Livres d'enfants

Livres d'Enid Blyton, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Michel du mois : Michel et le brocanteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin-Serge
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9136
Age : 68
Localisation : Normandie - Cotentin - Cherbourg
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Mer 11 Juin 2008 - 11:41



A-t-on jamais vu un brocanteur offrir de racheter, à dix fois son prix, un objet qu'il vient de vous vendre ? Michel, au reçu d'une pareille proposition, se demande s'il a vraiment découvert, au marché aux Puces, l'occasion rarissime que guettent tous les amateurs, ou bien plutôt s'il ne va pas se trouver entraîné dans l'engrenage d'une ténébreuse affaire. Trop d'inconnus louches semblent s'intéresser brusquement à l'acquisition modeste qu'il vient de faire.
Michel n'a pas peur, mais il voudrait bien ne pas perdre la face devant sa nouvelle camarade, l'espiègle Cristina dont l'accent italien fait sourire tout le monde. Tout le monde ? Non, car voici qu'apparaît un mystérieux Chinois qui ne sourit guère... Attention, Michel !

Bonne lecture !


study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
speleo26
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2594
Age : 64
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Jeu 12 Juin 2008 - 10:53

Bonjour,
Je l'ai survolé hier soir, je ne me rappelai plus des détails, me semble un très bon Michel, l'intrigue est très simple, et à partir de ce petit fait divers (l'achat d'un cadeau), on arrive à un mystère assez dense pour tenir en haleine même un lecteur adulte.
Georges bayard fidèle à lui même, concocte de petites aventures avec trois bouts de ficelle, mais ma foi c'est bien ficelé, crédible, ponctué de petites scènes de vie amusantes, (les saucisses - frittes).
Un bon livre,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Lycée
avatar

Nombre de messages : 6993
Age : 52
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Jeu 12 Juin 2008 - 11:14

Bon, je l'ai celui là, je le commence aujourd'hui... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1497
Age : 34
Localisation : Rezé (44)
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Jeu 12 Juin 2008 - 11:17

Impossible de me rappeler de ce titre, l'ai-je seulement lu ? J'ai un gros doute du coup, car le résumé ne me dit rien... Il va falloir que je m'y mette quand j'aurai un peu de temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carolinequine.com
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4450
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Jeu 12 Juin 2008 - 17:40

Snif! je n'ai encore aucun Michel!!!
Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally
Lycée
avatar

Nombre de messages : 6993
Age : 52
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Sam 21 Juin 2008 - 14:46

Ca y est !, j'ai enfin lu mon premier Michel... Very Happy

Très agréable à lire. L'histoire se passe à Paris avec des détails qui mettent dans l'ambiance (on sait quels métros prennent les enfants, les rues, les quartiers ...etc...)
Tous les personnages sont fort sympathiques, en particulier Cristina, la correspondante italienne qui est absolument adorable. L'histoire est une sorte d'enquête : un vase acheté aux puces devient un objet de convoitise pour plusieurs individus louches qui du coup, rodent dans le quartier où Michel et sa famille passent leurs vacances. Cela va de rebondissement en rebondissement et on est impatient d'avoir enfin la clef du mystère, laquelle est légèrement décevante (L'auteur aurait pu trouver autre chose...) et emberlificotée... un peu dommage car de jeunes lecteurs peuvent décrocher à ce moment là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 55
Localisation : Vancouver, Canada
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Jeu 26 Juin 2008 - 10:47

Pour une fois que l'histoire se passe dans une grande ville et non dans un petit village où tout est calme et monotone tout le long de l'année. C'était un changement que j'ai apprécié. D'autre part, j'ai remarqué que Bayard situe toutes ses aventures (tout au moins celles que j'ai lues jusqu'à maintenant) en plein été. Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais j'attrape chaud rien qu'à lire ses histoires. Dès fois tellement chaud que j'en tombe de sommeil en lisant ses livres. Dommage qu'il n'ait pas varié de saison plus souvent, par example l'automne voir l'hiver... ou peut-être qu'il l'a fait, mais moi je ne sais pas. Vulchain pourrait nous le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marina
Lycée
avatar

Nombre de messages : 1497
Age : 34
Localisation : Rezé (44)
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Ven 11 Juil 2008 - 18:30

Je ne l'avais donc pas lu, puisque je ne connaissais Christina qu'à travers Michel à Rome !
J'ai bien aimé l'ensemble, mais pas la fin: le méchant devient gentil, le on ne sait pas qui devient méchant... Beaucoup d'incohérences pour la fin de ce livre j'ai trouvé, et c'est dommage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carolinequine.com
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4450
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Jeu 23 Juin 2011 - 5:55

(Je remonte aujourd'hui une épave, car je n'hésiterai pas à qualifier d'épave, ce sujet de discussions datant de 2008 !)

