvait mettre Jacques dans un tel état d'agitation? Et il vu! Quelqu'un rodait autour de la meule. Quelqu'un qui frottait des allumettes! Des petites flammèches commençaient à grimper  à l'assaut de l'empilage de paille sèche et soudain il y en eu de plus en plus. Pierre hurla, en ne tenant aucun compte du pauvre Jacques, assez mal en point. Son œil était rivé à la grande lunette. Il coinça son caramel dans sa joue pour  pouvoir parler clairement.



"Au feu! Il y a un rôdeur qui est en train d'incendier la meule des Wingfield et elle est très près de la vieille grange. "


Dernière édition par gronours le Dim 10 Déc 2017 - 10:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3087
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Sam 9 Déc 2017 - 20:33

Merci Gronours pour ces traductions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4483
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Dim 10 Déc 2017 - 9:38

Merci gronours pour la traduction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Dim 10 Déc 2017 - 11:37

encore un petit bout...




"Bon sang, c'est un grand incendie! Colin, cours vite téléphoner  au fermier! Et appelle la police juste après! Ressaisis- toi, idiot! La meule sera bientôt consumée et la grange atteinte!"

Colin se précipita vers le téléphone du hall. Pierre avait son œil collé au télescope, observant le drame. Le malandrin surgissait de nouveau de derrière la meule. Il avait probablement aussi mis le feu à l'autre coté. Pierre pouvait le voir très clairement, un petit homme qui boitait et avec une barbe qu'on distingua mieux lorsqu'il se tourna de profil vers les flammes.

Jeannette essaya de tirer son frère pour qu'elle puisse voir à son tour mais ce dernier ne voulu pas bouger.

Colin avait téléphoné à la ferme et donné l'alerte. Puis, il avait eu la police.  Il revint en courant à la salle d'observation. "Pierre, j'ai téléphoné! Que se passe-t'il maintenant?"

Pierre avait l'aperçu le plus fantastique de toute la subite excitation qui régnait autour de la ferme. Le portail de l'exploitation avait été grand ouvert et le fermier et son fils s'activaient durement. Sa femme suivait avec des seaux. Une minute plus tard, une voiture de police surgit. Puis les pompiers, appelés par la police, arrivèrent aussi.

Quelle affaire! Pierre s'agitait et commentait et les autres se contenaient avec peine."Laisse nous voir un peu, Pierre. C'est salement égoïste de ta part, c'est à notre tour de regarder. Qu'est-ce qu'il se passe?"

Pierre leur raconta: "Tout le monde est arrivé, la meule  part en fumée mais la grange est sauvée. Les pompiers sont en train de noyer la meule et, grâce à dieu, ils ont attrapé le rôdeur. Non… Ce n'est pas lui. L'incendiaire de la meule était petit, boitait et avait une barbe. Ils n'ont pas choppé le bon bonhomme! Parbleu, celui-ci se débat avec force!"

C'en fut trop pour les autres. Ils sortirent ensemble en courant de la pièce : "On file à la ferme! Tout ça est bien trop excitant pour être vécu à travers tes commentaires!"


Dernière édition par gronours le Lun 11 Déc 2017 - 14:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Lycée
avatar

Nombre de messages : 6818
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Lun 11 Déc 2017 - 13:07

Merci de la suite du feuilleton, Gronours ! Very Happy

_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Lun 11 Déc 2017 - 19:51

Bon, ben, je termine... cheers




Ils descendirent donc à la ferme et se débrouillèrent pour pouvoir assister à la fin de ces excitants événements. La moitié de la meule avait été sauvée, la grange était préservée et l'homme tentait d'échapper à l'étreinte de deux robustes policiers.
"Je n'ai pas mis le feu à tout ça, je vous l'affirme!", criait-il.
Jacques s'avança vers le sergent qui se tenait à coté.
"Monsieur, je ne pense pas que cet homme ait fait quelque chose, dit-il. Le suspect que vous devez rechercher boitille , il est petit et il a une barbe."
"Quoi? Ce serait Jamey, s'écria la femme du fermier. On l'a renvoyé la semaine dernière parce qu'il volait!"


