Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2341
Age : 52
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mar 20 Mar 2018 - 7:00

Rappel du premier message :

Comme me le faisait remarquer Vulchain, 2018 EST l'année Georges Bayard !

Tout d'abord aujourd'hui même est son anniversaire et il aurait ... pile 100 ans ! Un siècle !!!

 cheers BON ANNIVERSAIRE MONSIEUR BAYARD !!!  cheers 

Ensuite le premier Michel est paru en 1958, il y a exactement 60 ans ! Et c'est en 1988, il y a 30 ans, qu'il a publié son dernier livre : Moi, Erik le Rouge.

Bon anniversaire et un grand merci pour la série Michel qui m'accompagne depuis plus de 40 ans maintenant ! 
Pour fêter ça, je vais poursuivre ma relecture (trop lente !) de la série et je vais attaquer ce soir le 37e opus : Michel aux Antilles.

Un de mes seuls regrets est qu'il n'y ait pas plus d'amateurs que ça...  Rolling Eyes Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mer 22 Aoû 2018 - 18:17

Bravo et merci, gronours, tu as bien mérité du projet "centenaire" de Georges Bayard!

Je vais pouvoir ajouter cela et éditer mon ebook - et passer à Michel Fait Du Cinéma!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2341
Age : 52
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mer 22 Aoû 2018 - 18:28

Désolé, je n'ai les EO qu'à partir de Dans l'avalanche.  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mer 22 Aoû 2018 - 20:40

Pas de souci, Monsieur X. Et en ta qualité de fidèle lecteur des Michel édition "centenaire", je t'ai transmis l'ebook de Michel Et Le Brocanteur, agrémenté du cachet d'édition original gracieusement fourni par gronours.

Je baigne dedans depuis plus de quarante ans, et plus encore depuis que Vulchain et moi avons commencé ce projet, et j'ai juste envie de dire : c'est une formidable série. Je suis encore frappé après tout ce temps par des petites trouvailles, au détour d'une phrase, par des portraits attachant, et par la puissance, aussi, du dessin de Philippe Daure, jamais plus évidente à mes yeux que dans ces titres des années 60.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Bibliothèque Rose
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Michel et le brocanteur   Dim 26 Aoû 2018 - 7:40

Encore un très bon « Michel ».
L'auteur commence a prendre son rythme et garde son style d'écriture si agréable pour le lecteur.
Tous les ingrédients sont présents dans cette intrigue, c'est fluide et une très bonne chute en guise de conclusion.
Si la famille Thérais est souvent en retrait dans les histoires, j'ai l'impression d'en apprendre un peu plus sur eux.
Sans doute a cause des jumeaux et leurs facéties qui lèvent un peu plus le voile pudique sur cette famille.

Merci à Michel Forcheron, pour cette invitation à lire « Michel et le brocanteur ».
Invitation à découvrir le Paris des années "60", que Georges Bayard devait bien connaître.
Nous suivons l'auteur dans le métro dans cette aventure parisienne ou les décors changent radicalement suivant les quartiers.  

Pour les "médias", Paris, c'est l'avenue des Champs Élysées, des musés, et le « F40 à Paname » occupé par un locataire, élu au suffrage universel.
Mais Georges Bayard nous fait découvrir un autre décor de Paris comme le signal justement Michel Forcheron.
Un Paris moins touristique, un Paris qui transpire la misère ; quotidien pour une grande majorité de travailleurs ou d'immigrés en 1960.
Ce « Michel et le brocanteur », se déroule sept ans après « l'appel de l'abbé Pierre ». La périphérie de Paris abrite encore 100 000 habitants* dans des bidonvilles.
C'est vers la fin des années "70" que disparaîtront les bidonvilles. Vingt-ans après les bidonvilles font leurs retours.
Je ai pas vécu cette période.
En 2018, il est malheureusement facile de rencontrer des travailleurs pauvres et des gens sans abris dans la capitale. Et pourtant beaucoup de quartiers ont été rénové ou reconstruit à Paris.
Un « Michel » intemporel ?
Le Georges Bayard de 2018, pourrait poster sur Intagram des photos de quartiers parisiens moins "glamours" que ce que les médias publient.

