Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2218
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mar 20 Mar 2018 - 7:00

Comme me le faisait remarquer Vulchain, 2018 EST l'année Georges Bayard !

Tout d'abord aujourd'hui même est son anniversaire et il aurait ... pile 100 ans ! Un siècle !!!

 cheers BON ANNIVERSAIRE MONSIEUR BAYARD !!!  cheers 

Ensuite le premier Michel est paru en 1958, il y a exactement 60 ans ! Et c'est en 1988, il y a 30 ans, qu'il a publié son dernier livre : Moi, Erik le Rouge.

Bon anniversaire et un grand merci pour la série Michel qui m'accompagne depuis plus de 40 ans maintenant ! 
Pour fêter ça, je vais poursuivre ma relecture (trop lente !) de la série et je vais attaquer ce soir le 37e opus : Michel aux Antilles.

Un de mes seuls regrets est qu'il n'y ait pas plus d'amateurs que ça...  Rolling Eyes Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4680
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mar 20 Mar 2018 - 12:38

Michel est peut-être la série que j'ai plus lu dans ma vie, malgré que je connais chaque histoire, c'est sans lassitude que je recommence un nouveau "Michel", j'ai l'impression de vécu dans ces histoires, certainement parce que j'ai beaucoup de point commun avec l'époque et les jeunes d'après guerre (je suis née en 1949), l'ambiance qu'il y avait dans cette génération comme dans les histoires de Michel.
Il y a aussi les paysages et les villes ou se déroulent les histoires, ça commence à Corbie, Amiens, mais aussi Valenciennes, ou sur la côte d'opale (dans Michel fait mouche) avec l'histoire du tunnel sous la manche qui était loin d'être démarré à l'époque, et ensuite Michel part en vacances en Camargue, il y a beaucoup d'endroits qui me sont familiers dans ces histoires, c'est idiot de dire cela, mais je me sens à l'aise dans ces histoires.
et cette série, je la garde pour mon petit Louis qui n'est pas encore né, (encore 2 mois), mais j'espère que plus tard en sachant que c'est sa mamie qui lui a donné, il lira les aventures de Michel, on sait jamais.....
Moi aussi mon regret c'est qu'il n'y a pas plus de monde qui se passionne pour la série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1118
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mar 20 Mar 2018 - 12:53

Une excellente initiative de ta part, Monsieur X, de nous rappeler le centenaire de la naissance de Georges Bayard, en cette année 2018, et sa coïncidence avec le soixantième anniversaire de la parution de Michel Mène L'Enquête (et aussi, peu après, de Michel Et La Falaise Mystérieuse).

Souhaitons que cela soit une occasion de raviver les fils sur Michel et sur Georges Bayard, il est vrai bien peu actifs sur ce forum, et l'occasion peut-être pour de nouveaux membres de découvrir cette série-phare de la Bibliothèque Verte, qui parvient à être datée sans être vieillie.

Peu de séries au long-cours présentent en effet la même qualité globale des titres la composant (39 titres, quand même, et un quarantième qui nous a été offert par l'ami Vulchain, pour notre plus grand plaisir). Il y a des Michel faibles, bien sûr, mais - à mon avis - pas de mauvais Michel (je n'en dirais pas autant pour Langelot, pour ne citer que cette autre série au long-cours que je connais bien).

Je suis moi aussi occupé à relire les aventures des héros de Georges Bayard, en continuant la tâche commencée il y a quelques mois et consistant à réaliser pour chacun des 39 titres une version électronique la plus conforme possible à l'édition originale. Je constate une nouvelle fois que le plaisir que je prends à ces relectures est intact, et c'est aussi pour cela que Michel occupe une place à part dans ma bibliothèque.

Une bonne année Georges Bayard à toutes et à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2218
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mar 20 Mar 2018 - 13:36

joyadamson a écrit:
j'ai l'impression de vécu dans ces histoires, certainement parce que j'ai beaucoup de point commun avec l'époque et les jeunes d'après guerre (je suis née en 1949)
Tiens ! Tu m'y fais penser : sachant que Michel a 15 ans et que le 1er tome est paru en 1958, ça nous donnerait une naissance en 1943 pour Michel et Daniel (et je pense pour Martine) et 1942 pour Arthur.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4680
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mar 20 Mar 2018 - 14:31