Les policiers libérèrent l'homme et le sergent leur ordonna de se rendre au cottage de Jamey, tout proche.
Puis, se tournant vers Jacques : "Maintenant, peut-être nous raconterez-vous comment vous savez tout cela, les enfants, dit-il avec un grand sourire. Vous avertissez les fermiers, appelez la police et vous savez même qui est l'homme qui a incendié la meule! C'est bien vous, le clan des Sept, n'est-ce pas? Toujours après quelque chose d'après ce que je vois!"

"On a tout vu avec le télescope du professeur Wills, répondit Jacques. Pierre est toujours là bas en train de regarder!"
Mais, il n'y était plus. Dès qu'il avait vu, dans la lunette, les autres apparaitre au milieu du branle-bas, il voulu les rejoindre et il couru à toute vitesse, avalant le reste de son caramel!
"Bon boulot! Dit le sergent, quand Pierre eut déballé toute l'histoire. Vous avez observé une chose plus excitante que la planète Jupiter, n'est-ce pas? Ah..., on ne sait jamais ce que l'on va découvrir en pointant avec des télescopes."

- C'était une sacré bonne aventure, mais aussi très subite et rondement menée, dit Colin.
- Oui, répondit Pierre. Elle s'est terminée en même temps que mon berlingot. Une aventure ne pourrait pas être décemment plus courte que ça!
- Courte et savoureuse, comme un berlingot! Dit Jeannette en gloussant. Baptisons-la l'Aventure à toute "berlingue", c'est un nom plein d'esprit pour ça.

Et, effectivement, ça l'était, n'êtes-vous point de cet avis?


Reste à peaufiner tout ça pour le rendre plus léger et le corriger et là je vous laisse faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Lun 11 Déc 2017 - 22:10

 Gronours pour le boulot   Ces temps-ci je passe plutôt en courant d'air, désolé !  Rolling Eyes
Comme nous le disions, nous pourrons maintenant adapter le titre  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4483
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mar 12 Déc 2017 - 10:07

Bravo pour la traduction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3087
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mar 12 Déc 2017 - 15:04

Merci beaucoup Gronours pour toutes ces pages traduites.



Bon, reste 2 histoires du clan des sept et une du club des cinq:

Adventure  on the way at home (C7 - MA2)    An afternoon with the secret seven (C7 - MA3)

When Timmy Chased the cat (C5 - MA4)


Comme, il reste 2 c7, je propose aux courageux traducteurs : Adventure on the way at home.

















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mar 12 Déc 2017 - 20:51

La page de traduction du soir...




"Bon, c'est l'heure de rentrer", dit Pierre en jetant un œil à sa montre."Il me reste encore quelques devoirs à faire, pas de chance. Allez viens, Jeannette. Un grand merci pour ce moment agréable et joyeux, Colin."


"C'était bien de vous avoir tous!" répondit Colin, comme Pierre, Jeannette et le reste du Clan des Sept prenaient congé. Il les avait invités à venir prendre le thé, par cet après midi d'hiver morne et gris, et ils avaient joués aux cartes, puis à un jeu de puces assez dingue, pour finir par une compétition de puzzle que Jeannette avait remporté haut la main.


"Ouuuh, cette nuit est bien sombre!" s'exclama Barbara comme ils se tenaient tous sur le perron. "Il n'y a même pas une étoile qui brille. Est-ce que quelqu'un a apporté une lampe?"

Les garçons avaient des torches et les allumèrent comme ils arrivaient au portail d'entrée. Colin leur lança un dernier au revoir et referma sa porte. Moustique, l'épagneul blond, partit devant. Bien sûr, il avait tout le temps demandé à sortir pendant que les enfants prenaient le thé.

Les six descendirent la route et tournèrent au coin de la rue. "Prenons le raccourci du bas le long du canal, dit Pierre. On pourra laisser Georges chez lui sur le chemin.

"Je n'aime pas ce chemin qui longe le canal, se plaignit Pam. C'est très mal éclairé. N'importe quoi pourrait arriver!"


"Allons-y!" répondit Jacques  "Pourquoi s'inquiéter de quelque chose qui pourrait arriver? Ca pourrait être marrant. Je ne veux pas me tracasser pour un endroit aventureux, ce soir. Je ressens de l'excitation après tous ces jeux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mar 12 Déc 2017 - 22:38

Merci Gronours pour ta traduction  Very Happy T'as attrapé le virus de la traduction on dirait !?  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3087
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mer 13 Déc 2017 - 9:30

Merci, encore Gronours. 

