Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Langelot et la danseuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2341
Age : 52
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Langelot et la danseuse   Mer 28 Fév 2018 - 9:10



Lorsqu'il est présenté à Dorothée Thyrst, la grande danseuse internationale, en tournée au Canada, Langelot semble très intimidé. Mais lorsqu'elle le supplie de le sauver, le jeune agent secret retrouve aussitôt tout son aplomb.
Il doit pourtant affronter Mr Kanar, l'inquiétant directeur des ballets, ainsi que les quatre "gorilles" qui veillent sur la danseuse pendant ses voyages à l'étranger. Ce qui déclenche une effarante poursuite depuis les coulisses du théâtre de Montréal jusque dans la campagne embourbée par le dégel printanier...
Face à ces adversaires peu commodes, Langelot va prouver qu'il a plus d'un tour dans son sac ... et même dans le sac à main - apparemment vide - de sa belle protégée !

Ce 17e titre, au demeurant fort agréable à lire puisqu'il contient tous les ingrédients qu'on apprécie dans les aventures de l'agent 222, m'a néanmoins quelque peu dérangé quant à son élément déclencheur.
En effet, il a suffit d'un coup d'oeil de la belle pour que Langelot fonce tête baissée, à titre privé !, dans une aventure aux conséquences diplomatiques possiblement bruyantes et médiatiques, bien loin de la discrétion et de la réserve habituellement prisées par l'agent du SNIF et sa hiérarchie ! De même la fin heureuse est bien gentille, mais nous avions été habitués à mieux...
Hormis ces "détails"  Wink , l'aventure est des plus plaisantes !
Par exemple la façon dont Langelot (gabarit gringalet) se voit investit volontaire-désigné par la police montée canadienne (qui ne compte dans ses rangs que des hommes de format bûcheron !) m'a bien fait rire !  Laughing
De même, qu'une journaliste Québécoise conseille à Langelot (soi-disant journaliste) de se défaire de son accent canadien s'il veut percer dans le métier est hilarant.
L'évocation d'un vilain pays, nom de code 4584, dictature d'Europe centrale qui prétend faire le bonheur de ses habitants envers et contre leur gré, pays pratiquant la menace, la torture et autres amusements du genre en vue de maintenir son autorité n'est pas sans rappeler certains pays des années 60/70...
Je note par ailleurs que nos amis Québécois connaissent et utilisent le terme "jocrisse" (chapitre 7), terme bien connu des amateurs de la série Michel !  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koloté
Mini Rose
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 51
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Langelot et la danseuse   Dim 9 Sep 2018 - 11:51

Je viens de le relire et j'ai bien aimé aussi. Dans l'ensemble d'accord avec Monsieur X. Pour ma part j'ai plus apprécié la 1ere partie avec le montage pour récupérer le document à la place d'un autre, ainsi l'astuce des ennemis révélée vers la fin, qui étaient au courant et ont essayé de retourner ça en leur faveur. C'est un mode opératoire d'agent secret très crédible qui nous plonge bien dans l'ambiance espionnage est/ouest de la guerre froide.
C'est vrai que Langelot prend une sacrée initiative personnelle et que ses supérieurs ne lui demandent pas. Mais on voit qu'il est complètement tombé sous le charme de la danseuse et qu'il perd ses moyens comme jamais. Ça peut expliquer son coup de folie. 
C'est aussi la 2ème mission de Langelot au Canada et on retrouve avec plaisir Grigri et Phil. Je trouve que l'accent québécois est particulièrement bien rendu. 
Notre héros a encore recours a l'aide d'un jeune groom, comme dans le sous-marin jaune, et celui-ci est tout aussi efficace et débrouillard que son collègue espagnol. 
Je trouve que l'on comprends vite comment les as suivent la trace de Mlle Thyrst et Langelot. Alors, que ce dernier ne le devine pas tout de suite c'est une facilité. 
Je me demande pourquoi l'auteur ne donne pas un nom imaginaire au pays de l'est concerné (L'albanie ?) plutôt que ce code de 4584. Ça l'oblige à bricoler ses dialogues de façon à ce que personne ne prononce son nom ou se contente du nom de code, et du coup ça ne sonne pas naturel. 
C'est aussi la 1ere fois qu'il donne des titres à ses chapitres non ? (Nuit de samedi à dimanche .... dimanche ...etc...)
Et pour finir mes réflexions sur ce sympathique roman je note encore une superbe couverture de Paulin, presque abstraite, qui suggère très bien le thème et l'ambiance du livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Langelot et la danseuse   Dim 9 Sep 2018 - 17:27

