Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Michel du mois : Michel au val d'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 54
Localisation : Vancouver, Canada
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Mer 9 Jan 2008 - 10:29

Eh bien, 'Michel' n'était pas une série que j'ai beaucoup lue lorsque j'étais enfant. Peut-être 5 ou 6 et encore... Mais depuis que j'ai commencé ma collection de livres d'enfants, je me les suis procurés tous, et j'en ai lu plusieurs. J'aime bien cette série. Bien entendu, ce n'est pas comme Enid B. ou PJB ou bien les 'Alice' et 'les soeurs Parker' de Caroline Quine, mais ça a son charme. Alors j'aurais proposé que on commence chronologiquement, autrement dit par 'Michel mène l'enquête' qui semble être le premier de cette série. Mais vu que Serge ne possède que 'Michel au val d'enfer', je suggère que on commence par ce dernier et après on commence chronologiquement. Qu'est-ce que vous en pensez? Serge c'est toi qui a le dernier mot. Donc... Question study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Mer 9 Jan 2008 - 11:43

mina a écrit:
Eh bien, 'Michel' n'était pas une série que j'ai beaucoup lue lorsque j'étais enfant. Peut-être 5 ou 6 et encore... Mais depuis que j'ai commencé ma collection de livres d'enfants, je me les suis procurés tous, et j'en ai lu plusieurs. J'aime bien cette série. Bien entendu, ce n'est pas comme Enid B. ou PJB ou bien les 'Alice' et 'les soeurs Parker' de Caroline Quine, mais ça a son charme. Alors j'aurais proposé que on commence chronologiquement, autrement dit par 'Michel mène l'enquête' qui semble être le premier de cette série. Mais vu que Serge ne possède que 'Michel au val d'enfer', je suggère que on commence par ce dernier et après on commence chronologiquement. Qu'est-ce que vous en pensez? Serge c'est toi qui a le dernier mot. Donc... Question study

En ce qui me concerne, peu m'importe l'ordre des titres: comme vous le savez, je n'en ai aucun. Donc à vous de vous mettre d'accord sur le titre que vous voulez! Mais Mina, veux-tu nous donner une petite introduction de Michel? Est-ce un teenager détective? Qu'est- qu'il fait de beau dans la vie? Ce serait aussi génial si tu nous mettais le résumé sur le titre dont vous discutez.
J'ai déjà envie d'acheter des Michel moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9048
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Mer 9 Jan 2008 - 12:42

fan_indien a écrit:
mina a écrit:
Eh bien, 'Michel' n'était pas une série que j'ai beaucoup lue lorsque j'étais enfant. Peut-être 5 ou 6 et encore... Mais depuis que j'ai commencé ma collection de livres d'enfants, je me les suis procurés tous, et j'en ai lu plusieurs. J'aime bien cette série. Bien entendu, ce n'est pas comme Enid B. ou PJB ou bien les 'Alice' et 'les soeurs Parker' de Caroline Quine, mais ça a son charme. Alors j'aurais proposé que on commence chronologiquement, autrement dit par 'Michel mène l'enquête' qui semble être le premier de cette série. Mais vu que Serge ne possède que 'Michel au val d'enfer', je suggère que on commence par ce dernier et après on commence chronologiquement. Qu'est-ce que vous en pensez? Serge c'est toi qui a le dernier mot. Donc... Question study

En ce qui me concerne, peu m'importe l'ordre des titres: comme vous le savez, je n'en ai aucun. Donc à vous de vous mettre d'accord sur le titre que vous voulez! Mais Mina, veux-tu nous donner une petite introduction de Michel? Est-ce un teenager détective? Qu'est- qu'il fait de beau dans la vie? Ce serait aussi génial si tu nous mettais le résumé sur le titre dont vous discutez.
J'ai déjà envie d'acheter des Michel moi!

Bon, Mina, OK, on commence par Michel au val d'enfer...