Revenons à « Michel et le brocanteur ».
Un détail du livre m'intrigue.
Étonnant de lire : « le jeune garçon sifflerait l’air de la chanson De Pantin à Pékin. »
Chanson de 1959 interprétée par Juliette Gréco ; la muse de l'époque, quartier "rive gauche" de Paname.
Monsieur Georges Bayard, fréquentait-il Saint-Germain-des-Prés ? Ou était-il un admirateur de Juliette Grèco ?
J'ai écouté cette chanson De Pantin à Pékin. Cela donne surtout envie d'aller nulle part ! Yves doit avoir une très bonne oreille musicale !
En consultant la discographie de madame Gréco ; Jolie Môme (1961) ou Chanson pour l'auvergnat (1955) sont plus faciles à fredonner.
Ok ! Jolie Môme est pas trop style BV.
Je pose la question au spécialiste, Michel Forcheron.
Les plus cultivés du forum - sauf moi - savait qu'il s'agissait d'une chanson de André POPP (musique), et Pierre Delanoé pour les paroles.

Je vous laisse... Station Châtelet, tout le monde descend !
Hum ! J'allais oublier ! Si vous croisez DCM, remerciez-le chaleureusement pour son formidable travail pour le « centenaire de Georges Bayard »
Salut ! Bonne lecture.


*)estimation officielle



{HELP}
Monsieur Georges Bayard pour célébrer son centenaire recherche des relecteurs !
Contacter DCM par MP ; le talentueux secrétaire particulier de Georges Bayard(**).
{/HELP}

**) Serge, ne recul pas à la dépense pour Monsieur Georges Bayard, pas comme chez Hachette !


Dernière édition par ValenteII le Jeu 13 Sep 2018 - 7:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mer 5 Sep 2018 - 16:16

Un merci tardif à Valente II, l'inlassable propagandiste de nos efforts éditoriaux. J'en profite pour faire à l'intention des (très) hypothétiques personnes intéressées, un point sur l'avancement du projet.

Nous venons de mettre la dernière main à la version ebook de la neuvième aventure, Michel fait du cinéma. Il existe donc désormais dix titres (en comptant L'École des détectives, ce vrai-faux "Michel"), comprenant chacun l'intégralité du texte original et des illustrations, accompagnés d'une préface inédite de Michel Forcheron. Quant au Michel n°10, Michel et Monsieur X, il est quasiment prêt! On avance, on avance, on avance, comme le chantait Alain Souchon il y a déjà 35 ans...

APPEL À CONTRIBUTIONS

Je fais une nouvelle fois appel aux heureux possesseurs d'éditions originales. Je recherche un scan (en mode traît, ou noir et blanc, et en résolution d'au moins 400 ppi) des annotations éditeur de Michel au refuge interdit, de Michel en plongée et de Michel mousquetaire. Je précise que je parle de la mention située en fin de livre, et contenant les noms des imprimeurs, les ineffables MM. Brodard et Taupin. Pour Michel en plongée, par exemple, ça donne ça :
Vous le voyez, les lignes du milieu sont un peu pâlichonnes, c'est pourquoi j'aimerais une autre version, mais l'avant-dernière ligne comporte le chiffre romain I, ce qui indique qu'il s'agit bien de l'édition originale (merci à François pour tes posts irremplaçables sur les mystères des indications imprimeur!)

Vous pouvez poster cela ici ou m'envoyer un MP. Les éditions du centenaire et moi-même vous remercions d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1724
Age : 58
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mer 5 Sep 2018 - 17:23

Normalement, j'ai "le refuge interdit" et "mousquetaire". Je les recherche, les scanne et te les envoie par mail, DCM.

Trouvés!!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Jeu 6 Sep 2018 - 21:15

gronours a écrit:
Normalement, j'ai "le refuge interdit" et "mousquetaire". Je les recherche, les scanne et te les envoie par mail, DCM.

Trouvés!!!! Very Happy

Merci à l'indispensable gronours pour ses contributions.,

J'aimerais toujours un scan de données imprimeur de Michel en plongée en édition originale, pour remplacer ma version ci-dessus, avec les lignes du milieu un peu effacées.

Et puis, pour terminer, la même chose pour Michel et la voiture fantôme (1971).

D'avance merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Bibliothèque Rose
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Merci Vulcain !   Mer 12 Sep 2018 - 13:11

Valente a écrit:
Je pose la question au spécialiste, Michel Forcheron.

Un grand merci au spécialiste, pour sa réponse (MP).