Merci merci de ta participation régulière aux traductions.          

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4483
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mer 13 Déc 2017 - 10:14

Merci gronours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Mer 13 Déc 2017 - 18:34

Tant que je suis sous l'influence du virus,  une autre page...




 
"Bon, les aventures n'arrivent jamais si on doit les attendre" rajouta  Jeannette qui s'encastra aussitôt dans une poubelle que quelqu'un avait sortie devant sa porte. Bing! Jeannette cria au secours et trois faisceaux de torches furent immédiatement braqués sur elle. Jacques ramassa le couvercle de la poubelle que Jeannette avait fait tomber et Pierre regarda si sa sœur s'était blessée. Elle s'était égratignée le genou droit et gémissait.

"J'aurais du savoir que quelque chose d'idiot m'arriverait rien qu'en disant ça à propos des aventures, dit-elle. Oooh, mon pauvre genou! Pourquoi, aussi, les gens laissent toujours leurs poubelles trainer sur le trottoir?"
Comme ils se tenaient là, attendant que Jeannette ait fini de geindre, Moustique émit soudainement un grognement. Pierre dirigea sa torche vers lui.

"Qu'y a-t-il, Moustique? Est-ce que cette poubelle renversée t'aurait effrayé?"
Moustique regardait fixement de l'autre coté de la route, se tenant dans une position tendue, la queue baissée. Les enfants regardèrent aussi. Qu'est-ce qui  pouvait retenir l'attention de Moustique à ce point?

Une rangée de hautes bâtisses, sombres et silencieuses, à usage de bureaux et de petits ateliers se dressait là. Dans le froid de cette soirée d'hiver, la seule lumière visible venait d'une fenêtre et celle-ci était considérablement atténuée car un vieux rideau usé avait été baissé. La lumière fusait à travers les déchirures du store.
Comme les six se tenaient là, ils entendirent un hurlement et, aussitôt, un petit frisson froid de frayeur les parcouru. Moustique grogna à nouveau et le poil de son dos se dressa comme il le faisait quand il apercevait un congénère qu'il n'aimait pas.

(Suspense insoutenable...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Ven 15 Déc 2017 - 20:59

La suite...



 
"Il se passe quelque chose, dit Pierre la gorge nouée. Que devrions nous faire? Ecoutez! Maintenant on entend quelqu'un crier!"

Ils écoutaient tous avec attention, leur yeux étaient rivés sur l'embrasure éclairée et le rideau déchiré. Une ombre passa soudainement derrière la fenêtre et Jeannette agrippa Pam.

"Regardez, c'est la silhouette d'un homme et il a la main levée. Il s'apprête à frapper quelqu'un. Oh, on a poussé un autre hurlement. Pierre, qu'allons nous faire? "

"Je vais partir chercher Colin! Il doit être averti de ce qui se passe, dit Jacques. Je rapporterai une corde aussi. L'un d'entre nous pourra grimper à cette fenêtre et voir ce qui se trame. Je ne serai pas long!"

Il les quitta à toute allure, retournant en courant vers la demeure de Colin. Pierre posa une main rassurante sur un Moustique grondant. "Allons inspecter la porte de cette bâtisse, dit-il. Elle est peut-être ouverte, sait-on jamais? Ce serait plus facile d'entrer et de monter l'escalier que de jouer les acrobates avec une corde."

Ils traversèrent prudemment la rue en ayant éteint leurs torches et arrivèrent devant les quelques marches qui étaient devant l'entrée de la maison. Pierre monta à la porte, trouva la poignée et la tourna.

Mais la porte ne s'ouvrit pas. Comme c'était prévisible, celle-ci était fermée. Il s'enquit alors de l'ouverture postale, ouvrit la fente et regarda à travers avec sa torche allumée. Mais tout ce qu'il discerner fut un sombre et sale couloir poussiéreux avec des boites empilées assez haut sur un des cotés. La maison était manifestement occupée par des bureaux et aussi probablement par un entrepôt.