Voici mes impressions de lecture sur Michel et le brocanteur :

Un excellent Michel, qui nous fait quitter Corbie et nous emmène à Paris, cadre de cette aventure.

Michel se trouve en vacances dans la capitale, avec sa famille : ses parents, son cousin Daniel, son frère et sa soeur, sans oublier la bonne vieille Norine, la cuisinière familiale, qui me rappelle assez Maria des Club des Cinq.

Restée seule à Corbie sans doute, dans la demeure familiale des Thérais, Cloche n'a pas accompagné ses maîtres à Paris... dommage...

Le lectuer est épargné cette fois de discours techniques et d'explications compliquées sur le mode d'emploi ou de fonctionnement de tel ou tel appareil...

Sinon, comme dit Mina, l'ambiance parisienne change agréablement de la vie calme de Corbie : un changement bienvenu !

Je n'ai pas encore fini ce livre, j'en suis encore Au bon porc, cette charcuterie où Mme Shen Kho est employée et dont le patron est si grincheux.

Michel, Daniel et Cristina préparent leur dispostif d'alerte, rue des Jeûniers : le lieu de l'action.

Jusqu'ici, j'ai adoré le décor : GB nous fait visiter Paris, nous décrit quelques monuments, nous fait voyager dans le métro : c'est très instructif !

Les jumeaux Yves et Marie-France sont gentils au possible, à cela prés qu'ils jouent un tour pendable à Michel, à un moment critique de l'aventure !

Cristina apporte sa part d'exotisme dans le roman. C'est aussi un personnage clé : ne procure-t-elle pas un renseignement précieux à Michel et à Daniel, au marché aux Puces ? ne fait-elle pas montre de beaucoup de présence d'esprit lorsque Daniel et Michel risquent d'être interrogés par les parents de celui-ci ? Vraiment elle inspire la sympathie, cette Cristina !

J'ai aussi beaucoup aimé me promener, en compagnie de ces jeunes gens, dans le marché aux Puces...

Il me reste encore quelques chapitre à lire...


A suivre donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre76
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 54
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Jeu 23 Juin 2011 - 19:30

super , je suis en train de le lire, super ambiance, bonne intrigue, ce soir il sera terminélol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan_indien
Lycée
avatar

Nombre de messages : 4450
Age : 36
Localisation : Libreville, Gabon
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Ven 24 Juin 2011 - 10:17

Je l'ai fini !

Moi qui croyais jusque-là que c'était Chen Soun le malfaiteur, celui qui devait être écroué, après toutes ses tentatives de vol, voilà que j'ai droit à un revirement en fin de roman : il s'avère que le véritable coupable, c'est l'homme brun qui ne lâchait pas nos amis d'une semelle tout au long de l'histoire et que je croyais être simplement un complice de Chen Soun. J'avoue avoir été assez déçu par la tournure qu'ont prise les événements au moment où l'aventure s'achève.

Mais enfin, tout finit bien pour la malheureuse Mme Shen Kho et ses deux petits enfants : c'est toujours ça de gagné !
Une très belle histoire, au final, et qui m'a bien plu dans l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chory
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 63
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Ven 24 Juin 2011 - 11:51

Voir tous ces "Michel du mois" remonter à la surface m'a furieusement donné envie de m'y replonger.
J'en relis un tous les soirs en respectant la chronologie.

Comme dans toute série qui se respecte, on retrouve chaque fois :
- une région différente
- un schéma récurrent : deux "méchants", le vrai et le faux, que Michel met du temps à identifier, ce qui permet des rebondissements
- des indices qui tardent à être exploités, cela allonge l'enquête
- une leçon technique (appareil photo, barrage, centrale, mine, amortisseurs, etc) ; pour celui ci, l'histoire du produit radioactif est un peu énorme...
- les parents, les pères encore plus que les mères, sont absents au moment des faits suspects
- grâce à Arthur, l'équipe parvient à résoudre des problèmes pratiques (genre téléphone de campagne)

Conclusion :
- immense plaisir de s'immerger dans l'univers des années 50, désuet à souhait, en particulier ce Paris d'avant le périphérique ;
- je m'amuse bien et je continue les retrouvailles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre76
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 54
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Ven 24 Juin 2011 - 11:54

je suis comme toi, j'étais parti sur la serie l'étalon noir et grace aux post sur les michels du mois je me suis replongé dedans avec delectations (j'en suis à trois terminé en 10 jours...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2096
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Lun 18 Juil 2011 - 23:10

bonsoir à tous !