koloté a écrit:
Je me demande pourquoi l'auteur ne donne pas un nom imaginaire au pays de l'est concerné (L'Albanie ?) plutôt que ce code de 4584. Ça l'oblige à bricoler ses dialogues de façon à ce que personne ne prononce son nom ou se contente du nom de code, et du coup ça ne sonne pas naturel.

Ah, non, pas d'accord! (en toute camaraderie, bien entendu, cher koloté!) 4584, c'est une des trouvailles de Lieutenant X qui me plaît le plus! Peut-être que cela donne parfois des tournures de phrases un peu alambiquées, mais quelle importance! Car ce mystérieux pays auquel Langelot avait déjà eu affaire dans Langelot Suspect (et peut-être même dès Langelot Agent Secret et Langelot Et Les Espions ?), il fallait bien, je pèse mes mots, sinon le nommer, du moins l'identifier... L'URSS, ç'aurait été trop commun et politiquement incorrect (même James Bond affronte le SPECTRE, jamais directement les Russes). L'Albanie, euh, oui, mais sans manquer de respect à la mémoire du (peu) regretté Enver Hoxha, l'Albanie n'a jamais présenté une menace considérable pour la France. Alors on aurait pu inventer un nom, comme la Ruritanie, la Fridonie (Freedonia), ou encore l'Esturie, la Bordurie ou la Poldévie (ah ah, saurez-vous identifier toutes ces références, chers camarades du forum?). Mais au final, je trouve que 4584, c'est juste parfait! Du reste, je me suis toujours demandé si les chiffres avaient été choisis au hasard, ou s'ils ont une signification... De quoi réfléchir pour les cryptographes amateurs!

koloté a écrit:
C'est aussi la 1ere fois qu'il donne des titres à ses chapitres non ? (Nuit de samedi à dimanche .... dimanche ...etc...)

C'est même la seule fois dans les 40 Langelot (et les deux Corinne).

koloté a écrit:
Et pour finir mes réflexions sur ce sympathique roman je note encore une superbe couverture de Paulin, presque abstraite, qui suggère très bien le thème et l'ambiance du livre.

Oui, c'est encore une de ces couvertures "pas très difficiles à dessiner", comme j'ai pu le lire quelque part, dont Maurice Paulin avait le secret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2341
Age : 52
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Langelot et la danseuse   Dim 9 Sep 2018 - 18:26

DCM a écrit:



Alors on aurait pu inventer un nom, comme la Ruritanie, la Fridonie (Freedonia), ou encore l'Esturie, la Bordurie ou la Poldévie (ah ah, saurez-vous identifier toutes ces références, chers camarades du forum?). Mais au final, je trouve que 4584, c'est juste parfait! Du reste, je me suis toujours demandé si les chiffres avaient été choisis au hasard, ou s'ils ont une signification... De quoi réfléchir pour les cryptographes amateurs!

koloté a écrit:
C'est aussi la 1ere fois qu'il donne des titres à ses chapitres non ? (Nuit de samedi à dimanche .... dimanche ...etc...)