Comme je ne ferai tout de même pas les Michel sur le site, (François Lebrun le fait très bien)
Je copierai l'image et le résumé ici...
François a d'ailleurs mis un mot pour inviter ses lecteurs à venir partager notre forum... (sans grand succés actuellement !





Vous ferez connaissance avec les personnages ici :
http://pagesperso-orange.fr/lebrunf9/bd/bverte/michel.html

Comme vous le voyez, il s'agit plus d'ados que d'enfants...
15, 16 ans...

Donc, on commence avec Michel au Val d'enfer




Il s'en passe des choses, à Capdezac, depuis que des "étrangers" sont venus construire un barrage dans le Val d'Enfer !
La nature peut-elle se venger ? Le vieil Antonin qui l'affirme n'a peut-être plus toute sa tête. Mais Régis n'a-t-il pas tort d'accuser le père de Milo du sabotage qui a eu lieu, une nuit d'orage ?
Michel et Martine, "étrangers" eux-aussi, s'engagent peut-être dans la plus délicate et la plus difficile des enquêtes, par sympathie pour Milo. C'est que la police a trouvé un coupable, contre qui pèsent de lourdes présomptions.
Michel et Martine luttent pour aider leur ami et démasquer le véritable saboteur. Mais tant d'obstacles se dressent sur leurs pas, tant d'intérêts contradictoires, et jusqu'aux garçons du pays !...

Je vais le lire, et j'en reparlerai.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9048
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Mer 9 Jan 2008 - 15:09

J'ai lu un peu plus de la moitié du livre...
je suis très agréablement surpris...
C'est très bien écrit, et l'intrigue tient debout.
Dans cette aventure, il y a simplement Michel et sa copine Martine.
J'apprécie beaucoup le soin avec lequel l'auteur nous décrit les coutumes du pays, comme la lessive à l'ancienne, (cuve avec le linge, poche contenant des cendre, remplissage a petits coups avec l'eau chaude !) c'est ainsi qu'on faisait avant d'utiliser le savon... Puis on rinçait le linge à la rivière.
Les bons produits régionaux ! la Fouace, gâteau local, les rillettes, le beurre, les poires...
Mieux que les repas des cinq !
Chaque mot local est expliqué !

L'intrigue : le barrage proche en construction subit un sabotage.
On soupçonne l'étranger au pays, qui vient de racheter une vieille ruine, et en a fait une auberge. Comme il a été viré du chantier pour vol, il fait un coupable superbe. Les gens du pays sont presque tous contre lui. Sauf l'oncle Gustou.

Il y a dans ce titre un coupable trop évident... mal aimé, car étranger...
Et une bande d'ados plutôt douteux... Sauf un, ( Ricou) qui fait amitié avec Michel et Martine...
Et le fils de l'accusé, Milo. (les accusés sont italiens) est un gentil garçon, mais méfiant, car souvent chahuté par la bande.

L'enquête est bien menée, les arguments valables...
Les explications techniques sont authentiques...

A suivre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Mer 9 Jan 2008 - 18:41

Wow! ça a l'air super intéressant, d'après ce que tu nous dis, Serge! cheers
Vive les vieilles Bibliothèques Rose et Verte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1445
Age : 34
Localisation : Le Pellerin (44)
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Mer 9 Jan 2008 - 19:50

Si j'ai bonne mémoire, ce livre fait partie de mes préférés Michel ! Je le relis, et je vous donne mon verdict final !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carolinequine.com
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9048
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Jeu 10 Jan 2008 - 0:10

Je l'ai achevé !
Très bonne intrigue...
j'oubliais de signaler un sentiment d'amitiés très bien rendu...
Il y a aussi un garçon un peu traitre, mais Ricou ne s'y fait pas prendre...