"Rien à voir de ce coté, dit Pierre en éteignant sa torche. Croyez-moi, un drame est certainement en train de se produire la dedans. C'était un cri à vous glacer le sang que l'on vient juste d'entendre!"

Les cinq gamins qui étaient sur le seuil se sentaient très mal et Barbara était effrayée. Ces cris et ces pleurs les heurtaient violemment et ces hurlements leur paraissaient tellement désespérés. Et maintenant on entendait distinctement des coups… Que se  passait-il donc?

"Je vais prévenir la police, dit Pierre en se raisonnant. Les filles, vous feriez mieux de venir avec moi. Georges, tu vas  rester ici avec Moustique."
Mais Moustique ne voulait pas rester avec Georges, il voulait absolument accompagner Pierre et Jeannette, bien sûr. Aussi, à la fin, Pierre se résolu à courir seul avertir la police et il laissa Georges et les trois filles sous la garde de Moustique.

Juste comme il tournait au coin de la rue, il se heurta à deux garçons qui arrivaient en courant, Colin et Jacques. Colin, très excité, apportait la corde à linge de sa mère. C'était la seule corde qu'il avait pu dénicher. Il s'approcha de Pierre, le reconnaissant à la lueur faiblarde d'un lampadaire voisin.

"Qu'est-ce qu'il y a, Pierre? Que se passe-t'il maintenant? Où cours-tu?", demanda Jacques.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4483
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Sam 16 Déc 2017 - 8:35

Merci gronours pour la suite de l'histoire Moustique qui court
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Lycée
avatar

Nombre de messages : 6818
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Sam 16 Déc 2017 - 13:35

C'est génial ce virus, Gronours ! Very Happy

Et tu traduis de manière très fluide. Passionnante (et assez effrayante) cette histoire du CD7 ...

Bravo et grand merci Gronours ! cheers

_________________
Ma liste de recherche : http://www.pinterest.com/hortillon/livres-recherch%C3%A9s/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Lycée
avatar

Nombre de messages : 3087
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Sam 16 Déc 2017 - 13:43

Oui, bravo et merci Gronours.      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   Sam 16 Déc 2017 - 19:55

La page du soir...



"Je vais chercher la police, répondit Pierre. Un très grave évènement est en cours, je pense que quelqu'un se fait rosser!"

Il s'éloigna rapidement et Colin, suivi par Jacques, courut rejoindre Georges et les filles.  "Hola, haleta t'il, j'ai apporté une corde. Maintenant, on devrait pouvoir voir ce qui se passe!"

Ils braquèrent leurs torches en l'air et Jacques éclaira une enseigne qui se balançait juste au dessous de la fenêtre allumée. "Passons la corde par-dessus le portant en fer qui tient l'enseigne, dit-il. Voilà, nouons cette pierre à un bout de la corde et jetons-la au dessus. Après, l'un de nous pourra grimper voir "

Ils lièrent le caillou au bout de la corde et Colin le lança adroitement au dessus de l'enseigne qui se balançait dans le vent. La corde passa facilement par-dessus et son extrémité, avec la lourde pierre, retomba aux pieds des gamins.

"Parfait! Maintenant, on a une corde dédoublée pour pouvoir grimper!", dit un Colin réjoui. Il en noua les deux extrémités et vrilla ensemble les deux brins pour que Jacques ait une bonne prise quand il ferait l'escalade. "C'est prêt, redit-il. Maintenant, tu peux grimper après comme tu le fais à la gym! Je te la maintiens solidement pour qu'elle ne se dé-vrille pas."

"Haut les cœurs, bonté divine!", s'exclama Pam, comme une autre épouvantable plainte leur parvint de la pièce au dessus. "Je ne peux plus supporter ça plus longtemps!"

Jacques se hissa le long de la corde, arriva à l'enseigne et passa par-dessus son solide portant en fer qui était en saillie du mur de briques, juste en-dessous de la fenêtre allumée.  Il s'assit d'abord prudemment sur la barre et se trouva la taille au niveau du rebord de la fenêtre. Il prit place alors sur l'appui de la fenêtre et jeta un coup d'œil par un trou du rideau déchiré.

Je vous laisse avec ce suspense terrible... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoires courtes par Enid Blyton   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoires courtes par Enid Blyton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Enid Blyton-