C'est même la seule fois dans les 40 Langelot (et les deux Corinne).
Concernant ton petit jeu DCM, je tente les réponses suivantes : une sûre à 100% et l'autre je tente sans plus. Les trois dernières je laisse à d'autres (ou alors j'y vais au pur hasard, ce qui n'est pas le but recherché j'en suis sûr !)  Very Happy


1 réponse et demi:
 


A propos de 4584, je peux juste dire la chose suivante :
Quand j'avais 13/14 ans j'avais écrit au Lieutenant X (ainsi qu'à Georges Bayard et Paul-Jacques Bonzon d'ailleurs !) pour lui poser une question : quel pays se cachait derrière le nom Côte d'Ebène ? (j'étais à cet âge certain que cela correspondait à un vrai pays et avais entrepris quelques recherches (très vagues, mais bon  Rolling Eyes ))
L'auteur m'a gentiment répondu (je n'ai malheureusement pas gardé cette lettre  affraid ) que (je cite en substance) : "étant donnée la situation géopolitique compliquée dans laquelle l'Afrique était plongée" il ne pouvait me révéler le véritable nom de ce pays. A l'époque j'avoue que cette réponse évasive m'avait plutôt agacé ... mais avec le recul je la trouve à la fois très habile et très drôle !  Laughing
Bref ! Donc pour 4584, et fort de cette expérience, il y a fort à parier pour que l'auteur n'aurait rien répondu. Quant aux forts en code, je leur souhaite bien du courage, mais il est vrai que le jeu serait amusant.  bounce

Sinon, pour en revenir au sujet principal, d'après moi, les titres de chapitres n'en sont pas vraiment... La "preuve" ? Seuls certains chapitres en ont !
J'ai toujours pensé que ces "dénominations" avaient plus pour but de rendre palpable que l'aventure se déroule à toute vitesse, sans que personne (et particulièrement Langelot !) n'ait trop le temps de réfléchir...  Wink Une aventure palpitante quoi !  bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Bibliothèque Rose
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Langelot et la danseuse   Dim 9 Sep 2018 - 21:25

À propos de 4584,

J'ai été moi aussi intrigué par ce nombre.
Malgré des essais dans différentes bases :
Hexadécimal = 11E8h
Binaire = 1000111101000
Octal = 10750
Et des "trucs" de base, échec total. Ce qui prouve que je suis nul en cryptographie !

Merci et bravo Monsieur X, pour ta tentative d'avoir l'explication de l'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Langelot et la danseuse   Lun 10 Sep 2018 - 6:39

Pour la Bordurie, tu as raison, évidemment, mais c'était facile! Et pour les autres, je laisse planer encore un peu le suspense...

Monsieur X a écrit:
Quand j'avais 13/14 ans j'avais écrit au Lieutenant X (ainsi qu'à Georges Bayard et Paul-Jacques Bonzon d'ailleurs !) pour lui poser une question : quel pays se cachait derrière le nom Côte d'Ebène ?

Content que Volkoff ait pris la peine de te répondre.

Pour la Côte d'Ébène, ce n'est pas très compliqué : tu prends la Côte d'Ivoire (Andronymos et Houphouët-Boigny se ressemblent pas mal) et tu ajoutes une dose de Gabon (pour les ressources en uranium). Ce qui pose problème, c'est le pays de Chibani. Je continue de penser que c'était l'Égypte à l'origine, et que ça a pu être la Libye à partir des années 70.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2341
Age : 52
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Langelot et la danseuse   Lun 10 Sep 2018 - 6:51

DCM a écrit:

Pour la Côte d'Ébène, ce n'est pas très compliqué : tu prends la Côte d'Ivoire (Andronymos et Houphouët-Boigny se ressemblent pas mal) et tu ajoutes une dose de Gabon (pour les ressources en uranium). Ce qui pose problème, c'est le pays de Chibani. Je continue de penser que c'était l'Égypte à l'origine, et que ça a pu être la Libye à partir des années 70.
Bien sûr, aujourd'hui ça me semble évident !  Very Happy  Je dirais même qu'à l'époque Volkoff a dû bien rire en lisant ma lettre...  Rolling Eyes   Laughing
Pour le pays de Chibani, mon avis est moins tranché. Mais là encore, je pense que tu dis juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter
Idéal-Bibliothèque
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 53
Localisation : France, région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Langelot et la danseuse   Lun 10 Sep 2018 - 8:08