Michel Forcheron a écrit:
« j'imagine que ça devait être alors une rengainette à la TSF et que GB l'a retenu pour son côté "chinois" ? »

C'est très logique, le nombre de stations de radio en service à cette époque était inférieur à 10 !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_stations_de_radio_en_France
La chanson « De Pantin à Pékin » a eu son heure de gloire en "61".
Un « tube » sur disque vinyle 45t ?!?.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9233
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mer 12 Sep 2018 - 14:45



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
ValenteII
Bibliothèque Rose
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mer 12 Sep 2018 - 16:22

Bravo Serge !
En plus le disque (45t ?) semble en parfait état.

Tu as un avis sur la chanson de Pantin à Pékin ?
Tu peux confirmer les auteurs de la chanson (musique & paroles)

Merci Serge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9233
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mer 12 Sep 2018 - 17:26

ValenteII a écrit:
Bravo Serge !
En plus le disque (45t ?) semble en parfait état.

Tu as un avis sur la chanson de Pantin à Pékin ?
Tu peux confirmer les auteurs de la chanson (musique & paroles)

Merci Serge.

Interprète : Juliette Greco, paroles : Pierre Delanoé.

Je dois dire qu'au bout d'un moment, la chanson m'a paru bien dans l'époque, et à ce titre, pas désagréable...
Et je me suis aperçu que l'on pouvait facilement retenir la mélodie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
ValenteII
Bibliothèque Rose
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Rentrée littéraire 2018   Jeu 13 Sep 2018 - 7:22

Rentrée littéraire 2018.


Pour les petits veinards - j'en fais partie - ce cher DCM nous propose de découvrir deux « Michel ».
Oui vous avez bien lu : deux « Michel ! »
Comme l'indique DCM dans son envoi : « Une rentrée littéraire Premium ! »

J'ai terminé « Michel fait du cinéma » et...
Ben... Encore un très bon « Michel » ! <-- il se répète le Valente !?
Je sais !
Mais que dire ?
Tous les ingrédients sont présents dans ce « Michel » :
* Un mois d'août ensoleillé,
* une bande de copains que l'on connaît,
* un cadre naturel magnifique,
* une énigme pour Michel et ses amis...
Vous vouliez quoi de plus ?
Une idylle ?
Aucun problème ! Le lecteur est "Roi" !
Georges Bayard « glisse » dans cette intrigue une histoire d'amour. Dans un livre BV, c'est novateur comme le signale Michel Forcheron.
N'oublions pas les illustrations de Philippe Daure qui accompagnent remarquablement cette histoire.
Ajoutez, la très bonne présentation - indispensable - de Michel Forcheron - un petit bijou d'écriture - et on a une invitation à "savourer" ce 9ème titre !
Alors le soir, quand vous lirez ce livre vous entendrez, comme moi, « les grillons {qui} commençaient leur concert. »

Merci à l'équipe DCM et Vulcain pour ce travail.

{HELP}
Monsieur Georges Bayard pour célébrer son centenaire recherche des relecteurs !
Contacter DCM par MP ; le talentueux secrétaire particulier de Georges Bayard
{HELP}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Bibliothèque Rose
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Michel et monsieur X   Sam 22 Sep 2018 - 11:12

{HELP}
Monsieur Georges Bayard pour célébrer son centenaire recherche des relecteurs !
Contacter DCM par MP ; le talentueux secrétaire particulier de Georges Bayard
{HELP}

L'histoire commence dans un pavillon de chasse, démarre au galop... de biche... une chasse au trésor particulière.
Comme le cervidé, impossible pour le lecteur, de se désaltérer à l’étang avant de connaître le dénouement.
Des dialogues d'une autre époque, des personnages bien typés, avec une mise en scène à la Georges Bayard impeccable.
Bref !
Encore un très bon « Michel » (je me répète ?)
J'avoue que la technique utilisée à cette époque, par la comtesse est obscure et mes recherches mon rien appris.
Georges Bayard devançait-il la science ? Un camouflage très astucieux qui permet de constater la rigueur de l'auteur.
Si le sujet vous intéresse, les techniques ont considérablement évoluées et on apprend qu'une toile de « maître » peut en cacher quatre autre !
J'ai adoré la fin, très intelligente en m’étant bien en avant la perspicacité du héros.
« Michel et monsieur X » a gardé toute sa fraîcheur.
Une bonne intrigue originale, filmé par un Georges Bayard très inventif !
Et comme dans le précédent tome, une idylle !
Ils se marièrent et eurent beaucoup de BV :-)

Et si je pose des questions, ici ; les réponses sont toutes, dans la présentation faite par notre spécialiste Michel Forcheron !

