Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Langelot et les cosmonautes - T14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2329
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Langelot et les cosmonautes - T14   Jeu 15 Fév 2018 - 15:06



Une fusée doit être lancée du cap Kennedy en direction de Mars.
Cependant un mystérieux étranger vient en France. A un fabricant de climatiseurs perfectionnés, il achète un climatiseur ultra-perfectionné ... tellement perfectionné qu'il fonctionne mal !
Langelot est chargé d'enquêter.
Sa mission ne le conduira pas seulement de l'autre côté de l'Atlantique, à New York et en Floride, mais au cap Kennedy même, et jusqu'à l'intérieur de la fusée en partance pour Mars...
Il ne tardera pas à découvrir qu'une puissante organisation internationale qu'il connaît déjà, le SPHINX, se propose de saboter le vol de la fusée que doit piloter le sympathique et bouillant  Frank Hordon.
Mais découvrir est une chose. Empêcher en est une autre. Au pays des drugstores et des requins, des gratte-ciel et des alligators, Langelot s'y emploie de toutes ses forces.

Déjà, le dessin de cette couverture me semble incroyablement bien réussi ! Je me souviens bien que je m'étais fait la réflexion à l'époque ... et qu'elle me semble toujours justifiée.

Ensuite un détail du titre me fait tiquer (il faudra d'ailleurs que j'aille vérifier si DCM n'en aurait pas parlé...) : Langelot et les cosmonautes ! Normalement ça aurait dû être "les astronautes" terme consacré aux Etats-Unis (alors que "cosmonautes" s'applique aux spationautes soviétiques !) Je suis surpris d'une telle "étourderie" de Lientenant X ... et ai du mal à croire qu'il ne s'en soit jamais rendu compte, que personne ne lui en ait fait mention et que cela n'ait jamais été corrigé !  Shocked

Pour parler de l'aventure à proprement parler, comme d'habitude j'ai été séduit et la recommande vivement !
Toujours beaucoup d'humour mêlé à l'action (à moins que ça ne soit le contraire ?). Ici l'auteur s'en donne à coeur-joie avec les travers de l'Amérique, par exemple il professe qu'on peut acheter une arme sans montrer de pièce d'identité, mais que celle-ci est nécessaire pour commander une bière ... ce qui me semble tout à fait possible et bien représentatif de certaines contradictions d'outre-Atlantique ! Passons !
Et sinon M. Volkoff se régale avec les traductions mot-à-mot de l'anglais en français, par exemple : "J'ai eu un peu de français au collège" traduit de "I had a little french at college" ou "c'est gentil de vous connaître" traduit de 'nice to meet you" ou encore "aidez-vous vous-même" de "help yourself". Et il y en a beaucoup d'autres toutes aussi amusantes  Laughing
Il y a, dans la même veine, tout un "sketch" sur les américains qui seraient "casual" (décontractés) alors que les français seraient formels. Le comique de répétition utilisé fait bien sourire  Laughing
Très drôle aussi le fait que Langelot ait manqué de se bagarrer avec la personne qu'il était chargé de protéger !


Dernière édition par Monsieur X le Dim 5 Aoû 2018 - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2329
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Langelot et les cosmonautes - T14   Jeu 15 Fév 2018 - 16:19

Après vérification à propos de l'histoire de cosmonaute/astronaute, DCM en avait bien touché un mot dans sa fiche sur la Langelot girl Jean C.Foster.
Je me disais aussi  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Langelot et les cosmonautes - T14   Jeu 15 Fév 2018 - 18:39

Pas grand chose à ajouter, Monsieur X — sinon un merci pour ce fil.

Oui, Lieutenant X était un peu fâché avec les termes astronautiques — mais peut-être utilisait-il (improprement) "cosmonautes" à cause de ses racines russes?

Il n'y a pas que le terme qui soit impropre, du reste, le pluriel l'est aussi — car, des "cosmonautes", il n'y en a qu'un, Frank Hordon, qui part donc "seul sur Mars", des années avant Matt Damon!

Maurice Paulin était lui aussi fâché avec les engins spatiaux : pour la couverture de l'édition "concours" de Langelot Et Le Satellite (le satellite en question étant — apparemment — un Vostok soviétique), il a dessiné une magnifique capsule... Gemini!


Ce 14ème Langelot est parfois un peu inégal, à mon avis, mais il y a de bons moments : la visite de Cap Kennedy, et bien sûr la première apparition, dans toute sa splendeur, de Mr. Sidney, le Méchant le plus récurrent de la série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2329
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Langelot et les cosmonautes - T14   Ven 16 Fév 2018 - 8:40

DCM a écrit:

Oui, Lieutenant X était un peu fâché avec les termes astronautiques — mais peut-être utilisait-il (improprement) "cosmonautes" à cause de ses racines russes?