Monsieur X a écrit:
joyadamson a écrit:
j'ai l'impression de vécu dans ces histoires, certainement parce que j'ai beaucoup de point commun avec l'époque et les jeunes d'après guerre (je suis née en 1949)
Tiens ! Tu m'y fais penser : sachant que Michel a 15 ans et que le 1er tome est paru en 1958, ça nous donnerait une naissance en 1943 pour Michel et Daniel (et je pense pour Martine) et 1942 pour Arthur.  Wink

ça pourrait être vraisemblable,
 J'ai fait un nouveau montage avec Georges Bayard et la série Michel, ce n'est pas parfait, mais le cœur y est.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4680
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mar 20 Mar 2018 - 14:36

Et pour plus d'informations sur Georges Bayard, sa vie et son travail, je trouve que Vulchain avait fait un excellent livre,
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2218
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mar 20 Mar 2018 - 17:09

Excellent livre en effet !  cheers
Chaque fois que je termine un Michel je m'y reporte pour voir les info relatives au titre en question.  Wink
Et là, comme je m'approche de la fin de la série (plus que 3 titres, dont celui que je vais commencer ce soir) j'ai prévu de relire la totalité du livre de Michel Forcheron puis L'école des détectives et enfin le 40e Michel.  Wink
Ah c'est sûr ! Je ne vais pas être en panne de lecture tout de suite.  Laughing

Sinon, excellente idée d'avoir inséré quelques photos de l'auteur !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot
Album rose
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 43
Localisation : Allier
Date d'inscription : 08/08/2017

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mer 21 Mar 2018 - 6:53

Très bonne idée, cet hommage à Georges Bayard.

J'ai eu la chance de découvrir au cours des derniers mois des Michel que je n'avais jamais lu enfant, et j'ai pris beaucoup de plaisir à ces lectures. Je suis d'accord avec D.C.M. : voilà une série qui "tient le coup".

Grâce aux commentaires trouvés sur le forum, je me suis procuré le livre de Michel Forcheron, qui est en effet indispensable pour qui veut en savoir plus sur Georges Bayard et son oeuvre et qui est de plus très agréable à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 4680
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Dim 15 Avr 2018 - 21:03

Monsieur X a écrit:
joyadamson a écrit:
j'ai l'impression de vécu dans ces histoires, certainement parce que j'ai beaucoup de point commun avec l'époque et les jeunes d'après guerre (je suis née en 1949)
Tiens ! Tu m'y fais penser : sachant que Michel a 15 ans et que le 1er tome est paru en 1958, ça nous donnerait une naissance en 1943 pour Michel et Daniel (et je pense pour Martine) et 1942 pour Arthur.  Wink

...........................................................................
Je viens de retrouver une de tes réflexions au sujet de Michel mène l'enquête dans le sujet: un livre par mois,

Petite note à propos des dates : pour une fois une date est clairement donnée dans le livre : Daniel se fait assommer dans la nuit du 21 au 22 octobre. En se servant de l'histoire on peut en déduire qu'elle démarre le lundi 18 octobre et se termine le dimanche 24 octobre (moi mon anniversaire c'est le 25 octobre, j'aurais bien aimé que ce soit le jour du dénouement d'ailleurs... )
En reprenant les calendriers de ces années, on remarque que l'année 1954 correspond à ce calendrier. De là à imaginer qu'il s'agirait de l'année d'écriture de ce roman, il n'y a qu'un pas...
En effet Hachette a publié cette aventure en 1958 ... mais elle avait déjà été publiée en 1956 (sous le titre "Le message d'Isis") sous forme de feuilleton dans un hebdomadaire de l'époque : Benjamin. (source : "Michel de Georges Bayard" de Michel Forcheron, Coëtquen Editions, 2013).

Donc elle aurait bien pu être écrite en 1954 !.

Michel à 15 ans, donc il est né en 1939, s'il a 15 ans en 1954,
Le problème c'est qu'il ne vieillit pas d'aventure en aventure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Bibliothèque Rose
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Lun 7 Mai 2018 - 10:44

Je viens de lire mes deux premiers « Michel » !
Il n'est jamais trop tard...
Je remercie vivement DCM pour l'adaptation des deux tomes en version « epub »
Je précise que c'est le texte intégral. Bravo DCM.

Dire que la série n'a pas vieilli serait mentir.
Moi-même - jeune, beau, intelligent, etc - j'ai un peu vieilli au fil des ans.
Mais force est de reconnaître a Michel d'avoir mieux conservé sa jeunesse que ma modeste personne... (<-- Qui vient de dire : y'a pas photo !).