Merci à l'équipe, DCM & Vulcain de nous offrir, pour cette rentrée littéraire deux tomes au format liseuse (Epub) de cet auteur classique de la BV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Bibliothèque Rose
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Michel poursuit des ombres   Mer 26 Sep 2018 - 7:30

Un « Georges Bayard » mérite un minimum d'attention, j'espère ici être clair dans mon post.
En premier, lire la présentation - remarquable - de Michel Forcheron avant de savourer ce tome 8.

Ce tome 8, « Michel poursuit des ombres » est très simple à résumer :
* Cloche qui aboie et Michel est sonné !
* un pont SNCF qui n'existe plus mais toujours en service,
* une journaliste blonde qui devient brune,
* un chapeau qui peut en cacher un autre,
* du béton précontraint pour décor d'une nature morte
* les ombres, rue de l'orphelinat, adoptent des comportements étranges
* des merlans au gratin de Norine, quand les parents sont absents,
* Michel, Daniel & Arthur dérivant au fil de l'eau du canal,
* sans oublier, l'inconnu décédé vivant séquestré sur la « Bison bleu »
Bref ! Une histoire toute simple !
Non ?
Hum !
Ok ! Alors lisez les explications de Georges Bayard de cette intrigue époustouflante !

« Michel poursuit des ombres » = EUTBM*
Et cerise sur le gâteau, Michel Forcheron a glissé en plus, dans cet Epub, une nouvelle de Georges Bayard.
Décidément, un "centenaire Georges Bayard" qui vaut le détour pour redécouvrir ce talentueux auteur de la BV !

@+

*)Encore un très bon Michel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Bibliothèque Rose
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Michel au refuge interdit   Mer 3 Oct 2018 - 7:16

Alpiniste, c'est « être un conquérant de l'inutile » dit-on.
Mais dans le cas de « Michel au refuge interdit », c'est faux !
Surtout si on rencontre deux français qui parlent un « anglais de marin » à 1500 m d'altitude !
Oui, il faut préciser que Michel et ses amis ne font pas  l’ascension de l’Himalaya, mais d'une montagne en Isère.
En montagne la prudence est de rigueur, l'accident pouvant survenir à tout instant.
Mais si une « fée blonde et virevoltante »  sauve l'ami Daniel...
Alors, c'est l'appel de l'aventure pour le trio, dans un cadre féerique, comme l'écrit si bien Michel Forcheron dans sa préface :
Forcheron a écrit:
« Le cadre de la montagne permet à Georges Bayard de nous offrir quelques envolées lyriques et
descriptions flamboyantes sur le grandiose des paysages, les caprices de la cascade ou sur les cou-
leurs mordorées des lointains dans le petit jour. Il nous fait même ressentir la fraîcheur humide de la
brume dans la nuit ou l’odeur piquante du feu éteint dans la cheminée.»

Et c'est vrai que les descriptions sont belles, on se surprend a endossé un pull... Pourtant mon thermomètre m'indique 29° !
Si la montagne garde tous ses secrets, Michel rivalise d'imagination et d'audace pour les découvrir.

Notre Michel Forcheron, sans doute vivifié par l'air de la montagne, nous présente admirablement cette intrigue de Georges Bayard.

Un Epub que vous glisserez dans vos affaires, pour votre prochaine randonnée en montagne.
À lire au chaud, tranquillement dans un refuge.
Si votre sac à dos est plus léger avec cet Epub de « Michel », c'est grâce à DCM !

En résumé : EUTBM*
Merci monsieur Georges Bayard

@+

*)Encore un très bon Michel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mer 3 Oct 2018 - 15:21

Cher Valente II, merci de chroniquer ta découverte des aventures de Michel et de ses camarades.

Sur ce fil, tu as beau être assez SOLITAIRE, tu ne t'en montres pas moins SOLIDAIRE de nos efforts, à Michel Forcheron et à moi, pour mettre en valeur ce petit morceau du patrimoine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Bibliothèque Rose
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Mer 3 Oct 2018 - 22:29

SOLITAIRE ? SOLIDAIRE ?
Le fougueux visage pâle Langelot aurait-il retrouvé ma piste ?!?

Que Tsi-Na-Pah (Nez cassé) et Vulcain soient remerciés pour ces Epub que j'emporte.
Je retourne dans nos montagnes, lire Georges Bayard, l'homme blanc, qui désaltère mon esprit.


DCM a écrit:
(...) pour mettre en valeur ce petit morceau du patrimoine.