Il n'y a pas que le terme qui soit impropre, du reste, le pluriel l'est aussi — car, des "cosmonautes", il n'y en a qu'un, Frank Hordon, qui part donc "seul sur Mars", des années avant Matt Damon!
Ah oui ! Je n'avais pensé ni à l'une ni à l'autre de ces remarques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Langelot et les cosmonautes - T14   Sam 17 Fév 2018 - 8:30

Monsieur X a écrit:
Déjà, le dessin de cette couverture me semble incroyablement bien réussi ! Je me souviens bien que je m'étais fait la réflexion à l'époque ... et qu'elle me semble toujours justifiée.
Remarque très juste, Monsieur X, cette couverture est effectivement une des plus efficaces que Maurice Paulin a produites pour la série. Excellente idée de ne pas montrer la fusée mais juste le panache de feu des moteurs. Ayons la cruauté de comparer avec la couverture du même titre réalisée par Robert Bressy :

   

Pas de doute, en tout cas pour moi : le petit père Paulin fait bien partie du trio de tête des dessinateurs de la BV, avec Albert Chazelle et Philippe Daure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gigi
Idéal-Bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 987
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 01/05/2016

MessageSujet: Re: Langelot et les cosmonautes - T14   Lun 19 Fév 2018 - 14:22

Dans le fil "Couvertures minimalistes des illustrateurs" j’ai justement posté cette couverture de "Langelot et les cosmonautes", et également celle de "Langelot chez les Papous".

Avez-vous remarqué comme elles se ressemblent, ces deux illustrations de Paulin ? Pas très difficile à réaliser, ce genre de dessins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2329
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Langelot et les cosmonautes - T14   Lun 19 Fév 2018 - 16:09

Je n'avais pas fait le lien entre ces deux couvertures. 
Après (vues mes piètres qualités de dessinateur) je ne sais pas si c'est facile à dessiner (je veux bien te croire  Wink ), mais moi je juge juste de la sobriété et de l'efficacité de la couverture de Et les cosmonautes ! Elle me semble telle qu'on n'a pas besoin de lire le résumé au dos du livre !  Wink
Là aussi, 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koloté
Mini Rose
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 51
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Langelot et les cosmonautes - T14   Mar 20 Fév 2018 - 21:37

Bravo DCM pour avoir reconnu une capsule Gemini👍.
Moi aussi j'adore les couvertures de M. PAULIN. Je ne dirai pas qu'elles sont minimalistes. Ça ressemble plutôt à un tableau d'art tirant (parfois beaucoup) vers l'abstrait. Moi je les trouve souvent superbes.
C'est surtout le cas des 15/20 premiers tomes. Et je pense en particulier à des couv. Comme "le gratte-ciel" "une offensive" , "contre 6" , "les crocodiles" , "la danseuse". En plus des deux dont on a parlé plus haut 😉
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Langelot et les cosmonautes - T14   Mer 21 Fév 2018 - 6:10

gigi a écrit:
Avez-vous remarqué comme elles se ressemblent, ces deux illustrations de Paulin ? Pas très difficile à réaliser, ce genre de dessins.
Très intéressant.

Étant, comme mon camarade Monsieur X, affligé d'une totale inaptitude au dessin, je continuerai bêtement à admirer le travail de Maurice Paulin, et en particulier ces deux couvertures, en effet proches par le style ; minimalistes peut-être, mais sacrément efficaces, et après tout c'est l'objectif recherché.

Comparons les deux versions "Paulin" de Langelot Suspect. L'originale, datant de 1970, et celle apparue à la fin des années 70, pour une raison indéterminée (ce titre étant le seul à avoir eu deux versions de la couverture dessinées par le même Maurice Paulin) :

     

On pourrait penser que la seconde est plus élaborée que la première, et a nécessité plus de travail, et pourtant, il me semble qu'en matière d'efficacité, la première est parfaite, avec ce doigt pointé qui est raccord avec le mot "suspect" du titre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koloté
Mini Rose
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 51
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Langelot et les cosmonautes - T14   Ven 13 Avr 2018 - 2:05