j'apprécie beaucoup la fin, car Michel, ses amis, l'oncle Gustou, s'adressent au maire, plutôt qu'aux gendarmes... et font une justice plus "humaine" que la justice officielle !
Très bon choix, puisque tout finit bien, ... et que les "méchants" font amende honorable !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
mina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 54
Localisation : Vancouver, Canada
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Jeu 10 Jan 2008 - 9:57

eh bien, quant à moi je vais le lire...probablement pendant mon 'week-end' qui se trouve être lundi et mardi. Je ferais mon compte rendu aussitot après l'avoir fini. Dis Serge, vas tu essayer de te procurer d'autres 'Michel'?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9048
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Jeu 10 Jan 2008 - 10:43

mina a écrit:
eh bien, quant à moi je vais le lire...probablement pendant mon 'week-end' qui se trouve être lundi et mardi. Je ferais mon compte rendu aussitot après l'avoir fini. Dis Serge, vas tu essayer de te procurer d'autres 'Michel'?

J'aimerais bien, Mina...
Mais je suis très nul pour les recherches de livres...
Surtout sur Internet... pas la patience de suivre le courrier, discuter, faire les paiements...
Je préfère les Emmaus et vide greniers.... mais comme tu le sais, Cherbourg est au bout d' une presqu'île... et il y a peu de possiblités !

Je vais faire mon possible !

Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
mina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 54
Localisation : Vancouver, Canada
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Jeu 10 Jan 2008 - 21:09

Remarques que internet est le moyen le plus facile: tu y trouves pratiquement tout et très vite! Si tu paies avec Paypal, c'est pratiquement idmmédiat. Tandis que avec Emmaus et les vide-greniers, c'est un peu au hasard. Neuf point neuf fois sur dix, tu ne trouves pas ce que tu cherches. Moi je n'aurais pas la patience de chercher et chercher dans ces trucs là. Le seul avantage, c'est que si tu trouves c'est bon marché, tandis que ebay...dans mon cas, les frais de transport coutent dès fois autant que les livres mêmes, mais je n'ai pas le choix. Pas de bouquins Français ici! Tu dis que Cherbourg n'offre pas beaucoup de possibilités pour les ventes des vieux bouquins d'enfants: malheureusement c'est vrai, j'en sais quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2566
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Ven 11 Jan 2008 - 8:43

J'aimerais bien, Mina...
Mais je suis très nul pour les recherches de livres...

Bon ce que j'en dis, j'ai pas mal de doubles en Michel, si tu as des recherches précises dit le moi je te ferais un bon prix.
Pour Mina aussi, en fait j'ai des doubles en 6C, Michel, Langelot, Fantomette...
Si çà interresse quelqu'un.
Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9048
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Ven 11 Jan 2008 - 10:45

speleo26 a écrit:
J'aimerais bien, Mina...
Mais je suis très nul pour les recherches de livres...

Bon ce que j'en dis, j'ai pas mal de doubles en Michel, si tu as des recherches précises dit le moi je te ferais un bon prix.
Pour Mina aussi, en fait j'ai des doubles en 6C, Michel, Langelot, Fantomette...
Si çà interresse quelqu'un.
Philippe

Philippe, ça m'intéresse !
En fait, je n'en ai qu'un... (val d'enfer)
Donc, les autres m'intéressent...
Envoie moi la liste et le prix (port compris) à cette adresse :
serge.passions@orange.fr

Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2566
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Ven 11 Jan 2008 - 11:07

Je m'en occupe ce soir,
Je te donne le max de détails, année d'impression, état, etc.....
pour le prix je ne sais pas du tout, on verra selon le nombre, mettons 1€ si tu n'en veux qu'un et dégressif ensuite. Est-ce que çà te va ?
Puis j'irai à la Poste pour l'affranchissement.
Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9048
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Ven 11 Jan 2008 - 11:11

speleo26 a écrit:
Je m'en occupe ce soir,
Je te donne le max de détails, année d'impression, état, etc.....
pour le prix je ne sais pas du tout, on verra selon le nombre, mettons 1€ si tu n'en veux qu'un et dégressif ensuite. Est-ce que çà te va ?
Puis j'irai à la Poste pour l'affranchissement.
Philippe

OK, c'est très bien !
Mais écris moi plutôt à cette adresse :
mailto:serge.passions@orange.fr
Sinon, le webmaster, (moi) va nous dire qu'on est hors sujet !
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2566
Age : 63
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Ven 11 Jan 2008 - 11:30

OUPSSSS !!!

