Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Puck fait du cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anne
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 3712
Age : 43
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Puck fait du cinéma   Mar 31 Juil 2018 - 13:40







"Les élèves du pensionnat d'Egeborg ont décidé de créer un journal : « La Feuille de Chêne » Puck et Tapage, chargés de se rendre chez le directeur pour lui demander l'autorisation, surprennent involontairement la conversation de deux personnages inconnus, venus en visite à l'école. II s'agit du docteur ès lettres Erling Holst et de son homme d'affaires. Un grave danger plane sur l'avenir d'Egeborg : héritier de son père, Erling Holst va-t-il écouter les conseils de son homme d'affaires et renoncer à subventionner l'école?
Comme on s'en doute, Puck est là pour rétablir la situation!

EIle réserve d'ailleurs à ses fidèles lectrices, dans la seconde partie de ce volume, bien d'autres occasions de s'émerveiller, puisqu'un producteur de cinéma lui offre un rôle dans un film, auquel participent également, comme figurantes, les élèves d'Egeborg..."


Voici comment est présenté ce volume.
(Amis lecteurs, ne soyez pas frustrés par ce deuxième paragraphe... Nous attendons vos commentaires avec impatience Wink )
Les histoires de ce volume sont Puk har en nyhed (Puck a des nouvelles) et [size=13]Puk som filmsjerne[/size][size=13] (Puck fait du cinéma). Si j'en crois la page de Serge, il a été publié en 1963.[/size]


[size=13]A vos livres, à vos claviers
[/size]

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9226
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Mar 31 Juil 2018 - 15:34

Anne, je me suis permis d'ajouter la couverture à ton message. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Anne
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 3712
Age : 43
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Mar 31 Juil 2018 - 19:18

Super, merci Serge!

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oldpuck
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1876
Age : 66
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Mar 31 Juil 2018 - 21:40

Ahhhhrg je ne l'ai pas celui-là et mon Emmaûs où je l'aurais certainement trouvé est fermé pour un mois Mad Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2142
Age : 63
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Mer 1 Aoû 2018 - 23:16

Hello Puck, si cela te convient je peux te l'envoyer sans problème dans une dizaine de jours pour la lecture (et tu pourras le garder tout le temps que tu voudras).  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oldpuck
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 1876
Age : 66
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Jeu 2 Aoû 2018 - 9:47

Hi Mouette c'est gentil     mais cela va faire beaucoup de frais pour un bouquin que je trouverai à 50cts  à la fin du mois ..Mettez vos commentaires et je raccrocherai les wagons fin Aout Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2142
Age : 63
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Jeu 2 Aoû 2018 - 23:09

Ok Puck ou plutôt "Entendu!" comme on l'entend souvent à Egeborg ... c'est vrai qu'avec cette température plutôt ramollissante les commentaires (du moins les miens) risquent d'être un peu lambins à se concrétiser...

D'ailleurs la lecture de ce livre, en tout cas là où j'en suis, dans sa première partie, est météorologiquement assez rafraîchissante... Juste deux-trois lignes en guise de petit coup de brumi pour les caniculaires, dont je fais partie mais à un "degré" un peu moindre :

"Les arbres étaient encore ruisselants, le ciel toujours menaçant mais la pluie avait cessé et Puck profita de cette éclaircie pour faire une promenade (...). Elle enfila un imperméable, se coiffa d'un béret, chaussa des bottes caoutchoutées (sic) et, après avoir relevé son col, elle se dirigea vers le lac. (...)
La forêt était merveilleusement fraîche après la pluie et une brume tiède montait du sol. Il se dégageait des hautes frondaisons un charme indéfinissable et presque mystérieux."
ça fait rêver, non ?