je constate que ces rubriques "livres du mois" sont devenues en fait au fil des ...mois des sujets sur les différents livres de chaque série. Et sans doute n'est-ce pas plus mal après tout, plus naturel, plus spontané, moins "G.... livre du mois" !

donc j'apporte mon petit galet à l'édifice...je suis loin d'être une spécialiste des "Michel", mais quand j'en trouve au hasard des cartons, c'est toujours un modeste mais vrai plaisir, comme l'exprime très bien Spéléo, une petite bouffée de ce passé qu'on n'avait pas vu devenir si lointain...et que Michel, Martine et les autres incarnent si bien, à commencer par leurs prénoms !

j'ai eu la chance d'en trouver un hier : Michel et les maléfices, que je viens de terminer et comme d'habitude j'ai bien accroché, grâce surtout à l'atmosphère intimiste et chaleureuse que Georges Bayard sait créer en quelques coups de stylo ( Bic bien sûr) . En revanche j'ai trouvé l'intrigue moins convaincante que dans beaucoup d'autres, avec des fausses pistes bien moins astucieuses que d'habitude, et un dénouement quand même très "téléphoné" comme on disait en ce bon temps-là !

j'ai aussi été un peu déçue que l'un des suspects potentiels, lorsqu'on apprend qu'il sort de prison, soit automatiquement et sans la moindre nuance propulsé au rang de coupable certain et ne soit plus vu que sous cet angle...je ne dirai pas, pour ceux qui ne l'ont pas lu, si c'est vérifié ou non, mais j'ai trouvé ça un peu dommage, de la part d'un auteur de la popularité et de la "légitimité" d'un Georges Bayard à l'époque. On est loin d'un Pierre Véry dans Signé Alouette avec le si attachant Tony, du Jardin de Belmaray d'Elizabeth Goudge avec le beau et subtil personnage de l'ancien escroc et sa rédemption, et même de la série du Carré d'As où à chaque fois le coupable - là pour le coup avéré- a droit à un message de mansuétude et d'espoir constructif.

Voilà, c'était le regret du jour...on n'est déçu que par ceux qu'on aime !

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Mar 19 Juil 2011 - 0:45

Non rien Embarassed Embarassed Embarassed


Dernière édition par Oscar le Mar 19 Fév 2013 - 9:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2096
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Mer 20 Juil 2011 - 0:07

Merci beaucoup Oscar d'avoir pris la peine de me répondre, c'est toujours si agréable de trouver une réaction ou un écho... et je suis tout à fait d'accord avec toi en ce qui concerne Georges Bayard, en particulier pour son talent à varier les décors et à "capter" une atmosphère et à nous capter du même coup ! je te trouve quand même un peu sévère envers ses qualités policières, ou est-ce moi qui le lis trop naïvement (je suis pourtant une habituée des policiers "adultes") je me suis laissée embarquer plus d'une fois dans ses malicieuses fausses pistes, pas cette fois-ci c'est vrai, je commence peut-être, comme pour tout auteur qu'on connaît mieux, à démonter les mécanismes... même si je suis bien loin d'être une Arthur !

je vais devoir me passer plusieurs jours d'internet, aussi je te souhaite une bonne semaine, et à bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre76
Cours préparatoire
Cours préparatoire
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 54
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Mer 20 Juil 2011 - 7:12

+1, pour moi egalement la serie des Michel est avant tout une atmosphére, même si dans certains l'intrigue est bien ficelés ( dans mes souvenirs, je ne les pas tous relus...) dans la plupart des cas elle est assez grossiére et plutot prévisible, même si des rebondissements peuvent apparaitre de temps à autre. Personnellement j'aime cette série pour ces personnages et ses ambiances ainsi que les différents lieux où se déroulent les aventures. Je les relis avec délectations et est à l'affut d'histoire que je n'aurais pas encore lues et il en a quelques uns..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2096
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Mar 26 Juil 2011 - 23:53

Au cours de -petites- vacances en Bretagne, j'ai trouvé et lu Michel et le brocanteur, en fait à l'origine le "fil rouge" de ce sujet. J'ai bien aimé dans l'ensemble, comme à peu près tous les "Michel" que j'ai lus, à part MICHEL MAÎTRE A BORD qui ne m'a pas du tout plu ( je n'en ai pas le temps ce soir mais je trouve le nouveau sujet sur les livres ou les auteurs qui vous déçoivent très intéressant, et je pense le fréquenter sans trop attendre! il me semble que quelqu'un avait parlé d'un sujet du même genre sur les dessinateurs, ce serait aussi une bonne idée.)