Heureusement qu'il ne nous a pas vu....
Wink Wink
Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 54
Localisation : Vancouver, Canada
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Ven 18 Jan 2008 - 20:22

Eh bien voilà, je l'ai achevé hier soir. Bien que ce ne soit pas le meilleur 'Michel' que j'ai jamais lu, la lecture m'a quand-même divertie. Ce doit être un des premiers 'Michel' écrits, car la bande n'est pas au complet. C'est juste Michel avec une amie qu'il a rencontrée dans une aventure précédente. À ce moment là, Georges Bayard n'avait pas encore crée Daniel et d'Arthur. Sans eux, je trouve qu'il y a quelque chose qui manque. L'ambiance respire le vieux temps. ils sont dans un petit village où les seuls téléphones sont ceux du pharmacien et du médecin. la machine à laver n'a pas encore fait son apparition, puisque on lave le linge encore à la main (quelle corvée ça devait être!). Tout le monde est Français pur laine: l'unique famille étrangère du village (une famille Italienne) se fait montrer du doigt et tenue responsable des maux de la société. Même Michel et Martine qui sont de la ville, sont des 'étrangers' (vu qu'ils ne sont pas du pays) dès fois indésirables. C'est l'époque où l'immigration n'avait pas fait son apparition et où la mentalité était encore assez fermée. Le village lui-même est un endroit paisible et calme où les jours se déroulent lentement. Martine fait remarquer que 'les gens d'ici doivent vivre plus longtemps que chez nous' avec ce mode de vie. Une explosion de barrage vient perturber le train train assez monotone de l'endroit.
L'intrigue est bonne, mais la fin est un peu différente. Je ne vais pas nommer les coupables, pour ne pas gâcher la lecture de ceux qui n'ont pas encore lu ce livre, mais seulement je dirais que les 'méchants' sont offerts une deuxième chance et ils se redressent. Encore un indice d'une époque passée: la deuxième chance et les promesses verbales. Je doute que les choses se passeraient comme ça aujourdui. Ah, j'allais oublier: j'ai remarqué que certains auteurs Français utilisent des noms que tout au moins moi, je n'ai jamais entendu de ma vie. Dans ce livre c'est Pibraille, Ricou, Gustou. Avec PJB, c'était Tidou, Corget, Bistèque, Gnafron... Bref, ce sont des inventions ou bien ça existe vraiment?
Michel et Martine sont bien sympathiques. Ici Michel est encore un peu naif, mais par la suite dans les autres livres, il ne se montrera plus aussi confiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9048
Age : 67
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Sam 19 Jan 2008 - 8:39