Pour ma part je m'apprête à une évacuation sanitaire ^^ de quelques jours en famille en Bretagne à partir de samedi, je vous souhaite à tous et surtout aux plus "impactés" (Serge, tu ne comptes pas !) courage et patience, et belles lectures d'été, quand même....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9226
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Ven 3 Aoû 2018 - 10:27

mouette a écrit:
Ok Puck ou plutôt "Entendu!" comme on l'entend souvent à Egeborg ... c'est vrai qu'avec cette température plutôt ramollissante les commentaires (du moins les miens) risquent d'être un peu lambins à se concrétiser...

D'ailleurs la lecture de ce livre, en tout cas là où j'en suis, dans sa première partie, est météorologiquement assez rafraîchissante... Juste deux-trois lignes en guise de petit coup de brumi pour les caniculaires, dont je fais partie mais à un "degré" un peu moindre :

"Les arbres étaient encore ruisselants, le ciel toujours menaçant mais la pluie avait cessé et Puck profita de cette éclaircie pour faire une promenade (...). Elle enfila un imperméable, se coiffa d'un béret, chaussa des bottes caoutchoutées (sic) et, après avoir relevé son col, elle se dirigea vers le lac. (...)
La forêt était merveilleusement fraîche après la pluie et une brume tiède montait du sol. Il se dégageait des hautes frondaisons un charme indéfinissable et presque mystérieux."
ça fait rêver, non ?

Pour ma part je m'apprête à une évacuation sanitaire ^^ de quelques jours en famille en Bretagne à partir de samedi, je vous souhaite à tous et surtout aux plus "impactés" (Serge, tu ne comptes pas !) courage et patience, et belles lectures d'été, quand même....


26 degrés pour cet après midi. Cool !
Pour le Puck, j'ai terminé la première partie, et je crains de ne pas avoir grand chose à dire...  je me suis un peu ennuyé ! ....
Un récit plat... que je lis par devoir...

Mouette, je compte, car pour un normand, 26 degrès, c'est déjà la canicule !!!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Pierre-Dominique
Album rose
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 06/11/2017

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Mer 8 Aoû 2018 - 10:14

Les deux volumes qui constituent cet ouvrage sont "Puck a une nouvelle" et "Puck fait du cinéma" qui nous ramènent en 1963 et nous rajeunissent donc de 55 ans ... autant dire nous renvoient à un autre siècle (celui des "titres au porteur") et même à un autre millénaire (où une "demoiselle" pouvait chatouiller un cambrioleur endormi pour récupérer 200 000 couronnes ... sans risquer d'être poursuivie pour harcèlement).

Le premier volume offre au lecteur une évocation du "manifeste du symbolisme" publié le 18 septembre 1886 par Jean Papadimantopoulos (alias Jean Moréas) et la protestation des "cinq" contre Emile Zola … question oh combien passionnante, mais que, reconnaissons le, peut en rendre la lecture difficile, voir décourageante, pour un adolescent en 2018.

Mais les deux intrigues sont plaisantes et ce livre m’a intéressé sur un plan sociologique par la description d’une époque et du Danemark.


Je vais maintenant lire « Puck dans la neige » qui s’impose en cette semaine caniculaire …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 3712
Age : 43
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Ven 10 Aoû 2018 - 21:32

J'ai fini la première partie. je l'ai trouvée sympa à lire, mais bon, je n'ai pas trouvé l'histoire très extraordinaire.  Par contre, j'ai beaucoup apprécié les descriptions de paysages, très poétiques...

Pierre-Dominique a écrit:
une évocation du "manifeste du symbolisme" publié le 18 septembre 1886 par Jean Papadimantopoulos (alias Jean Moréas) et la protestation des "cinq" contre Emile Zola … question oh combien passionnante, mais que, reconnaissons le, peut en rendre la lecture difficile, voir décourageante, pour un adolescent en 2018.

De quoi s'agit-il? Une méthode d'enseignement? Ou bien fais-tu référence au poème que Mlle Holm essaie de faire passer à ses élèves?

Le début de la seconde partie ne m'a pas spécialement emballée, mais bon, je n'en suis pas encore très loin...