Bonjour,  parlons un peu de Langelot et les cosmonautes :
Comme DCM je l'ai trouvé un peu inégal moi aussi. Même si j'y ai retrouvé tout ce que j'aime dans un Langelot .
Plus que le terme cosmonaute, qui est quand même d'usage courant de ce côté de l'Europe, c'est celui de cosmodrome qui me choque vraiment venant de Volkof. Ça, ça fait vraiment soviétique. 
Il y a d'ailleurs plusieurs choses comme ça dans ce livre qui me donnent l'impression que l'auteur n'était pas au mieux de sa forme : 
- Le journaliste genre "bavard au courant de tout" et qui parle de Foster comme s'il était vivant alors qu'il est mort depuis un an.
-Langelot qui reconnaît l'accoutrement des hommes du SPHINX mais qui "oublie" où il a bien pu les avoir déjà vus !! Ce n'est pas du tout raccord avec le personnage tel qu'on le connait. 
- p.168, l'expression "jusqu'à tant que ..." qui ne me paraît pas très correcte. Pas dans les habitudes de l'auteur qui maîtrise plutôt bien notre langue .
- et page suivante,  "Jean se retournait pour regarder par le rétroviseur" ! Ça a pourtant été inventé pour ne pas avoir à se retourner justement. 

Enfin, c'est quand même une belle aventure pleine de suspens et de va et vient entre New-York et la Floride. Même si notre héros a particulièrement beaucoup de chance et de heureux hasards (être voisin de chambre de Horton,  ressortir du tunnel du sous-marin et être recueilli en pleine mer et en pleine nuit, etc...). C'est là qu'on découvre l'ignoble Sidney la gélatine et qu'on recroise le SPHINX. 
Une fois n'est pas coutume, malgré qu'il y ait deux femmes dans cette aventure, Langelot est plus assisté par un homme (Bob l'ingénieur) que par une Langelot-girl.

J'aime bien la description du modernisme américain qui est aujourd'hui banal, comme dans l'aventure Canadienne du gratte-ciel. Ainsi que, comme dit M.X, la façon dont Volkof s'amuse avec les mots et expressions américains.

Et pour finir on peut remarquer que Langelot, que plus grand chose n'impressionne, est en admiration devant les installations de cap canaveral et comme "fan" de la conquête spatiale en général .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Langelot et les cosmonautes - T14   Ven 13 Avr 2018 - 6:24

Tout cela est très juste, koloté - et bravo pour le coup du rétroviseur ; ça ne m'avait jamais frappé!

Je persiste à croire que, vivant aux USA et écrivant son livre au plus fort de l'aventure spatiale étasunienne (le titre est sorti en 1970), il est inconcevable que l'auteur ait pu accidentellement utiliser le terme impropre de "cosmonautes". Je me demande s'il ne faudrait pas plutôt blâmer l'éditeur, qui a pu juger que ce mot sonnait mieux à des oreilles françaises.

Mais bien entendu, c'est un détail.

Cette aventure est curieusement attachante. Je ne la classerais pas parmi mes préférées et pourtant elle comporte plein de moments très réussis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
Idéal-Bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 936
Age : 53
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Langelot et les cosmonautes - T14   Ven 4 Mai 2018 - 13:59

DCM a écrit:
Étant, comme mon camarade Monsieur X, affligé d'une totale inaptitude au dessin, je continuerai bêtement à admirer le travail de Maurice Paulin, et en particulier ces deux couvertures, en effet proches par le style ; minimalistes peut-être, mais sacrément efficaces, et après tout c'est l'objectif recherché.

... En fait, j'étais en train de me dire que le style non descriptif de M. Paulin me ferait presque penser à celui de Tibor Csernus, peintre hongrois dont les toiles ont orné dans les années 70 nombre de titres de la collection S.F. chez J'ai Lu. On y retrouvait avant tout des ambiances lourdes et oppressantes (cadre serré, pas vraiment d'éclairage en dehors du sujet principal).

Des exemples :
https://www.google.fr/search?biw=993&bih=574&tbm=isch&sa=1&ei=U0rsWqa9DoKnU_qRr9gO&q=tibor+csernus+j%27ai+lu&oq=tibor+csernus+j%27ai+lu&gs_l=psy-ab.3...4384.6088.0.6470.8.8.0.0.0.0.282.1368.2j4j2.8.0....0...1c.1.64.psy-ab..0.1.182...0j0i30k1j0i8i30k1.0.dH8GI6Aiz00

C'est avec le temps qu'il est devenu l'un de mes illustrateurs préférés quand je trouvais seulement ses œuvres "étranges" à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Langelot et les cosmonautes - T14   

Revenir en haut Aller en bas
 
Langelot et les cosmonautes - T14
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos livres du mois :: Le "Langelot" du mois-