mina a écrit:
Eh bien voilà, je l'ai achevé hier soir. Bien que ce ne soit pas le meilleur 'Michel' que j'ai jamais lu, la lecture m'a quand-même divertie. Ce doit être un des premiers 'Michel' écrits, car la bande n'est pas au complet. C'est juste Michel avec une amie qu'il a rencontrée dans une aventure précédente. À ce moment là, Georges Bayard n'avait pas encore crée Daniel et d'Arthur. Sans eux, je trouve qu'il y a quelque chose qui manque. L'ambiance respire le vieux temps. ils sont dans un petit village où les seuls téléphones sont ceux du pharmacien et du médecin. la machine à laver n'a pas encore fait son apparition, puisque on lave le linge encore à la main (quelle corvée ça devait être!). Tout le monde est Français pur laine: l'unique famille étrangère du village (une famille Italienne) se fait montrer du doigt et tenue responsable des maux de la société. Même Michel et Martine qui sont de la ville, sont des 'étrangers' (vu qu'ils ne sont pas du pays) dès fois indésirables. C'est l'époque où l'immigration n'avait pas fait son apparition et où la mentalité était encore assez fermée. Le village lui-même est un endroit paisible et calme où les jours se déroulent lentement. Martine fait remarquer que 'les gens d'ici doivent vivre plus longtemps que chez nous' avec ce mode de vie. Une explosion de barrage vient perturber le train train assez monotone de l'endroit.
L'intrigue est bonne, mais la fin est un peu différente. Je ne vais pas nommer les coupables, pour ne pas gâcher la lecture de ceux qui n'ont pas encore lu ce livre, mais seulement je dirais que les 'méchants' sont offerts une deuxième chance et ils se redressent. Encore un indice d'une époque passée: la deuxième chance et les promesses verbales. Je doute que les choses se passeraient comme ça aujourdui. Ah, j'allais oublier: j'ai remarqué que certains auteurs Français utilisent des noms que tout au moins moi, je n'ai jamais entendu de ma vie. Dans ce livre c'est Pibraille, Ricou, Gustou. Avec PJB, c'était Tidou, Corget, Bistèque, Gnafron... Bref, ce sont des inventions ou bien ça existe vraiment?
Michel et Martine sont bien sympathiques. Ici Michel est encore un peu naif, mais par la suite dans les autres livres, il ne se montrera plus aussi confiant.

Mina, j'ai regardé l'ordre de parution des Michel ...
Pour Michel, toujours consulter le très bon site de François Lebrun :
http://pagesperso-orange.fr/lebrunf9/bd/bverte/michel/michel03.html

Daniel et Arthur sont déjà présents dans des aventures précédentes ! (Fait mouche, Les étranges vacances de Michel)
Contrairement à d'autres séries, tous les personnages ne sont pas forcément présents dans chaque aventure. Par exemple, dans "Le refuge interdit", il n'y a pas Martine...

Pour les noms, Mina, le cas Bonzon est différent du cas Bayard !
Les noms de Bonzon sont à la fois inventés, (Bistèque) et d'origine régionale (Tidou)...

Les noms dans les Michel, (Pibraille, Ricou, Gustou) sont des noms normaux mais, diminutifs, de langues d'oc...
La France se partageait entre deux grandes façons de parler, la langue d'oc, au sud, et la langue d'oil, au nord)

Pibraille, je ne sais pas ! (je suis normand, pas du midi !), Gustou, c'est Auguste, ou Augustin, Ricou, ce doir être Eric...
Si quelqu'un en sait plus....

J'avais aussi attiré l'attention sur le fin du livre, originale...




study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Mer 23 Jan 2008 - 16:03

Admin - Serge a écrit:
mina a écrit:
Eh bien voilà, je l'ai achevé hier soir. Bien que ce ne soit pas le meilleur 'Michel' que j'ai jamais lu, la lecture m'a quand-même divertie. Ce doit être un des premiers 'Michel' écrits, car la bande n'est pas au complet. C'est juste Michel avec une amie qu'il a rencontrée dans une aventure précédente. À ce moment là, Georges Bayard n'avait pas encore crée Daniel et d'Arthur. Sans eux, je trouve qu'il y a quelque chose qui manque. L'ambiance respire le vieux temps. ils sont dans un petit village où les seuls téléphones sont ceux du pharmacien et du médecin. la machine à laver n'a pas encore fait son apparition, puisque on lave le linge encore à la main (quelle corvée ça devait être!). Tout le monde est Français pur laine: l'unique famille étrangère du village (une famille Italienne) se fait montrer du doigt et tenue responsable des maux de la société. Même Michel et Martine qui sont de la ville, sont des 'étrangers' (vu qu'ils ne sont pas du pays) dès fois indésirables. C'est l'époque où l'immigration n'avait pas fait son apparition et où la mentalité était encore assez fermée. Le village lui-même est un endroit paisible et calme où les jours se déroulent lentement. Martine fait remarquer que 'les gens d'ici doivent vivre plus longtemps que chez nous' avec ce mode de vie. Une explosion de barrage vient perturber le train train assez monotone de l'endroit.
L'intrigue est bonne, mais la fin est un peu différente. Je ne vais pas nommer les coupables, pour ne pas gâcher la lecture de ceux qui n'ont pas encore lu ce livre, mais seulement je dirais que les 'méchants' sont offerts une deuxième chance et ils se redressent. Encore un indice d'une époque passée: la deuxième chance et les promesses verbales. Je doute que les choses se passeraient comme ça aujourdui. Ah, j'allais oublier: j'ai remarqué que certains auteurs Français utilisent des noms que tout au moins moi, je n'ai jamais entendu de ma vie. Dans ce livre c'est Pibraille, Ricou, Gustou. Avec PJB, c'était Tidou, Corget, Bistèque, Gnafron... Bref, ce sont des inventions ou bien ça existe vraiment?
Michel et Martine sont bien sympathiques. Ici Michel est encore un peu naif, mais par la suite dans les autres livres, il ne se montrera plus aussi confiant.