La première conclusion - évidente pour moi - après lecture des deux tomes est la qualité d'écriture de G.Bayard.
En bonus, à chaque tome, la présentation de l'histoire, par Michel Forcheron.
Je te félicite Michel Forcheron, car c'est aussi une initiation à la découverte du style très prenant de G.Bayard

La semaine dernière, je lisais « Michel » sur mon smartphone*, le client m'a demandé des infos.
Car il avait de très bons souvenirs de ses héros de jeunesse (Oui Oui, 6C, Alice, Michel, etc).
Bref, on a passé un très bon moment sur le plaisir de lire...

Monsieur X a écrit:
Un de mes seuls regrets est qu'il n'y ait pas plus d'amateurs que ça...  Rolling Eyes Sad

J'ai été sur le site Hachette jeunesse et rien, nada, niet sur G.Bayard !
Enfin si, juste deux tomes de la BR dite « classique » !

Quel dommage que Hachette ne propose pas l'intégral - à petit prix - au format « epub » de cette série pour le centenaire de G.Bayard.
Cela ne coûtait pas grand-chose et serait une belle occasion de faire découvrir l’œuvre de cet auteur qui manie si bien la langue Française.

Merci DCM,
Merci Michel Forcheron,
Merci et bon anniversaire Monsieur G.Bayard.

*) je vous conseille plutôt une liseuse, ou un ordi si vous avez un peu vieilli au fil des ans Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1118
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Dim 13 Mai 2018 - 7:32

Merci à toi, Valente II, pour ce message. C'est toujours une joie d'avoir permis à quelqu'un de découvrir cette série, "Michel", si chère à mon coeur. Veinard, tu as encore une bonne trentaine de titres devant toi! Bon, ils ne sont pas tous de la qualité des premiers, mais enfin, les mauvais "Michel" sont quand même rares.

ValenteII a écrit:
Quel dommage que Hachette ne propose pas l'intégrale - à petit prix - au format « epub » de cette série pour le centenaire de G. Bayard.
Cela ne coûterait pas grand-chose et serait une belle occasion de faire découvrir l’œuvre de cet auteur qui manie si bien la langue française.

C'est justement une discussion sur ce thème avec Michel Forcheron qui a motivé ce projet dans lequel nous nous sommes embarqués. Nous, nous rêvions d'une ressortie "en vrais livres", des tirages limités à destination des amateurs. Pour une maison comme Hachette, ç'aurait été une mise de fond plus que raisonnable, et une façon de montrer que l'éditeur accorde de la valeur au patrimoine dont il est dépositaire.

Ces versions eBook des "Michel", que je suis en train de réaliser, et pour lesquelles Michel Forcheron écrit des préfaces inédites, sont donc une sorte de lot de consolation. Je suis bien conscient du fait que certaines personnes seront à jamais allergiques aux livres électroniques. Si elles aiment l'oeuvre de Georges Bayard, je suis persuadé qu'elles possèdent déjà les titres en BV ou qu'elles les trouveront d'occasion - heureusement, à l'exception des derniers titres, les "Michel" ne sont pas difficiles à se procurer.

Pour des gens qui comme toi n'ont pas ces préventions, les 39 eBooks qui vont voir le jour (40 en comptant L'École des Détectives) auront l'avantage de présenter un contenu entièrement basé sur les éditions originales, et de comporter des textes d'introduction rédigés par le plus grand spécialiste mondial intergalactique de Georges Bayard, M. Forcheron Michel, que même que je le connais.

Je tiens à te remercier d'ores et déjà, Valente II, pour m'avoir signalé quelques coquilles qui persistaient dans ces cinq premiers eBooks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Bibliothèque Rose
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Lun 14 Mai 2018 - 9:33

DCM a écrit:
l'éditeur (Hachette) accorde de la valeur au patrimoine dont il est dépositaire.

Ne rêvons pas, La seule « valeur » de Hachette est pour ses actionnaires !
Le dernier héritier Hachette a quitté la présidence du Groupe en 1977.
Pour Hachette qui contrôle 50% du livre en France, une nouvelle période débute avec le Groupe industriel Matra.
« Et si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi... »
C'est Jean-Luc Lagardère - sans la bosse - qui prend la direction d'Hachette.
Livre, quotidiens, radio... il manque à la pieuvre Hachette un média : la "téloche".
La tentative pour acquérir « TF1 » est un échec... Seconde tentative avec « La Cinq ».
Rocambolesque affaire d'une chaîne TV, racheté à Robert Hersant, Silvio Berlusconi et Jérôme Seydoux.
Trois noms qui ont rempli les colonnes des journaux sans oublier le "palmipède" pendant des décennies !
Après la perte abyssale de « La Cinq », un jeu d'écriture fiscal permet de sauver le Groupe et les fesses de Jean-Luc !
Hachette absorbe juridiquement Matra et Lagardère avec seulement 10% d'actions, Jean-Luc conserve le contrôle de la gestion du futur groupe actuel Lagardère SCA.
Je vous invite vivement à "googeliser".
Rien à voir avec le Le Bossu de Paul Féval !
On découvre l'élite française des années 60, les « intouchables » : l'I.G.F, ministres, un président, des hommes de « l'ombre » et commanditaires de tous poils... Et sexe pour pimenter l'aventure sulfureuse Hachette.
Depuis longtemps, Hachette c'est juste du business, de la rentabilité et être présent au CAC40 ou premier marché !