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9226
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Sam 11 Aoû 2018 - 8:04

Anne a écrit:
J'ai fini la première partie. je l'ai trouvée sympa à lire, mais bon, je n'ai pas trouvé l'histoire très extraordinaire.  Par contre, j'ai beaucoup apprécié les descriptions de paysages, très poétiques...

Pierre-Dominique a écrit:
une évocation du "manifeste du symbolisme" publié le 18 septembre 1886 par Jean Papadimantopoulos (alias Jean Moréas) et la protestation des "cinq" contre Emile Zola … question oh combien passionnante, mais que, reconnaissons le, peut en rendre la lecture difficile, voir décourageante, pour un adolescent en 2018.

De quoi s'agit-il? Une méthode d'enseignement? Ou bien fais-tu référence au poème que Mlle Holm essaie de faire passer à ses élèves?

Le début de la seconde partie ne m'a pas spécialement emballée, mais bon, je n'en suis pas encore très loin...

Bon, ta lecture confirme la mienne...
Un peu plat, tout cela.
Il y a de bien meilleurs "Puck".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Pierre-Dominique
Album rose
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 06/11/2017

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Sam 11 Aoû 2018 - 10:55

Anne a écrit:
J'ai fini la première partie. je l'ai trouvée sympa à lire, mais bon, je n'ai pas trouvé l'histoire très extraordinaire.  Par contre, j'ai beaucoup apprécié les descriptions de paysages, très poétiques...

Pierre-Dominique a écrit:
une évocation du "manifeste du symbolisme" publié le 18 septembre 1886 par Jean Papadimantopoulos (alias Jean Moréas) et la protestation des "cinq" contre Emile Zola … question oh combien passionnante, mais que, reconnaissons le, peut en rendre la lecture difficile, voir décourageante, pour un adolescent en 2018.

De quoi s'agit-il? Une méthode d'enseignement? Ou bien fais-tu référence au poème que Mlle Holm essaie de faire passer à ses élèves?

Le début de la seconde partie ne m'a pas spécialement emballée, mais bon, je n'en suis pas encore très loin...
Bonjour Anne,

Relisons nos bons vieux Lagarde et Michard : au XIX (et d'ailleurs jusqu'en 1940) la création littéraire mondiale s'inspirait de la création française et il y eut en 1830 Hernani et sa querelle des anciens et des modernes animée par Victor Hugo et les romantiques ; puis celui ci mourut en 1885, Zola et les naturalistes tentèrent de prendre la place libre mais celle ci fut âprement disputée par les "symbolistes" ... d'où la polémique évoquée dans ce Puck et qui passionne Mlle Holm... et il est notable de voir un romancier danois en parler 75 ans plus tard !

En 2018, constatons que Balzac et Victor Hugo ont des tirages voisins d'Alexandre Dumas et que les autres auteurs du XIX s'effacent lentement mais surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 3712
Age : 43
Localisation : les landes du Nord...
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Sam 11 Aoû 2018 - 13:24

Ah merci pour ces précisions, Pierre-Dominique Smile Je n'ai malheureusement pas de Michard et Lagarde sous la main, mais à l'occasion, je vais en faire la recherche...

Bonne lecture aux autres, je vais m'y replonger pour finir la deuxième histoire dès que possible... study

_________________
"Lire est à l'esprit ce que la gymnastique est au corps." (Joseph Addison, 1672-1719)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2142
Age : 63
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Mar 21 Aoû 2018 - 21:59

Bonjour à tous !