Mina, j'ai regardé l'ordre de parution des Michel ...
Pour Michel, toujours consulter le très bon site de François Lebrun :
http://pagesperso-orange.fr/lebrunf9/bd/bverte/michel/michel03.html

Daniel et Arthur sont déjà présents dans des aventures précédentes ! (Fait mouche, Les étranges vacances de Michel)
Contrairement à d'autres séries, tous les personnages ne sont pas forcément présents dans chaque aventure. Par exemple, dans "Le refuge interdit", il n'y a pas Martine...

Pour les noms, Mina, le cas Bonzon est différent du cas Bayard !
Les noms de Bonzon sont à la fois inventés, (Bistèque) et d'origine régionale (Tidou)...

Les noms dans les Michel, (Pibraille, Ricou, Gustou) sont des noms normaux mais, diminutifs, de langues d'oc...
La France se partageait entre deux grandes façons de parler, la langue d'oc, au sud, et la langue d'oil, au nord)

Pibraille, je ne sais pas ! (je suis normand, pas du midi !), Gustou, c'est Auguste, ou Augustin, Ricou, ce doir être Eric...
Si quelqu'un en sait plus....

J'avais aussi attiré l'attention sur le fin du livre, originale...




study

Bien!
Notre vocabulaire ne peut que s'enrichir avec tous ces Michel.
J'ai hâte de découvrir cette série, je vais passer commande sur mon site d'achats de livres d'occasion habituel dès que mon emploi du temps m'y autorisera!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1445
Age : 34
Localisation : Le Pellerin (44)
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Jeu 21 Fév 2008 - 22:00

Je confirme que pour ma part il s'agit d'un de mes préférés ! Une véritable enquête avec des indices, des preuves matérielles. Des personnages bien plus humains que dans la majorité des livres (les genadarmes acceptant de prendre un verre pendant le service, ça c'est réaliste !). Et puis surtout le cadre de "dans le temps" que j'apprécie particulièrement, et que découvrent également Michel et Martine. Bref un petit moment de bonheur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carolinequine.com
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Jeu 11 Sep 2008 - 11:03

Je l'ai apprécié aussi énormément, Michel au val d'enfer, que je viens enfin de lire !
L'ambiance estivale, ensoleillée m'a tout particulièrement plu...
L'après-midi, on s'offre une petite sieste, les volets des maisons restent clos, on suspend aux portes des espèces de rideaux de "perles" pour empêcher l'invasion des mouches : c'est si vieillot, si charmant, si rustique !
Les femmes lavent le linge à la rivière, à l'ancienne.
Le soir, après une journée torride, on se désaltère avec un verre de sirop d'orgeat, on joue aux boules sur la place de ce village paisible : ce serait le lieu rêvé pour vivre !
J'ai remarqué que même le maire du village est un homme comme les autres, facilement abordable, et bon.
Chez l'oncle Gustou, le petit-déjeuner est servi sur une antique table de noyer, polie par des générations de femmes.
Chaque petit détail est décrit avec soin.
Et ce fouace, ce superbe gâteau méridional préparé à base de farine de fleur et parfumé à l'anis, quel régal !
Et ce livre aussi, un vrai régal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Lycée
avatar