DCM a écrit:
Ces versions eBook des "Michel", que je suis en train de réaliser, et pour lesquelles Michel Forcheron écrit des préfaces inédites, sont donc une sorte de lot de consolation.

Mieux qu'un lot de consolation DCM  & Michel Forcheron !
C'est la transmission, le partage d'une série de la BV que son éditeur semble renier.
Et comme je l'ai écrit ici - il me semble - l'époque a changé.
« L’invention de la typographie par Gutemberg ; fabriquer de petites pièces métalliques facilement et rapidement pour les assembler en mots et en lignes a permis de diffuser toutes les connaissances pendant cinq cents ans.
En seulement quatre décennies, les techniques actuelles ont relégué l’invention de Gutemberg définitivement dans le passé. »
Aujourd'hui, le savoir se transmet sur d'autres supports et le format Epub est un excellent moyen de partage et de diffusion.
Notamment pour une série de la BV comme "Michel" de G.Bayard.
Le site « Livres d'enfants » même s’il ne constitue pas une base de données, participe aux partages des connaissances.

DCM a écrit:
Je suis bien conscient du fait que certaines personnes seront à jamais allergiques aux livres électroniques.

Et pour être précis la version numérique de "votre" Michel est sur des transistors MOSFET(transistor à effet de champ à grille isolée) ; conçu de façon théorique en 1920 par Julius Edgar Lilienfeld (Physicien Austro-hongrois, Américain).
Merci à lui Smile

En 2018, peu importe que les 40 volumes de "Michel" tiennent sur moins de 1cm2 de silicium ou sur X pages papier, s'ils sont appréciés et aimés par le lecteur d'une « liseuse ».
Quand j'écoute du J-S Bach, peu importe le support.
Bach sur du silicium, cela reste du Bach. Non ?

Je ne représente pas le forum, mais je ne pense pas être le seul à vous féliciter pour votre initiative.
Collectionneurs ou non, nous sommes pour la transmission, le partage des connaissances, pour nous et les générations futures.

Alors un grand merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2218
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mar 15 Mai 2018 - 18:49

ValenteII a écrit:



DCM a écrit:
Ces versions eBook des "Michel", que je suis en train de réaliser, et pour lesquelles Michel Forcheron écrit des préfaces inédites, sont donc une sorte de lot de consolation.

Mieux qu'un lot de consolation DCM  & Michel Forcheron !
C'est la transmission, le partage d'une série de la BV que son éditeur semble renier.

Alors un grand merci à vous !
Moi je suis d'accord !
Merci à Michel Forcheron pour ses préfaces, merci à DCM pour son boulot de mise en page ... et son partage ! 

Alors oui ! Une liseuse n'égalera un livre ni pour l'odeur, ni pour le toucher ... ni surtout pour la vue (je parle spécialement des illustrations !). MAIS depuis que j'ai ma liseuse, j'ai beaucoup plus lu qu'avant !
Certes j'ai tous les Michel et Langelot (et 6C, et presque tous les Conquérants de l'impossible, et quelques autres ...) et donc ces livres ont toutes les qualités qu'on leur connaît !
Par contre j'ai désormais peur de les abîmer en les lisant (ils ont quand même vieilli !) ... alors que pour ma liseuse, je ne me fais pas de bile. D'autre part c'est très pratique : on emmène sans souci 5/6 livres (ou bien plus, mais moi 5/6 me suffisent, je les renouvelle ensuite) partout.
Et puis à tout prendre, je pense comme Valente : quand bien même le livre est supérieur à la liseuse, mieux vaut lire ces auteurs sur liseuse  study ... que pas du tout ! (puisqu'ils ne sont plus valorisés par leur ancien éditeur, malgré toutes leurs qualités !  Rolling Eyes    )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Georges Bayard-