« Ce petit patrimoine rejoint là-haut le patrimoine universel, plus loin que les montagnes, quelque part au-delà des cieux. C'est ce que je crois. »*

Cochise salut Tsi-Na-Pah et t'invite à consulter « la toile d’araignée » :
https://linuxfr.org/news/des-fichiers-epub-avec-libreoffice-6-1-sans-extension


*) citation attribuée à Cochise :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ValenteII
Bibliothèque Rose
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Michel maître à bord   Jeu 11 Oct 2018 - 7:34

Qui n'a jamais rêvé de d'embarquer sur le cargo Karaboudjan ?
Puis au détour d'une coursive, croiser le capitaine Haddock...

Mais ce « Michel maître à bord » ne se résume pas prendre la mer en compagnie du capitaine Haddock.
Oh que non !

C'est un "blogbuster" à la Française « réalisé » par notre talentueux Georges Bayard !
Scénario béton, gros moyen, acteurs connus & reconnus de la BV !
Vous connaissez « Piège en haute mer » avec l'acteur Steven Seagal (1992) ?
C'est yankee ! Spectaculaire et le message moralisateur judéo-chrétien qui va bien : « maman fait la cuisine pour papa »
Dans ce film d'action, des pirates prennent possession d'un navire de guerre US.
Steven Seagal, cuisinier à bord et spécialiste en art martial dézingue les pirates tout en préparant une blanquette de veau pour le "Pacha".
Bref, Michel comme Steven Seagal sont « le grain de sable » qui vous fait capoter une opération - aux petits oignons - de gangsters.
C'est bien écrit, efficace et croyez-moi, mieux vaut ne pas avoir le mal de mer dans cette aventure comme nos deux héros.

Le vieux loup de mer, Michel Forcheron, vous expliquera en détail, dans sa préface, comment embarquer sur le Trépan.
Une fois au large, ayons une pensée pour DCM resté à quai, qui prépare le prochain Epub à notre retour Smile

Merci à vous deux pour ce très bon moment de lecture !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DCM
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 52
Localisation : Bourges, Cher, France
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Jeu 11 Oct 2018 - 15:16

ValenteII a écrit:
Une fois au large, ayons une pensée pour DCM resté à quai, qui prépare le prochain Epub à notre retour  Smile

Ah! sort cruel! (pose dramatique, revers de la main sur le front, regard tourné vers les cieux). Me voilà laissé à quai! C'est inzuste, c'est vraiment trop inzuste!

Merci néanmoins de tes commentaires, camarade Valente II. C'est très agréable de te voir découvrir cette série jeunesse sur le tard - mais vieux moutard que jamais (celle-là, je l'ai piquée à Franquin, ou à Greg ; elle figure dans le merveilleux Panade À Champignac).

Tu as raison, dans cet épisode, Michel est un peu une version BV de Steven Seagal, ou de Bruce Willis dans Piège de cristal et ses suites. Certes il ne tue personne, mais il sauve quand même la situation, seul contre une bande de pirates qui, eux, par contre, auraient sans remords provoqué la mort de tout un équipage - c'est d'ailleurs une des quelques situations où des Méchants, livrés à eux-mêmes, seraient allés jusqu'au crime - un crime de masse, en l'occurrence.

Et comme Bruce Willis, Michel "prend cher" : mal de mer, blessure au poignet, pieds explosés après son périple à travers le maquis.


Et je le prouve!

Comme le dit fort justement Michel (Forcheron) dans sa préface, ce titre, Michel maître à bord, est un vrai morceau de bravoure, et pour tout un tas de raisons (lesquelles? Lisez sa préface! En frottant énergiquement l'ebook avec une gousse d'ail, il n'y a aucun danger!), c'est un "Michel" à part à côté des trente-huit autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2341
Age : 52
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   Jeu 11 Oct 2018 - 20:58

Grrrrr  Mad ... ces temps-ci (qui risquent fort de durer toute l'année scolaire !) je suis plus que bien occupé ! Du coup je n'ai (et n'aurai) pas le temps de lire grand chose.
Moralité, je ne peux débattre à chaud avec vous des derniers epub qui font l'actualité. Quelle déveine...  Sad

Par contre ce qui est sûr, c'est que dès que j'ai un petit moment je chemine tranquillement. Pour le moment j'arrive vers la fin de Les routiers ... Et je me régale !  Very Happy bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Centenaire de Georges Bayard le 20 mars 2018
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Georges Bayard-