Nombre de messages : 6775
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Jeu 11 Sep 2008 - 13:36

Ca donne vraiment envie de le lire ! cheers
Merci Sree !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Ven 12 Sep 2008 - 11:12

Je me suis amusé à noter quelques passages particulièrement beaux, poétiques même, tirés de "Michel au val d'enfer" :

1. Le petit-déjeuner chez l'oncle Gustou, brave fermier :

Sur la vieille table de noyer, doucement polie par les soins de plusieurs générations de fermières, trônait un bon quart d'une couronne dorée, finement saupoudrée de fleur de farine. Devant Gustou Leberre, un petit pot de rillettes, un large pain rond et des poires accompagnaient un respectable morceau de cantal. (...)

2. Une bien jolie description de Capdezac, au moment où Georges Bayard écrivit ce livre : c'est si bien décrit qu'on s'y croirait pour de bon !

Le bourg, proprement dit, ne comprenait que quelques habitations, groupées autour de la mairie et de l'église. Quelques maisons bourgeoises, autour de la place, constituaient le centre vital du village : la pharmacie, un hôtel pour touristes problématiques, une mercerie, une boulangerie-pâtisserie - dont la grande spécialité était la fouace à l'anis - et le presbytère. Le reste de l'agglomération était disséminé dans la campagne. La plupart des fermes se dissimulaient dans des bouquets de châtaigniers et de noyers. Seules les vignes mettaient des taches claires, bleutées par le sulfatage. Elles formaient des espaces aérés dans le fouillis de la végétation qui couvraient les pentes, jusqu'au Tarn. Celui-ci, amaigri par un été sec, serpentait entre des lits de galets plats, des bancs de sable gris ou des îlots couverts de taillis. Vue de haut, la rivière faisait illusion, luisant de mille reflets sous le soleil.

3. L'accent du Sud, savoureux à souhait :

La volubilité méridionale, l'accent chantant, donnaient à la discussion le ton d'une dispute ardente.

4. Description très détaillée d'un pont enjambant le Tarn :

Construit en un temps où seules de larges voitures le traversaient, le pont était flanqué de part et d'autre de murettes de pierre, conçues pour permettre aux piétons surpris par l'arrivée d'un véhicule de se mettre à l'abri. Cette précaution existe encore, de nos jours, dans les tunnels ferroviaires, ou certains viaducs ; des abris demi-circulaires permettent à un employé de se réfugier là au passage d'un train. Mais le pont de Capdezac présentait cette curieuse caractéristique que ses constructeurs avaient dessiné les garde-fous en dents de scie. Ce qui donnait une série d'angles à l'intérieur desquels les piétons ne risquaient pas d'être pris en écharpe par les voitures.

5. Capdezac, quel village paisible, somnolent même !

Le paysage était vraiment superbe. Malgré le soleil déjà haut et la chaleur très sensible au fond de la vallée, Martine soupira d'aise. "On est vraiment bien, ici, c'est un pays tranquille !" déclara-t-elle.

6. Le hameau est silencieux, propice aux rêves, aux vacances :

Bien qu'il ne fût que dix heures, le village semblait déjà écrasée sous la chaleur. La plupart des volets des maisons étaient clos et, à toutes les portes, des rideaux de perles ou en lanières de plastique, interdisaient l'entrée des mouches, sans gêner d'éventuels courants d'air. Un chien, vautré dans la poussière, profitait de l'ombre des platanes.

7. La campagne autour de Capdezac, quel havre de paix !

Lorsqu'ils atteignirent le sentier, ce fut pour découvrir un paysage d'une sauvage beauté. Des contreforts rocheux s'avançaient dans la vallée. Les vignes y alignaient des rangées de ceps feuillus, où le vert le disputait au bleu du sulfatage.