Monsieur X a écrit:
Citation :
A propos de 4584, je peux juste dire la chose suivante :
Quand j'avais 13/14 ans j'avais écrit au Lieutenant X (ainsi qu'à Georges Bayard et Paul-Jacques Bonzon d'ailleurs !) pour lui poser une question : quel pays se cachait derrière le nom Côte d'Ebène ? (j'étais à cet âge certain que cela correspondait à un vrai pays et avais entrepris quelques recherches (très vagues, mais bon  Rolling Eyes ))
L'auteur m'a gentiment répondu (je n'ai malheureusement pas gardé cette lettre  affraid ) que (je cite en substance) : "étant donnée la situation géopolitique compliquée dans laquelle l'Afrique était plongée" il ne pouvait me révéler le véritable nom de ce pays. A l'époque j'avoue que cette réponse évasive m'avait plutôt agacé ... mais avec le recul je la trouve à la fois très habile et très drôle !  Laughing
Estime-toi chanceux : en fait, il aurait pu te révéler le nom de ce pays... mais il aurait été obligé de t'éliminer aussitôt après !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2341
Age : 52
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Langelot et la danseuse   Lun 10 Sep 2018 - 21:08

snarkhunter a écrit:
Monsieur X a écrit:
Citation :
A propos de 4584, je peux juste dire la chose suivante :
Quand j'avais 13/14 ans j'avais écrit au Lieutenant X (ainsi qu'à Georges Bayard et Paul-Jacques Bonzon d'ailleurs !) pour lui poser une question : quel pays se cachait derrière le nom Côte d'Ebène ? (j'étais à cet âge certain que cela correspondait à un vrai pays et avais entrepris quelques recherches (très vagues, mais bon  Rolling Eyes ))
L'auteur m'a gentiment répondu (je n'ai malheureusement pas gardé cette lettre  affraid ) que (je cite en substance) : "étant donnée la situation géopolitique compliquée dans laquelle l'Afrique était plongée" il ne pouvait me révéler le véritable nom de ce pays. A l'époque j'avoue que cette réponse évasive m'avait plutôt agacé ... mais avec le recul je la trouve à la fois très habile et très drôle !  Laughing
Estime-toi chanceux : en fait, il aurait pu te révéler le nom de ce pays... mais il aurait été obligé de t'éliminer aussitôt après !
lol!  pfiou ! Je reviens de loin moi ! De Côte d'Ebène tiens !   lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Langelot et la danseuse   Mar 18 Sep 2018 - 13:52

DCM a écrit:
Alors on aurait pu inventer un nom, comme la Ruritanie, la Fridonie (Freedonia), ou encore l'Esturie, la Bordurie ou la Poldévie (ah ah, saurez-vous identifier toutes ces références, chers camarades du forum?).

On m'a signalé que j'avais omis de donner la solution à cette énigme - pardon à tous les gens qui n'ont pas pu trouver le sommeil depuis...

Alors : la Ruritanie (Ruritania), c'est le pays imaginaire où se déroule Le Prisonnier de Zenda, le roman et ses multiples adaptations cinématographiques ;

La Fridonie (Freedonia) apparaît dans le film des Marx Brothers, La Soupe Au Canard (Duck Soup). C'est aussi le titre d'un épisode de la saison 6 de The West Wing, une de mes séries préférées).

L'Esturie figure dans le 5ème album de la Patrouille des Castors, La Bouteille À La Mer, et la Poldévie dans le 6ème album des aventures de Jean Valhardi, La Machine À Conquérir Le Monde.

Et la Bordurie, bien sûr, est ce pays voisin de la Syldavie dans les "Tintin", dirigé par le maréchal Plekszy-Gladz.

Voilà-voilà...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2341
Age : 52
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Langelot et la danseuse   Mar 18 Sep 2018 - 21:29

Ouf ! Me voilà rassuré !  Very Happy
Je n'en avais trouvé qu'un ... car je n'en connaissais qu'un... CQFD !  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koloté
Mini Rose
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 51
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Langelot et la danseuse   Mer 19 Sep 2018 - 0:31

Ah oui, le prisonnier de Zenda je me souviens de ce vieux film que j'avais bien aimé. Mais j'avais oublié ce nom de pays
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Langelot et la danseuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Langelot et la danseuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos livres du mois :: Le "Langelot" du mois-