 Désolée d'être ainsi tardillonne, mon séjour en famille et en Bretagne s'est un peu prolongé, ensuite mon petit ordi s'est montré très récalcitrant et j'ai dû attendre l'arrivée de mon expert maison pour s'en occuper et le réinitialiser, il devrait à présent avoir retrouvé ses vingt ans deux ans  et marcher comme sur des patins à roulettes ! J'avais oublié d'emporter mon Puck et il me reste à lire la deuxième partie, je dois être bon public en ce moment car j'avais bien aimé la première, peut-être simplement grâce à cette atmosphère qui y règne de fraîcheur et de pluie, inappréciable par ces temps pas si lointains de 37 à l'ombre...bon je tâcherai de trouver d'autres arguments...
Very Happy 
A très bientôt car ce n'est pas non plus "l’œuvre complète d'Alain-Fournier" qu'un homme politique s'était vanté d'avoir entièrement lue... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2142
Age : 63
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Dim 23 Sep 2018 - 23:50

Bonjour et ravie de vous retrouver,

Je suis encore une fois désolée de reprendre ce sujet aussi tard... même si ce retard-ci n'était pas vraiment de mon fait !

J'ai bien aimé pour ma part la première partie de ce "Puck; pour le dialogue vivant et plutôt drôle entre élèves et professeur, ainsi que la conférence magistralement ratée, scènes dignes d'un "Bennett"... et aussi pour les scènes au bord du lac et en forêt comme toujours très évocatrices et très... naturellement ! intégrées à l'histoire. Et enfin pour l'émotion liée à l'inquiétude au sujet de la survie du pensionnat... et la mobilisation, même maladroite, des élèves qui, sans moralisme, se montrent responsables et généreux. Un peu de gravité bienvenue.
J'ai moins aimé la sempiternelle poursuite des délinquants, qui semble être une figure obligée dans nombre de "Puck"... du moins cette fois a-t-elle été plutôt courte !

La deuxième partie est celle qui répond au titre "Puck fait du cinéma". J'ai apprécié le changement de décor, l'atmosphère du tournage - adaptée bien sûr à de jeunes lecteurs - la scène du "roudoudou" et celle du fil de nylon, certes d'un humour bien enfantin mais très visuelles, et comiques.
En revanche, dans cette histoire plus que dans d'autres, Puck me semble souffrir de l'agaçant syndrome "Alice" : elle est avec beaucoup d'insistance celle qui a toujours raison, qui est "extrêmement douée" pour le cinéma, la plus intelligente, la plus dynamique, la plus... tout ! en restant bien sûr parfaitement modeste et étonnée des compliments... trop c'est trop !
Le dénouement avec l'aide du banquier - sur une brillante idée de Puck ! - m'a paru totalement invraisemblable... et le coupable est encore le "rouquin" ! je n'ai pas fait de recherches là-dessus mais il me semble que c'est souvent le cas... et, s'adressant à de jeunes lecteurs déjà assez enclins à stigmatiser ceux qui sont même un tout petit peu différents, ou d'ailleurs envers ceux-ci ! c'est un peu déplaisant.
Un tout petit détail : pourquoi diable le traducteur a-t-il choisi ce bizarre "Caméra !" au lieu du célèbre "Action !" ?
Very Happy

En résumé pour moi une mention "pas mal" pour le premier épisode (j'ai prévenu que j'étais bon public en ce moment !) et une autre "pas terrible" pour le suivant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Galaxie
avatar

Nombre de messages : 2142
Age : 63
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   Sam 20 Oct 2018 - 22:45

Alors, plus d'amateurs de chocolat aux noisettes et de promenades au bord du lac ? je sais bien que j'y ai mis le temps moi aussi Wink mais, au sens propre, on ne va pas y passer le réveillon !
Very Happy 
A tout hasard je réitère ma proposition de l'envoyer pour lecture à qui le désire et qui d'ailleurs si elle ou il le souhaite pourra le garder, sans doute ne le relirai-je plus... je l'ai bien aimé mais pas davantage, au contraire de certains plus "fétiches" comme les tout premiers ou par exemple "Un ban pour Puck"; et comme je suis lectrice mais non collectionneuse...

A bientôt dans le cadre i-dyl-li-que du pensionnat d'Egeborg ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Puck fait du cinéma   

Revenir en haut Aller en bas
 
Puck fait du cinéma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Auteurs scandinaves, allemands, germanophones-