8. Une charrette très rustique, tirée par un âne, toujours en usage chez les villageois :

La pittoresque charrette, l'âne avec son bonnet à franges contre les mouches, les paniers pleins de linge humide et celui qui contenait le pique-nique du midi, formaient un tableau d'exode, mais d'exode joyeux.

9. Le bon vin du Sud :

Martine revint avec un pichet de grès et trois verres où coula bientôt le vin de la précédente récolte. Les gendarmes admirèrent la couleur du vin, par transparence, comme il se doit, en élevant leur verre à hauteur de l'oeil ; puis, après la première gorgée et un claquement de langue connaisseur, ils louèrent le bouquet et le velouté de la boisson.

10. Une nouvelle description de paysage d'une beauté à vous couper le souffle :

La nature était plus sauvage dans cette partie de la vallée. Les chênes étaient moins abondants qu'ailleurs, mais, sur de vieilles souches, des fourrés de surgeon avaient pris naissance, entremêlant leurs branches dans un fouillis inextricable. Çà et là, le maquis s'interrompait pour laisser place à de gigantesques rochers mauves, tachés de vert par des lichens.

11. En se nourrissant de repas aussi équilibrés et "bons pour la santé", on ne peut que finir centenaire :

Lorsqu'ils eurent achevé les tranches de jambon cru, salé, le cantal et les poires, bu de la délicieuse eau fraîche de la source, ils se sentirent dispos.

Un village calme, dont les habitants respirent l'air pur, sans trace de pollution, et où il fait bon vivre : repas simples mais délicieux et sains. Le téléphone, cette invention moderne accessible uniquement à la pharmacie et chez le médecin du canton. Une rivière, le Tarn, où l'on se baigne, nage et où on lave son linge : c'est désuet comme tout !
cheers sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Lycée
avatar

Nombre de messages : 6775
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Ven 12 Sep 2008 - 14:16

Un pur délice ! cheers

On s'y croirait !

, Sree
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philomene
Cours élémentaire
Cours élémentaire
avatar

Nombre de messages : 274
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Jeu 3 Déc 2009 - 21:40

Je l'ai terminé hier, je suis en train de les lire par ordre chronologique.
Je rejoins la majorité (je retouuuuurne ma veeeeeste ^^) pour dire que le livre est bien, l'intrigue plausible, quoique j'ai été triste pour le pauvre Antonin.. Enfin un livre ou le "méchant" n'est en fait pas si méchant de ça, mais est aussi en partie victime (il s'est fait expulser de val d'enfer).
La méfiance envers les italiens, la bêtise de Pibraille... aujourd'hui encore on retrouve des comportements comme ça !
Les regrets de Martine en voyant l'uniformisation des boutiques... Elle ne serait pas déçue aujourd'hui !
Sinon, j'ai un peu regretté que dès le premier stratagème pour "ferrer" les vrais coupables, tout se dénoue..
Voila ! Entre temps j'ai lu Michel et les routiers et commencé Michel et le brocanteur, un des rares que j'ai lu enfant..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joyadamson
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4459
Age : 68
Localisation : Béthune. 62400
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   Ven 4 Déc 2009 - 14:08

oui Serge a raison, le premier: "Michel mène l'enquete", ecrit en 1958, il y a Michel, Daniel, les jumeaux, et ils deviennent copains avec Arthur.

le second:" Michel et la falaise mysterieuse", ecrit en 1958 aussi, Michel et Daniel font connaissance avec Martine.

en 1959, il y a "les etranges vacances de Michel", avec Michel, Daniel et les jumeaux, et" Michel fait mouche" avec Michel, Daniel et Martine.

et seulement en 1960," Michel au val d'enfer" avec Michel et Martine.
je vais le relire, mais je suis une tres mauvaise critique parce que je l'ai aime tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel au val d'enfer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel du mois : Michel au val d'enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos livres du mois :: Le "Michel" du mois-