En fait je m'aperçois que je n'ai plus les doigts trop lucides, pourtant je suis d'habitude un oiseau de nuit, mais l'âge nous rattrape, mon bon monsieur...donc juste une petite reprise de contact, et une petite analyse demain !

juste pour jouer un peu et bien que je ne sois pas du tout sévère quant aux invraisemblances, quelqu'un a-t-il remarqué l'énorme incohérence qui quand même remet en cause tout l'édifice et le dénouement ? ça se passe au cours de dialogues entre Michel et la veuve et mère méritante...

Je suis ravie de vous retrouver et je vois qu'il y a des discussions intéressantes en cours...donc à très bientôt, avec le soleil qui revient, mais je n'aurai pas la prétention d'y voir le moindre rapport !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouette
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2096
Age : 62
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Lun 1 Aoû 2011 - 23:46

Je viens de retrouver mon Michel que je croyais avoir oublié en Bretagne...c'est plus pratique car j'avoue n'avoir pas tout mémorisé, en particulier tous les noms!

J'ai bien aimé, grâce surtout à ce rythme de lecture agréable qu'on retrouve toujours, dû, je crois, à un bon équilibre entre la narration et les dialogues. Dans celui-ci pourtant, me semble-t-il, l'auteur a vraiment privilégié l'action (et même les actions très nombreuses, à la limite de la confusion) aux dépens de l'atmosphère avec tous ces petits détails qui sont pour beaucoup dans le charme de la série....

je dois dire aussi qu'à l'inverse de beaucoup, je n'ai guère aimé le personnage de Cristina, que j'ai trouvé un peu forcé, voire caricatural, et pour tout dire assez lassant (comme mon péché mignon est de comparer ce qui n'est peut-être pas comparable, la restitution de l'accent de la jeune fille canadienne dans Langelot et le gratte-ciel m'a paru beaucoup plus finement faite et même plaisante!). Mais ce n'est pas seulement l'accent, c'est cette naïveté puérile systématique de presque chaque répartie qui conviendrait peut-être dans une comédie au théâtre, mais qui là se marie mal aux caractères plus nuancés, plus réalistes de Michel et Daniel. Et encore il manque Arthur, mon préféré!

la grosse incohérence dont je parlais (à moins que quelque chose m'ait échappé) se situe p.147 lorsque Mme Song Kho, à la question précise de Michel : "Qui est Buck?" répond : "Je vous assure que j'ignore tout de ce Buck!", alors que pendant l'épilogue elle en parle comme de quelqu'un dont elle connaît au moins l'existence et le rôle auprès de son mari, et dont le comportement l'étonne...et ce n'est pas une petite invraisemblance marginale, mais un élément important de l'intrigue! ils n'avaient pas de relecteurs chez Hachette?

Sinon j'ai bien aimé que le coupable cette fois ne soit pas le plus désigné...quand même c'est bien flou, on ne sait pas ce qu'a fait Chen Soun, ni quelle est cette "autre indélicatesse" en France, qui lui a valu la prison. Une fin un peu bâclée?



Tout de même c'est un volume honorable d'une série agréable !
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Lun 13 Fév 2012 - 1:14



Dernière édition par Oscar le Mar 19 Fév 2013 - 9:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2175
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Lun 13 Fév 2012 - 9:04

Je suis en train de le lire (à raison de deux à trois chapitres par semaine, car c'est la lecture du soir de mon petit). Nous en sommes au chapitre 13. Pour le moment je ne lis rien de ce topic, mais dès que j'ai terminé (une à deux semaines) je reviens lire/commenter/m'exprimer sur le sujet Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur X
Lycée
avatar

Nombre de messages : 2175
Age : 51
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   Mer 22 Fév 2012 - 13:18

Et un avis mitigé de plus, un !

Ce titre ne m'avait laissé aucun souvenir ... mais ça me semble logique. S'il y a d'excellents moments (le moment où Michel, Daniel et Cristina arrivent pour la première fois rue des Jeuneurs par exemple) il y en a d'autres (notamment le dénouement, donc un moment clé quand même) qui amoindrissent les effets obtenus précédemment.

Bref, j'aime Michel, j'aime Georges Bayard ... donc j'aime Michel et le brocanteur. Mais il ne sera pas dans mon top 10 Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michel du mois : Michel et le brocanteur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel du mois : Michel et le brocanteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres d'enfants :: Vos livres du mois :: Le "Michel" du mois-